Partager cette page sur

violet Statut violet (Niveau 4/10)

totodede

totodede

Aucun profil de membre disponible. La personne que vous recherchez n’est plus membre de Ciao.

Avis rédigés

depuis 31/05/2001

104

Bénabar - Bénabar 01/06/2002

Instants magiques

Bénabar - Bénabar J’ai découvert Benabar il y a à peine un mois et depuis je n’écoute plus que ça. Son deuxième album, Benabar, reprend toute la douceur et la poésie du premier album resté assez confidentiel. Il a suffi d’une chanson entendue à la radio dans un taxi pour que Henri Salvador offre il y a quelques mois la première partie de sa tournée à ce jeune talent de la chanson française. Le charme de Benabar vient d’abord de sa musique : un son tendrement classique et populaire, fait de mélanges jazzy, d’accordéons, de cuivres, de cordes et de percussions légères. Il s’inscrit dans un renouveau de ce type d’instrument et de ce style quelque peu délaissé ces dernières années. On entend immédiatement que les membres du groupe sont des musiciens, des vrais, qui connaissent la musique et savent composer des thèmes variés mais toujours habiles, agréables et tout simplement beaux. Mais ce qui devrait faire succomber tout le monde est avant tout l’audace et la qualité des textes. Les douze chansons de l’album, tout comme celles du premier CD, sont chacune une tranche de vie, un petit bout de rien du tout. La magie de Benabar vient de ce qu’il transforme le quotidien en poésie : un événement anodin prend immédiatement une ampleur sous la plume de ce poète au regard parfois moqueur mais toujours tendre. Ainsi, on sourit souvent, on rit parfois en entendant les histoires ordinaires contées avec un talent rare, un sens de la rime et ...

Nitroclicks.com 27/12/2001

500$, c'est possible!

Nitroclicks.com Voilà maintenant 2 mois que je suis inscrit à nitroclicks, mon compte atteint aujourd’hui 188.5$ (sans aucun filleul). J’ai préféré attendre pour écrire cet avis car il est vrai que les premiers jours après l’inscription, on reçoit beaucoup de missions et que ça ce calme après. Il faut plusieurs mois pour atteindre les 500$. Le principe Nitroclicks est une société américaine qui paie les internautes pour réaliser des missions : cela consiste principalement à visiter des sites et à s’y inscrire. Les inscriptions sont toujours gratuites. Le compte est crédité dès qu’on a répondu à une question de validation, du type : quel est le deuxième mot du premier paragraphe de l’email de confirmation que vous avez reçu ? quand on a eu le mail, c’est un jeu d’enfant de répondre. Les rémunérations sont beaucoup plus importantes que sur les sites concurrents : on gagne 6$ à l’inscription puis de 1 à 8$ par tâche effectuée. Je n’ai encore reçu aucune tâche à 8$, la moyenne tournant généralement à 3 ou 4$ pour une inscription et à 1$ pour une simple visite d’un site. Comment une telle rémunération est-elle possible ? tout d’abord, la société nitroclicks ne paie que quand le compte atteint 500$. Ils affirment clairement sur leur site que la rémunération est haute parce que certains arrêtent en cours de route. Les rémunérations ne sont pas rationnelles par rapport aux tâches à effectuer (7F du click…) ...

Séville, Espagne 15/09/2001

Le joyau andalou

Séville, Espagne Séville, capitale de l’Andalousie, exprime à merveille l’essence de cette région. Cité d’une grande richesse historique, elle rappelle avec éloquence le passé de la région et la tradition de mixité culturelle, de ville frontière entre deux mondes, entre deux univers très différents qui se sont réunis pour bâtir une grandiose synthèse. L’existence de la ville remonte à l’Antiquité.Conquise en –45 par César, elle était alors nommée Hispalis (Asterix y avait fait étape dans son voyage en Hispanie). Quelques colonnes romaines, à l’Alameda de Hércules et rue Marmoles rappellent ce lointain passé. La ville connut plusieurs occupations (les Vandales puis les Wisigoths s’y installèrent) mais c’est en 712 avec sa conquête par les Maures que Séville va devenir le centre culturel et économique qu’il est resté depuis. La ville est reprise par les Catholiques dès 1248 et s’imposera plus tard, quand les échanges avec l’Amérique se développeront, comme le centre commercial majeur du Royaume d’Espagne. Le fleuve qui arrose la ville, le Guadalquivir, permet en effet de relier rapidement la mer et impose Séville comme une cité portuaire majeure. Une promenade dans Séville conduit immanquablement le visiteur à l’enchantement. Malgré ses 600 000 habitants, la ville, ou en tout cas son centre, se présente comme une articulation de petits villages, de quartiers clairement distincts : à chaque fois, une ...

Cordoue, Espagne 15/09/2001

La douce andalouse

Cordoue, Espagne Cordoue, cité andalouse située à une centaine de kilomètres de Séville, possède un patrimoine historique riche, témoin de la prospérité de la ville et de la province au long de l’histoire, depuis les Carthaginois, jusqu’aux Maures en passant par les Romains qui occupèrent la ville pendant plusieurs siècles. Du passé le plus lointain de la ville bercée par le Guadalquivir demeurent le pont romain qui relie le centre de la ville au quartier du « Campo de la verdad » et le musée archéologique qui recèle de sculptures, de stèles et d’objets de l’époque romaine. Mais ce qui fait la renommée de Cordoue est ailleurs : le monument emblématique de la ville est assurément la « Mezquita », immense cathédrale construite à partir d’une mosquée. Le lieu a depuis des siècles été dédié au culte pusiqu’il abritait tout d’abord un temple romain puis une église au temps des Wisigoths. C’est au VIIIe siècle qu’Abd el Rahman 1er établit un émirat à Cordoue, qui devient le centre de l’Espagne maure. La Mezquita, commencée sous le règne d’Abd el Rahman deveint ainsi le témoin resplendissant de la prospérité de la ville et de son intense activité. Cette première partie de la mosquée compte pas moins de onze nefs, et de dizaines de ces si fameuses colonnes surmontées de voûtes blanches et rouges qui s’étendent à perte de vue. La mosquée a en effet subi des agrandissements successifs au cours des siècles qui mettent en ...

Dromadaire.com 14/09/2001

La bosse du web

Dromadaire.com Dromadaire.com est un site multifonctions très pratique et très agréable. Plusieurs services sont regroupés : email, cartes, hébergement, chat, etc. Il n’y a pas grand chose à dire sur le chat et sur les mails (c’est toujours la même chose), je vais surtout parler de l’hébergement des pages persos. En ce qui concerne les cartes, on les trouve en très grand nombre sur le site, avec notamment des cartes en rapport avec l’actualité : les principaux événements (périodes de l’année, fêtes, fêtes nationales) sont répertoriés et affichées en fonction de la date. En ce moment, une sélection spéciale rentrée est disponible. Mais il y a de très nombreuses autres cartes, de félicitations, humoristiques, etc. Je connais surtout la section pages persos puisque c’est celle que j’utilise le plus. J’ai eu récemment envie de faire un petit site. Je n’y connais rien au html mais je suis assez content du résultat : en quelques clicks tout est arrangé. On peut choisir des modèles de pages (il y en a une dizaine) qui s’organisent chacune différemment. On sélectionne le modèle approprié en fonction de l’organisation possible, du nombre d’images qu’on peut insérer, du nombre de liens qu’on souhaite dans le menu, etc. On trouve les traditionnels modèles « album photo », « livre d’or » mais aussi d’autres adaptés à des besoins spécifiques « poèmes »… On peut en outre créer en quelques ...

Les Bons Plans par le Ciaonaute Totodede 14/09/2001

C'EST MON SITE!!

Les Bons Plans par le Ciaonaute Totodede C’est un site que je viens de créer. Je n’ai aucune expérience de webmaster et du HTML et j’ai fait le site avec les formats automatiques du site qui m’héberge, dromadaire.com. Il s’agit donc d’un (très) petit site, pas super beau, pas complet du tout pour l’instant, mais qui ne demande qu’à grandir, à s’embellir et à vous servir. Encore un site qui parle d’argent et de cadeaux sur internet, me direz-vous. Eh oui, je n’ai pas fait dans l’originalité absolue pour choisir le sujet mais j’espère que mon site sera un peu différent des autres. Je m’explique : tous les sites qui parlent d’argent et de cadeaux sur internet vantent les mérites de tous les sites pour pouvoir profiter des programmes d’affiliation et de parrainage. Je fais pareil mais uniquement avec les sites qui marchent vraiment. J’ai même crée une petite rubrique des sites à éviter : ceux qui ne paient plus, ceux qui ne rapportent rien. Vous ne trouverez pas sur mon site de publicité pour les programmes de mail rémunéré parce que je sais maintenant que ces programmes ne rapportent rien et que de très nombreux avis sur ciao le confirment. Cashsms et smswin ne font pas partie de mes bons plans mais sont sur la page « a éviter ». Je propose en outre quelques (modestes) conseils pour choisir où s’inscrire. Rien d’extraordinaire, ça pourra peut-être servir aux débutants mais les internautes ...

Pointop 13/09/2001

C'est le moment de s'inscrire!

Pointop Pointop est un site qui propose à l’origine des mails rémunérés mais l’intérêt de ce site réside ailleurs, dans le jeu qu’il organise. On reçoit en effet assez peu d’emails de pointop, pas de quoi s’enrichir. Mais le jeu est lui très intéressant. Il s’agit de répondre au maximum de questions en 5 minutes. Chaque heure le meilleur score est récompensé en liquide. Le rpoblème : les scores étaient totalement impossibles à battre : certains répondaient à plus de 590 questions en 5 minutes : près de 2 questions à la seconde ! Il y aviat donc quelque chose de louche là derrière : même en connaissant toutes les réponses par cœur, il est impossible de faire un tel score. Il fallait donc renoncer à gagner des chèques de 100F à la pelle mais demeurait une opportunité intéressante : Pointop nous rémunère pour notre assiduité au jeu : 1000 pointops pour jouer plus de 26 jours dans le mois, (1000 pointops valent au moins 25F). Pour cela, il suffit de lancer le jeu dans une fenêtre, de répondre à une question et d’attendre 5 minutes en surfant dans une autre fenêtre. Plusieurs niveaux de rétribution existent, selon l’assiduité : pour jouer une fois dans le mois on gagne 100 pointops et ainsi de suite jusqu’au 1000 pointops. Un gain facile mais modeste. On échange ensuite les pointops contre des chèques : 1000 pointop pour 25F, 1700 pour 50F, 3200 pointop pour 100F. On a évidemment intérêt à attendre un peu pour toucher ...

Campus - émission littéraire 13/09/2001

Médiocre

Campus - émission littéraire La première de Campus, la nouvelle émission littéraire de France 2 m’a paru bien terne et décevante. L’émission se veut peut-être trop rythmée et finalement elle devient carrément superficielle. Les presque quinze minutes de publicité qui précèdent l’émission m’ont déjà légèrement énervé mais ce n’est qu’un détail. Guillaume Durand avait la lourde tâche de reprendre le flambeau laissé par Bernard Pivot. Il a selon moi échoué. L’émission se découpe en trois parties. Dans un premier temps, Guillaume Durand rencontre un auteur, en l’occurrence Michel Houellebecq lors de la première. On avait à cœur de comprendre le « phénomène Houellebecq », de l’entendre s’expliquer sur son livre et ses déclarations, de découvrir des extraits de son livre, puisqu’après tout l’écrasante majorité des gens n’a pas lu cet ouvrage et n’en a entendu parler que par ouï-dire. Sûrement pour ne pas lasser le zappeur, l’interview était entrecoupée de plusieurs petits sujets filmés : Georges Bataille parlant de l’érotisme, un portrait de Houellebecq, un reportage sur Houellebecq à Pattaya, le temple du sexe en Thaïlande, des interventions du recteur de la mosquée de Paris et d’une membre d’une association de protection de l’enfance. Il ne reste plus beaucoup de temps pour parler… Le résultat : on n’apprend rien, Durand pose des questions plutôt moyenne auxquelles ...

Adseila 12/09/2001

Un site a priori très convaincant

Adseila Adseila est un site qui se propose de vous rémunérer pour recevoir des publicités sur votre portable. Elle se différencie nettement des autres sites qui proposent ce service et qui ne sont en fait de vulgaires arnaques (et qui n’ont jamais envoyé de sms à personne). Il faut savoir que le service ne fonctionne pas encore, il devrait être opérationnel d’ici quelques semaines, a partir de la fin du mois. Première différence, le site ne promet pas 10 sms par jours et n’affiche pas de calculs aguicheurs et irréalisables sur leur page d’accueil. Il est clairement dit que l’envoi des sms dépendra totalement des partenaires qu’ils recherchent actuellement. N’envisagez donc pas de toucher le jackpot en quelques jours. Chaque sms devrait être rémunéré 0.1 euro et le seuil de paiement est fixé à 100 euros ce qui, il faut en convenir, est très élevé. Mais c’est ce qui permettra au site de passer un certain temps sans avoir à débourser d’argent et qui devrait pouvoir garantir sa pérennité (puisqu’on espère que beaucoup vont s’inscrire sans atteindre les 100 euros). Mais il faut également savoir que l’inscription et quelques formulaires rapportent 5 euros. Le parrainage rapporte lui un euro par personne parrainé. Le site présente en outre un système de parrainage original : le nombre de filleuls est limité, pour pouvoir parrainer plus de monde il faut répondre à des enquêtes ou jouer pour gagner des oeufs de ...

Blow 10/09/2001

En avant-première pour vous

Blow Ce film très attendu sort enfin en France le 19 septembre. Il est cependant déjà sorti depuis plusieurs semaines dans d’autres pays et c’est ce qui me permet de vous en parler aujourd’hui. Le film était en espagnol et je n’ai donc ni tout compris ni tout retenu et il y aura peut-être des imprécisions ou des confusions dans mon avis, mais dans l’ensemble ça devrait aller. Johnny Depp incarne le rôle de George Jung, un jeune américain qui tombe progressivement dans l’engrenage du trafic de drogue. L’alternance entre les périodes fastes de son commerce illégal et les échecs offre une variété émotionnelle intéressante tout au long du film : on rit, on sourit, on est triste, on pleure presque… George vit avec ses parents dans une petite ville sans histoire. Son père entrepreneur connaît de grandes difficultés financières, sa femme le quitte puis revient. Le père de George s’efforce de montrer à son fils le peu d’importance de l’argent, le bonheur qu’ils peuvent trouver malgré leurs problèmes. Mais George se jure qu’il devra gagner beaucoup d’argent plus tard pour ne pas connaître les mêmes ennuis que son père. Un peu plus vieux, il part s’installer sur la côte ouest avec son ami de toujours, un jeune homme enveloppé à l’allure comique, Atun. (C’était son nom dans la version espagnole, ça veut dire thon en espagnol, je ne sais pas le nom qu’il aura en France). Ils ...

Kado-web.net 10/09/2001

Un avis dissident

Kado-web.net « Kado-web : le plein de cadeaux », j’en doute. Je me suis inscrit récemment et je crois bien que je vais me désinscrire très rapidement (si je trouve le moyen de me désinscrire, ce qui n’est pas sûr du tout). Le site n’est vraiment pas attrayant et les lots sont vraiment nuls et durs à obtenir. Première constatation, le site n’est pas agréable. Le temps de chargement est toujours très long et le design des pages laisse à désirer. Aucune rubrique d’aide n’est disponible et on ne peut rien savoir du site avant d’être inscrit : pas très sérieux… Ensuite la page d’accueil ressemble plus à un assemblage de bannières publicitaires qu’à une invitation au jeu. « Cliquer sur un sponsor ouvre une nouvelle fenêtre et n’interrompt pas votre navigation » peut on lire sur chaque page. Ca devient vite énervant, de la pub, partout, partout, partout. Même dans le sommaire une rubrique Gagner de l’argent sur internet est présente. Les webmasters ont-ils à ce point conscience de la nullité de leur site qu’ils veulent nous pousser à aller ailleurs ? La rubrique partenaires présente pas moins de 13 sites à découvrir… Je m’inscris tout de même puisqu’on promet le plein de cadeaux. En fait, hormis deux ou trois petits jeux minables où on ne gagne rien (surtout qu’il faut d’abord trouver le bouton jouer, perdu au milieu des bannières publicitaires) la seule possibilité de gain réside ...

2xMoinsCher.com 08/09/2001

Gagnez 50F!!!

2xMoinsCher.com Ce site est le concurrent direct de Price Minister, un partenaire Ciao. Le principe est le même : on peut vendre et acheter des produits à moitié prix : CD, DVD, jeux videos et même des produits de téléphonie. Le système est décrit en détail dans mon avis sur Price minister : on propose des produits en affichant un prix qui doit être inférieur ou égal à la moitié du prix affiché par le site. Si un acheteur est intéressé on est prévenu par mail. On reçoit une indemnité pour l’envoi. L’acheteur paie le site qui reverse l’argent au vendeur en prélevant une commission de 10%. Contrairement à priceminister, on ne peut pas acheter et vendre des livres. Le problème principal du site est de trouver des acheteurs puisqu’ils doivent avoir confiance sans pouvoir voir le produit avant de l’acheter. Le prix très attractif peut contrebalancer notre crainte : des CD neufs à 50F, c’est de toute façon une occasion. D’autant que les vendeurs peuvent être notés sur leur sérieux et qu’on est ainsi un peu mieux renseigné sur eux : on connaît aussi le nombre d’objets vendus et la date de leur dernière sur le site. (mais comme tous les vendeurs n’ont pas encore tous vendu d’objet, beaucoup ne sont pas notés…) Voilà maintenant les trois raisons pour lesquelles 2x moins cher est plus intéressant (à mon avis) que Price Minister. Tout d’abord, les prix affichés par 2x moins cher et qui servent de base au calcul des ...

Stupeur et tremblements - Amélie Nothomb 08/09/2001

Bonheur et enchantements

Stupeur et tremblements - Amélie Nothomb Ecrit en 1999, Stupeur et tremblements était le premier ouvrage dans lequel Amélie Nothomb parlait d’elle sous une forme clairement autobiographique. Elle a récidivé dans Métaphysique des Tubes un an plus tard dans lequel elle évoquait son enfance. Certains critiques considèrent qu’Amélie Nothomb ne se révèle que lorsqu’elle parle d’elle et qu’elle n’est pas faite pour la fiction. sans partager cette opinion, je pense néanmoins que ces deux ouvrages sont parmi ces meilleurs écrits. Stupeur et Tremblements nous raconte la vie d’Amélie dans une entreprise japonaise, Yumimoto. Elle croit obtenir un travail d’interprète franco japonaise puisqu’elle parle couramment les deux langues. En fait elle se retrouve au quarante quatrième étage dans un service où elle n’a rien à faire. Elle sert le café, puis distribue le courrier et enfin elle tourne les pages des calendriers de tous les bureaux. De gaffe en gaffe elle va se retrouver dame pipi dans ce même étage. Comme toujours, l’écriture d’Amélie Nothomb est accessible et drôle et les scènes où elle se fait houspiller par ses supérieurs ne manquent pas de piquant. Elle recherche un sens profond à chaque événement et nous fait part du fruit de son imagination avec un talent indéniable. Quand un supérieur à forte corpulence hurle sur une pauvre subordonnée qui n’a rien fait de mal, Amélie voit une recherche de jouissance sexuel dans la colère jusqu’à ...

Mulhouse 08/09/2001

La grise

Mulhouse L’histoire et la physionomie de Mulhouse sont très fortement marquées par l’industrie. Celle-ci a tout d’abord fait la richesse de la ville avec le développement de grands complexes industriels : Mulhouse était au XIXe siècle le « Manchester français », centre textile important. La ville se peuple d’ouvriers, la « Cité », un des quartiers mulhousiens, est bâti par les entrepreneurs paternalistes. Plus tard, l’exploitation des mines de potasse aux alentours accentue le caractère industriel de la ville. Et l’installation à Mulhouse de l’usine Peugeot avec plus de dix mille salariés ne fait que renforcer une tendance déjà bien établie. Mulhouse est ainsi une ville assez grise, aux bâtiments communs et on ne peut se réjouir de voir à chaque rue un bel édifice comme à Strasbourg par exemple. Avec l’arrêt des mines de potasse, les environs de la ville sont parfois des zones de désolation ou une usine détruite écrase de sa sinistre présence tout le paysage. Le visiteur arrivant en train depuis Strasbourg découvrira ainsi des terrains vagues ou certaines usines ont été rasées alors que d’autres tiennent, encore, tant bien que mal. Seules quelques rues du centre ville dégagent un certain charme. Ainsi la place de la Réunion constitue un des lieux agréables de la cité avec ses jolies maisons aux façades colorées. Elle abrite le temple Saint-Etienne dont on pourra contempler les beaux vitraux du XIVe siècle qui ont été ...

HipHipHip 06/09/2001

Hiphiphip... hourra!

HipHipHip Ce site de quiz très attractif permet d’accumuler des points pour tenter d’acquérir des cadeaux par loterie ou aux enchères. Il y a souvent des enchères et elles proposent des lots assez variés : CD, DVD, lecteur mp3, appareils photos numériques. Les quiz sont assez variés : les quiz du jour rapportent 1000 points par bonne réponse. Le temps n’est pas limité et on peut aisément chercher la réponse sur un moteur de recherche. Les quizarisques nous font miser sur des questions mais la le temps est limité à 40 secondes. Une astuce : en misant, on connaît un indice. Avant de valider la mise, on peut aller dans une autre fenêtre sur un site dédié à l’indice. Exemple : l’indice était « Chere Marianne ». J’ai cherché « Chere marianne » dans google et je suis allé sur un site consacrée à cette série. La réponse était ainsi trouvée en moins de quarante secondes et on triple la mise !!! Le logoquiz, très lucratif, permet de gagner 10000 points par bonne réponse. Il suffit de chercher la réponse sur le site du partenaire, sans limite de temps, on atteint 50000 points par jour. Car les questions sont toujours en nombre limité, pour tous les types de questionnaires. Le jeu « trouvez le hip » permet lui aussi des gains intéressants : il faut s’inscrire sur des sites partenaires pour y trouver la mascotte hiphiphip. On gagne jusqu’à 50000 points par jour. Il y a aussi des Quickies qui permettent de gagner des lots instantanément ...
Voir plus d'avis Haut de page