Duke - Genesis

Images de la communauté

Duke - Genesis

Rock/Pop - Enregistrement Studio - 1 CD(s) - Label : EMI/Virgin - Distributeur : EMI Operations/CEVA Logistics - Date de Sortie : 02/04/2007 - EAN : 9...

> Voir les caractéristiques

90% positif

2 avis de la communauté

Avis sur "Duke - Genesis"

publié le 28/03/2017 | jacquesherve
Membre depuis : 25/11/2003
Avis : 1536
Lecteurs satisfaits : 83
Plus à mon sujet :
Excellent
Avantages Superbes musiques, magie
Inconvénients Je n'en vois pas.
très intéressant
Textes
Musique
Arrangements
Créativité
Chant/voix

"Vive Genesis !"

Duke - Genesis

Duke - Genesis

Présentation

:


Il s'agit du dixième album du groupe paru en 1980 avec comme formation :

Phil Collins : chants et batterie

Tony Banks : claviers

Mike Rutherford : guitares

L'album raconte l'histoire d'un homme appelé Albert dessiné par l'artiste français Lionel Koechlin. On note des couleurs assez basiques ou pastels dont de la laque de garance rose, du bleu céruleum et du jaune citron ainsi qu'un trait simple et des dessins naïfs.

Le dessin de la pochette est reproduit dans d'autres versions au verso et près du texte misunderstood.

Les titres

:


1) Behind the lines :

Chanson faisant référence à une situation sentimentale difficile et qui sera reprise en solo par le chanteur batteur du groupe en 1981.

La version Genesis présente comme originalité de comprendre une longue introduction musicale mettant en avant le talent de Tony Banks avant que Phil Collins prenne la relève.


2) Duchesse :

On note une certaine profondeur dans ce morceau avec au début d'excellentes percussions. La chanson évoque l'ascension et le déclin d'une personne honorable. On a droit à de superbes refrains.


3) Guide Vocal :

C'est la chanson la plus courte de l'album écrite par Tony Banks de type slow accompagnée au piano.


4) Man of our times :


On a droit ici à de belles prestations vocales de Phil Collins et des passages assez ''lumineux''. Le titre écrit et composé par Mike Rutherford brosse un portrait de l'homme moderne.


5) Misunderstood :


Titre signé Phil Collins dont le contenu s'inspire d'une chanson de Toto ''Hold thé line''. La chanson fait référence à une personne qui se sent incomprise et fait référence à la situation rencontrée par le chanteur.


6) Heathaze :

On a droit à un excellent instrumental agrémenté de piano et de guitares. On est moins dans le rock progressif Eton à droit à une chanson assez triste faisant référence à l'automne ou à la dégradation de la nature.

7) Turn it on again :

Une chanson créditée avec les trois membres du groupe mais dont le texte est signé Mike Rutherford. Le texte évoque un homme qui trouve refuge devant la télévision ou une émission.

On appréciera sur le plan instrumental les accords de guitare et les prestations vocales de Phil Collins.


8) Alone tonight :

Signée Mike Rutherford la chanson de type slow dénonce la solitude.


9) Cul de sac :

La chanson met en avant les​prestations de Tony Banks aussi bien au niveau claviers qu'au piano. Un titre assez pessimiste évoquant une situation désespérante.


10) Please don't ask :


Au sein du groupe on a droit à une chanson personnelle de Phil Collins qui l'a entièrement écrite. Il évoque sa situation, thème qu'on retrouvera dans l'album solo Face Value.


11) Duke's travel :


C'est le titre le plus long de l'album et dont on doit la​ magie au talent de Tony Banks. Le contenu est largement dominé par l'instrumental.


12) Duke's end :


Sur le plan instrumental on a droit à une sorte de pot pourri contenant quelques passages des chansons précédentes et notamment Behind the lines qui clôt le contenu de l'album.

Mon point de vue

:


On a droit ici à un excellent album du groupe avec malgré la situation difficile rencontrée par Phil Collins des prestations réussies. Il y a de quoi admirer le travail de Tony Banks qui en plus des prestations aux claviers apporte un excellent son et une certaine luminosité aux morceaux . Les accords de guitare de Mike Rutherford sont​ eux aussi très recherchés et on note des textes écrits par celui-ci abordant la situation de Phil Collins qui est excellent dans l'album.

Notons que ce dernier a eu dans les années 70 la lourde tache de remplacer Peter Gabriel qui a quitté le groupe en 1975. Des auditions avaient eu lieu pour le remplacer avant que Tony Banks et Mike Rutherford choisissent Phil Collins qui était déjà batteur depuis 1971 et avait interprété certains titres cohabitant avec dans certains albums ceux chantés par Peter Gabriel.


Un album réussi joliment illustré que je recommande !


Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 131 fois et a été évalué à
100% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • sucre_rouge publié le 05/04/2017
    Un grand artiste Phil Collins, son video "Jesus knows me" est un petit film, et c'est la rigolade!
  • limo86 publié le 31/03/2017
    L'album raconte l'histoire d'un homme appelé Albert dessiné par l'artiste français Lionel Koechlin ==> Je me demandais pourquoi il y avait autant de chansons avec des titres français, voilà qui explique tout ! Je ne connais aucune de ces chansons, mais je n'ai jamais été un grand fan de Genesis.
  • jacquesherve publié le 28/03/2017
    Excellents pionniers du rock progressif.
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Duke - Genesis

Description du produit par le fabriquant

Rock/Pop - Enregistrement Studio - 1 CD(s) - Label : EMI/Virgin - Distributeur : EMI Operations/CEVA Logistics - Date de Sortie : 02/04/2007 - EAN : 94638518129

Caractéristiques Principales

EAN: 94638518129

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 18/08/2007