Partager cette page sur

bronze Statut bronze (Niveau 7/10)

salinger

salinger

Lecteurs satisfaits: 99 membres
Voir les statistiques du membre

Toujours beaucoup de travail . mais je ne vous oublie pas .

Avis rédigés

depuis 02/09/2000

202

L'Oréal Infaillible Duo Rouge à lèvres / Gloss 02/06/2008

Il en faut peu pour que l'Infaillible faillisse !

L'Oréal Infaillible Duo Rouge à lèvres / Gloss Il y a quelques temps déjà que je recherche une couleur particulière de rouge à lèvres . Une nuance chaude entre le chocolat et le rouge, discrète type toffee , ou pourquoi pas figue . Bref une couleur qui rehausse mes lèvres sans faire vulgaire . J'avais une affection particulière pour le charming toffee de L'Oreal qui répondait parfaitement à mes attentes. Oui mais voilà, je n'en trouve plus nulle part ! La gamme Glam Shine a été remaniée et exit mon ( prince ) toffee charmant ! C'est donc naturellement que je me suis retournée vers l'Oreal pour essayer de retrouver cette nuance de couleur .. Finalement, alors que je m'étais « égarée « au rayon cosmétique de mon magasin ( car ce fut bien là un moment d'égarement) il me sembla retrouver LA couleur que je cherchais . Night and day coffee. Coffee, Toffee… Oui ça devrait coller ;o) Coller ! Je ne croyais pas si bien dire ! ( ou plutôt penser, j'évite de parler toute seule dans les magasins, après les gens vous regardent bizarrement) Je retourne le produit qui me paraît un peu gros quand même et je saute un peu au plafond quand j'en vois le prix . 12 € ! J'ai vu par la suite le même produit à 20 € en parfumerie . Là c'est du vol ! Pas de doute avec l'Oréal on le vaut bien ! Bon d'accord il y' a le baume avec… Et puis bon … J'ai bien envie de me faire un petit plaisir . Je me lance donc dans cette dépense qui, je dois bien le dire a été inconsidérée . ------------L'infaillibilité selon l'Oréal …-------------- ...

La Mécanique du Coeur - Dionysos 21/03/2008

De battre son cœur s'est arrêté …

La Mécanique du Coeur - Dionysos …. Et le mien s'est emballé ! Voici un drôle d'album concept . En effet, ce dernier va de pair avec le livre du même nom ( que je n'ai pas lu) écrit par le Chanteur de Dionysos, Mathias Malzieu . C'est donc la bande très originale du livre ! L'univers est burtonnien . D'ailleurs le héros s'appelle Jack . Il porte une redingote noire, et c'est l'alter ego de Mathias Malzieu .( La preuve ? Il est né pile poil 100 ans avant lui ;o) ) Un drôle de bonhomme un peu gothique avec une horloge de coucou à la place du cœur . Un petit personnage attachant , mélange de Pinocchio , de monsieur Jack et du petit soldat de plomb. Cet album est une sorte de pochette surprise musicale. Des voix connues et moins connues se répondent et parfois s'affrontent. Pour notre plus grand plaisir . La pochette de l'album, très jolie, représente les deux personnages principaux, Jack et la petite chanteuse, sous la neige . Le dessin est presque entièrement en noir et blanc, excepté le cœur mécanique de Jack, ouvert par la chanteuse avec une clef , qui , lui, est rouge . Il est a noter que le visuel de la pochette a été réalisé par le dessinateur Joann Sfar . Mais voilà qu'un tic-tac lancinant se fait entendre . Vite , Jack court après le temps, que le balancier de son cœur égrène . Une vraie bombe a retardement ce cœur . Mais écoutez plutôt : 1/Le Jour le plus froid du monde On rentre dans ce disque comme sur la pointe des pieds…Comme dans un conte de fée un peu déglingué … En regardant ...

BouletCorp 27/09/2007

Quand magie et crayons s'en mêlent...(s'emmêlent?)

BouletCorp « La peinture est une poésie qui se voit au lieu de se sentir » . Léonard de Vinci. Traité de la peinture. J'ai envie de commencer cet avis comme une histoire pour enfant . Il était une fois … Il était une fois un garçon, qui mettait de la magie dans ses crayons . Il avait le pouvoir de ramener la gaieté dans la routine de la vie quotidienne . De susciter , un sourire, un éclat de rire, un élan de tendresse, rien que par la force de ses dessins . Pourtant ce garçon si doué, peut-être pour exorciser quelques mauvais sorts , avait choisi un bien étrange pseudonyme . Boulet. Pas besoin de se pencher outre-mesure sur la pesante onomastique de ce surnom. Qu'on se le dise : Boulet ne se prend absolument pas au sérieux . La preuve ? Il est le 1er à rire de lui-même . BouletCorp est un florilège des aventures, revues, corrigées et romancées , du sieur Boulet . Un Blog-note papier dessin, mais pas papier chagrin . Il se représente parfois en nounours rondouillard et ( pas toujours) débonnaire . Mais sa tignasse rousse m'évoque en fait irrésistiblement le goupil des romans médiévaux . Le rusé et habile Renart . ( avec un T) Rusé et habile car d'une petite note anodine , il peut faire toute une histoire … et vous mener par le bout du nez . Et plus irrésistible est la chute ! Le Boulet est aussi un peu caméléon . Il peut changer de style selon l'humeur du moment . Parfois la performance graphique est proprement bluffante . Je vous renvoie à ses divers ...

Musée Horta, Bruxelles 15/08/2007

(´¸.•*´¯Dans les pas de Victor Horta…¯`*•.,´¨)

Musée Horta, Bruxelles Aujourd'hui, on imagine aisément que Victor Horta fut adulé et reconnu par ses pairs et le public tout au long de sa vie . Rien n'est plus faux . Il faut savoir que la « vogue » de l'art nouveau fut très éphémère puisqu'elle concerne pour l'essentiel la période qui va des années 1890 jusqu'au 1er conflit mondial . Il se fonde sur un désir de modernité, sur le besoin de découvrir un nouveau langage esthétique. Il privilégie la courbe, l'arabesque, et les décors végétaux. En 1939, c'est un Horta désabusé qui écrivait dans ses mémoires : « Si j'étais religieux , je dirais : Dieu m'a tout donné , il m'a tout repris». Tant d'œuvres majeures de cet architecte ont en effet été abattues, foulées aux pieds ! L' hôtel Aubecq, la maison du peuple et bien d'autres bâtiments construits par le maître furent inexorablement détruits . Devant la disparition d'une partie du patrimoine architectural bruxellois, la mairie de Saint Gilles décida d'acheter, rue américaine, la maison/atelier qui fut la demeure d'Horta et d'en faire un musée. En 1963, la maison Horta devient ainsi le 1er bâtiment art nouveau a être classé à Bruxelles. Le musée n'ouvrira cependant qu'en 1969 en raison des lourdes restaurations qu'il fallut entreprendre. Il était une fois HORTA… Avant de vous parler de la maison, je vous parlerai d'abord de l'homme. Horta , fils d'un maître cordonnier, naît à Gand le 6 janvier 1861. Il grandit donc de le milieu de l'artisanat , et sans doute, apprend là ...

Maison Autrique, Bruxelles 11/08/2007

Une oeuvre de jeunesse majeure d'Horta.

Maison Autrique, Bruxelles La chaussée de Haecht pourrait être une rue de Bruxelles comme une autres. Pourtant, elle abrite en son sein un bijou fort discret : la maison Autrique . L'Histoire de cette demeure n'a rien de banal. La maison Autrique est en effet une des perles du patrimoine architectural Bruxellois . Cette maison annonce, par bien des aspects, l'art nouveau . Elle fut en effet construite par un jeune architecte passé aujourd'hui à la postérité grâce à d'autres œuvres très importantes : Victor Horta . L' art nouveau en bref . Ce courant artistique est dénommé ainsi pour la 1ere fois en 1894. L'art nouveau privilégie la courbe et les motifs floraux et végétaux . A tel point que ses détracteurs le nommeront « l'art nouille ». Il marie aussi , aussi élégamment que possible les matériaux « anciens » ( la pierre et le bois ) aux matériaux de la modernité ( fer, acier, verre) . En France, l'art nouveau est un des symboles de la « belle époque » . Les fameuses bouches de Métro de Guimard en sont un témoignage encore bien vivant aujourd'hui. Il était une fois … Horta et Schaerbeek dans un XIXeme siècle finissant …. Mais retournons à Bruxelles . La maison Autrique peut très bien passer inaperçue si vous marchez un peu vite et sur le même trottoir . Car la chaussée de Haecht est longue et la maison Autrique est située au…266. Autrefois Schaerbeek ne faisait pas partie de Bruxelles. La chaussée de Haecht était l'axe de communication majeur qui reliait Schaerbeek à ...

Comfort Hotel Art Siru, Sint-Joost-ten-Node 04/08/2007

Voyage artistique au bout d'une nuit Bruxelloise …

Comfort Hotel Art Siru, Sint-Joost-ten-Node Projetant de passer 3 jours à Bruxelles, mon cher et tendre et moi nous mîmes en quête d’un hôtel pas trop loin du centre ville… et pas trop cher. Au hasard d’un surf sur last minute.com , je suis tombée sur cette annonce alléchante : Grande offre dans cet hôtel unique de Bruxelles - 3* - « Hôtel de luxe, nous sommes situés dans le centre de Bruxelles, à côté du quartier des commerces. Cet accès facile aux principales attractions de la ville, et les nombreux équipements pour les voyageurs d'affaires font de cet hôtel un endroit idéal, tant pour vos loisirs que pour vos affaires. Les chambres sont bien décorées et équipées, ce qui vous laissera un souvenir inoubliable de votre séjour. » 1 chambre standard double + un petit déjeuner : 55 € Bon pour ce prix là, en centre ville, on ne va pas chipoter. Et à dire vrai, nous aurons du mal à trouver moins cher. Nous décidons donc de réserver pour 2 nuits. Le fait que le petit déjeuner soit compris dans le prix est avantageux. Par expérience, nous savons qu’un petit dej’ coûte en général entre 7 et 10 € à l’hôtel.( par personne) Une fois la commande passée « l’identité de l’hôtel » m’est révélée. Il s’agit du Comfort art Siru . Cet hôtel est , du point de vue du concept, assez original. Une invitation au voyage ? En effet, chaque chambre de cet hôtel (101 au total) ont été décorées ( il y’a maintenant plus de 16 ans ) par 130 artistes Belges contemporains comme Yslaire ou Schuiten autour du thème du voyage . ...

Dr House (House MD) 04/08/2007

[H]ouse, Sweet House ! Une drogue douce/amère…

Dr House (House MD) Il s’appelle House. Grégory House . Mais appelez –le Greg. Bien qu’il soit asocial au possible, cet homme est indispensable : Il est LE médecin diagnosticien du Princeton Hospital . Les cheveux en bataille, la démarche claudicante, il n’a rien d’un médecin ordinaire . House n’est pas un être humain, c’est une machine d’une logique redoutable . Comme le souligne très bien son seul -et unique- ami, Wilson, oncologue dans le même hôpital que lui, pour House chaque cas est un rubikscub, un casse-tête à résoudre . Carrément arrogant... House n’a rien du médecin compatissant et à l’écoute qu’on serait en droit d’attendre dans un hôpital . C’est un type arrogant, acariâtre, cynique , qui n’aime pas ses patients . Qui n’aime presque personne en fait . Il dit exactement ce qu’il pense sans prendre de gants même chirurgicaux . En fait, peu lui importe ce que l’on pense de lui . L’as du diagnostic ne cherche pas les compliments , il ne cherche pas les reproches . Il agit comme il l’entend . Peu lui importe l’opinion d’autrui . C'est le plus grand des docteurs... mais ce n'est pas un gentleman... Mais alors ? Pourquoi tant de succès ? Parce qu’on adore le détester . On aime son humour grinçant qui frappe juste à tous les coups. On aime son analyse rigoureusement logique, qui fait la chasse aux bons sentiments et au simplisme . On adore aussi entr’apercevoir le House fragile qui se cache derrière sa carapace d’acier, celui qui écoute de la musique dans le noir et ...

La Vie des Autres (31 janvier 2007) 28/07/2007

SONATE POUR UN HOMME BON

La Vie des Autres (31 janvier 2007) 1984. ça sonne comme un titre d'Orwell . En fait nous sommes presque dans le roman d'Orwell. Sauf que… Nous sommes en Allemagne de l'Est . Plus précisément à Berlin Est.. En 1984. A cette époque la république « démocratique » d'Allemagne suit fidèlement les préceptes soviétiques . A sa tête , Erich Honecker . Depuis 1976 il cumule la fonction de chef de parti et de chef d'Etat . L'ère du soupçon Pour nous l'Allemagne de l'Est d'avant 1989 est un peu un autre monde . Une lumière blafarde , des couleurs passées , du béton, des voitures de marque Trabant … Un autre monde qui n'en fut pas moins une réalité . Pour inciter fortement la population de l'Allemagne de l'Est à adhérer aux idées communistes, une police, au nom tristement célèbre, la STASI (StaatsSicherheit ou ministère pour la sécurité de l'Etat.) est opérationnelle depuis 1950. La STASI fait peser une véritable chape de plomb sur le pays . Il faut dire qu'elle a été élaborée sur le modèle de la Tcheka soviétique. ( ancêtre du « fameux « KGB ») Elle sait tout, voit tout .Chacun est tenaillé par la peur de trop en dire . Dans les rues, les visages sont fermés, les regards apeurés . Gerd Wiesler est un officier instructeur de la STASI . Un des meilleurs . Il apprend aux jeunes recrues à faire parler les témoins dans les locaux de Hohenschönhausen , la prison préventive centrale ou l'on détient les prisonniers politiques . Ce lieu est central . En effet, cette prison, qui n'apparaît sur aucune ...

Calvin Klein Euphoria Blossom - Eau de Toilette pour Femme 16/07/2007

•*`*•Un soir dans le jardin des Hespérides.•*´*•

Calvin Klein Euphoria Blossom - Eau de Toilette pour Femme Une orchidée s'est incrustée sur mon étagère . Une drôle d'orchidée stylisée en verre transparent qui se veut un hymne à la joie à elle toute seule . Euphoria Blossom . Une blanche vaut bien deux noires. Cette orchidée là , à peine éclose, je l'ai cueillie chez Séphora par un après-midi de mai . Je l'ai préférée à sa grande sœur, l'orchidée noire d'Euphoria ( tout court) Moins lourde, moins entêtante. Plus subtile . Sur ce coup là , Calvin Klein ne me fera pas basculer du côté obscur de la force . Une blanche vaut deux noires, qu'on se le dise . Doux Sillage.... Ce qui m'a séduite dès le premier contact olfactif, c'est la fraîcheur de ce parfum . Sa légèreté. .Mais aussi sa grande richesse . Son ambiguïté . En fait c'est un parfum complexe . Délicat et pénétrant à la fois . Séduisant sans être imposant . Un véritable hommage rendu par Calvin Klein à l'orchidée blanche. C'est une fragrance mystérieuse et envoûtante, florale et fruitée à la fois . On la portera avec plaisir par une chaude nuit d'été … Histoire de laisser un sillage frais derrière soi ... Fulgurances des fragances . Je rappelle pour mémoire qu'un parfum a toujours trois ( petites) notes qui sans être de musique, ont pour but de vous « coller » à la peau . Elles font en sorte que le parfum soit « vivant » qu'il se développe au fil du temps . La note de tête, c'est la vitrine du parfum. Celle qui va vous séduire , vous charmer ( ou vous agresser c'est selon) les narines . Bref, celle ...

L'Occitane Gel douche Fleurs de Cerisier 14/07/2007

L'arbre de la tentation n'est pas un pommier !

L'Occitane Gel douche Fleurs de Cerisier Dame l'Occitane est une vilaine tentatrice . Elle semble n'avoir de cesse que de vous envelopper dans de nouvelles senteurs acidulées dont vous ne pouvez plus vous passer . Une fleur précieuse. La dernière en date : la fleur de cerisier . ( the Cherry Blossom pour nos amis anglo-saxons) Dame l'Occitane qui aime nous raconter de belles histoires pour mieux nous endormir et nous faire bourse délier, nous révèle que les cerisiers sont très présents dans le Lubéron . Ils concourent ainsi à la spécificité du paysage provençal au printemps. ( Et là, vous fermez les yeux et vous vous imaginez dans un grand vent de pétales blancs et roses …) Justement la coquine a senti que votre imagination s'emballait. Aussi s'empresse -t-elle d'ajouter que c'est par ce qu'elles s'envolent par grand vent qu'elles sont si rares au printemps… Dame l'Occitane pourrait au passage rendre grâces au romain Lucullus qui après les guerres contre Mithridate en Asie, ramena un cerisier au fruit plus doux ( nos ancêtres connaissaient déjà les cerises « aigres ») et ainsi contribua vers 73 avant JC, à mettre ce fruit rouge en vedette. Beauté évanescente et délicate. Mais je m'éloigne du sujet. Quittons la table de Lucullus, une des plus raffinée de la république finissante soit dit en passant, et revenons au temps présent . La fleur de cerisier en elle-même évoque déjà la pureté et la délicatesse . L'Occitane joue largement sur ce tableau . Le packaging est d'une simplicité de bon aloi ...

Azzaro Pink Tonic - Eau de Toilette pour Femme 24/08/2006

oOoOo Superficiel et léger... oOoOo

Azzaro Pink Tonic - Eau de Toilette pour Femme Par cette journée d'Août ensoleillée, je n'avais point envie de rester enfermée . Alors ravie que le soleil soit revenu, dans les rues de la citée Burgonde je m'en fus . Jusqu'à ce que Séphora se trouve sur ma route . Oui , grand inquisiteur, j'avoue tout, et je plaide coupable, Séphora n'y est pour rien : en fait , j'étais en panne de shampoing John Frieda . Me voici donc entrée dans l'antre des fragrances . Presque déserte , mois d'Août et milieu de semaine oblige. Je m'en félicite intérieurement . Au moins cette fois -ci, ne payerais-je pas ma coquetterie de maux de crânes atroces . Je flâne tranquillement , je papillonne : Tiens Lancôme a sorti un nouveau « Miracle »! C'est le 3eme quand même ! L'église va finir par en prendre ombrage ! Et mais tiens ! Azzaro aussi a créé un nouveau parfum tout rose ! Et là, je tombe en arrêt devant la petite fiole, pardon, le flacon. En fait, le flacon en lui même , n'a rien d'original : c'est la réplique exacte de celui d' « Eau Belle » ( que j'affectionne particulièrement au printemps et en été) et d' « Orange Tonic » . Vivacité, Vitalité Imaginez -vous deux bulles de verre constellées de micro bulles posées l'une sur l'autre . De loin, il évoque un peu ces coquillages où l'on aime à écouter la mer …Le nom du parfum se décline tout autour du vaporisateur . Pink Tonic. Si la marque voulait un nom pêchu, c'est réussi . Efficace : prononcez -le pour voir .Il claque , il évoque la vitalité, l'énergie . ...

Le musée Christian Dior, Villa des Rhumbs, Granville 11/08/2006

°o° DiOr, J'aDoRe !!! °o°

Le musée Christian Dior, Villa des Rhumbs, Granville Nichée au cœur d'un merveilleux jardin surplombant la mer, telle est la villa des « Rhumbs », la maison d'enfance de Christian Dior . La situation de cette maison n'a rien d'anecdotique puisqu'elle influença le célèbre couturier tout au long de sa vie . Comme il le déclare lui-même : « La maison de mon enfance …ma vie, mon style, doivent presque tout à sa situation et à son architecture » Lieu de mémoire C'est dire si visiter « les Rhumbs » c'est pénétrer dans un univers particulier . La villa se veut un lieu de mémoire, un lieu de mémoire du couturier bien sûr, mais aussi de la mode. Tout est fait pour nous replonger dans l'atmosphère de la belle époque , cette période qui précéda la guerre de 14. Cette période qui vit grandir un enfant qui allait révolutionner le monde de la haute couture . La rose des vents .... Mais au fait d'où cette maison tire t-elle son nom si étrange ? La villa fut construite en 1895 par un armateur de Granville . « Rhumbs « serait en vieux français le terme désignant les 32 divisions de la rose des vents .La maison doit son nom à la rose des vent qui orne une de ses entrées .La famille Dior s'y installe en 1905. Elle y reste jusqu'en 1932. En effet, le père du couturier, Maurice Dior , riche industriel ayant fait fortune dans les engrais chimiques, est victime de la crise économique et, ruiné, est donc contraint de vendre la villa . La maison a un cachet fou . Normande jusqu'au bout de ses ardoises, elle se distingue par sa couleur ...

îles chausey, Normandie 09/08/2006

Une irreductible normande de toute beauté

îles chausey, Normandie Comprenant à marée basse autant d'îlots qu'il est de jours dans l'année , perdues à 17 km au large de Granville , les îles Chausey sont sans aucun doute uniques . Prenant la Manche comme écrin, cet archipel granitique est parfois vanté comme étant un quartier (insulaire) de la ville de Granville . Evidemment, il faut voir là un argument choc à destination des touristes . Certes, les îles Chausey sont rattachées administrativement à Granville depuis 1804. Mais elles sont en fait composées de deux parties : l'une privée , l'autre publique. Les trois quart de l'île principale et les îlots, appartiennent à la société civile immobilière des îles Chausey ( fondée par 3 familles de chausiais en 1919). Le quart restant échoit à la ville de Granville . Toutefois la majorité du territoire de la maîtresse île, comme on l'appelle parfois, reste ouverte au public. Pour notre plus grand plaisir . 28 Juillet. Port de Granville. Il est midi cinquante . A bord de la Jeune France II, nous nous apprêtons à lever l'ancre . Nous avons réservé nos places le matin même par téléphone puis nous sommes allés les retirer une demie heure avant le départ , suivant en cela la « procédure » édictée par l'armateur . Il nous en a coûté 19 € par personne . Somme modique si on la compare aux tarifs pratiqués pour partir dans les îles anglo-normandes (Jersey, Guernesey) : 40 €. Sans doute ces tarifs sont-ils imputables à la hausse vertigineuse du prix du pétrole ? La Jeune France II quitte lentement le ...

La Première enquête de Montalbano - Andrea Camilleri 12/07/2006

LE BON , LE FANATIQUE ET LES TRUANDS

La Première enquête de Montalbano - Andrea Camilleri Quand on prend en main l'un des romans de Camilleri, c'est un peu comme écouter une célèbre chanson de Toto Cutugno….(1) Se dessinent sous nos yeux des scènes de la vie quotidienne, et ô prodige, des sons et même des odeurs ! Sur Camilleri, ceux qui me connaissent le savent, je suis intarissable . Aussi est-ce avec un plaisir sans mélange que je vais vous parler une fois encore du plus fin limier que la Sicile ait jamais porté, à savoir le grand , le seul, l'unique Salvo Montalbano.. Je sais bien que par les temps qui courent, les français regardent tout ce qui est transalpin d'un œil torve . Mais bon, contrairement aux allemands, personne en France, à ma connaissance, n'a fait vœux d'abstinence sur la pizza, alors pas de raison de le faire pour ce très bon auteur (sicilien) qu'est Camilleri. Comme je suis à moitié transalpine,( ce qui n'est pas très bien vu en ce moment) j'assume tout à fait ma paresse , donc si vous voulez en savoir plus sur cet auteur passionnant qu'est Camilleri, ( sa vie, son œuvre quoi) et sa façon incomparable de manier la langue ( qui donne, j'en suis sûre des nuits blanches à Serge Quadruppani son traducteur chez Fleuve noir) je vous renvoie à mes autres avis sur la question. Saches toutefois ami lecteur, que la lecture de Camilleri peut être hautement addictive. A tel point qu'il m'arrive d'employer des locutions chères au commissaire vigatais . Type « Mais ça ne lui est même pas passé par l'antichambre du cerveau à celui-là ! » ( Celle là ...

Pink diary - Jenny 02/06/2006

AGE TENDRE ET TETE DE BOIS....

Pink diary - Jenny Cheveux aux vent, la lycéenne vous toise d'un air de défi . Son histoire tient dans un mystérieux journal rose. Oserez-vous l'ouvrir pour (re)plonger dans les affres de l'adolescence ? Pink Diary , c'est l'histoire d'une adolescente nommée Kiyoko . C'est aussi celle du premier Shôjo ( traduisons « manga pour fille ») français et d'une jeune dessinatrice de 27 ans, Jenny . Le résultat d'une fantastique aventure, initiée il y'a bien des années de cela. Plus qu'une aventure, un rêve devenu réalité. De Jenny je ne vous dirais que les choses qu'on trouve communément sur cet auteur : d'origine malgache, elle a grandi en région parisienne , et à force d'obstination , de talent et de persévérance, elle a réussi à intégrer la célèbre école des Gobelins. Après de brillantes études, elle est primée avec son comparse, Antoine Antin au Festival d'Annecy 2002 pour son très poétique film d'animation « Le Papillon » . Ensuite , elle a travaillé entre autre, au story-board de « Totaly Spies » Chez Marathon. Et à force de labeur , ( 15 planches par semaines, autant dire un rythme infernal) Pink Diary a fini par voir le jour . *************** ************THE PINK STORY*************** ********* Comme aurait dit Voulzy, tous les Shôjo racontent un peu la même histoire, il y a toujours un garçon et une fille au désespoir… Normal, puisque le public des Shôjo au Japon est essentiellement féminin. Cependant ça ne signifie pas que tous les Shôjo soient cul-cul , loin de là ! ...
Voir plus d'avis Haut de page