Partager cette page sur

orange Statut orange (Niveau 6/10)

chrissoune

chrissoune

Aucun profil de membre disponible. La personne que vous recherchez n’est plus membre de Ciao.

Avis rédigés

depuis 27/01/2001

90

Istanbul, Turquie 10/01/2003

Faites bombance à Byzance!!!

Istanbul, Turquie Un article sur Istanbul sans couleurs ni sons ni parfums, ne peut refléter à la fois la très grande beauté mais aussi la férocité urbaine de cette mégalopole que nous avons eu l’occasion de découvrir au début du mois de juin 2002. Je vous conseille donc de vous rendre sur ma page personnelle ( www.chez.com/chrissoune/istanbul.htm) pour au moins mettre une image sur les noms des divers sites et monuments. Située dans un cadre magnifique, la ville est entourée d’eau. Le Bosphore la déchire en deux et la Corne d’Or la coupe aussi dans sa partie européenne. Au sud, c’est la petite mer de Marmara qui la délimite et au nord, à quelques kilomètres, la mer Noire. Le grand Istanbul compte aujourd'hui environ 12 millions d'habitants. Chaque année, des dizaines de milliers de personnes supplémentaires s'y installent, dont un nombre non négligeable de Turcs émigrés en Europe qui reviennent dans leur pays natal et investissent en majorité à Istanbul. Bien que déchue de son rôle de capitale par Atatürk en 1923, Istanbul n'en reste pas moins le cœur culturel, intellectuel, artistique, économique et social de la Turquie. Cette ville qui a connu deux grands empires (ancienne Byzance et Constantinople ) recèle mille richesses humaines et architecturales et demandera au moins une semaine de séjour pour commencer à être apprivoisée. Nous avons eu la chance d’être guidés dans nos visites par une de mes « collègues » de DESS qui a enseigné le français durant 6 années à Istanbul et ...

Barcelone 04/01/2003

Ca balance pas mal...

Barcelone A peine de retour d’un séjour de 5 jours à Barcelone, je ne résiste pas à vous décrire « à chaud » mes impressions concernant la capitale catalane… PETITES PARTICULARITES DE LA CATALOGNE ET A PRIORI SUR LA VILLE : Le catalan et l’espagnol (castillan) sont les langues officielles de la Catalogne et dans la pratique, le voyageur pourra toujours se débrouiller en espagnol même si le gouvernement régional et les natifs de Barcelone favorisent le catalan, que vous trouverez d’ailleurs sur toutes les plaques de rue et les différents affichages urbains. Avant de mettre les pieds à Barcelone, on en connaît déjà certains centres d’intérêt : la Sagrada Familia qui est sans conteste le symbole de la ville, mais aussi le Parc Guell et les bâtiments modernistes un peu (beaucoup ?) fous de GAUDI et autres…On s’imagine aussi des avenues grouillantes d’activité, des nuits de folie en plein air sur les terrasses et en discothèque… Dans les faits, cela doit être en effet très très animé durant la pleine saison puisqu’en plein hiver, certes durant la période touristique du Nouvel An, la balade nocturne sur les Ramblas semble être véritablement institutionnalisée et l’attente pour dîner au restaurant peut parfois être longue. J’ose d’ailleurs à peine imaginer la montée vertigineuse aux flèches de la Sagrada Familia par 40° et à la queuleuleu, ce qui me pousse à vous conseiller un séjour en basse saison, d’autant que le climat est de toute façon plutôt clément : quelques 15° à minuit ...

Venise en général, Italie 25/12/2002

Le chant des sirènes de la Sérenissime...

Venise en général, Italie La Sérenissime la surnomme-t-on… Haut lieu du romantisme, dont la renommée n’est plus à faire, même si la ville fait tout de même l’objet de nombreuses controverses : elle serait en effet devenue au fil du temps essentiellement corrompue par le Dieu Commerce et les effluves qui se dégagent de la lagune seraient nauséabondes… Alors comment expliquer son incontestable attractivité au fil des ans ? Fondée ou usurpée, sa réputation ne saurait vous laisser indifférent, et vous auriez bien raison d’aller vérifier celle-ci par vous même pour vous faire votre propre opinion… Au plus vite car la Sérénissime est en danger … d’extinction… NOTRE SEJOUR : J’y suis allée pour la dernière fois avec mon chéri en Février 2002 : un séjour de 4 jours dont le vol et le lieu de séjour avaient été commandés sur le site Internet de Nouvelles Frontières. Un forfait intitulé « Venise avant Carnaval / Vol + 4 nuits » à quelque 3500 francs par personne. Ce qui paraît relativement modique quand on pense que notre hôtel se situait à … 30 secondes à pied de la splendide Place Saint Marc ( Hotel Diana, S. Marco 449), et que les tarifs affichés dans la chambre s’élevaient à quelques 200 € la nuit ;-) Nous avions choisi ce forfait dans le simple but de nous rendre à Venise durant la période du Carnaval mais en évitant les inévitables bains de foule des week-end d’ouverture et de clôture…. Je n’espérais guère rencontrer de masques et de costumes, mais dans les faits, nous en avons croisé ...

Sienne, Italie 04/11/2001

Etes vous plutôt pro-tortue ou escargot?

Sienne, Italie Deuxième destination touristique de renom en Toscane juste après Florence, Sienne, comme Rome, est bâtie sur sept collines et offre au visiteur un ravissement constant tout au long de sa visite dans les rues labyrinthiques qui recèlent encore d’authentiques maisons médiévales en brique rose ; en somme, une ville comme figée dans son magnifique décor médiéval… Sienne fait tous les ans parler d’elle dans les médias, et même deux fois par an, grâce à son célèbre « Palio », cette course de chevaux qui oppose les dix-sept contrade (quartiers) de la ville et a rendu célèbre la Piazza del Campo sur laquelle elle se déroule : une élégante place, unique en son genre puisqu’en forme de coquillage, dont le pavement découpé en neuf secteurs évoque le Conseil des Neuf qui gouverna la ville au Moyen-Age, entièrement bordée de palais. Qui n’a pas déjà vu lors d’un journal télévisé des Siennois(e)s pleurer à chaudes larmes et devenir hystériques après la victoire ou la défaite du cheval et du cavalier symbolisant leur quartier ? La tradition importe aux habitants de la ville tout autant que la Coupe du Monde de Football, c’est ahurissant… Chaque quartier est orné d’une bannière représentant son animal emblème (d'où mon titre?), et les enfants siennois sont tous baptisés dans l’église du quartier bien évidemment… Rivalités et alliances perdurent depuis des siècles entre telle ou telle partie de la Cité, le folklore ...

Pise, Italie 20/10/2001

Un p'tit TOUR et puis s'en va...

Pise, Italie Hors de Florence, ce sont Pise et sa Tour penchée, à l’ouest (à 77 km de Florence), et Sienne et San Gimignano, au centre de la Toscane, qui attirent le plus d’amateurs d’art et d’architecture… Pour être honnête, après trois passages éclairs à Pise dans ma courte vie, je n’ai principalement retenu de cette ville que le complexe architectural du Campo dei Miracoli, dont la Tour penchée est sans aucun doute le pôle d’intérêt le plus plébiscité par les hordes de touristes qui envahissent le vert pré sur lequel elle s’élève et n’ont de cesse de prendre en photo sous tous les angles, la plus prisée étant le fameux effet en trompe l’œil du touriste soutenant l’imposante masse de ses biceps (voir mon profil détaillé pour illustration !)… Alors, est-elle vraiment aussi penchée qu’on le dit cette fameuse tour ? L’ayant déjà vue plusieurs fois pour ma part , j’ai préféré m’en référer à l’avis de totof qui n’en est toujours pas revenu: OUI, absolument, voire encore plus que ce que l’on ne pense malgré les efforts récemment entrepris par les « ingénieurs en redressement »… Mais cette Tour ne constitue que l’un des trois superbes monuments religieux de la Place, ensemble unique au monde, merveille de raffinement et d’homogénéité, mariage inspiré de colonnades romanes et polychromie des marbres : vous ne manquerez donc pas non plus de vous ...

Lucques, Italie 17/10/2001

Un authentique joyau dans un écrin Renaissance...

Lucques, Italie Enième ballade en terre toscane, il faut dire qu’il y a de quoi faire… Lucques (ou Lucca en version originale), mérite, comme tant d’autres bourgs de la région, largement le détour… Sur la route Florence- Pise (plus proche de Pise que de Florence), de nombreuses liaisons en bus vous permettent de faire cette petite escapade d’une journée à moindre coût… Pour info, totof et moi avons carrément eu l’audace de nous faire LUCCA ET PISE dans le laps de temps d’une seule journée, c’est peu recommandé mais possible pour ceux qui connaissent déjà un minimum l’une et l’autre ville (Dans ce cas faire: Florence- Lucca; Lucca-Pise et Pise-Florence vous prendra une graaaaande journée harassante)… Première curiosité visible dès que l’on aborde la ville : celle-ci est entièrement ceinte dans des remparts rouge brique datant de la renaissance qui la protègent aujourd’hui de l’agitation du monde moderne…A noter qu’une double rangée d’arbres ombrage ce qui constitue donc une très agréable promenade autour de la ville, on peut d’ailleurs sans tomber d’épuisement faire le tour de celle-ci si on dispose d’assez de temps pour le faire ( tour complet : 4,2 kilomètres)… Ces MURAILLES contribuent grandement à donner un cachet très particulier à une cité historique d’autant plus paisible qu’une grande majorité de ses habitants profitent de ses ...

Le Baeckeoffe d'Alsace, Strasbourg 14/10/2001

Faites sautez vos boutons de culotte! , épisode 2.

Le Baeckeoffe d'Alsace, Strasbourg Depuis le temps que mon chéri me tannait pour enfin m’initier à l’une des spécialités alsaciennes les plus connues et courues, l’occasion s’est enfin présentée avec une soirée anniversaire passée au "Baeckeoffe d’Alsace", situé en plein cœur du quartier touristique et archi-romantique de la Petite France…. Il existent deux restaurants de cette enseigne à Strasbourg : l’un est situé à quelques pas de la Cathédrale, l’autre à la Petite France et nous avons opté pour ce dernier vu qu’il y était plus facile d’y mettre une tablée de 15 personnes apparemment, dans l’autre, il aurait fallu s’installer sur deux tables… Risque de piège à touristes dans des quartiers, euh, touristiques justement ? N’allons nous pas déguster un ersatz de baeckeoffe, juste bon pour satisfaire les palais peu avertis des hordes d’Allemands qui visitent la ville ? ! ! ! On ne s’inquiète pas trop, aiguillés par l’un des seuls Alsaciens de souche de la troupe, maître de cérémonie de la soirée à juste titre puisque fêtant son anniversaire ( c’était légèrement anticipé, vous pouvez encore lui transmettre vos meilleurs vœux, c’est aujourd’hui le Jour J !)… Le cadre est vraiment chaleureux : grandes tablées, nappes à carreaux rouges bien de chez nous, poutres en bois, fresques murales, terrines en terre cuite traditionnelles au plafond, le ton est donné, la soirée ...

Avène Couvrance 09/10/2001

L’arme fatale…

Avène Couvrance … Je l’ai découverte hier en allant acheter mon habituel petit boîtier de correcteur de teint « Couvrance » de chez Avène, chez mon pharmacien… Une promo m’a incitée à tester cette innovation, et je sens déjà que bientôt je ne saurai plus m’en passer en période dite « à problèmes »…Et oui, c'est mon drame, 23 ans et un mois déjà, mais toujours des petits soucis au niveau de la peau, plus ou moins, ça dépend de mon état de stress et de fatigue, sans doute… Très pratique, discret et facile à appliquer, le crayon correcteur duo vert/beige d’Avène a plus d’un tour dans son sac… « Une mine verte ? ! ! ! ! ! » s’exclameront les non-avertis, c’est pour les Martiens ton truc ? ! ! ! ! Ah, jeunes gens, vous ne savez pas encore que le vert est à l’opposé du rouge sur le cercle chromatique, et que par conséquent, lorsque l’on mélange du vert au rouge, les deux couleurs se neutralisent ? ! ! ! C’est un principe d’opposition très connu et utilisé dans le domaine de la peinture selon lequel l’intensité d’une couleur est atténuée quand on lui ajoute son opposée… « Mais alors, tu es tachetée de petits points verts sur le visage lorsque tu te promènes dans la rue Chrissoune ? » « Au moins, c’est facile de te reconnaître !… » Mais non, les amis ! ! ! La mine verte atténue les excès de coloration rouge, qu’il s’agisse de petits ...

Agnès b. Kit regard 04/10/2001

On peut s’en passer…

Agnès b. Kit regard Après vous avoir chanté les louanges du boîtier qui contient quatre rouge à lèvres, voici le boîtier qui contient trois fards à paupières… Si le premier s’avère fort utile pour les coquettes qui aiment faire des mélanges et innover au niveau des textures tout en s’assurant de toujours avoir avec elle un arsenal de « retouches », le deuxième présente à mon goût un intérêt largement moindre… L’idée de base est loin d’être mauvaise en regroupant dans un élégant boîtier facile à emmener partout ( 8 cm sur 4 environ) trois fards à paupières « de base », à savoir beige très clair (plutôt blanc d’ailleurs), marron et noir ; ainsi qu’une pince à épiler, un double applicateur, un peigne à sourcils et un miroir couvrant toute la face supérieure du boîtier (contrairement au miroir minuscule du LIP KIT). On est donc sensées appliquer dans un premier temps la base claire, puis la teinte foncée pour renforcer le regard, et enfin, en mouillant l’applicateur spécifique, tracer un trait d’eye liner noir : un ton clair pour le relief, un demi-ton pour mettre en valeur la couleur de l'iris et un ton foncé pour la profondeur. C’est bien joli en théorie mais le résultat obtenu est peu esthétique et ne convient pas à tous les teints et tous les regards, il n’embellit en tout cas pas le mien : au contraire, c’est bien fade… La couleur claire est trop claire, imperceptible, juste un voile de blancheur ...

Agnès b. Lip Kit 29/09/2001

Démultipliez votre beauté jeunes filles…

Agnès b. Lip Kit Panne d’inspiration ciao-nautique qui se prolonge, je commençais à me demander si je n’avais pas déjà étrenner tous les sujets possibles et imaginables qui puissent intéresser mon fidèle lectorat, quand totof me dit depuis la salle de bains : « Ben, dis donc, rien qu’en puisant ici et là dans ta caverne d’Ali Baba, tu peux en trouver des sujets d’articles à rédiger… » Serais une fashion-victim au stade ultime ? On pourrait le croire en pénétrant dans la salle de bains : produits capillaires sous toutes leurs formes et maquillage à gogo, déclinés sous toutes leurs formes et sous toutes leurs couleurs… Se distinguent néanmoins de la masse mes « incontournables » quotidiens, les autres choses étant souvent bien là pour décorer, pour l’éternel « cas où » j’en aurais un jour besoin (vous voyez ce que je veux dire ? ! ! !) : Une grande majorité de mes « favoris » se trouvent être de la marque Agnès b, disponibles au Club des Créateurs de beauté, version papier ou internet : un choix immense de produits déclinés dans des teintes toujours plus nombreuses, on a envie de tout essayé !!! Le petit plus qui change tout : de plus en plus de produits de cette marque ont un aspect vraiment pratique : miroir et pinceau intégré aux boîtiers des blush et rouge à lèvres par exemple… Les produits ne sont pas forcément de meilleurs qualité qu’ailleurs mais le client est fidélisé grâce à tous ces détails… Parmi ...

Etam, Nancy 19/09/2001

Cet avis sera-t-il lu 3720 fois ??!!!

Etam, Nancy Ah, comme il me titille l’esprit à chaque fois que je passe devant lui pour me rendre au travail…Cette fois, c’est était trop et je n’ai su résister à la terrible tentation de la boutique Etam située en plein cœur du centre-ville strasbourgeois, sur la Place Kléber… J’en fus pour mes frais : c’est l’équivalent de 3720 lectures que j’ai laissé à la caisse, je profite donc d’avoir de la « matière » pour vous conter les vices et les vertus d’Etam, en espérant secrètement remettre un peu de beurre dans mes épinards grâce à votre participation… ! MES EMPLETTES : Pour très précisément 744 Francs, je suis rentrée avec : - Une jupe longue 100% polyamide ( 299 Francs) - Un pull à col roulé relativement léger 100% acrylique ou presque ( 149 Francs) - Un pull à col fantaisie (se roule et descend jusqu’à mi-bras, très original), 100 % acrylique (179 Francs) - Trois paires de chaussettes fantaisie 76ù coton et 23% nylon ( 39 Francs la paire) J’ai choisi ces articles parce qu’ils avaient un charme et une qualité absolument introuvable chez Pimkie ou Jennyfer dont les vêtements se reconnaissent à des kilomètres à la ronde : - L’imprimé de la jupe est original sans être tape à l’œil ( un équilibre difficile à trouver quand on n’y met pas le prix) mais les coutures ne frôlent cependant que de très loin la perfection : donc trop cher pour ce que ...

"L'université en général" 15/09/2001

Que la force soit en vous!

"L'université en général" La rentrée universitaire s’approche à grands pas et la « vétérante » que je suis se dit qu’un avis sur le vaste sujet des études supérieures en Université s’impose pour aider les jeunes bacheliers à se retrouver dans toutes ces appellations barbares… Je pense avoir mené mon cursus universitaire "dans les règles de l'art", sans aucune anicroche (comme elle est sérieuse!!!), c'est tout ce que je vous souhaite à vous aussi... Vos années de Fac sont censées être les meilleures de votre vie, alors autant les entamer correctement... - LA RENTREE : Le parcours du combattant pour la plupart… Deux étapes incontournables après la pré-incription effectuée sur Internet ou Minitel durant l’été : L’inscription administrative où vous devez procurer à votre établissement d’accueil un certain quota de paperasse (notes du bac, carte provisoire de Sécu, fiche d’Etat civil, et j’en passe….), vous vous inscrivez dans la filière et la dominante de votre choix et récupérez au passage une jolie carte d’étudiant, véritable sésame pour une panoplie d’avantages (il faut bien qu’il y en ait quand même !). Tout ceci n’est rien et vous ne pourrez assister à aucun cours avant d’avoir procédé aux inscriptions administratives : la course dans les divers secrétariats des différentes matières qui composent votre diplôme peut commencer… Outre le fait que chaque secrétariat a des ...

Star Wars Episode I : la menace fantome 12/09/2001

L'épisode qui m'a rendue accro...

Star Wars Episode I : la menace fantome CHRISSOUNE DEBARQUE… Le croirez-vous ? J’allais atteindre la barre fatidique des 23 ans et je n’avais jamais vu aucun épisode de la Guerre des Etoiles, tout au plus connaissais-je vaguement la bonne bouille de Maître Joda, la musique du générique et les Ewoks, grâce à la chanson et au clip que Dorothée avait interprété durant mon enfance, et qui m’avait fait chaudement pleurée… A part, ça, rien ou presque, si ce n’est que mon chéri me disait que de toute façon, cela ne me plairait pas…. Mais comme je déteste être totalement ignorante dans un certain domaine et que Canal + propose ce mois-ci la diffusion de la Trilogie légèrement « améliorée » ainsi que le premier épisode qui retrace la jeunesse des héros mais est sortie en salle vingt ans après les autres, j’ai sauté sur l’occasion pour me refaire un brin de culture cinématographique… J’en profite également pour publier un avis à ce sujet destiné à la fois à ceux qui, comme moi, ne s’y connaissent que peu ou prou à cette mythique saga (ils seront rares, je m’en doute d’avance…) et à ceux qui la connaissent bien, afin de les faire rire vis à vis de mon nouvel engouement et de mon retard légendaire en la matière…. …ET PREND LE TRAIN EN MARCHE… C’est donc la « Menace Fantôme » qui m’a permis de pénétrer dans le monde extraordinaire et les pérégrinations galactiques de Dark Vador, d’ Obi-Wan ...

Aquarelle.com 10/09/2001

Un nouveau venu dans le Loft…

Aquarelle.com Notre Loft de 25 mètres carrés me semblait morne et vide, j’avais envie de rajouter un élément de décoration gai et chaleureux dans notre salon bien-aimé et un petit échantillon de la Méditerranée n’aurait pas été pour me déplaire pour aborder avec le sourire les frimas alsaciens… Une bannière Internet m’inspire avec la photo d’un charmant olivier disponible sur le site d’Aquarelle.com : mmmh, ça tombe bien, mon anniversaire approche, je m’en vais le commander pour ce jour, quel plaisir j’aurai en recevant un colis, on n’est jamais mieux servi que par soi-même n’est-ce-pas ? ! ! ! LE SITE : Couleurs pastels, pas de fioritures inutiles, une seule page pour vous présenter l’intégralité des bouquets du moment, on clique, on zoome et on commande en un rien de temps ! Quelques coupures de presse retracent l’histoire de cette épatante start-up qui privilégie le service et la qualité à la quantité. La navigation est très agréable et le paiement sécurisé, cela va sans dire ! LES PRODUITS : Bouquets de roses romantiques, compositions classiques pour éviter toute faute de goût ou au contraire mélanges exubérants de légumes, de fruits exotiques ou de confiseries, les bouquets ne sont pas très nombreux ( 16 actuellement par exemple) mais ils sont variés et vous trouverez sans nul doute celui qui convient pour l’occasion. Depuis ma commande, je n’arrive plus à retrouver d’olivier ...

San Gimignano, Italie 25/08/2001

A la hauteur de sa réputation…

San Gimignano, Italie ****** DEFI ****** Imposé par: mdcuno Sujet: libre Catégorie: mots imposés "chocolat" "chantier" "soleil" "indigo" "fenêtre" Après plusieurs séjours en Toscane, dont l’un a duré quand même deux mois, j’avais fait un peu le tour de la région, visité plusieurs fois Florence bien évidemment mais aussi Sienne, Pise ou Lucca, des joyaux qui méritent tous une rubrique sur ce site (mais seule Pise y figure, la moins belle des trois cités à mon goût, je vais remédier à tout cela…) ou encore Arezzo, Cortona, Viareggio ou Carrare… Et jamais je n’avais fait un détour par San Gimignano, non pas que l’envie m’ait manquée, il s’agissait plutôt d’une relative difficulté d’accès par rapport aux autres villes précédemment citées qui m’avait jusque là freinée alors que j’en avais toujours entendu les louanges… Pour y accéder, il est recommandé de prendre un bus depuis Florence en direction de Sienne et de descendre à Poggibonsi pour avoir une correspondance, on ne peut pas y aller directement et c’est valable aussi pour ceux qui préfèrent prendre le train (démarche moins courante dans cette région, en tout cas, je n’ai pas ce réflexe…). Comme tout bon village toscan qui se respecte, celui-ci est également situé tout en haut d’une colline enchanteresse, vous aurez tout intérêt à vous garez au plus haut de la côte si vous voulez vous éviter bien des peines inutiles, monter ...
Voir plus d'avis Haut de page