Partager cette page sur

bleu Statut bleu (Niveau 3/10)

renaud_de_martinique

renaud_de_martinique

Aucun profil de membre disponible. La personne que vous recherchez n’est plus membre de Ciao.

Avis rédigés

depuis 10/10/2004

4

Renault Clio Campus 1.2 06/11/2004

GRACE A VOUS J'AURAIS BIENTÔT LA MÊME !

Renault Clio Campus 1.2 Bonjour à tous, j’espère que le mauvais temps qui se généralise en métropole n’a aucune conséquence néfaste sur votre moral. Ici, je vous rassure, il fait toujours 35° dans l’air et 31° dans l’eau. Je ne dis pas ça pour vous faire « marronner » (expression provençale qui signifie énerver), mais juste pour vous donner envie de visiter cette très belle île. Si jamais vous vous décidez à venir à la Martinique me faire un petit coucou, je vous conseille de prendre une voiture sur place. Cette île est en effet très vallonnée et les transports en commun ne sont pas encore bien développés. Moi, je roule en Clio, et je me sens obligé de vous donner quelques informations concernant ce véhicule à qui j’en fais voir de toutes les couleurs depuis mon arrivée aux Antilles. Je tiens à préciser qu’il s’agit d’une voiture de location, je n’ai donc pas choisi la couleur. Je l’aurais en effet préférée rose (il parait que ça attire les filles), mais bon, elle est blanche, il faut faire avec… Je vais commencer par vous parler de son look que je trouve très originale. Son design lui donne un dynamisme et un caractère bien prononcé. Personnellement, quand je la regarde, elle me fait peur avec ses yeux (pardon, ses phares), qui semblent menaçants. Bon, je sais que c’est ma voiture et que donc je ne risque rien, (elle ne va quand même pas écraser celui qui lui donne à boire) mais je ne reste pas trop longtemps devant elle, on ne sait jamais. Surtout qu’elle aurait pas mal de ...

Ducros spécial grillade 23/10/2004

MON TRUC AVEC LES FILLES !!!

Bonjour à vous mes très chers cionautes mais aussi les autres ! Voila, on m’a beaucoup demandé d’écrire des avis sur la Martinique, mais pourtant je vais rester dans mes origines, c'est-à-dire la Provence. Et oui, malgré le climat, les végétaux, les grillons, le soleil, les plages de sable fin où l’eau est chaude et le rhum, je dois avouer que mon pastis, ma méditerranée et mes cigales me manquent beaucoup. Aux Antilles, la nourriture est très épicée. Beaucoup d’aliments sont assaisonnés au piment, (notamment le piment bonda manjack pour les connaisseurs) et quand je dis assaisonnés, je peux vous dire qu’un verre de rhum blanc sec ne brûle pas autant l’estomac (et le reste) que ce piment là. D’ailleurs je n’aimerais pas voir l’arrière train de madame Manjack (car bonda signifie les fesses en créole). Enfin l’épice en Provence, c’est les herbes. Pas des herbes qui nous cheminent dans le « za ion »,(référence à Bob Marley), je parle de l’herbe de provence. Rien que de le dire, j’entends déjà les cigales ;o). Comme on m’a appris plein de choses ici, surtout au niveau culinaire, j’ai voulu ramener mon grain de sel, ou plutôt mon brin d’herbe, et donc, pour l’occasion d’un barbecue sur la plage, j’ai acheté un mélange d’herbes « spécial grillade » de chez « Ducros ». Et j’ai décidé de me décarcasser pour lui faire son avis sur CIAO . Les herbes sont contenues dans une boite cylindrique en carton. C’est vrai que ce n’est pas très malin pour un mélange ...

Mont pelé nectar tamarin 16/10/2004

COMMENT J'AI ARRETE LE RHUM !

Bonjour a tous ! Comme mon pseudo l’indique j’habite en Martinique (et je m’appelle Renaud mais ça, on s’en fout). Je voudrais me servir de Ciao pour gagner des centimes, faire évoluer la couleur de ma pastille mais aussi (et surtout) pour vous faire découvrir certaines saveurs présentes dans cette île que l’on appelle à juste titre « Madinina : l’île au fleur ». Ce n’est cependant pas de fleur dont je vais vous parler mais de fruits et plus particulièrement de Nectar de fruit. Il m’a fallu choisir entre le Corossol, la mangue, la papaye, la quenette etc… mon choix s’est porté sur leTamarin à ne pas confondre avec le Tarama. Avant de vous parler du nectar de ce fruit délicieux je me dois de vous donner quelques informations sur son origine (et oui Renaud a fait des recherches pour vous). Comme vous vous en doutez le Tamarin pousse sur le Tamarinier « le Tararindus Indica » de la famille des « cesalpiniaceae », cet arbre tire ces origines d’Afrique Tropicale. Le fruit se caractérise par une gousse dure qui renferme une pulpe brunâtre parcourue de filaments, enrobant des graines noires, plates et dures. Sa teneur en calcium est très élevée (0.11% pour un fruit). Ce qui est remarquable c’est que le Tamarin peut être très acide (pratiquement immangeable) ou moins acide pouvant être consommé tel quel. On en fait du jus et on peut également le transformer en Tamarin glacé. Mais attention pas d’excès car le Tamarin est réputé pour ces vertus laxatives. Bon ...

Labtec - souris 14/10/2004

L' EXPLOIT HISTORIQUE D'UNE SOURIS SANS QUEUE!

Labtec - souris Bonjour à tous, je tiens tout d’abord à vous préciser que vous avez l’honneur de lire mon premier avis. Mon objectif étant d’être la première pastille blanche a être récompensée d’un diamant, j’ose vous demander de m’accorder non seulement une évaluation sympathique mais également d’en parler à tous les honorables membres de cette très généreuse communauté : CIAO. ;o) Si vous êtes prêts à participer à cet exploit historique, je vous invite maintenant à lire ce fabuleux avis. Pour mon premier avis, j’ai décidé de vous parler de ma nouvelle amie, Minie ma souris. Ce n’est pas la femme de mickey, encore moins la souris verte qui courrait dans l’herbe que l’on attrape par la queue pour la montrer à ces messieurs. Il s’agit tout simplement de la souris optique de « Labtec », la Labtec Wireless Optical Mouse pour les anglophones. Pour vous donner mes impressions sur cet appareil, je vais tout d’abord formuler ses petits défauts puis je m’étalerais sur ses énormes qualités. Je n’ai pas grand-chose à reprocher à mon amie, mais je suis dans l’obligation d’avouer qu’elle est peu performante dans la durée (contrairement à moi, comme dirait ma femme), en effet, l’autonomie de la bête n’est que de deux à trois mois suivant la fréquence d’utilisation. Même si je ne suis pas un zoophile confirmé je manipule régulièrement cet animal sans poil et sans queue. Je dois donc renouveler assez souvent ses batteries. Le deuxième reproche que je pourrai faire à ma souris, ...
Haut de page