Être - Morice Benin

Avis sur

Être - Morice Benin

Evaluation générale (1): Evaluation totale Être - Morice Benin

2 annonces provenant de marchands référencés à titre payant entre 7,60 EUR à 17,20 EUR  

Tous les avis sur Être - Morice Benin

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


 


Sensibilité d'Homme

5  13.07.2006

Avantages:
Subtilité, finesse, tendresse… écoute

Inconvénients:
trop rare

Recommandable: Oui 

Détails:

Textes

Chant/voix

Musique

Arrangements

Créativité


dobru

Plus à mon sujet:

Membre depuis:20.09.2000

Avis:165

Lecteurs satisfaits:75

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 11 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Je profite de la programmation du festival Off d'Avignon pour faire un peu mieux connaître une autre figure de la chanson française, qui ne fréquente pas les podiums bruyants de l'audiovisuel, qui n'envahit pas les ondes radio à longueur de journée avec des rengaines faciles, et qui pourtant à beaucoup de choses à dire sur le monde qui l'entoure.

Dire et chanter le bonheur de vivre, le bonheur d'être, mais aussi la difficulté de faire face à ce monde changeant, exigent, en décadence. Trouver les mots justes pour toucher le cœur de l'autre et apporter un souffle de fraîcheur, un baume de paix sur les blessures sourdes.

Frère spirituel de Michèle Bernard sur la quelle j'ai écrit un avis ces derniers jours, Môrice Benin est un artiste engagé sur le chemin de la vie. N'a-t-il pas signé la musique d'un album « la Vie est à tous » sur des textes de Jacques Salomé ?

Un vivant qui pose un regard tantôt amusé, tantôt triste, tantôt critique, tantôt empreint d'une profonde tendresse sur notre société et la condition de l'humain aujourd'hui. Il célèbre la vie et le Vivant depuis bientôt 30 ans. Sa plume et sa voix caressent les étoiles pour s'enfoncer plus profondément dans la terre.

Il ne cherche pas à conquérir un public, il rencontre un public « frère » qui le découvre au détour n'une conférence, d'une participation à une manifestation concernant l'environnement… Engagé dans tout ce qui touche à l'atteinte à la vie, mais sorti du ghetto dans lequel on se retrouve vite étiqueté pour peu d'être écolo, il creuse un peu au fond de lui, pour favoriser la conscience de notre propre rapport à la consommation, de notre responsabilité dans toute relation humaine, amoureuse, professionnelle, amicale, avec nos enfants, nos proches. Tout est lié. « Penser globalement, agir localement ».

Son œuvre est impressionnante, dans une sorte d'anonymat depuis 30 ans qu'il chante inspiré par des auteurs comme Brassens, Brel, Félix Leclerc et Jean Ferrat qu'il considère un peu comme des pères. Mais aussi des femmes comme Edith Piaf, surtout Anne Sylvestre. La poésie est aussi pour lui une source d'inspiration importante. La découverte de la poésie de René-Guy Cadou, a été comme un appel musical. La lecture des écrits de Christian Bobin, de Cadou, ou Xavier Gral l'ont bouleversé par la justesse des mots, l'écriture essentielle qui ne dévoile pas l'indicible dont il s'approche.

Môrice Benin est très concerné par tout ce qui touche à l'éducation de nos enfants, des siens, par l'importance vitale d'avoir des racines, de se référer à une source, une origine.

Orfèvre des mots, alchimiste des sons qui vont de la chanson française au rythmes de son Maroc natal avec l'utilisation du darbouka, de la guitare qui devient luth, des mélodies populaires qui s'évadent dans les mélismes orientaux. Son univers sonore à des sources multiples comme son inspiration.

La conscience de l'état du monde, le verrouillage dans lequel la société occidentale s'enfonce, n'arrive pas au bout de « cet espoir fou que l'humanité, le citoyen va s'en sortir. Il manque peu de choses pour que tout bascule dans l'horreur ou la beauté. Il faut que les générations futures aient d'abord les moyens biologiques de vivre simplement et ça c'est déjà pas évident. Le reste suivra si l'Amour y est » dit-il.
Chanter pour lui c'est « accompagner la démarche du chant par une démarche d'homme en prises avec les réalités de son temps. »
Son message au fil de ses chansons est très simple finalement : aime, sois libre, sois toi !! Mais c'est tellement difficile

Photos pour Être - Morice Benin
  • Être - Morice Benin Photo 20024705 tb
  • Être - Morice Benin Photo 20024720 tb
  • Être - Morice Benin Photo 20024757 tb
  • Être - Morice Benin Photo 20024791 tb
Être - Morice Benin Photo 20024705 tb
Môrice
à réaliser.

Il nous entraîne au fil de ses chansons de surprise en émotion, au plus profond de nous avec fraternité, humour et passion. Le texte puissant, intense, profond, percutant, d'une sensibilité poétique étonnante dont une musique unique souligne le propos dans une sorte de géniale improvisation. Il est chanteur d'espérances, de tendre ironie, qui a gardé le pouvoir de s'émerveiller encore et encore de la vie et du vent.

Texte et musique ne laissent jamais indifférent car chacun est un pas vers l'essentiel de soi.
Rebelle ou caustique, cette richesse poétique sans cesse renouvelée touche par son authenticité tous ceux pour qui l'amour et la tendresse ont encore un sens.


~~•oo•~~
ETRE
~~•oo•~~

Son dernier album « ETRE » est le prétexte de son passage éclair d'une semaine dans le cadre du Festival Off d'Avignon. Il chante encore cet après-midi 13 juillet au Théâtre des Amants, grand place du Paradis (rien que l'adresse est tout un programme !!). Rassurez-vous il est très présent dans la région entre Valence et Marseille.

Cet album regroupe 15 chanson nouvelles arrangées par Patrick LEROUX

Quelques-unes mûries sur scène :
Etre
Fidèle
Fils de la vie
Breizh ardente (nouvelle version)
Mère au foyer
Chaud devant
Désir dépaysé
Là-bas vers le Caucase
Nuit obscure
Etre ou avoir été

D'autres de la dernière fournée :
Lignée
Notre demeure
T'es unique
Simples
Etat des lieux


~~~•oo•0•oo•~~~
Discographie
~~~•oo•0•oo•~~~

« Rage de dents (1969) - 45 tours
« Maurice Benin Chante » (1972) -45 tours

« Peut-être 1» (1973) - 33 tours
« Il faudrait toujours pénétrer les gens... » (1974) - 33 tours
« Je vis » (1975) - 33 tours
« Peut-être 2» (1975) - 33 tours
« C'était en 1976 » (1976) - 33 tours
« Tu vois c'que j'veux dire 1 » (1979) - 33 tours
« Tu vois c'que j'veux dire 2 » (1979) - 33 tours
« Passage » (1980) - 33 tours
« Apocalypse… » (1981) - 33 tours
« Sémaphore » (1982) - 33 tours
« aimer sans issue » (1983) - 33 tours
« En public » (1984) - 33 tours
« Chants de solitude - René Guy Cadou » (1984) - 33 tours
« Chemin d'Alliance (1985) - 33 tours
« Escale » (1987) - 33 tours
« Résister » (1987) - 33 tours
« Dessine-moi un enfant » comédie musicale - (1987) - 33 tours
Vol.l : « De je vis...en escale » (1988) - Compilation - 33 tours
« Respirer » (1988) - album CD
Vol.2 : « Des pays...à ...respirer » (1991) - Compilation - 33 tours
« la cinquième saison » (1990) - Morice Benin chante René-Guy Cadou
« Couleur » (1991) - Jeune public - 33 tours
« Essentiel » (1991) - 33 tours
« Ici terre » (1995) - Jeune public - 33 tours
Vol.3 : « Je chante...pour demain » (1995) - Compilation - - album CD
« Funambule amoureux » (1996) - album CD
« La vie à tous » (1997 - réédition 2003) textes de Jacques Salomé - - album CD
Vol.4 : « 0se...la petite vie » (1998) - Compilation - - album CD
« Comme un fleuve » (1998) - Morice Benin chante René-Guy Cadou - album CD
« je vais vous dire un secret » (2000) - Jeune public - album CD
« Différents » (2000) - Jeune public - album CD
« Vie Vent » (2000) - album CD
« Breizh ardente » (2001) - album CD
« Après le déluge » (2002) - album CD
« La mémoire et la mer » (2002) Morice Benin chante Léo Ferré - album CD
« In'spir » (2001) - album CD
« René-Guy CADOU » Chanté par par Morice Benin, Julos Beaucarne, Michèle Bernard, Martine Caplanne & Marc Robine" (Mars 2002) - album CD
Vol 5 : « Chanter... souffle d'homme » (2003) - Compilation - album CD
« Etre » janvier 2005 - album CD


~~~•oo•0•oo•~~~
TEXTES
~~~•oo•0•oo•~~~

,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ : (¸.•´ : (´¸.•*´¯`*•

VIE VENT

D'abord ne pas se perdre, d'abord se reconnaître...
Nous avons erré longtemps dans la multitude, l'anonymat.
Dans l'effroyable course du temps nous avons eu parfois très peur !
Il faut dire que la route fût semée d'embûches et le doute puissant.
Il faut dire que nous n'étions pas préparés pour une telle embuscade...

Mais des voix se dressent, des appels s'amplifient, des visages s'ouvrent.
Il est temps de battre chamade
De renouer avec la terre arable du chemin.
Il n'est jamais trop tard: Tu es vie, tu es vent... tu es vie-vent !

Et cette muse solitaire
Qui n'en finit pas d'être femme
Comme un point d'eau dans le désert
Elle t'a rafraîchit la mémoire
Elle attend d'autres pèlerins
Qui comme toi ont tout perdu
Laisse-la près de la fontaine
Elle n'appartient qu'à son amour
Vivant...
Vivant...
Vivant...
Vivant !


,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ : (¸.•´ : (´¸.•*´¯`*•

PRÉLUDE EN SOLITAIRE

Il entra par la porte du fond
Celle qui donne sur la mer, sur sa petite enfance..
Derrière lui,
Un goût d'illusions perdues
Quelques poussières d'étoile
Le rouleau des marées
Le visage d'un enfant,
Une lettre de son père.

D'abord, ne pas se perdre
D'abord, se reconnaître

Nous avons erre longtemps dans la multitude, l'anonymat,
Dans l'effroyable course du temps, nous avons eu parfois très peur!

Il faut dire que nous n'étions pas préparés
Pour une telle froidure,
il faut dire que la route fut semé d'embûches,
et le doute puissant...

Mais, des voix se dressent,
Des visages s'ouvrent,
Des appels s'amplifient...

Il est temps de battre chamade
De renouer avec sa force
D'amarrer son désir à l'encre du chemin
Il n'est jamais trop tard

Tu es vie,
Tu es vent,

VIE-VENT!


,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ : (¸.•´ : (´¸.•*´¯`*•

LE CHANT CERNÉ

Écrire
S'écrire
S'encrier de ses cris
De ses hurlements muets
Chanter des sons étrangers
En pure ligne de l'indicible,
S'enivrer du champagne des mots et des musiques
Pour se soustraire
Le temps d'un éclair
À sa solitude.

...Et puis, il y a l'amour...
Cette âme qui tangue
Ce frottement des corps
Ces mains entrelacées
Ces regards comme des porches
Et ces paroles comme des oiseaux de feu...

…Il y a l'amour,
Comme une terre promise
Que nous n'atteindrons jamais
Parce que tout simplement, elle n'existe pas!


Il n'est de réel
Que cette poussée irrésistible de l'amour
Cette force mystérieuse

Qui nous entraîne vers l'autre;
L'inconnu, l'étranger.
Celle ou celui qui nous déloge de nous-même.

Le désir n'est que cela
TENDRE...
SE TENDRE désespérément vers l'autre
Que nous n'atteindrons jamais
Car il n'est pas là où nous le cherchions...


II est ailleurs. Immanquablement.
Il s'effiloche dès qu'on croit le débusquer.
Et cela ne le rend que plus désirable encore...
Le désir n'est qu'écartèlement
Et la souffrance n'est qu'une grande nettoyeuse d'espace.

Lorsque j'aime,
Je m'en remets à l'autre
Je sais qu'il va me pétrir à sa guise
Et que je sortirai du "pétrin"
Détruit et reconstruit tout à la fois!
Sans nul autre horizon terrestre
Que celui de vivre l'instant
Comme on boit à l'unique source
Après avoir erré longtemps dans le désert de braise...

Alors, et alors seulement, MONTE LE CHANT NU.

Môrice Benin, le 9 Février 94


,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ : (¸.•´ : (´¸.•*´¯`*•

Chanter n'est pas une fin en soi...

L'acte d'écrire et de chanter part pour moi d'une triple implication; Artistique, Culturelle et Sociale.
Trilogie incontournable.

Il s'agit donc, lorsqu'on chante à l'écart des voies royales du showbiz,

De sortir, de s'ouvrir...
De ne considérer l'art ni comme un refuge, ni comme une tour d'ivoire, tout en restant d'une rigueur extrême vis-à-vis de son écriture et de sa musique. Là est la difficulté, car les canons médiatiques nous incitent, soit à la marginalité puriste et rassurante, soit au mimétisme, au nom de standards nivellateurs

Il y a peut-être cependant, une voie médiane que je découvre, ou plutôt, que j' expérimente depuis plusieurs années. Ce fut d'abord une voie empruntée p ar nécessité (les portes médiatiques étant bouchées, il fallait aller chanter partout...) puis par choix et par désir.
Je me suis souvent défini comme un chanteur "tout terrain", s'adaptant à beaucoup de situations pour les spectacles, tout en m'efforçant de préserver une qualité technique, garante de la qualité artistique.

Paradoxalement, cette démarche est aux antipodes du prêchi-prêcha culturel (désuet de nos jours) ou encore de la pédagogie (on n'apprend rien à personne en matière artistique,on "révèle", c'est tout ! ...)

Je côtoie souvent, dans le quotidien, des gens "sensibles" qui n'ont plus aucune occasion d'avoir accès à une chanson "d'auteur" elle aussi "sensible".Un tas de rendez-vous se ratent, faute de n'avoir pu imaginer d'autres rapports spectateurs-chanteurs!

II s'agit autant de survie véritable pour nous, chanteurs dans l'acte de nos créations, que d'offrir ces fêtes d'émotion profonde à tout un public ignorant tout de la richesse du vivier de la chanson à portée de leurs oreilles et de leur coeur pourtant.

Plaisir sensiblement différent de celui éprouvé à l'écoute d'un disque ou à la vision d'un film, fussent-ils excellents! Ce choix requiert une "joie de vivre et de chanter" absolument irrésistible! ("ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait...").

Car le chant ne nous appartient pas. Mieux : nous avons la responsabilité de le rendre"accessible", tant par notre création que par les moyens que nous employons pour la faire connaître au plus grand nombre. Le reste n'est que calculs et spéculations laissés aux théoriciens et aux marchands.

Je voudrais chanter là "où l'on ne m'attend pas"... en espérant dé-ranger... car quelle désolation que ces clivages de public (Classique, Rock, Jazz, Chanson, etc...) ou ces grandes messes du fast-food zénithien.

Il n'y a ni rancoeur, ni jalousie dans mes propos. De la révolte, peut-être un peu, et du bonheur à chanter beaucoup.

Môrice Benin, le 9 Février 1994 - Planète terre.


,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ : (¸.•´ : (´¸.•*´¯`*•


Pour ceux d'entre vous qui seront curieux de l'entendre, voici les dates de ses prochaines participations et concerts :

. Le dimanche 23 Juillet à 21 heures, concert "être" (avec quelques chansons toutes nouvelles) au CAP à Saint Michel de Boulogne. Téléphone : 04 75 87 10 45.

. Du 22 au 28 juillet, stage "Chant sourcier" en Ardèche près de Aubenas. Renseignements : Valérie au 04 75 87 10 45.

. Le samedi 23 septembre prés de Lyon avec le cinéaste (Laurent Charles 06 22 38 22 86) : Projet en cours

. Le samedi 30 septembre à 14h30, Morice donnera son spectacle pour les enfants "Couleurs" dans le cadre du Festiforum (28/09 au 01/10) à St-Antoine l'Abbaye - forum autour de l'écologie avec Pierre RABHI, le président de la CRIIRAD, ... avec du théâtre de rue, des concerts, des stands d'exposition,...

. Le 8 novembre au "scarabée" à Chambéry (sous réserve)

. Le 18 novembre à Créteil (94)

. Le 24 novembre à Ludres (54)

. Le 11 décembre : concerts CADOU à Nantes
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
ataraxian

ataraxian

20.08.2007 03:33

J'adore Morice Bénin ! Merci pour lui ! Un vrai poète trés agréable à écouter comme Michèle Bernard que j'ai découverte aussi ces dernière années ou Anne Sylvestre que je connais moins..Il y a effectivement un vivier d'auteurs français privé d'ondes ...ex : Mélaine Favennec et même Nicole Rieu ou Catherine Ribeiro et tant d'autres,il existe aujourd'hui une véritable censure contre la chanson à textes en France alors qu'on a des dizaines de radios qui passent toujours la même soupe commerciale, c'est lamentable !

ourson81

ourson81

28.09.2006 15:13

avis interessant j'irai peut etre le 8 novembre au scarabée voir si il reste des places avant

muriel123

muriel123

17.07.2006 21:09

avis très intéressant, je ne connaissais pas cet artiste

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire
Comparez les prix Trier par Prix
Môrice Bénin Etre

Môrice Bénin Etre

Achetez ce produit et cumulez des SuperPoints à dépenser sur PriceMinister! ...

plus

annonce

7,60 € PriceMinister 535 Evaluations

Frais de port: 2,95 EU...

Livraison: 2-​5 Jours

     Plus  

PriceMinister



publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Être - Morice Benin a été lue 4277 fois et a été évaluée:

exceptionnel (21%) par:
  1. ataraxian
  2. muriel123
  3. loma17

"très intéressant" (71%) par:
  1. coquinnette
  2. jculos
  3. TiDjool
et aussi par 7 autres membres

"intéressant" (7%) par:
  1. ourson81

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Produits intéressants pour vous
Des roses et des orties - Francis Cabrel Des roses et des orties - Francis Cabrel
(+) textes et arrangements musicaux
(-) RAS
20 Avis
Achetez-le pour seulement 2,43 €
Spiritus Dei - Les Prêtres Spiritus Dei - Les Prêtres
(+) L'argent de CD va à la construction d'une école à Madagascar
(-) Conséquence sur les prêtres
3 Avis
Achetez-le pour seulement 6,05 €
Le Meme Soleil - Gregoire Le Meme Soleil - Gregoire
(+) de la joie
(-) radote les memes choses
4 Avis
Achetez-le pour seulement 0,90 €
publicité