MINERVE ou la Cité historique invisible : destination vignobles !

5  04.05.2010

Avantages:
Retour au Moyen - Âge, dépaysement total

Inconvénients:
Aucun

Recommandable: Oui 

LITT12

Plus à mon sujet:

Membre depuis:21.01.2010

Avis:30

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 49 membres de Ciao en moyenne: exceptionnel

Etymologie

Selon son origine, le mot "minerve" de genre féminin vient bien du nom propre Minerve. Toutefois, suivant son utilisation, il peut s'apparenter à un poinçon d'orfèvrerie, une orthèse servant à maintenir ou consolider la tête et le cou notamment lors d'un accident. Cela peut être également une machine à imprimer à platine fonctionnant à l'aide d'une pédale, ou encore ce palabre peut désigner la fameuse déesse éponyme dans la mythologie avec un parcours des plus chaotiques.

En ce qui nous concerne je m'intéresse comme mon avis l'indique plus précisément au lieu de Minerve qui se trouve être une commune du département de l'Hérault (34) sise à deux pas de l'Aude. Le nom de Minerve est une transposition française du nom roman occitan Menèrba. On pense que Menèrba proviendrait de l'association d'un mot probablement d'origine celte men (pierre, roche) et de dérivés tels que le herbech (refuge, asile) qui correspond en tout point avec l'image du lieu.


Eléments d'histoire

Le "Catharisme" est une religion chrétienne implantée en Europe occidentale autour de l'an mil. Elle est organisée en évêchés. Elle propose une lecture dualiste des Evangiles où s'opposent deux principes : le Dieu créateur de toute bonté et éternité, le principe du mal du monde visible et corruptible.
Religion transmise par le "consolamentum" (baptême de l'esprit), elle n'a pu survivre à l'élimination par la force et par le feu des seules personnes aptes à le transmettre.

46 av JC : Minerve est un camp de la Xe Légion romaine.

873 : 1ère mention du castrum (site fortifié) de Minerve, chef-lieu du pagus Minerbense, viguerie.

1210 : Minerve est une puissante cité pendant la période médiévale. La Maison des vicomtes de Minerve domine le Minervois. Mais la Croisade contre les Albigeois va modifier l'organisation des pouvoirs locaux.
A partir de juin 1210, la Cité de Minerve est prise dans les tourments de la Croisade, comme Béziers et Carcassonne en 1209.
Simon de Montfort, chef militaire de la Croisade, décide de prendre la cité réputée inexpugnable. Faisant placer des catapultes et trébuchets autour de la place forte, il ordonne sa destruction.
Le seul point d'eau de la cité, le puits Saint-Rustique, rendu inutilisable, le manque de vivres et la chaleur contraignent rapidement le vicomte de Minerve à capituler.
Les croisés ne laissent pas d'autre choix aux cathares réfugiés à Minerve que de se convertir. Refusant d'abjurer leur foi, ce qui leur laisserait la vie sauve, 140 cathares sont condamnés au bûcher. Ce fut le premier bûcher collectif du début de la croisade. Minerve est ensuite rattaché à la Couronne de France.


Photos pour Minerve
  • Minerve MINERVE
  • Minerve MINERVE
  • Minerve MINERVE
  • Minerve MINERVE
Minerve MINERVE
Le Pont Viaduc

Itinéraire

Pour ceux qui sont de la région, niveau kilométrage il faut compter : 46 kilomètres de Béziers, 32 au départ de Narbonne, 28 de Saint-Pons de Thomières et enfin 10 kilomètres d'Olonzac.

Pour ceux qui ne sont pas d'ici quelques indications : en partance de Béziers, prendre la direction de Narbonne puis à droite Mazamet, Castres, Saint-Pons de Thomières... Tout droit sur 4,9 km puis au rond-point continuer tout droit Route de Béziers sur 10 km. A 8,6 km passer le village de Montady... ATTENTION 12 km radar 90 km/h D11 en direction de Capestang. A 15 km, traverser donc Capestang puis continuer sur la D5 sur 12 km. Au rond-point prendre de suite à droite la D607 et continuer sur 4,7 km encore tout droit D907 sur environ 2,9 km. A la sortie du village d'Aigues-Vives prendre à droite et continuer sur 2,2 km puis prendre à gauche D10e5 sur 3,3 km jusqu'à Minerve.

Le trajet dure environ 44 minutes pour nous en partant de Béziers. A l'arrivée, à part la vue magnifique et imprenable vous avez accès à un parking mais sinon il y a des petits coins pour ce garer aux portes des remparts (n'hésitez pas à me demander si besoin). Le grand pont que l'on verra plus tard qui donne accès au village mesure 110 mètres de long et après l'avoir traversé en prenant à droite vous serez très rapidement dans la Grand'Rue.

L'accès à la Cité est gratuit.
Ceux qui possèdent un GPS voici les coordonnées :
Lon = 43.3544539 Lat = 2.7464271


Minerve

Si j'ai choisi ce titre c'est parce que cette cité est placée de façon très paradoxale : elle est à la fois perchée et cachée car elle est entourée de ravins très profonds et d'anciennes grottes préhistoriques.

Ce qui fait l'originalité de cet endroit ce sont les ponts naturels. La cité a été édifiée au confluent de deux rivières profondes la Cesse et le Brian qui en font un site d'exception par l'action souterraine des eaux et de l'altération des roches.
C'est la capitale historique du pays Minervois. Cette commune fait partie du canton d'Olonzac et accueille plus de 300.000 visiteurs chaque année.

A l'entrée du pont on peut lire un panneau où est inscrite la mention "Plus beaux villages de France". C'est aussi une des portes prestigieuse du Parc Naturel du Haut Languedoc.

La population s'élève à 111 habitants pour une superficie de 27,89 km2.
La densité est de 4 habitants au km2.

Altitudes minimale 137 mètres, maximale 604 mètres.
Coordonnées : 43° 21' 17" Nord / 2° 44' 50" Est


L'accès à la Cité
*~*~*~*~*~*~*~*~*
On accède au village, à pied par un pont enjambant la rivière. Vous entrez dans la Cité de Minerve par l'emplacement du château vicomtal. Un pont-levis en permettait l'accès. Deux fossés creusés dans le rocher séparaient de part et d'autre le château de la cité et verrouillaient ainsi l'entrée de Minerve. La population pénétrait dans la cité par deux portes :

* la porte principale, située au Nord-Ouest, permettait l'accès par le lit abandonné de la Cesse dans lequel se trouve aujourd'hui le cimetière (où l'on se gare mais il faut connaître l'accès et le coin),

* la seconde porte, au Sud, est encore visible et donne dans le lit actif de la Cesse. C'est à partir de 1908 que fut construit le pont sur la Cesse.

La Candela (la chandelle)
*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*
Datée de la fin du XVIIIe Siècle, c'est le seul vestige du château vicomtal, hormis les restes de la façade orientale ornée de fenêtres géminées, visibles depuis la vallée du Brian.
Cette colonne octogonale à bossages comporte les restes de deux corniches qui supportaient des étages. Le château mesurait 120m de long sur 25 m de large. La majeure partie des ruines du château est postérieure à la Croisade.
Il a été en partie démantelé au XVIIe Siècle sous Louis XIII. La création d'une rue dans les ruines à la fin du XIXe Siècle a achevé sa démolition.

L'église Saint-Etienne (fin XIe - XVIIe Siècle)
*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*
Construite à proximité du château, cet édifice roman possède une abside du XIe Siècle et une nef remaniée au XIIe Siècle.
L'autel Saint-Rustique, situé dans le chœur, a pu être daté de l'an 456 grâce à l'inscription gravée sur l'une de ses faces.
Malheureusement, nous n'avons pas pu la visiter le jour où nous y sommes allés.

La Colombe de lumière
*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*
C'est une stèle dédiée aux cathares condamnés au bûcher en 1210. L'œuvre est du sculpteur Jean-Luc Severac créée en 1982.

La rue des Martyrs
*~*~*~*~*~*~*~*~*~*
Cette rue a conservé sa dimension médiévale. Au pied de la rue subsiste une porte en arc brisé du
XIIIe Siècle. Cette porte est celle de la Maison dite des Templiers. Une croix de Malte, aujourd'hui effacée, ornait en effet la clef de voûte.
On dit que c'est par cette rue que sont passés les Parfaits cathares pour aller se jeter dans le bûcher collectif qui leur était destiné en 1210. Il est probable que le bûcher fut dressé dans le lit de la Cesse.

La Porte Sud ou "Pòrta Bassa" et les remparts
*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*
Située au Sud, c'est l'une des deux portes principales d'accès au village. Elle date probablement du XIIIe Siècle. On peut remarquer les larges rainures dans lesquelles descendait la herse. Cette dernière date en grande partie de l'époque médiévale classique (XIe - XIIIe Siècle).

Le Puits Saint-Rustique et La Malvoisine
*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*
Le puits Saint-Rustique était le seul puits de la cité. Il était protégé par un accès fortifié, probablement couvert. Les fouilles récentes ont révélé une activité importante pour le transport d'eau. Quatre citernes intra-muros alimentaient aussi les villageois.
Face au puits, dominant sur le causse, une reconstitution du trébuchet "La Malevoisine" ou Mauvaise voisine. Tenue par les hommes de Simon de Monfort lors du siège de 1210, c'était la plus puissante des machines de guerre utilisées pour assiéger la Cité.

Les Ponts Naturels
*~*~*~*~*~*~*~*~*~*
Monuments de la nature, les ponts naturels sont nés de l'histoire tumultueuse de la Cesse. Lors du creusement des gorges dans le calcaire, la Cesse a abandonné ses méandres, a ouvert de nouveaux passages et a repris quelques portions de son cours souterrain. Les ponts naturels sont issus de ces phénomènes.

Petits renseignements
*~*~*~*~*~*~*~*~*~*~*
Office du tourisme
Rue des Martyrs
34210 MINERVE
Tél : 04.68.91.81.43.
e-mail : www.minerve-tourisme.com
Les bureaux de l'office du tourisme sont ouverts selon deux périodes :
  • de Pâques à Toussaint : de 10 à 13 heures et de 14 à 18 heures
  • de Toussaint à Pâques : du lundi au vendredi de 9 à 12 heures 30 et de 13 à 17 heures 30.


Mon épilogue

C'est une terre chargée d'histoire mais où l'on peut également apprécier selon les goûts d'excellents vins AOC comme le grenache ou le muscat, des saveurs du Minervois et un cadre paisible. Dans le village, on peut également trouver le Museé Hurepel, qui représente l'épopée Cathare où l'on peut voir la reconstitution de cette époque sous forme de figurines, un Musée archéologique, un artisan qui fabrique de merveilleux objets uniques en schistes mais aussi luminaires, poteries... Et enfin un atelier d'art ou deux peintres, sculpteur exposent leurs créations originales (photos interdites mais adresse mail atelierdartlafitte@orange.fr)...


Le paysage de ce site est unique et pittoresque, les maisons sont perchées comme si elles avaient été posées sur un décor de théâtre, comme une reconstitution ou la construction d'une maquette. On monte dans la machine à remonter le temps en un clin d'œil, on admire en silence et on ressort de cette visite apaisée malgré l'histoire assez chargée et douloureuse de l'endroit.


On a du mal à comprendre comment il peut y exister une végétation aussi riche et dense tellement le sol est aride. J'ai vu a certains endroits dans la roche (mais trop en hauteur pour prendre des photos) des figuiers qui poussent mais dont les fruits ont la tête en bas c'est cocasse ! Nous adorons cet endroit et nous nous y rendons 4 à 6 fois par an pour des pique-niques dominicaux et selon les périodes nous allons dans les grottes (ponts naturels) faire de longues promenades après mars par exemple car en hiver l'eau reprend sa place. Nous y ramassons des cailloux qui ressemblent parfois à des animaux ou des galets plats que nous peignons ensuite avec ma fille Manon comme le font certains artisans du village.


Je finirai en vous disant : si un jour vous êtes par ici, venez et vous emmènerez avec plaisir découvrir cette petite cité originale et mystérieuse...


Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire...


Amicalement vôtre,


Lydie
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
robok

robok

02.11.2010 16:03

EXC AVIS

SurUnPetitNuageDeCoton

SurUnPetitNuageDeCoton

27.09.2010 12:24

Je l'ai visitée par le passé et j'ai bien aimé. Allez, un "E" devant un si bel avis : ça minerve, qu'est-ce ça minerve !! Désolé pour le jeu de mot en bois mais il fallait que le je fasse. Bisou

momicat

momicat

11.06.2010 15:33

un avis bien sympa ;-)

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Minerve a été lue 1576 fois et a été évaluée:

exceptionnel (79%) par:
  1. robok
  2. SurUnPetitNuageDeCoton
  3. Bonmot
et aussi par 38 autres membres

"très intéressant" (21%) par:
  1. coquinnette
  2. momicat
  3. willymax
et aussi par 8 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité