Octavarium - Dream Theater

Images de la communauté

Octavarium - Dream Theater

Rock/Pop - Enregistrement Studio - 1 CD(s) - Label : Atlantic - Distributeur : Arvato Services - Date de Sortie : 06/06/2005 - EAN : 75678379321

> Voir les caractéristiques

78% positif

8 avis de la communauté

Avis sur "Octavarium - Dream Theater"

publié le 08/10/2005 | ledieuvosgien
Membre depuis : 24/06/2003
Avis : 1
Lecteurs satisfaits : 6
Plus à mon sujet :
Bien
Avantages meilleure compréhension de ce qui se joue !
Inconvénients beaucoup moins métal que les précédents albums...
pas encore évalué
Textes
Musique
Arrangements
Créativité
Chant/voix

"Pas mauvais...mais reste un peu sur sa faim..."

Bonjour à tous,

voici près de 5 ans que je connais le groupe et aujourd'hui, je prends le temps de rédiger un petit article parce que j'ai eu la chance d'aller voir Dream Theater en concert, ce Jeudi 6 Octobre 2005 au Zénith de Paris.

Ce dernier opus du groupe m'a tout d'abord enchanté mais comme tout le monde le sait, "l'habit ne fais pas le moine". J'attendais ce dernier album avec impatience puisque chaque enregistrement est une occasion pour tous les fans de prendre une leçon.

Au départ, le métal me faisait peur : entre celui qui crie dans un micro et l'autre qui "joue" de la guitare en gratouillant ce qu'il peut, je ne voulais pas écouter de cette musique. Jusqu'au jour où, on me fit découvrir Dream Theater.

Jamais entendu parler du groupe mais je reconnaissais le batteur Mike PORTNOY et ses monstreux kits : des toms et des cymbales devant derrière... et un style...surpuissant.

Ce qui m'a d'abord plus chez eux, c'est la musique et surtout le rythme : du métal 1000 fois travaillé et des riffs appronfondis jusqu'à des points extrêmes : chacun de leur album est une leçon de leur instrument propre. Lorsque John PETRUCCI fait son petit solo de 30 secondes et qui vous met 800 notes différentes en pleine tête (et surtout dans les oreilles) : c'est à peine si l'on verse un larme.

Pour moi ,ce groupe est vraiment LE Groupe qui a su et sait exploiter au mieux la technique et l'approche musicale de ses oeuvres.

Pendant plus d'un an, j'ai longuement écouté "Live scene from N-Y" et c'était de l'Art pur : du métal à l'Apogée de sa puissance. Chaque rythme a un but précis, rien n'est laissé au hasard ; ils jouent sans partitions parce qu'aucun n'éditeur ne sait comment faire pour imprimer les notes sur les portées, sans faire de pâté avec l'encre dans aucune mesure. Dream Theater peu se résumer par travail et domination de son instrument.

En 2003, sort "Train of Thought" : je venais de sortir du Live à N-Y et sur le coup, j'étais un peu déçus : le groupe c'était calmé mais il restait le petit quelque chose qui fait qu'ils restent très fort dans leur domaine. Je passe donc un an et demi a essayer de comprendre ce que le bon vieux Mike nous fait à la batterie et j'apprends la sortie d'Octavarium.

Je l'attends et je l'ai... enfin mais...déçu. "Falling into infinity", "Awake" et les autres albums avaient un son beaucoup plus électrique/dur/rock que leurs derniers enregistrements. Octavarium reprend beaucoup de "Train of Thought" surtout niveau des mélodies qui restent assez, non pas simple, mais paraissent moins évoluées au niveau de la jouabilité que les précédents albums.

A part quelques riffs sympathiques, des enchaînements toujours surprenant, cet album m'a laissé un peu sur ma faim, ne pouvant écouter la batterie ce déchaîner derrière le solo décoiffant de John : où sont passés les morceaux où Mike joue ses octolets sur la double pédale et où ses bras s'entremèlent et laissent apparaître un troisième voire, quatrième bras ?
Le groupe semble s'être calmé tant sur le albums qu'en concert : j'ai eu plus de sensations en regardant le "Live scene from N-Y" en DVD qu'en allant les voir en concert. L'ambiance n'était pas très bonne et le son des grosses caisses était vraiment pourris. Je ne sais pas si c'est la salle qui fait ça, ou parce que le groupe entame une tournée de 25 dates, ou alors parce que la France "n'ait pas acceuillante", mais le concert m'a plutôt déçu.

Il n'empêche que j'ai pris mon pied en les voyant car ils resteront malgré tout, les précurseurs du métal progressif.

Sincèrement, à ceux qui ne connaissent pas, je vous conseillerai surtout d'écouter attentivement chacuns de leurs précédents albums et de vous rendre compte qu'il existe sur cette Terre des musiciens mi-homme, mi-instrument.

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 767 fois et a été évalué à
67% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • fridebidehue publié le 20/10/2005
    meme HS, cela resyte bon ... change le de rubrique a+
  • pitchthedrummer publié le 08/10/2005
    Salut à toi ! J'y étais aussi. Un bon moment... mais ton avis est Hors sujet. Je ne t'évalues pas en tant que fan de DT ;-) ...Si tu changes la rubrique fais moi signe...a+
  • Ullice88 publié le 08/10/2005
    pas mal mais tu es un peu hors sujet mon grand, t'es pas dans la bonne catégorie :d
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Octavarium - Dream Theater

Description du produit par le fabriquant

Rock/Pop - Enregistrement Studio - 1 CD(s) - Label : Atlantic - Distributeur : Arvato Services - Date de Sortie : 06/06/2005 - EAN : 75678379321

Caractéristiques Principales

EAN: 75678379321

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 23/05/2011