Partager cette page sur

orange Statut orange (Niveau 6/10)

lacaravane

lacaravane

Lecteurs satisfaits: 91 membres
Voir les statistiques du membre

*** Ca y est... je déménage.....***

Avis rédigés

depuis 29/04/2003

86

Hommage 05/08/2010

Conte de Noel avant l'heure....

Hommage Me revoilà après 3 ans d'absence (et je rends ici hommage à ma gd mère).... je ne vous ai pas oubliés.... la preuve : Elle était toute petite, pas plus haute que trois pommes, du haut de ses cinq ans elle n’avait qu’une envie, qu’un seul souhait pour ce Noel qui se préparait à son insu, elle le savait bien si papa et maman chuchotaient et rentraient presque tous les jours les bras chargés de jolis paquets colorés, c’était parce qu’ils se substituaient au papa Noel débordé en ce temps de l’avent (elle se demandait d’ailleurs ce qu’ils pouvaient bien contenir : des joujoux surement, mais surement pas le cadeau qu’elle désirait avec tant d’ardeur et de ferveur, puisqu’il n’était pas achetable……). L’an dernier à la même époque autant qu’elle s’en souvienne, elle avait été honteusement gâtée, le père Noel par l’intermédiaire de papa et maman avait tant de choses dans sa hotte qu’elle criait de joie en ouvrant ses cadeaux multicolores, Oh la jolie poupée aux yeux bleu azur, avec toute sa garde-robes, oh la jolie chambre de poupée, Oh les beaux et innombrables crayons de couleur couchés dans leur petite valise, et même le père Noel du secteur de Gd mère avait fait fort, une autre valise bien plus grande celle-ci, remplie de vêtements tricotés pour sa poupée, qu’elle décida de ce fait de l’appeler comme cette gd mère adorée : Marguerite ! Et là au seuil de ce nouveau Noel, Marguerite la poupée dormait paisiblement dans son berceau vêtue de ses jolis habits en tricot… Mais à son ...

Les ciaonautes à découvrir ! 03/09/2007

+++ Hors du commun +++

Les ciaonautes à découvrir ! Aller, un petit avis avant de partir chercher le soleil et la chaleur dans le midi… qui nous ont cruellement fait défaut cette année. Mais un avis pas comme les autres… + + + + + + Cet avis, et avec son accord bien sûr, concernera le jeune homme qui se cache, comme nous tous d'ailleurs, derrière un pseudo Ciao : NicodeMetz. De plus il est mon filleul sur Ciao. Pour ceux ou celles qui le savent déjà, Nicolas est le fils aîné de ma meilleure amie Michèle, et pour ceux qui ne le savaient pas, eh ben voilà c'est fait ! De ce fait il va de soi que je le connais depuis toujours. Né un jour frais de décembre, il a été pour sa maman un merveilleux cadeau de l'Avent, était-ce un signe pour la suite de mon histoire, ou plutôt de la sienne, on aurait presque pu chanter « il est né le Divin Enfant… » Mais là j'anticiperai beaucoup trop… ! Un bien joli bébé, très gentil et d'une bonne nature. Nicolas a été suivi, de deux frères et d'une sœur. Un peu plus tard, petit bonhomme blond, mignon, potelé et gourmand, c'était un enfant déterminé, sélectif dans ses jeux, tôt mature, attiré par le beau et le clinquant. Il aimait à se déguiser, mettre les jupes de maman, qui du fait de sa petite taille à 4 ou 5 ans, traînaient par terre (prémonition ?). Enfant calme et posé, souvent silencieux, mais quelques fois très bavard si le sujet l'intéressait, quelques caprices cependant quand rien n'allait comme il le souhaitait, mais si peu, la détermination affirmait son caractère ...

Le destin de Lisa 29/05/2007

Rejoignez moi dans le monde de Lisa.....

Le destin de Lisa Me revoilà ……. Malgré les aléas actuels de ma vie, il y a une chose que je ne veux en aucun cas rater, et qui me sort chaque jour de mes soucis, et me donne une bouffée d'oxygène, c'est le nouveau feuilleton de TF1 : « Le destin de Lisa », que j'adore vous l'aurez compris ! Dieu merci, TF1, de façon intelligente, diffuse deux épisodes de 20 mn chacun par jour, et à la suite, à 17h20, si vous les loupez, pas de problème, le lendemain matin vous pourrez rattraper le temps perdu à 11h 10 ! Cette série qui a débuté le 8 janvier va durer jusqu'en août…. Originaire d'un concept colombien, repris par beaucoup d'autres pays qui l'ont tourné avec leurs propres acteurs, celui que nous propose la une, est la version allemande, et je veux en saluer le résultat ! (titre allemand : Verliebt in Berlin - Amoureuse à Berlin). J'ai regardé le 1er épisode tout à fait par hasard, et à franchement parler, je n'ai pas été emballée du tout ! Curiosité oblige, le lendemain j'ai volontairement regardé la suite, et de fil en aiguille c'est devenu une passion sans nom, et je n'en ai même pas honte ! L'histoire dans l'univers de la mode, est fraîche, romantique à souhait, pleine de rebondissements et le personnage principal « Lisa » (l'actrice Alexandra Neldel) si attachante ! Le tout couronné par un sens moral évident et selon mes infos avec une fin « féerique » comme je les aime et que j'ai hâte de voir ! Lisa Plenske est une jeune banlieusarde de Berlin, bardée de ...

La maison de mes rêves 24/05/2007

Entrez, je vous en prie.....

La maison de mes rêves 24 mai 2007 : je crois que je l'ai trouvée.... (deux dernières photos) ! dites moi ce que vous en pensez ! elle est magnifique : 9 pièces à raffraichir, et un terrain piscinable ! La cerise sur le gateau : le prix nous convient ! ,Seul hic, pas encore vue, que sur photos, mais dans le Vaucluse ! Serrez moi fort fort les pouces ! *************** ********* J'ai comme à mon habitude, lu quelques avis sur ce sujet et comme c'est en lisant que me vient l'envie de faire un avis, je vais donc vous raconter la maison dont je rêve et que j'espère avoir un jour quand nous quitterons l'Est de la France, dans 4 ans si tout va bien …. Et si mes économies le permettent….. Remarquez la maison où je vis me plait beaucoup, son seul défaut c'est d'être justement dans l'Est, alors que je rêve du midi….. Tout d'abord pour la localiser, je vois des arbres, des pins parasol, des oliviers, des cyprès…. Bref une jolie végétation provençale et des mimosas, plein de mimosas…ainsi que mes chères roses desquelles je ne peux me passer ! Un mur d'enceinte, recouvert de lierre, qui abrite des regards trop indiscrets avec une belle grille en ferronnerie qui s'ouvre sur un semblant de parc avec des allées et au fond la voilà, vous la voyez ? Une ancienne maison toute en pierre de taille, très romantique, à demi cachée par le feuillage des arbres ! Un escalier bordé de rampes en fer forgé monte jusqu'à la porte d'entrée, elle, toute en bois ciré. Aller, on la pousse cette porte… après vous… ...

Ciao amitié 30/01/2007

COUCOU.... c'est moi.....

Ciao amitié Le voilà cet avis promis mais si laborieux, vous avez été d'une patience d'ange, et je ne saurai jamais comment vous en remercier, vous remercier aussi de votre amitié car il ne s'est pas passé un mois depuis une absence si longue, presque deux ans, sans que l'un ou l'une d'entre vous n'ait déposé dans ma messagerie un petit mot gentil ! Quel beau cadeau que l'amitié, et je dois vous avouer, que de loin, et malgré mes lacunes de lectures et de notations de tous vos avis, j'ai toujours et presque tous les jours eu une pensée pour Ciao tout entier ! Voilà qui est dit, et vous me connaissez bien pour la plupart, je suis sincère. Tout d'abord et sommairement, ma santé : je vais mieux, beaucoup mieux, mais ma thyroïde est toujours en vie, l'expérience n'a pas été concluante, mais d'un autre côté je n'ai pas besoin de compenser avec des comprimés, c'est toujours ça ! Par contre je dois impérativement arrêter de fumer, mes carotides se bouchent… et cela n'est pas lié à la thyroïde, mais bon passons, je ne suis pas venue encore une fois vous conter mes avatars médicaux, à presque 60 ans…. faut s'étonner de rien ! Enfin j'ai encore une mauvaise nouvelle, depuis août dernier, nous sommes très souvent absents de notre domicile, au moins quinze jours à trois semaines par mois, en raison de l'état de santé de ma belle mère, qui a un cancer du rein découvert en septembre, après des analyses poussées en raison de douleurs fortes dans la jambe !!!! Cancer qui a développé des ...

Noël chez nous... 21/12/2005

C'est la belle Nuit de Noël.........

l'hypothyroidie 31/03/2005

Thyronews....hypo-hyper : les 2 mon Général !

l'hypothyroidie Sous-titre : Dany le retour………….. Tout d’abord et avant de vous raconter mon aventure thyroïdienne de longue durée, je tiens à remercier mes ami(es) et connaissances du net qui m’ont accompagnée dans ces jours d’angoisse et de malaise en m’apportant sur un plateau leur amitié dans ma boîte aux lettres, elles se reconnaîtront, et je leur confirme mon amitié sincère. Ma thyroïde, depuis des années, fait des siennes…. Déjà en 1976, j’avais 29 ans, le soleil et la canicule nous tapaient sur la tête, rappelez-vous, quand à la suite d’un examen parce que mon cou se trouvait à l’étroit dans mes encolures, il s’était avéré que j’étais en « hyperthyroïdie », c’est à dire que la glande en question travaillait trop et provoquait chez moi, une nervosité accrue, des bouffées de chaleur d’un autre âge, moult palpitations et un cou grossissant, pas de goitre apparent, mais j’avais du mal à fermer mes chemisiers subitement au niveau de la gorge…. Les résultats connus, 0.28 mU/mL, correspondaient donc comme je vous l’ai dit ci-dessus à de l’hyperthyroïdie. A savoir les fonctions de la glande étaient trop actives…et fabriquaient des nodules….. Pour une meilleure compréhension de mon parcours chaotique thyroïdien, sachez que la norme est située entre ***0.49 et 4.67 mU/ml*** selon les individus, en dessous ce qui était alors mon cas : hyper, et au dessus : hypo, donc il faut se tenir dans la fourchette ci-dessus pour être considéré comme en bonne santé ! Donc ...

les annees yéyé - Jacques Pessis 12/02/2005

..Oh yeah................!!!!

les annees yéyé - Jacques Pessis Nostalgie quand tu nous tiens…………Pendant que je vous parlais de « mes » années 60, les Editions Chronique, sortaient un livre sur le sujet, aucun doute possible « Les années yéyé », ce sont bien les mêmes………………………….. Lorsque j’ai vu dans une revue en décembre 2004 que ce livre venait de paraître quelques deux mois plus tôt, mon sang n’a fait qu’un tour….. « il me le faut ! » et j’ai fait le tour des librairies de mon secteur……La réponse que j’obtenais était toujours la même « Epuisé »……. Je me suis dit « ma vieille tu t’es trop réjouie, mais pas suffisamment magné le popotin, et tu ne vas pas l’avoir…. », cependant j’avais espoir qu’une grande surface le commercialise pour les fêtes…..eh ben non !!! Enfin pas ici en tous cas ! Mais bon sang, les lorrains, les ont pourtant vécues aussi ces années là, non ? Ou ont ils tous occulté cette période, c’est pas possibleeeee ! A force de retourner le problème et mes méninges, hurrah une solution s’imposait à retardement soit, mais je venais de réaliser que sur le Net, il y avait aussi des libraires…. N’est ce pas Marilyne ? Je suis vraiment nulle de ne pas y avoir pensé plus tôt……C’est un réflexe que je n’ai pas encore acquis vraiment, l’âge probablement….. Et c’est sur le site de la Fnac que je l’ai trouvé, ma commande passée, je guettais tous les jours ma factrice, et quand il est arrivé j’étais soulagée ! Je le tiens enfin….. J’ai donc pu entamer avec un plaisir inouï une lecture assidue de cette malle aux ...

recettes de la campagne lorraine 07/02/2005

Kneppels , Knödels, Gnocchis, Quenelles....

recettes de la campagne lorraine Fi de la quiche, la Lorraine a d’autres merveilles…………rustiques......... Encore pour la bouche, mais aussi encore pour prendre du poids, ne m’en veuillez pas….. Je n’ai plus le souvenir de la, ou le d’ailleurs, ciaonaute qui m’a demandé ces petites recettes « bien de chez nous », j’espère qu’elle passera par ici et y trouvera son bonheur ou tout au moins ce qu’elle espérait y trouver….. Ces recettes sont sans distinction alsaciennes et lorraines (sauf bien sur, dans les dénominations, et la prononciation), avec une forte origine allemande c’est incontestable, c’était il y a bien longtemps la base du repas du vendredi des catholiques qui devaient faire abstinence de viande ce jour là, le poisson n’était pas commercialisé beaucoup dans nos régions il y a quelques cinquante ans, et à la campagne chaque maîtresse de maison, disposait des ingrédients de ces petits plats, en effet la farine (faite avec le blé de la récolte confié au meunier du village), le lait (donné par les quelques deux vaches que chaque maison renfermait), les œufs (maison vu le poulailler de fortune installé souvent avec les vaches…), les pommes de terre (cultivées par tous), étaient entreposés dans les « réserves » de nos grand-parents ! Ces ingrédients qui servaient à tout : pâtisseries, plats divers, pain, etc.…. étaient avec la cochonnaille (lard qui séjournait dans le fumoir – saucissons qui séchaient au grenier), l’alimentation courante de nos aïeux à la campagne dans l’Est de la ...

Gauffres 15/01/2005

Douceurs qui réchauffent ..........

Gauffres Hier, mon amie Patroba, gourmande notoire, m’a demandé si j’avais une bonne recette de gaufres….. Bien entendu j’ai ! Si on aime manger, on a toujours de bonnes recettes sous la main……………non ? Tout d’abord j’avais l’intention de lui scanner ma feuille et puis je me suis dit, comme c’est de saison, pourquoi ne pas en faire profiter les gourmandes de Ciao, néanmoins une seule recette sur un avis, ça fait short, alors en prime je vous donne celle aussi des beignets non levés, mais croustillants qui se conservent plus longtemps ! *************** *************** *************** *************** 1° « Les délicieuses gaufres de maman, comme elle l’était aussi………. » Théoriquement on a tout ce qu’il faut chez soi, à savoir : 200 gr de farine type 45, encore mieux pour pâtisserie, la plus fine, 1 pincée de sel, 1 cuillère à soupe d’huile assez neutre (arachide, tournesol….etc…) 2 cuillères à soupe de rhum ambré, 30 gr de sucre en poudre classique ou cassonade ou vergeoise, 3 œufs entiers (mais à séparer des blancs), ¼ de litre de lait. Vous avez tout ? allons y : Tamisez tout d’abord votre farine, si elle n’est ni fine ni pâtissière, faites une fontaine et ajouter les ingrédients suivants : sel, huile, rhum, sucre, et « jaunes » d’œufs. Mélanger au fouet, puis délayez avec le lait, jusqu’à obtenir une pâte lisse et surtout sans grumeaux, mais est il bien nécessaire de le préciser ? Laissez ensuite reposer 1 heure, pendant ce ...

Questionnaire : Les odeurs et vous ? 22/11/2004

Un des cinq sens....qui donne du sens à la vie....

Questionnaire : Les odeurs et vous ? Plus d’avis depuis celui sur l’homophobie, je me devais donc de trouver enfin un autre sujet…..Et comme d’habitude c’est en lisant mes collègues « ciao » les plus diverses, que je suis tombée sur ce questionnaire, qui n’en est pas vraiment un, mais qui je crois va me donner du plaisir à rédiger….. Quand il est question de souvenirs je suis toujours partante, et là en ce qui concerne les odeurs c’est aussi la mémoire olfactive qui doit se réveiller….. et réveiller en moi des moments je l’espère délicieux…. -- ♦ -- L’ODEUR DE VOTRE ENFANCE ? Oh lala……La première qui me vient à l’esprit est celle que je sentais souvent en rentrant de l’école, petite, quand maman nous mitonnait à ma sœur et à moi, des croissants ou des brioches pour le goûter, une bonne odeur de pâte levée envahissait mes narines et éveillait tous mes sens : le plaisir, la gourmandise, la chaleur de notre maison, le bien être ! Ensuite c’est l’odeur de l’école qui ressurgit, des senteurs de crayons taillés, le parfum de l’encre violette avec laquelle on écrivait à la plume sergent major en évitant les pâtés, les effluves du feu de bois émanant du vieux poêle qui ronronnait au fond de la classe. Et puis celle de la campagne, puisque j’habitais à l’époque dans la Marne, un petit village de Champagne, d’où bien sur, ce sont des souvenirs de raisins fermentés qui dominent. Et aussi la paille quand nous allions nous rouler dans celle du fermier du coin…. Mais la plus originale restera celle de ...

Homophobie France 2004 - Serge Simon 01/11/2004

A chacun le droit d'être ce qu'il est..........

Homophobie France 2004 - Serge Simon Je viens de lire et de terminer le livre de Serge Simon intitulé « Homophobie », et qui m’a été prêté, et il me prend soudain l’envie forte de vous en parler, tellement les sentiments dominants pour moi à la fin de ce bouquin sont : l’effarement et la colère…. Et pourtant ceux qui me connaissent savent bien que je ne suis ni méchante, ni bornée, ni prude, ni bigote……et bien sur pas homophobe ! Ce livre est un condensé des 4 000 lettres arrivées à la mairie de Bègles, fief de Monsieur Mamère où il est maire, lors de son intention de célébrer le mariage de deux hommes entre eux, le 5 juin dernier ! Je conçois, que l’on puisse être contre cette union illégale, mais je ne peux admettre qu’on écrive de telles inepties, de telles ignominies, de telles grossièretés, même si au premier abord, cette notion de mariage particulier est hors la loi ! Je n’avais pas idée, naïve que je suis, de la force de la bêtise humaine, de la haine, et surtout du manque de correction provoqué par cette haine ! Ces courriers sont un ramassis de cruauté mentale pour la plupart ! Certains ont même poussé le bouchon au plus loin, en enduisant leur missives d’excréments véritables, c’est à croire qu’on devient fou chez nous…. Mais que se passe t il en France ? D’autres demandent ironiquement l’autorisation d’épouser leur chien, leur chèvre, ou bien leur âne etc… j’en passe et des meilleures encore…. Bien entendu, les lettres en question publiées par Serge Simon, ont été je le crois ...

Années 60 15/10/2004

Belles, belles, belles..... c'est sûr........

Années 60 Elles étaient si belles ces années là…… C’est pourquoi je ne peux résister à l’envie de vous en parler, d’une part pour vous les rappeler, et réveiller de bons souvenirs aux ciaonautes de ma génération, et aussi pour montrer aux plus jeunes que nous aussi nous savions nous amuser, que nous avions des contraintes aussi, bien différentes des vôtres soit, mais que la vie méritait d’être vécue ! J’avais 13 ans en 1960, et cette décennie qui m’a joyeusement portée jusqu’en 70, représente probablement les plus belles années de ma vie, en raison de mon âge justement, une décennie, de 13 à 23 ans, où l’on « découvre » la vie, l’amour, le plaisir, les sorties, l’attrait de la mode, les études plus sérieuses, le pouvoir de séduction qui sommeillait jusque là, la valeur de l’argent, et aussi les surprises-parties ou boums qui faisaient partie intégrante de nos attentes…..la musique « yéyé », les blousons noirs, les mobylettes oranges (quelle horreur), mais aussi pour moi, le monde du travail ! J’ai tellement de choses à vous en dire, que je ne sais pas par quel bout commencer…. Une révolution s’annonçait, la télévision en noir et blanc entrait enfin pratiquement partout et les privilégiés n’en étaient plus, la musique prenait d’autres sonorités, la mode évoluait à grande vitesse, il y avait du travail pour tous, on ne parlait enfin plus de la guerre mondiale mais de celle d’Algérie, la jeunesse bougeait beaucoup, elle avait de l’argent de poche, le flirt était encore ...

Tartes aux fruits 10/10/2004

Ma tourte d'Automne ! Un poème.......

Tartes aux fruits Comme l'automne est revenu (helas!) je me suis dit qu'en attendant une ouverture de rubrique demandée il y a 8 jours à la team, pour un nouvel avis en cours, il serait opportun de vous remettre en mémoire la recette de ma tourte d'automne, je ne l'ai pas encore faite cette année, mais dans mon entourage on me la réclame, alors pourquoi pas vous ? Quelques uns de mes lecteurs l'ont essayée et......l'ont aimée ! c'est bon signe non ? Alors voilà je vous la soumets à nouveau et je compte sur vous pour m'en donner des nouvelles...... promis ? Je l'avais éditée principalement pour Ladymay, mais Lady a disparu sous ce pseudo, pour revenir sous un autre, alors pour ne pas déroger, je lui dédie à nouveau puisqu'elle ne nous a pas complètement abandonnés......... *************** *************** *************** *************** *************** *************** *************** *** C’est typiquement une recette d’automne puisque ses principaux ingrédients sont les suivants : pommes et grains de raisin ! Tout d’abord il vous faut tout ce qui suit : - 2 feuilles roulées de pâte feuilletée, (ou bien faites là si vous en avez le courage !) - 4 belles pommes (qui aiment la cuisson, genre reinette grise du canada ou reine des reinettes) - 3 belles grappes de raisin blanc ou noir, ou les deux (moi je prends du muscat !) - 1 petite bouteille de sirop d’érable (dans toutes les grandes surfaces !) - 1 œuf, - beurre. Après avoir beurré votre moule à « tarte », ...

Nouvelle 18/09/2004

A lire ou à relire...........

Nouvelle Lorsque Jacques, alias jkbn a disparu de l’horizon de Ciao, malgré ma totale incompréhension, j’ai ressenti un peu de chagrin, car la nouvelle rédigée et écrite avec lui avait disparu en même temps….. J’ai longtemps hésité à demander à la team de Ciao, ce que je pouvais faire… mais voilà, Jacques s’est envolé du site début août et le temps aidant, je me suis décidée à demander conseil à l’équipe Ciao, tout en précisant que les commentaires et les notes attribués à cet « avis » m’étaient secondaires, et je viens de prendre connaissance de leur réponse : Je suis autorisée à publier cette nouvelle sur ma page, comme s’il s’agissait d’un nouvel avis ! C’est pourquoi, vous qui l’avez déjà lue, ne trouverez pas de nouveauté dans ce texte, je l’ai laissé intact afin d’en respecter l’origine, mais je serais très contente que vous le lisiez à nouveau et peut être que vous aussi y trouverez du plaisir à le relire, ce que je souhaite. Rien ne vous oblige à renoter ou bien à recommenter, vous faites comme bon vous semble…. Pour ceux qui ne l’ont jamais lue, je suis ravie de vous donner la possibilité de le faire, et je suis curieuse de vos observations…. A mon sens, et ceci est mon avis tout personnel, il aurait été dommage de laisser tomber ce texte dans l’oubli, texte pour lequel nous avons mis beaucoup de temps et d’efforts, même s’il ne s’agit pas d’un chef d’œuvre ! Nous étions si fiers de vous le soumettre, je le suis encore aujourd’hui…. Malheureusement ou ...
Voir plus d'avis Haut de page