Slash - Slash

Images de la communauté

Slash - Slash

Rock/Pop - Enregistrement Studio - 1 CD(s) - Label : Roadrunner Records - Distributeur : Arvato Services - Date de Sortie : 10/05/2010 - EAN : 1686177...

> Voir les caractéristiques

70% positif

2 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "Slash - Slash"

publié le 07/08/2010 | fandejs
Membre depuis : 24/12/2007
Avis : 101
Lecteurs satisfaits : 118
Plus à mon sujet :
pauses régulières... un peu de mal à tout faire en ce moment!!!
Super
Avantages Slash
Inconvénients inégalité des invités
exceptionnel
Textes
Musique
Arrangements
Créativité
Chant/voix

"Slash and friends"

Pochette avec tête de mort... classique mais ça marche toujours!

Pochette avec tête de mort... classique mais ça marche toujours!

Il n’y a pas que Geneviève De Fontenay qui peut se targuer d’avoir un beau chapeau greffé sur le scalp ; Slash, de son vrai nom Saul Hudson, l’homme au haut-de-forme, n’est pas en reste, et fait sans doute une terrible concurrence à la très prude maman des Miss françaises concernant sa coiffe traditionnelle.
La comparaison s’arrêtera cependant là entre les 2 personnages…
.
Slash fait partie des musiciens les plus connus de la planète rock, autant par son look particulier (chapeau vissé sur la tête, yeux invisibles derrière une tignasse frisottée, et guitare tenue très bas sur les cuisses), que par son jeu de guitare très caractéristique, ayant conquis bon nombre d’artistes (et de fans), et que par sa collaboration à un groupe sulfureux de la scène musicale de la fin des années 80 et des années 90 : Guns n’ Roses.
.
.
.
Une Carrière Rock’n’ Roll
.
Après avoir abandonné lâchement les études, Slash et son pote Steve Adler, batteur de son état fondent un groupe, Road Crew ; mais c’est quelques temps plus tard, avec la rencontre d’Axl Rose, chanteur énervé (rien à voir avec notre Renaud national…) et membre du groupe Hollywood Rose que leur carrière va connaître un boom assez impressionnant. Je vous épargne les étapes de la création du groupe, un peu complexes, tant les fusions de différents groupes, les renvois et embauches se sont rapidement succédés !!
La bande, baptisée Guns n’ Roses, composée des 3 compères, d’Izzy Stradlin et de Duff McKagan (plus tard Matt Sorum remplacera Steve Adler aux fûts, Gilby Clark prendra la place D’Izzy Stradlin, alors que Dizzy Reed sera embauché aux claviers), sera sans doute un des plus grands succès rock’n’rollesques du 20ème siècle : quelques 100 millions d’albums vendus, des tubes à n’en plus finir, des concerts géants, une reconnaissance de leurs pairs assez impressionnante… bref, une belle réussite en 3 albums : Appetite for destruction, et Use Tour Illusion I et II.
.
Après l’album Spaghetti incident en 1993, l’ambiance du groupe se dégrade, et les membres claquent la porte un par un, laissant le têtu Axl Rose seul aux commandes de son bébé, marquant pour moi, la fin d’un grand groupe…
.
Slash se consacre alors à son groupe Slash’s Snakepit le temps de 2 albums (It's Five O'Clock Somewhere , et Ain't Life Grand), puis en 2002 aux Velvet Revolver pour 2 albums également (Contraband et Libertad) avec les anciens Guns, Matt Sorum et Duff McKagan.
Pendant tout ce temps, Slash, véritable bourreau de travail et amoureux de la guitare, croisera la route de nombreux musiciens, que ce soit en studio ou sur scène, pour taper un bœuf le temps d’une ou deux chansons : Michael Jackson, Bob Dylan, Alice Cooper, Iggy Pop, Lenny Kravitz, Muddy Waters, Jerry Lee Lewis, Motörhead ou Ray Charles, autant de collaborations et autant d’univers musicaux différents, nous montrant la capacité musicale de ce furieux de la 6 cordes !
.
En 2009, Slash entre à nouveau en studio pour l’enregistrement d’un projet original : un album avec des invités, que des invités… album finalement sorti en avril cette année.
.
.
.
Slash and friends
.
La pochette reste dans ce que Slash sait faire : rose, rouge tirant sur le mauve, et bien entendu une tête de mort (pour faire Rock n’ Roll !) sous un Haut-de-Forme… Une paire d’os croisés derrière le crâne, 2 anges un peu aliens sur les bords avec des ailes en forme d’oreilles humaines, et on a fait le tour du propriétaire !
Le livret restera pauvre : 3 double-pages où on trouvera le descriptif des morceaux ; quelques photos des forces en présence et les inévitables remerciements ; bref pas de quoi casser 3 pattes à un canard !
.
Slash tient les guitares, on s’en doutait ; il est accompagné à la batterie par Josh Freese (qui a collaboré avec plusieurs grands groupes comme Suicidal Tendancies, les Guns, Nine Inch Nails ou Offspring…), à la basse par Chris Chaney (qui s’est illustré notamment dans Jane’s Addiction), et Leonard Castro aux percussions (que je ne connais pas trop ; il a apparemment accompagné Dolly Parton ou Lionel Ritchie…)
Bien sûr, il y a beaucoup plus de monde que ça sur cet album, puisque le principe est un chanteur par morceau!
Assez causé ; c’est parti pour l’écoute !
.
.
1- Ghost – 3’34
http://www.youtube.com/watch?v=SENStk0eBXo

Les premiers invités sont Ian Astbury (de The Cult) et Izzy Stradlin ( ancien compagnon de Slash dans Guns n’ Roses ).
L’intro fait dans un savant mélange d’arpèges étouffés, de batterie, et de voix. Quand les premiers accords se font entendre, il n’y a pas de souci, c’est bien Slash à la guitare avec ce son si caractéristique, mi agressif, mi baveux, venant de sa Gibson branchée dans un mur de Marshall !
Le morceau est assez original avec une batterie relativement lente et une guitare rythmique plus rapide.
Le solo presque bluesy, est un pur moment de bonheur, limpide, simple et efficace ; c’est du Slash, on aime ou on n’aime pas ; personnellement j’adore cette façon de nous coller au mur avec très peu de notes, à mille lieu des guitar - heroes s’adonnant aux concours de vitesse !
Une très belle entrée en matière : 4/5
.
.
2- Crucify The Dead – 4’04
http://www.youtube.com/watch?v=2ps0bQONjys&feature=related

C’est au tour d’Ozzy Obourne de s’y coller. Le “Prince des Ténèbres”, avant d’être la star d’une émission de télé-réalité assez stupide, a été le frontman de Black Sabbath, groupe sans lequel le métal ne serait certainement pas ce qu’il est aujourd’hui ! Habitué des orgies en studio, il n’est pas étonnant de le retrouver à pareille fiesta….
Ozzy a une voix très particulière, aux antipodes des chanteurs de métal, qui, bien souvent hurlent ou descendent très bas pour obtenir des sons gutturaux. Ozzy geint, nasille, et parfois donne l’impression de chanter au fond d’une grotte !
Des arpèges et une guitare plaintive annoncent une ballade ; Ozzy pose sa voix là dessus, puis le rythme s’accélère. Le morceau est une compilation de passages lents, de passages plus rapides ( sans pour autant basculer dans le heavy ! ), le tout formant un ensemble malgré tout homogène, et qui, à mon sens est une des meilleures chansons du début d’année 2010 !
Ozzy vieillit certes, mais il dispose toujours d’un bel organe !
Le solo, court, plus rapide que dans le morceau précédent est parfaitement posé, et intégré dans la chanson
5/5, sans discussion!!
.
.
3- Beautiful Dangerous – 4’35
http://www.youtube.com/watch?v=iWQQYgacS98&feature=related

C’est au tour de la belle Fergie ( Black Eyed Peas) de se présenter derrière le micro. Elle va en profiter pour changer un peu de son registre habituel, pour nous montrer que dans le rock, elle se défend plutôt pas mal, en amenant sa voix au bord de la rupture !
La batterie, la basse et un peu de synthé ouvrent le bal, donnant un aspect un poil électro ! Assez étrange de la part de Slash… et j’avoue ne pas trop apprécier !
Les refrains sont plus réussis, avec une Fergie qui mériterait de chanter plus souvent comme ça !
Si le morceau est moins réussi que le précédent, je trouve tout de même que l’association de Fergie et Slash fonctionne plutôt bien ; mais tout ceci manque un peu d’originalité et d’homogénéité ; néanmoins le solo reste de toute beauté, rattrapant les couplets un peu pauvres.
3/5
.
.
4- Back From Cali – 3’35
http://www.youtube.com/watch?v=7pAn75GM-fQ&feature=related

C’est maintenant Myles Kennedy (du groupe Alter Bridge) qui va pousser la chansonnette. C’est d’ailleurs lui qui a été choisi pour faire la tournée qui suit la sortie de l’album ; quelques indiscrétions nous apprennent qu’il sera certainement le prochain chanteur des Velvet Revolver… à suivre !
Quelques accords introduisent le morceau ; on est tout d’abord dans le blues, avant de plonger dans la distorsion, pour vite revenir aux accords bluesy.
Je ne suis pas un grand fan de ce chanteur, avec une voix relativement passe partout, sans réel charme ni originalité ; j’en regrette un peu Ozzy ou Fergie du coup !
Le morceau lui-même ne va pas révolutionner le style ; Slash est à l’aise dans le blues / rock, c’est un fait…trop peut être d’ailleurs !! Du coup on a un peu l’impression qu’une routine s’installe, que ça bourdonne, mais sans plus…
Petite déception sur ce coup : 2/5
.
.
5- Promise - 4'41
http://www.youtube.com/watch?v=ZyM0ojzUMH4&feature=related

C’est au tour de Chris Cornell (Soundgarden) de se mettre derrière le micro ; il y a assez longtemps que je n’ai rien écouté de lui, j’ai juste en souvenir quelques excellents morceaux de Soundgarden dans la période Grunge !
Le morceau commence très calmement, sur un rythme entendu déjà 3000 fois, mais dont on ne se lasse pas !
Comme avec Fergie, si le morceau n’est pas d’une originalité remarquable, l’association du gratteux et du chanteur fonctionne plutôt bien, bien que j’aurais préféré un tempo un poil plus rapide !!
3/5, à cause manque de rythme
.
.
6- By The Sword - 4'50
http://www.youtube.com/watch?v=yajU0oeMJo4&feature=related

Andrew Stockdale (Wolfmother) relève maintenant le défi.
On plonge à nouveau dans le blues avec une guitare sèche, et une voix qui est suivie comme son ombre par la guitare.
Stockdale monte ensuite dans les aigües, et la guitare électrique entre en jeu avec quelques accords qui vont nous réveiller ! Ensuite, même principe, la voix est suivie par la guitare jusqu’au refrain suivant.
Le chanteur fait quelques vocalises, avant que Slash nous sorte un petit solo, aidé par la pédale Wah-Wah. C’est dans ces moments là que j’adore ce guitariste, avec juste ce qu’il faut comme mélodie, sur une pointe de maitrise totale de l’instrument.
Pour moi, c'est une réussite: 5/5
.
.
7- Gotten - 5'05
http://www.youtube.com/watch?v=rAsVg7pIQtk&feature=related

Adam Levine (Maroon5) s’y colle pour la suite; j’ai un peu peur sur le coup, ne supportant pas les Maroon5!
Suite aux arpèges d’intro, la voix se pose, et mes pressentiments étaient justifiés : je n’aime pas du tout ; ce timbre de voix m’insupporte !!
En plus, c’est mou, mielleux, à peine une bonne chanson pour jeune fille prépubère…
Je zappe sans problème : 1/5
.
.
8- Doctor Alibi - 3'07
http://www.youtube.com/watch?v=RFsOwnZkIm8&feature=related

Lemmy Kilmister (Motörhead) et sa voix rocailleuse viennent maintenant se frotter à Slash.
Enfin une intro qui donne envie de bouger la tête ; nous voilà revenu dans le bon hard rock des années 80 avec un riff puissant, une voix qu’on aime ou qu’on déteste, mais qui ne laisse pas indifférent.
Voilà une association qui fonctionne à merveille, les 2 compère faisant tourner la boutique sans coup férir. Le solo, excellent, laisse place à Lemmy qui va vomir quelques phrases, avant que le morceau ne se termine comme il avait commencé, de manière parfaite !
5/5, je revis!
.
.
9- Watch This Dave 3'46
http://www.youtube.com/watch?v=LlutFN7AyIQ&feature=related

Dave Grohl ( ex batteur de Nirvana et guitariste chanteur des FooFighter ) va retrouver son instrument de prédilection ( la batterie, pour ceux qui ne suivent pas !) et ''Duff Mc Kagan ( ex Guns n’ Roses, et toujours grand pote à Slash ) à la basse, vont accompagner Slash pour un morceau instrumental.
Le Rythme est lourd ; Dave sans être un grand technicien, est un sacré frappeur, et je n’aimerais pas être à la place des fûts ! ça cogne, ça frappe, et Slash se pose là-dessus, avec une mélodie relativement calme, mais comme souvent un peu sale, baveuse, râpeuse !
Les soli sortent de cette mixture comme par enchantement, tantôt de manière propre, tantôt de manière coulante, ou parfois accompagnés de Wah-wah, mais toujours dans la maitrise du rythme.
Voilà un morceau que j’ai écouté déjà au moins 20 fois, et je n’arrive pas à m’en lasser !! 5/5
.
.
10- I Hold On - 4'10
http://www.youtube.com/watch?v=7_n3662vgJw&feature=related

C’est le sulfureux Kid Rock , aussi à l’aise dans le rap, le rock, le metal, la country, ou dans Pamela Anderson (comment ça y a un intru ? ), qui se place derrière le micro pour ce titre.
Habituellement, je n’aime pas trop le bonhomme ; ce qui se confirme encore ici. J’ai un mal fou à apprécier sa voix…
Le morceau en lui-même n’est pas mauvais, mais définitivement, je ne suis pas adepte de ce chanteur.
2.5/5
.
.
11- Nothing To Say 5'27
http://www.youtube.com/watch?v=9_LTXEHzSSc&feature=related

C’est au tour de M. Shadow ( Avenged Sevenfold ) de passer derrière le micro.
On retombe dans le lourd, avec une rythmique qui plombe bien dans l’intro, avant que tout s’accélère et que le morceau s’emballe réellement.
Slash martyrise sa corde de Mi dans les couplets ( rythmique que ne renierait pas James Hetfield... ), la voix est juste rocailleuse comme il se doit, et le morceau passe tout seul ; ce sera pour moi la belle réussite de cet album, où chaque intervention de Slash est quasi magique, en phase totale avec le chanteur !
A la fin du morceau, on retombe dans le lourd pour conclure en beauté.
Mais pourquoi c’est pas lui qui a été choisi pour la tournée ???
5/5, j'adore!
.
.
12- Starlight - 5'35
http://www.youtube.com/watch?v=yDRopoYh144&feature=related

Myles Kennedy est de retour pour ce 12ème morceau ; intro très lente avec guitare, voix et charleston ; Kennedy monte ensuite dans les aigües, mais encore une fois, je n’accroche pas trop.
De plus, le morceau reste trop lent à mon goût, et la piste précédente parait déjà bien loin… Le solo, pourtant parfait, ne rattrapera pas le tout : 2/5, pas mieux…
.
.
13- Saint Is A Sinner Too - 3'28
http://www.youtube.com/watch?v=qerRU7uV8wI&feature=related

Rocco Deluca ( Rocco DeLuca and the Burden ) remplace Kennedy, pour un morceau tout doux, à la guitare sèche.
Encore une fois, je ne suis pas très fan de ce type de voix ; mais ici, ça passe plutôt bien dans l’ambiance du morceau, nous faisant parfois replonger avec bonheur dans un vieux Les Zep !
4/5, pour les souvenirs que le morceau fait resurgir!
.
.
14- We’re All Gonna Die 4'30
http://www.youtube.com/watch?v=vP2jJUukdbE&feature=related

C’est le déjanté Iggy Pop ( The Stooges et artiste solo ) qui va conclure cet album.
Iggy fait ce qu’il sait faire ; avec lui, on a toujours l’impression d’écouter la même chose, mais sans que ce soit lassant.
L’association Slash / Iggy Pop marche plutôt pas mal, insufflant une belle énergie à ce dernier morceau. Visiblement, les 2 compères prennent du plaisir, et ça se sent.
5/5, mais j'aime bien Iggy Pop, alors suis-je réellement impartial??
.
.
.
Inégal mais bon dans l'ensemble !
.
La difficulté quand il y a un chanteur par morceau, c’est de trouver une homogénéité dans l’album ; ici, ça se confirme, on alterne le très bon, le moyen, et par 2 fois, le tout juste passable ! Cétait un peu à prévoir vu la configuration de l’album.
.
Les fans de hard Rock seront certainement déçus par le manque de punch ; les fans de Slash seront parfois un peu déroutés par ces associations inhabituelles ; mais malgré tout, cet album est à écouter, et in ne faudra pas le remiser trop vite, puisqu’il contient tout de même quelques perles.
Je ne peux que vous conseiller d'aller y jeter une petite oreille, comme ça en passant, et ensuite de jeter ou d'adopter!
.
.
Merci beaucoup pour vos lectures, évaluations et commentaires!


Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 1942 fois et a été évalué à
76% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
exceptionnel

Commentaires sur cet avis

  • choupette79 publié le 05/07/2011
    "patience", pardon *
  • choupette79 publié le 05/07/2011
    Je préférais slash à l'époque des gun's sur un "patince" ou un Civil war
  • nounouille32 publié le 20/03/2011
    pour moi c'est incontestablement crucify the dead !! ch'ais pas, y'a un truc, une emotion qui passe. Et le solo .... du vrai Slash quoi !
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Slash - Slash

Description du produit par le fabriquant

Rock/Pop - Enregistrement Studio - 1 CD(s) - Label : Roadrunner Records - Distributeur : Arvato Services - Date de Sortie : 10/05/2010 - EAN : 16861779528

Caractéristiques Principales

EAN: 16861779528

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 20/06/2011