Diary of a Madman (Live Recording) - Ozzy Osbourne

Images de la communauté

Diary of a Madman (Live Recording) - Ozzy Osbourne

Rock/Pop - Enregistrement Live - 1 CD(s) - Label : Sony Music Distribution - Distributeur : Sony Music/Sony DADC - Date de Sortie : 01/11/1995 - EAN :...

> Voir les caractéristiques

80% positif

1 avis de la communauté

Avis sur "Diary of a Madman (Live Recording) - Ozzy Osbourne"

publié le 04/09/2010 | pupure
Membre depuis : 09/02/2008
Avis : 239
Lecteurs satisfaits : 45
Plus à mon sujet :
Décès du dernier grand bluesman et décès d'un des derniers grands rockeurs... rude année 2015 pour la musique. RIP Lemmy (et BB King).
Super
Avantages Toujours des petites parties néo-classique qui font mouches.
Inconvénients Un peu moins de néo-classique que sur le premier cd.
très intéressant
Textes
Musique
Arrangements
Créativité
Chant/voix

"Le Madman a toujours des couilles!"

Diary Of A Madman

Diary Of A Madman

Musica


Date de sortie de l’album: 1981 .

Sur Sony Music .

Origine: Angleterre .

Style : Pur heavy metal .

Durée: 43 minutes


BIOGRAPHIE


John Michael Osbourne est né le 3 décembre 1948 au Royaume-Uni. Précisément à Birmingham, il est devenu célèbre sous le pseudonyme Ozzy Osbourne grâce à son organe vocal qui lui procure un chant unique. Il a rapidement été surnommé "Le Prince des Ténèbres" ou plutôt « Prince Of Darkness ». Véritable people, la vie privée d’Ozzy passe souvent à la télévision et dans les journaux. Ozzy rejoint Black Sabbath car Iommi cherchait un chanteur et que même si Osbourne est arrivé avec une chaussure attaché à une corde en guise de chien, Tony décide de le choisir car il n’avait pas beaucoup d’autre choix et que qui que soit le personnage, il possède ou possédait une voix incroyable. Avec ce groupe mythique il participe aux albums entre 1968 et 1978 soit six albums. Suite à son renvoi de Black Sabbath, en raison de sa consommation abusive d'alcool, de drogues et de ses nombreux scandales. Après une période chaotique pour Ozzy, où il passe son temps à se défoncer dans une chambre d’hôtel. Il rencontre Sharon, la fille de son futur producteur avec qui il aura 3 enfants soit Aimee, Kelly et Jack.


À cette époque, Sony lui propose de rassembler des membres afin de débuter une carrière solo. Il contacte Randy Rhoads de Quiet Riot et forme un groupe rapidement. Finalement, Ozzy enregistre son premier album solo, "Blizzard of Ozz", en septembre 1980. Dès l’année suivante le groupe retourne en studio mais pendant l’enregistrement Ozzy fait le ménage en virant le bassiste et le batteur pour les remplacer par Rudy Sarzo (basse) et Tommy Aldridge (batterie). D’ailleurs on apprend après la publication du second opus nommé « Diary Of A Madman » que bien que les deux anciens musiciens virés jouent sur l’album, ils ne sont pas crédités. Ce qui sera une pratique courante chez Ozzy Osbourne. J’en reparlerais dans mes futurs avis sur le madman. Sinon, le groupe enregistre cet album assez rapidement pour pouvoir partir dès l’été en tournée aux Etats-Unis avec Motörhead.


AVIS


1. Over the Mountain 8.5/10
2. Flying High Again 9/10
3. You Can't Kill Rock'n'Roll 8/10
4. Believer 8.5/10
5. Little Dolls 7.5/10
6. Tonight 8.5/10
7. S.A.T.O. 8/10
8. Diary of a Madman 9.5/10


Diary of a Madman est le deuxième album de Ozzy Osbourne et malheureusement le dernier avec Randy Rhoads. Cette galette a évidement été moins bien accueilli que son prédécesseur car il est toujours difficile pour un ou plusieurs musiciens de sortir plusieurs albums exceptionnels de suite. Mais il faut quand même avouer que bien qu’il soit légèrement en dessous du terrible Blizzard Of Ozz, son efficacité et ses riffs restent redoutable. Si on devait rapidement le comparer au premier album de la carrière solo d’Osbourne, on pourrait retenir les points suivants. D’abord la production est légèrement moins bonne que sur l’album précédent mais très légèrement ce qui n’est donc pas un gros frein à l’écoute du disque. Ensuite et point plus important, on retrouve les mêmes ambiances que sur l’autre mis avec une dualité moins forte entre musique joyeuse et ambiance sombre. On est plus proche d’une ambiance mélancolique plutôt que d’une ambiance sombre à la Mr. Crowley sur par exemple le morceau titre « Diary of a Madman » qui est certainement pour moi le meilleur titre de l’album et celui qui possède l’atmosphère la plus glauque. L’introduction à la guitare acoustique est envoutante et mystérieuse, les premières notes, accords de guitare électrique sont légèrement dissonants ce qui renforcent l’atmosphère qui sera tout au long du morceau oppressante et enfin la voix admirablement bien posée d’Ozzy complète ce morceau incroyable qui possède en prime un solo de toute beauté et d’une belle technicité.


Peut être un dernier point de comparaison avec l’album précédent. Ce second opus du groupe Osbourne a surement eu moins de succès autant critique que commercial (quoi que je ne me suis pas renseigné sur le coté commercial) car il comprend moins de grosses pièces que l’on peut nommer tube. Par exemple dans le premier cd on peut minimum compter que trois des 9 titres sont des tubes. A savoir « I Don’t Know », « Crazy Train » et « Mr. Crowley », alors que pour l’album dont il est question ici, on peut dégager deux titres et encore bien moins connu que les trois autres du premier essaie. Les morceaux sont « Over The Moutain » et « Diary Of A Madman », enfin c’est mon avis il y en a peut être qui considère qu’il y en a plus ou moins que deux mais le fait que par exemple « Crazy Train » est plus connu que tout titre de cet album est indéniable. Il y a donc moins de tubes mais la qualité est régulière sur ce disque, chose qui n’arrivera plus que rarement chez Ozzy Osbourne, et évidement très bonne aussi. On remarquera aussi que le jeu de Rhoads n’a presque pas changé bien qu’il reste peu d’influences classiques sur l’album. On peut quand même en retrouver certaines comme par exemple sur la fin du solo de la chanson « Believer » ou l’introduction du titre « Tonight » mais très très peu présent en comparaison de l’album premier avec Randy Rhoads. Même si le solo de « Flying High Again » fait exception.


L’album est donc dans une certaine tradition par rapport au premier album mais il y a aussi des innovations pour n’en citer que quelques-uns, on peut parler d’une intro à la basse sur « Believer » ou encore quelques effets sur la voix mais très légers sur les montés de « Little Dolls ». Pour parler plus généralement de l’album, on peut dire que les riffs sont tous très bons et parfaitement intégrer aux chansons avec un style plus travaillé que le style Iommi. On peut aussi parler du son de batterie qui n’est pas génial mais égal amplement le son d’un certain batteur de Metallica qui lui possède la technologie des années 2000. Je ne citerais que l’album St. Angers pour se faire une idée :) . Passons à la voix qui est toujours aussi bonne et qui n’a pas changé depuis euh a peine un an (au fait xd) heureusement et qui est toujours utilisée de la même façon que sur l’album Blizzard Of Ozz par le fucking prince of Darkness. [Voir critique du premier album sur ciao également]. Peut être faut il aussi dire que l’album bien que ne contenant que huit chansons donc une de moins que le précédent fait presque la même longueur et que la durée des titres varie entre 4 minutes et 7 minutes. Pour respectivement le plus court «S.A.T.O. » qui est assez sombre, avec pas mal de son de synthétiseurs pendant l’introduction à la guitare acoustique et une basse assez présente, d’une durée d 4 minutes et 6 secondes. Et la power ballade « You Can’t Kill Rock And Roll » qui utilise aussi pas mal de claviers mais pas pour les mêmes raisons car ici c’est pour reproduire le son du violon et d’autre instruments. Le tout d’une durée de 6 minutes et 59 secondes. Pourquoi pas 7 min au fait ? Bizarre… .


Merci à vous de me suivre dans mon trip qui consiste à sortir des avis sur Ozzy Osbourne tout les 3-4 jours. Ca va encore durer le temps de quelques albums du Prince Of Dakness.

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 800 fois et a été évalué à
72% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • fandejs publié le 09/09/2010
    moins de tubes peut être... mais c'est toujours avec grand plaisir que je me jette là dedans! :-)
  • cris69 publié le 07/09/2010
    Tu es à fond sur Ozzy en ce moment ? il faut que je me penche sur son cas
  • evilash publié le 07/09/2010
    Ca va encore durer le temps de quelques albums du Prince Of Dakness<<<<<<<<et bien c'est cool, car comme ça ça va me permettre de bien faire mes choix futurs :))) sinon, tu vas aller jusqu'au dernier album j'espère !!!! je repasse pour la note pour ce très bel avis de pupure !!!!
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Diary of a Madman (Live Recording) - Ozzy Osbourne

Description du produit par le fabriquant

Rock/Pop - Enregistrement Live - 1 CD(s) - Label : Sony Music Distribution - Distributeur : Sony Music/Sony DADC - Date de Sortie : 01/11/1995 - EAN : 5099748167729

Caractéristiques Principales

EAN: 5099748167729

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 21/08/2007