Partager cette page sur

bleu Statut bleu (Niveau 3/10)

gnocchy

gnocchy

Lecteurs satisfaits: 6 membres
Voir les statistiques du membre

Vous me lisez, je vous lis. Vous me notez, je vous note en expliquant pourquoi je mets "exceptionnel" ou pas. Pour moi, un bon avis n'est pas celui qui en met des tartines mais celui qui met les mots justes sur une vraie expérience.

Avis rédigés

depuis 02/01/2010

111

Le secret de la manufacture de chaussettes inusables - Annie Barrows 12/10/2017

coup de pompe!

Le secret de la manufacture de chaussettes inusables - Annie Barrows Auteur : Annie Barrows Du même auteur : Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates Titre : Le secret de la manufacture de chaussettes inusables Ce titre m’a attirée. Je me suis attendue à une sorte de conte qui parlerait de chaussettes magiques parce qu’inusables. Raté ! Mais il est bien question d’une manufacture et d’un secret de famille Titre original : The Truth According to Us Le titre anglais est moins percutant que le titre français, mais je le trouve plus juste par rapport à l’histoire racontée dans ces pages. 2015 Présentation : La présentation avec la chaussette rose, les bobines, etc. donne envie. Il y a plein de couleurs et je m’attendais à une histoire gaie, voir amusante. Raté ! L’histoire est globalement assez triste, quoique ponctuée de petites victoires dans le quotidien des personnages. Le roman présente d’abord l’arbre généalogique de la famille Romeyn. Quand j’ai vu cette page, je me suis dit que j’allais vers quelque chose de complexe avec un florilège de personnages. Ensuite vient l’histoire, puis un prologue et des remerciements (que je n’ai pas lu). Personnages : Layla, Félix, Jottie, Sol, Vause, Emmet, Willa, Bird, Mae, Minerva… L’histoire est racontée par Willa, la narratrice, 12 ans. Lieu : Macedonia, Virginie Occidentale Date : 1938 Résumé : Willa découvre au cent cinquantenaire de sa ville que les valeurs macédoniennes sont férocité et détermination. Ces deux mots auront un impact assez fort sur elle. Elle se met alors à fureter, ...

Avez-vous déjà joué au Mölkky et quelle en a été votre expérience ? 18/08/2017

ça déquille ferme!

Avez-vous déjà joué au Mölkky et quelle en a été votre expérience ? Type: Jeu d'adresse/ Jeu de plein air Principe: Marquer cinquante points en renversant des quilles numérotées de 1 à 12 par un lancer d'un bâton de bois (bâton neutre sans numéro). Origine: Inspiré d'un jeu finlandais Pièces: morceaux de bouleau cylindriques de 15 cm de haut, plats à leur base et biseautés. Sur le biseau est inscrit un numéro de quille. Présentation: Le Mölkky est en bois de bouleau. Les pièces sont assez volumineuses, il est donc difficile d'en perdre. Avec le temps, l'usure se fait bien sentir, ce qui n'arriverait pas avec les boules de pétanque traditionnelles. Au bout d'un moment, le bois se tâche et présente des impacts. La Boîte est bien pensée. Le jeu est facile à transporter. La boîte facilite aussi le rangement, mais il faut dire que c'est volumineux. Prix: Le jeu n'est pas donné, mais je préfère acheter ça qu'un jeu vidéo. Avec qui? Pour adulte et enfants (à partir de 7 ans je dirais). Ne nécessite pas de conditions physique particulière. J'ai joué au Mölkky pour la première fois avec ma famille. C'est ma soeur (dénicheuse de nouveautés hors pair) qui l'avait amené. Nous y avons joué après le repas entre 3 adultes et un enfant (8 ans) Avec les enfants, il faut faire attention. Les pièces en bois qui voltigent peuvent valdinguer maladroitement... Il vaut mieux éviter de la proposer aux plus petits. Nombres de joueurs: à partir de deux joueurs. Individuellement ou en équipe Quand? Le Mölkky est évidemment un jeu de plein air. L'idéal est d'y ...

L' Education d'une fée - Didier Van Cauwelaert 11/08/2017

Fée d'hiver

L' Education d'une fée - Didier Van Cauwelaert Auteur: Didier Van Cauwelaert Je ne connaissais pas cet auteur avant d'avoir lu ce livre. Son écriture est légère, avec des pointes de poésie et d'humour. Du même auteur: 20 ans et des poussières, Poisson d'amour, Les vacances du fantôme, l'orange amère, un objet de souffrance, Cheyenne, Un aller simple, la vie interdite, Corps étranger, La demi-pensionnaire, l'apparition, Rencontre sous X, etc. Titre: L'éducation d'une fée C'est le titre qui m'a donné envie de lire ce livre. Il m'a évoqué l'idée d'un conte. Je me suis effectivement dit qu'on évoquait rarement l'éducation des fées. J'ai voulu donc en savoir plus. Parution: 2000 26 chapitres non titrés Livre broché 250 pages Présentation: Je n'ai pas trouvé que la couverture était parlante. Pour moi, elle n'illustre pas le propos ou mal. Genre: Conte moderne/ Roman d'amour Lieux: Paris Personnages: Nicolas, Ingrid, César, Raoul, Rachid, Fabien, etc. Résumé: Nicolas n'a pas une vie amoureuse extraordinaire. Cependant, un jour qu'il est à l'aéroport, il rencontre Ingrid. Son fils Raoul est accroché à sa robe bleue. Toute sa fragilité ressort. Cette ornithologue méthodique est la femme de sa vie. D'un coup de foudre mutuel naissent plusieurs années de bonheur. Pourtant, un 6 juillet, tout bascule. Une remarque anodine fait comprendre à Nicolas que ça ne va plus. Ingrid souhaite une séparation, tout en soulignant que ce serait plus simple si elle ne l'aimait plus. Noyé dans l'incompréhension, Nicolas ne trouve de réconfort ...

Comme un roman - Daniel Pennac 13/07/2017

l'ivre de lecture est à la page

Comme un roman - Daniel Pennac Auteur: Daniel Pennac J'aime beaucoup son écriture. Je trouve son univers coloré, étrange, original, même si je n'en suis qu'au Bonheur des Ogres et à la Fée Carabine. Du même auteur: Au Bonheur des ogres, La fée Carabine, La petite marchande de prose, monsieur Malausène, Kamo et l'agence Babel, l'Evasion de Kamo, Kamo et moi, L'idée du siècle, Les grandes vacances, etc. Gallimard 1992 Format: Poche Titre: Comme un roman 198 pages L'ouvrage se présente sous forme de chapitres: I Naissance de l'alchimiste II Il faut lire (le dogme) III Donner à lire IV. Le qu'en lira-t-on? Personnellement, j'aime les ouvrages qui traitent de la lecture, du livre, de l'atmosphère d'une librairie, etc. J'ai donc été attirée par le titre. Je trouve que ce n'est pas si évident que cela de mettre en mots l'acte même de lire. Je n'ai pas trouvé que l'image de présentation était attirante, bien qu'elle soit juste (Illustration de Topor. On y voit un homme sur un livre guidant un autre qui a un ouvrage en la place de la tête) Au dos du livre figure les droits du lecteur. Dommage qu'une partie du livre soit ainsi dévoilée. J'ai trouvé cela impudique, comme si on me gâchait le plaisir. Au final, je hais cette version poche pour ça! Le livre s'ouvre sur une injonction savoureuse: " On est prié (je vous supplie) de ne pas utiliser ces pages comme un instrument de torture pédagogique". Dommage que ces pages ne soient pas étudier par maîtres et élèves! En effet, qu'il serait savoureux de connaître ses ...

Le sumo qui ne pouvait pas grossir - Eric-Emmanuel Schmitt 18/01/2017

Deux poids, deux mesures

Le sumo qui ne pouvait pas grossir - Eric-Emmanuel Schmitt Auteur : Eric-Emmanuel Schmitt J’ai déjà découvert cet auteur à travers Odette Toulemonde. J’évite souvent les auteurs reconnus, dont on fait la pub ; souvent publiant dans les grandes maisons. Mais qu’il est bon aussi de se contredire ! * Titre : Le sumo qui ne pouvait pas grossir Je me suis dit que c’était original. Ce n’est pas tout les jours que l’on traite des sumos en littérature. Cela aurait un titre amusant pour un coaching en nutrition. Bref, ce titre m’a donné envie de dévorer le livre. D’autant que j’aime le Japon. Présentation : La présentation est sobre. Ce n’est pas elle qui m’a attirée vers le livre. Pas d’illustration. Noir, sur blanc. Elégance et rigueur. Le livre est assez fin : 102 pages en assez gros caractères. J’ai peur de rester sur ma faim ! * Date : 2009 Genre : Roman participant du Cycle de l’Invisible ». Initiatique Personnages : Jun, Shomintsu (maître sumo) * Résumé : Jun vend à la sauvette dans les rues de Tokyo, avec la peur au ventre. A 15 ans, il a l’air livré à lui-même avec sa marchandise. Un jour, Shomintsu lui dit : « Je vois un gros en toi ». Cette simple phrase est comme un tourbillon. Elle entraîne Jun à faire profondément face à lui-même, pour se trouver. Le cheminement ne sera pas sans effort, puisque le gros ne veut pas grossir. * AVIS: J’ai aimé ce livre qui souligne combien la vie est un cheminement pour se trouver. Nous avons souvent besoin de l’autre pour cela, parce que l’autre met souvent en lumière ce dont nous n’avons pas ...

Blue Jasmine (DVD) 30/12/2016

L'art de toucher le fond

Blue Jasmine (DVD) Titre: Blue Jasmine Ecrit et réalisé par Woody Allen TF1 vidéo/ France TV distribution * Acteurs: Alec Baldwin/ Cate Blanchett/ Louis C.K/ Bobby Cannavale/ Andrew Dice Clay/ Sally Hawkins/ Peter Sarsgaard/ Michael Stuhlbarg Cate Blanchett est magnifique dans ce rôle. Elle a une classe folle dans les scènes d'aisance. Elle joue parfaitement dans les autres tableaux de décente aux enfers. Il y a de nombreux acteurs que je ne connaissais pas avant. * Thèmes: la richesse/ la réussite sociale/ la maladie mentale/ l'amour * Durée: 1h32 J'ai trouvé que le film durait ce qu'il faut. Les scènes s'enchaînent bien sans temps mort. Je ne me suis pas ennuyé une seule fois. * Tous publics Là, je ne suis pas trop d'accord avec cette mention. Ce film est vraiment assez dur. On y voit des personnes largement alcoolisées. Je ne regarderais certainement pas avec ma fille de 7 ans! * Sortie: 2013 * Résumé: Jasmine quitte New York. Elle laisse derrière elle une vie de mondanité. Son mari Hal, un homme d'affaire fortuné, ne lui a pas apporté que du confort. Elle a eu son lot de turbulences. Il faut dire que Jasmine a une tendance à regarder ailleurs, ce qui lui joue des tours. Alors qu'elle touche le fond, elle demande de l'aide à sa sœur Ginger, qu'elle a souvent négligé. Parviendra-t-elle à remettre de l'ordre dans sa vie? à se retrouver elle-même? * Avis: J'ai beaucoup aimé ce film. Juste à comparer les scènes de prestances avec la dernière scène où Cate Blanchett est assise sur un banc, j'ai ...

La Nostalgie de l'Ange - Alice Sebold 28/12/2016

Vie d'ange

La Nostalgie de l'Ange - Alice Sebold Auteur: Alice Sebold Je ne connaissais pas cet auteur. Format: Grand format Je ne connaissais pas Nil éditions. Prix: 16,80 euros Je trouve que c'est abordable pour un grand format. Cependant, tout le monde ne peut pas se l'offrir Type: Roman à suspense Distinctions: Traduit dans 30 pays. Vendu à plus de 3 millions d'exemplaires * Titre: La nostalgie de l'ange Drôle de traduction pour le titre original qui est "Lovely bones"! Du coup, je ne sais pas ce qui est le plus approprié. En anglais, on comprend mieux peut-être que le fond est le meurtre. La nostalgie de l'ange centre le propos sur Susie et son expérience dans l'au-delà. * Résumé: Susie est au ciel. Elle a été tuée par son voisin, qui poursuit sa routine comme si de rien n'était. Il est vrai que Monsieur Harvey est étrange avec ses maisons de poupée et sa vie solitaire. Pourtant, il est bien difficile pour Len l'enquêteur de prouver quoique ce soit. Le temps s'évade autour de la douleur. Chacun vit la perte à sa manière (Buckley, Ruth, Ray, etc) pendant que Susie les observe. * Avis: Le titre m'a interpelé, comme souvent. Je n'ai pas trouvé que la couverture reflétait vraiment le propos. Le fond bleu évoque sûrement le ciel, ce qui fait cliché. J'ai franchement été influencée par les critiques élogieuses au dos : "Roman sans limite", "roman fantastique"... Ce livre m'a fait froid dans le dos, surtout les premières scènes. Cela m'a paru presque insoutenable, mais il faut dire que j'ai habituellement horreur de ce ...

Le Vieux qui lisait des romans d'amour - Luis Sepúlveda 10/12/2016

Filtre d'amour

Le Vieux qui lisait des romans d'amour - Luis Sepúlveda Auteur: Luis Sepulveda (écrivain chilien) Je ne connaissais pas cet auteur. C'est une belle découverte. * Titre: Le vieux qui lisait des romans d'amour J'ai été interpelée par ce titre. Quand j'ai vu sur la couverture un dessin de félin, je n'ai pas vu le rapport. * Prix Relai H du roman d'évasion 1992 Prix France culture étranger 1992 * Lieu: La Forêt amazonienne (univers hostile qui nécessite d'avoir certaines connaissances pour sa survie) * Personnage: Le dentiste, Antonio José Bolivar (le vieux) Le Gros (le Maire), les Shuars, les gringos. La femelle oscelo est un personnage du roman à part entière. * Résumé: Antonio José Bolivar, le "Vieux", connaît bien la jungle. Il a appris avec les Shuars à respecter les lieux, pour y évoluer en sécurité. A la mort de sa femme Dolores, il découvre la lecture auprès d'un prêtre. Parmi tous les livres, ce qu'il préfère ce sont les romans d'amour. Le quotidien est soudain perturbé par la découverte de cadavres de gringos, très mutilés. Le vieux se retrouve entraîné dans cette énigme par le Maire. Ce livre semble être lui aussi un roman d'amour... un amour rendu à la jungle et à la nature, puisque dénonce de nombreux travers de l'homme. * J'ai beaucoup aimé ce livre. Les scènes avec le dentiste m'ont fait sourire car brutes de décoffrage (et dire que l'on se plaint quand on va chez nos spécialistes). Les passages sur les romans d'amour sont particulièrement savoureux. Pourquoi le vieux les aime tant? Parce que "ça parle de l'autre ...

Little Miss Sunshine 14/08/2016

Paraître ou savoir-être?

Little Miss Sunshine Titre: Little Miss Sunshine Film américain Road movie Réalisateur: Jonathan Dayton et Valerie Faris Scénario: Michael Arndt Sortie: 2006. Prix: Grand prix du Festival de Deauville Fox Searchlight Pictures Tous publics * Présentation: La couverture du DVD est jaune (un jaune qui pétille). On voit la famille qui court après le fameux mini-bus. Ma première idée a été celle d'un film très positif. Je n'ai pas été déçue!! * Acteurs: Greg Kinnear/ Steve Carelle/ Toni Collette/ Paul Dano/ Abigail Breslin/ Alan Arkin * Personnages: Richard (le père )/ Sheryl (la mère)/ Olive (la fille de 7 ans)/ Dwayne (l'ado)/ Frank (l'oncle suicidaire)/ Edwin (le grand-père). Je rajouterais le minibus. Je trouve que ce véhicule jaune, qui tombe en panne de manière impromptue, puis a le kaxon bloqué est un personnage à part entière. Il joue presque le rôle principal, puisqu'il déclenche fous rires, liens, disputes, etc. * Résumé: Olive (Abigail Breslin) est inscrite au concours de beauté Little Miss Sunshine. Toute sa famille décide de l'accompagner. Le voyage ne va pas être triste! D'abord, il y a les phrases clés du père Richard Hoover qui développe une stratégie de réussite en 5 étapes. Il prend ce concours de beauté comme un challenge pour ne pas baisser les bras. Sheryl est une femme surmenée qui doit assurer les revenus du ménage. Elle vient de récupérer son frère, Frank, universitaire homosexuel. Il ponctue le voyage en soulignant qu'il est le plus grand spécialiste de Marcel Proust des ...

Le Nom De La Rose - Édition Collector 2 DVD (DVD) 26/07/2016

Allons voir si la rose...

Le Nom De La Rose - Édition Collector 2 DVD (DVD) DVD Edition collector J'ai surtout aimé le Bonus "Les clés du labyrinthe" * 1986. Film de Jean-Jacques Annaud d'après le roman d'Umberto Eco. * Avec: Sean Connery (Guillaume de Baskerville), Christian Slater (Adso de Melk), F. Murray Abraham (inquisiteur Bernardo Gui), Michael Lonsdale, Valentina Vargas et William Hickey. Tous publics. Je ne suis pas tout à fait d'accord. Ce n'est pas vraiment pour les enfants. Titre: Le nom de la rose Le titre complet est "le nom de la rose et l'abbaye du crime". Pourquoi le nom de la rose? J'ai pensé que cela était dû à l'une des dernières phrases du narrateur où il explique que de tous les visages d'autrefois, il se souvient surtout de celui de cette jeune fille dont il a toujours ignoré le nom. * 1327. Dans une abbaye du Nord de l'Italie, un moine est tombé par la fenêtre. Une explication simpliste voudrait qu'il se soit suicidé. Le Franciscain Guillaume de Baskerville vient mener l'enquête dans l'enceinte. On murmure déjà au sujet de son passé. Il est accompagné d 'Adso, un novice qu'il considère comme son fils. La peur est présente partout dans les murs, les morts étant vus comme des punitions divines. Mais qu'en est-il réellement? * L'ensemble est un regard critique sur la société. La bibliothèque, lieu extraordinaire, est bâtie comme un labyrinthe car elle contient un danger: celui du savoir. Pour maintenir cet ordre établi dans une ignorance organisée, certains sont prêts à tuer. Ce propos est particulièrement actuel. A ...

L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes - Karine Lambert 19/07/2016

Cellule d'isolement

L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes - Karine Lambert Auteur: Karine Lambert Je ne connaissais pas cette auteure. Une notice en début d'ouvrage indique elle est une photographe belge. Roman Prix Saga Café 2014- Meilleur roman belge Le livre est placé sous la belle citation de William Arthur Ward : "C'est impossible, dit la Fierté C'est risqué, dit l'Expérience C'est sans issue, dit la Raison Essayons, murmure le cœur" * Résumé: Simone, Rosalie, Giuseppina, La Reine vivent dans un immeuble atypique interdit aux hommes. Elles souhaitent y guérir de leurs mésaventures sentimentales. Seul Jean-PIerre, le chat mâle heureux est autorisé dans les appartements.. Juliette est la nouvelle arrivante. Séduite par cette atmosphère, elle est cependant dubitative. Poussée par Max, son meilleur ami, elle poursuit sa quête de l'âme sœur tout en étant attirée par l'idée du renoncement proposé dans l'immeuble? * J'ai beaucoup aimé ce livre qui m'a attiré par son titre. La présentation de la couverture était sympa. J'ai donc emmené ces pages en vacances. L'ouvrage se lit vite car l'histoire est simple. Le style est accessible. Quelques notes d'humour n'effacent pas le sujet, assez profond: la difficulté d'aimer. Très actuel, le roman souligne même quelques imperfections liées aux rencontres internet: "Je n'aime pas me promener dans un supermarché et mettre des hommes dans un panier, cliquer sur l'icône "produits régionaux", "arrivage massif de tatoués", "réserver ce mec pendant 24 heures", "déstockage" ou "remettre en rayon"" (p.92). L'ensemble ...

Le dragon des mers (DVD) 19/07/2016

Bestiole d'eau salée

Le dragon des mers (DVD) Titre: Le dragon des mers- La dernière légende Titre original: The water horse legend of the deep Revolution studios/ Columbia pictures Film par Jay Russell Date de sortie: 2007 Durée: 1h47 Musique: James Newton Howard DVD Le Film est tout public. J'ai regardé le film avec ma fille de 7 ans. Elle a eu un peu les miquettes à certains moments. Le scénario est adapté de la nouvelle pour enfants de Dick King-Smith, The Water Horse. * Les acteurs sont Alex Etel ( Angus) ; Ben Chaplin (Mowbray); David Morrissey (le capitaine Hamilton); Emily Watson (Anne McMorrow); Brian Cox (narrateur), etc. * Résumé: Angus est un enfant mélancolique. Il vit dans l'attente de son père qui ne revient pas. Sur la plage, il ne se laisse pas aller à se baigner, car il a très peur de l'eau. C'est en se promenant dans les rochers, qu'il découvre un œuf étrange. Il cache sa trouvaille dans une petit cabane où il engrange ses trésors. Un soir d'orages, une créature sort de l’œuf. Angus a beau se documenter, il ne parvient pas à déterminer ce qu'elle est. * L'histoire est présentée comme un conte, présenté par un narrateur. Elle comporte des éléments du conte, notamment un enfant malheureux après la disparition de son père. Le dragon des mers est appelé Crusoé- Angus s'inspirant d'un livre. Il a une jolie frimousse à la sortie de l’œuf mais on comprend très vite qu'il est double. Très gentil, le dragon ne peut être un animal de compagnie car il est imprévisible. L'histoire comporte de l'humour, un ...

Les Triplettes De Belleville (Édition Simple) (DVD) 29/06/2016

un p'tit vélo dans l'écran

Les Triplettes De Belleville (Édition Simple) (DVD) DVD Durée 1h25 Sélection officielle du Festival de Cannes 2003 Thèmes: le cyclisme, le Tour de France, etc Lieu: France Personnages: Madame de Souza (grand-mère), Champion, Bruno Dessin animé de Sylvain Chomet. C'était une découverte pour moi. La musique de Ben Charest est très sympa. Le clip vidéo est interprété par M. J'ai aimé l'univers sonore. En dehors des chansons des Triplettes, il y a peu de sons et peu de mots. Cela donne du relief à l'histoire, comme si les images parlaient d'elles-mêmes. Il y a une très belle scène où Madame de Souza est dans la rue avec Bruno. Elle ne met à jouer avec une baguette. Le son attire alors les Triplettes de Belleville pour un beau moment de musique. Il y a beaucoup d'humour dans ce film, un peu décalé. J'ai adoré la manière de manger les grenouilles: en sucette, en glace, etc. ou la manière de masser le champion avec des ustensiles de cuisine. Le chien Bruno est excellent, attendant sa bouillie ou aboyant après le train. Le film est une critique de l'envie de performance à tout prix. Champion enchaîne les entraînement jusqu'à la négation de lui-même. Tout tourne autour du vélo, sans que l'on puisse vraiment dire que le cyclisme le rend heureux. Le tableau utilisé par la mafia pour faire avancer les 3 prisonniers m'a fait penser à l'Allégorie de la Caverne.

Demain j'arrête ! - Gilles Legardinier 10/06/2016

Patatras

Demain j'arrête ! - Gilles Legardinier Auteur: Gilles Legardinier J'ai déjà lu "Complètement cramé" de cet auteur. Je retrouve un style et une trame similaire (des facéties loufoques, une histoire d'amour, "ça finit toujours bien", des préoccupations de trentenaires, etc.). L'écriture est simple, sans fioriture, efficace. Titre: Demain j'arrête! C'est une phrase qu'on se dit tous au moins une fois dans sa vie (Demainj'arrête de râler, j'arrête le chocolat, j'arrête de fumer...). Le titre interpelle donc. Présentation: Sur la couverture, le petit chat avec son bonnet péruvien est trop sympa. On retrouve d'ailleurs un chat sur la couverture de l'autre livre "Complètement cramé". On s'attèle tout de même à un bouquin de 405 pages... Au dos, Gérard Collard du Magazine de Santé annonce la couleur "400 pages de pur bonheur!". Quand même!! Personnages: Julie Tournelle (28 ans), Ricardo Patatras, Xavier, M. Mortagne, Mohamed (l'épicier), etc Le début: Le livre commence par cette phrase "Vous avez déjà rencontré des gens qui font la fête pour leur divorce?". Cette simple phrase donne le ton. Le livre est truffé de situations atypiques. Résumé: Julie a 28 ans et elle se pose des questions existentielles sur son boulot, sa vie, etc. En rentrant un jour chez elle, elle remarque qu'elle a un nouveau voisin. Sur la boîte aux lettres s'affiche son nom: Ricardo Patatras. Cela la fait rire, puis la conduit à se poser plein de questions sur cet homme. Elle se met à surveiller les allées et venues dans l'immeuble afin de ...

La Folle allure - Christian Bobin 12/05/2016

les petites fugues

La Folle allure - Christian Bobin Auteur: Christian Bobin C'est la première fois que je lis cet auteur. Il m'a été recommandé par une amie. J'ai beaucoup aimé cette écriture juste, avec une envolée de poésie. Titre: La Folle allure. J'ai trouvé que le titre allait bien avec ce roman qui parle d'une vie vécue à 200 à l'heure. Type: Roman Thèmes: le cirque, la vie, l'amour Organisation: L'ouvrage s'organise par chapitres, sans titre. Le roman se lit vite car il y a une centaine de pages. Personnages: Lucie, Roman, Un loup aux yeux jeunes, etc. * La narratrice nous plonge d'emblée dans sa vie. Cette vie commence par une fugue d'enfant. Amoureuse d'un loup, elle se blottit pour être au plus près des yeux jaunes. Ses parents la cherchent partout dans le cirque. Mais ce ne sera là que le début d'une série de fugues: fugues pour échapper à l'autre ou à soi-même, fugues en musique avec Bach et les autres. Cette vie se déroule dans une folle allure dessinée sur un air de liberté comme un envol. * J'ai beaucoup aimé cet ouvrage que je vais garder précieusement dans ma bibliothèque pour le relire, le partager, etc. Il est assez rare de trouver des ouvrages traitant de la vie dans les cirques. C'est dommage, car passionnant. Je me suis sentie assez proche de la vie de cette narratrice, surtout quand elle rencontre l'ogre. On dirait que, même ancrées dans la réalité, les scènes sont toujours vécues avec une âme d'enfant. Nos débuts donnent le tempo de notre existence toute entière.
Voir plus d'avis Haut de page