xx - xx (The)

Images de la communauté

xx - xx (The)

Rock/Pop - Enregistrement Studio - 1 CD(s) - Label : XL - Distributeur : PIAS UK/Arvato Services - Date de Sortie : 17/08/2009 - EAN : 609008295021

> Voir les caractéristiques

80% positif

5 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "xx - xx (The)"

publié le 30/01/2010 | desarticulee
Membre depuis : 23/11/2009
Avis : 42
Lecteurs satisfaits : 8
Plus à mon sujet :
Super
Avantages -
Inconvénients -
très intéressant
Textes
Musique
Arrangements
Créativité
Chant/voix

"The XX are eXXquisite."

The XX en live.

The XX en live.

Si vous avez bien lu mes derniers avis musicaux (et si ce n'est pas le cas, faites gaffe, il y aura un QCM au retour des vacances), je vous avais déjà parlé de the XX lorsque je vantais en post-scriptum leur délicieux remix de You got the love de Florence + the Machine (cf. mon avis sur le premier opus de la belle et les bêtes, Lungs).
Je n'avais pas encore fait de chronique de leur album, qui pourtant tourne dans mon Ipod de façon quasi-automatique ces derniers temps. Je vais donc tenter de combler ce manque.

----------THE XX

SITE PERSO: http://thexx.info/
MYSPACE: http://www.myspace.com/thexx
DEEZER: éééééé non désolée, y'a pas.
Rendez-vous donc à la fin de cet avis pour les plus motivés, je vous ferai cadeau de quelques mp3 (légaux) et quelques vidéos pour savoir à qui vous avez à faire.


Il y a plusieurs mois déjà, c'est dans l'émission Dans la poche de Mel de KONBINI (radiovidéofashionweb dont je vais finir par vous parler un jour ou l'autre), que j'avais redécouvert les deux zigotos qui composent principalement the XX, à savoir Romy Madley Croft et Oliver Sim. Ils étaient posés là, sur un carrousel parisien sans trop savoir pourquoi, interviewés par l'hystérique blonde de KONBINI (que j'ai par ailleurs tendance à détester. Non pas KONBINI, loin de là, mais bien cette Mélanie). Ils nous dévoilaient que leur nom de groupe ne relevait pas tant de relations au sexe et à la drogue que de l'attirance pour le chromosome X.
Pas si étrange, ils n'ont jamais "X&Y eachother" malgré leur enfance passée ensemble (ils se connaissent depuis qu'ils ont trois ans), et Romy montre à la caméra de KONBINI, toute sourire, l'adresse de sa copine sur un post-it lorsque Mel leur demande de vider leurs poches.

J'ai dit que je les avait redécouvert ici, pas seulement parce que je connaissais leur remix de Florence + the machine, mais aussi et surtout parce qu'il m'avait été permis d'entendre et de mettre dans mon Ipod, par l'intermédiaire de je ne sais plus quel site de promo/téléchargement de mp3 dont mes favoris regorgent, l'un des singles de leur album XX qui était encore à venir, à savoir Crystalised , track numéro 3 du dit album. J'avais par la suite farfouillé leur myspace pour dénicher deux trois perles qui me donneraient follement envie d'attendre leur album. Ce qui se produisit bel et bien.

The XX est donc un groupe formé de Romy et Oliver, qui chantent tous les deux, et jouent respectivement de la guitare et de la basse. A la batterie, se trouve Jamie Smith (qui par ailleurs a fait deux trois remixes sympathiques de Jack Penate en particulier, qu'il signe Jamie xx Smith parfois. pardon, je m'égare). Jusqu'à peu, ce trio était accompagné au synthé et à la basse de Baria Qureshi, qui quitta le groupe à l'apogée de son début de gloire, n'ayant pas résisté (physiquement parlant) au rythme un peu fou de leur tournée mondiale. N'oubliez pas: ils n'ont qu'une vingtaine d'année. Ce groupe de londoniens s'est formé en 2005. Aujourd'hui, la blogosphère et le monde du rock semblent les proclamer révélation 2009. Je m'en vais donc vous parler de leur premier album faussement éponyme.

---------- XX (2009)


TRACKLIST

1. Intro
2. VCR
3. Crystalised
4. Islands
5. Heart Skipped A Beat
6. Fantasy
7. Shelter
8. Basic Space
9. Infinity
10. Night Time
11. Stars
Il m’est impossible de vous décrire l’album track par track méticuleusement.

Non pas que j’aie la flemme, j’avais même commencé à le faire, avant de me rendre compte à quel point stupide eût été cette décision. Faire un tel choix, c’eût été faire le choix de préciser l’"imprécisable". (beaucoup trop de subjonctifs en deux phrases) Comment décrire une atmosphère quand celle-ci se construit au fur et à mesure de l’album, par touches ? Par retouches même, comme le fait Fantasy, nous ramenant dans un mouvement quasi cyclique, presqu’en écho à l’instrumental de Intro.

Avec des mélodies simples, des instru pas folles mais diablement honnêtes, the XX nous embarquent. Et ce dès l ’’’Intro’’’. Elle nous prend déjà aux tripes comme pour nous avertir : la pochette de l’album n’est qu’un X blanc sur fond noir. Ici, pas de poney rose ni d’arc-en-ciel, seulement une sorte d’electro-pop noire assumée qui ne cesse d’être sublimée par les voix, que l’on peut déjà percevoir à partir d’1 :30. ‘’’VCR’’’ enchaîne vite, elle débute sur des notes qui ressemblent un peu à des xylophones enfantins, mais des riffs de guitare commencent vite à les accompagner. Après trente secondes, l’on entend la voix de Romy. Le premier mot prononcé de ce premier album de the XX sera « You ».

You, you still have all the answers
and you, you still have them too
and we, we live half in the day time
and we, we live half at night
Watch things on VCRs, with me and talk about big love
I think we're superstars, you say you think we are the best thing.
RQ: VCR= Video Cassette Rocording. Mais si vous savez, avant les DVD. Rien qu'avec l'utilisation de ce mot, l'on peut déjà imaginer le potentiel mélo de the XX quand on y met du sien. (cf. le clip offert en bas d'avis)

Tout XX parle de relations (pas que sexuelles)

Ce "you" qui débute l'album y sera partout ailleurs.
Dans Basic Space, Romy et Oliver contemplent une relation sur le déclin, et, pire encore, dans Heart Skipped a Beat, ils chantent la situation de celui qui a besoin de l'autre sans que celui-là ne puisse le savoir, ne sachant trop comment lui avouer.
And I was struggling to get in
Left waiting outside your door
I was sure
You'd give me more.
Dans Islands, ils sont plus optimistes, et s'avouent avoir (re?)trouvé ce qu'ils cherchaient:
I am yours now
So now I don't ever have to leave
I've been found out
So now I'll never explore.

Et pourtant, les deux lascars (la guitariste et le bassiste, au cas où vous n'auriez toujours pas suivi) ne sont qu'amis, ne serait-ce qu'aux vues de leurs inclinations sexuelles. Cela ne les empêche nullement de jouer de leur relation que l'on sent malgré tout passionnelle. Ainsi, dans Crystalised, quand chacun reproche à l'autre de le tenir écarté, la fin du morceau se fait sur une sorte de balançoire, les dires simultanés d l'une et de l'autre:
Glacies have melted to the sea (Things have gotten closer to the sun)
I wish the tide would take me over (And I've done things in small doses)
I've been down onto my knees (So don't think that I'm pushing you away)
And you just keep on getting closer (When you're the one that I've kept closest)
Ailleurs, dans Stars, chacun finit les phrases de l'autre d'un revers de paroles désintéressées. Et, dans le magnifique Infinity, durant cinq minutes, ils nous évoquent la jalousie impuissante de celui que l'on a touché mais qui n'est plus à nous. L'impossibilité, en somme, de s'avouer dépassé, non pas dans l'intérêt que l'autre peut nous porter, mais dans le rapport purement sexuel à l'autre que l'on a connu nu ("connu nu", c'est moche je sais), et qu'un(e) autre peut maintenant se permettre d'apprivoiser.

Bref, ces deux zigotos nous parlent tant bien que mal et bel et bien d'amour. Et ce sans prétention ni formules tape-à-l'œil faites pour faire chialer la teenager en fleurs. Alors que ces londoniens n'ont que vingt ans.
La musique des XX est inqualifiable

La musique de the XX est un peu étrange.

On y ressent de l’electro bien sûr, un peu de la trempe de Flying Lotus ou de Nosaj Thing, voire d’Amon Tobin, des ces mélodies qui ne vous feront pas danser, si ce n’est avec vos souvenirs. Ainsi, dans ‘’’Fantasy’’’, la voix d’Oliver n’apparaît qu’au loin, un peu à l’instar de je ne sais quel fantôme que l’on aurait préféré voir enterrer, ou tout simplement contraint de rester hors de notre esprit. Cette chanson est toute en atmosphère, n’écoutez pas celle-ci si vous devez faire un choix castrateur pour vous donner une idée de the XX, elle ne suffira pas. Les riffs qui commencent à 1 :40 ont pour seul but de nous faire voyager avec eux. Des bruits étranges les soutiennent, et me font balancer entre la peur et la mélancolie. Cette sensation d’être embarquée dans je ne sais quelle contrée brumeuse est présente dans toutes les chansons de l’album. Pas un moment ne se passe sans que résonnent en écho les riffs des guitares des groupes de rock new wave des eighties, un peu dégueu mais toujours classe, à tendance « atmosphérique », comme certains se plaisent à l’appeler.
Imaginez les en adolescents fascinés à la fois par the Cure, Joy Division, Interpol ou Stevie Wonder, Timberland ou Aaliyah (dont ils reprient en live le Hot Like Fire, qui figure par ailleurs sur le CD bonus de XX, accompagné par exemple d'une autre reprise, Teardrops... mais siiii vous savez, celle de Womack & Womack, un délice vous dis-je!).

Cet appel au R&B n'est pas innocent. Les clap clap et les faux samples présents sur pas mal de morceau font penser aux productions de Timbaland. Et puis, prenez la chanson Shelter. Quoi de plus MarvinGayien ou OtisReddingien que de vouloir trouver un berger dans un amour? En outre, il est vrai qu'Oliver et Romy ne chantent pas à proprement parler. Ils susurrent, ils disent, ils slamment presque parfois. Pas de grandes envolées lyriques donc. Mais un disque plein de relations tordues et de volonté de trouver l'amour, le tout sur du "pop/soul/new wave" comme l'annonce si bien leur myspace.

Autrement dit, la musique des XX est inclassable. Preuve donc que ce n'est de la musique que pour être de la musique. Ceci étant plutôt bon signe.
The XX sont discrets.

Jamais une note n'est au dessus de l'autre, jamais ils ne crient ou ne cherchent à faire pleurer dans les chaumières à grand renfort de violons ou d'accords de piano faciles.
Dans beaucoup de morceaux, et notamment Basic Space , Crystalised ou Infinity, mais pas que, les silences et les sursauts sont parfois plus significatifs. The XX me rappellent un peu Portishead, dans le style rock embrumé, et Deerhunter voire Grizzly Bear dans le style expérimental. Bref, que du bon.

---------- OUTRO


Il ya des cadeaux bonus pour les VIP

Je passe mon temps à fouiller Internet pour trouver des sites proposant des mp3 gratuits à télécharger légalement en temps que promotion des albums de machin ou bidule. Je suis limite boulimique à ce niveau là, j'ai l'impression de devoir écouter le plus de trucs possibles pour trouver ce qui me plait vraiment.
J'ai donc quelques mp3 à offrir aux plus motivés. Et puis une vidéo itou.

1) Rough Take est gentil. Et nous offre donc un CD bonus gratuit à télécharger que je suis sûre vous allez être ravis de pouvoir vous procurer (mais si mais si)
=> http://www.filestube.com/116f177b703dd2cd03ea,g/The-XX-XX-Bonus-CD-2009-SiRE.html
Il contient notamment Hot like Fire et Teardrops, cités déjà plus haut.
Il ya aussi Do you mind? chanson délicieuse, de ces fins de soirées où l'on ramènerait bien quelqu'un chez soi, ne serait-ce que pour avoir quelqu'un à côté de qui se réveiller le lendemain.
Et puis, si je ne me trompe pas, il ya le remix de Night time, le dit what kind of breeze do you blow extended edit. Je ne suis pas sûre qu'il soit dans ce CD, mais si vous tombez dessus, prenez-le. Ce remix est assez fou. Il saisit la douceur de la voix de Romy et le fol potentiel electro de chacune de leur chanson. Personnellement, il est de ces remix qui ne me font presque pas regretter l’original. Le parti pris electro fonctionne parfaitement, les boum boum sont ce qu’il faut d’insistants pour nous faire marcher d’un pas décidé dans un Paris sous la pluie. Les deux dernières minutes font durer le plaisir à grand renfort d’electro speedée et embrumée. Oui oui, embrumée.

2) Un remix de Islands par Nosaj Thing:
(faire clic droit sur le lien donné pour enregistrer où vous voulez, sinon ça sera enregistré dans un dossier temporaire)
=> http://stereogum.com/archives/mp3/nosaj_thing_remixes_the_xx_107211.html

3) le clip officiel de VCR:
=> http://www.prefixmag.com/media/the-xx/vcr-video/36610/

4) le clip que je crois officiel de Crystalised
=> http://www.youtube.com/watch?v=Pib8eYDSFEI
Un dernier mot

Alors, bien sûr, ce n'est pas un album qui se veut fabuleux. Mais ce qu'ils font est bien, honnête et intelligent. Ça ne crie pas, ça fait de la musique. Ça ne se pavane pas, ça fait du bon son.
L'album est vraiment homogène, pas de titres décevants et deux trois titres que l'on dit phares simplement parce que ce sont ceux que the XX ont sorti en single, comme Crystalised. Mais honnêtement, je mets quatre étoiles à cet album ne serait-ce que pour un premier album, c'est du bon boulot. Avoir à vingt ans un son honnête (dans le bon sens du terme), c'est pas donné à tout le monde.

Et puis, il font du bien dans la tendance electro-clash bruyant. De temps en temps, de la musique qui apaise, quand bien même elle rendrait presque triste, ça fait du bien. Ecoutez ou/et regardez, et puis dites-moi :)

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 1370 fois et a été évalué à
53% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • ptitjulien03 publié le 13/03/2010
    bon ben maintenant après ton avis, c'est foutu pour que je fasse aussi un avis sur ce groupe... Lol ou alors quand j'aurais oublié un peu ce que j'ai lu ici ;)
  • ptitjulien03 publié le 13/03/2010
    excellent
  • ptitjulien03 publié le 13/03/2010
    Alors, bien sûr, ce n'est pas un album qui se veut fabuleux. Mais ce qu'ils font est bien, honnête et intelligent. Ça ne crie pas, ça fait de la musique. Ça ne se pavane pas, ça fait du bon son. >> exactement ! je comprend le 4 étoiles au lieu de 5, même si moi je pense que je mettrais 5 rien que pour cette douceur qui émane de ce CD... c'est vraiment hors du temps, c'est doux, c'est géant !
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : xx - xx (The)

Description du produit par le fabriquant

Rock/Pop - Enregistrement Studio - 1 CD(s) - Label : XL - Distributeur : PIAS UK/Arvato Services - Date de Sortie : 17/08/2009 - EAN : 609008295021

Caractéristiques Principales

EAN: 609008295021

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 23/05/2011