Nouvelle

Avis sur

Nouvelle

Evaluation générale (353): Evaluation totale Nouvelle

 

Tous les avis sur Nouvelle

 Rédigez votre propre avis

LE PACTE

4  15.01.2006

Avantages:
Ca serait bien  .  .  .  .  .  .  .  .

Inconvénients:
Vous verrez bien  .  .  .  .  .  .  .

Recommandable: Oui 

bdlachipie

Plus à mon sujet:

Membre depuis:04.09.2005

Avis:66

Lecteurs satisfaits:36

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 21 membres de Ciao en moyenne: exceptionnel

Oups là ! Je vais être en retard moi !
Il est huit heures du matin, les festivités de ce jour débutent à dix heures. J'ai deux heures pour prendre un solide petit déjeuner et me préparer, mais le matin, je ne suis pas du genre speed, alors il me faut du temps !

J'ouvre mes volets, il fait très beau et très doux en ce 8 mai 2020, tant mieux, car la plupart des fêtes ont lieu en extérieur.

Aujourd'hui nous fêtons le dixième anniversaire du Jour de La Paix Mondiale. Dix ans déjà !

Il y a dix ans, tous les pays du monde ont signé un pacte de non-agression envers les autres. Ce qui voulait dire qu'il n'y aurait plus de guerre ! Ce fut le premier pas d'une ère de progrès.

Les pays ne se faisant plus la guerre, il n'y avait plus besoin d'armes, plus besoin d'armée, plus besoin de construire des abris.
Tout cet argent disponible, les pays du monde l'ont consacré à l'amélioration de la vie des peuples. Et toute notre vie a changé, petit à petit.

Au lieu d'assister les pays les plus pauvres, les pays les plus riches leur ont appris à bâtir leurs infrastructures : par exemple, on a formé des instituteurs pour l'éducation, des ingénieurs, des médecins, etc. Petit à petit, des pays comme les pays africains ont réussi à vivre sans assistance, ont retrouvé leur intégrité. Devenus autonomes, ils n'étaient plus à la merci des « grands ».

En France, l'argent a été consacré au logement, à l'éducation, à la santé, à la recherche et bien d'autres choses encore.

Je me rappelle que quand j'étais plus jeune, il y avait des gens sans abri qui mouraient de froid et de faim. Maintenant, il n'y a plus de « clochards » comme on les appelait méchamment, tout le monde à droit à un toit. Tous les bâtiments vides ont été transformés en logements, ceux qui étaient en mauvais état ont été rasé et reconstruits.

Pour la recherche médicale, un grand centre a été créé, regroupant des chercheurs de tous les pays, qui ont échangé leurs savoirs et leurs techniques. Tout cela mis en commun leur a permis de faire de formidables bonds en avant.
Il y avait des grands fléaux comme le cancer et le sida. Grâce à la recherche, aujourd'hui il y a un vaccin contre le sida et de moins en moins de malades. On a vacciné systématiquement toute la population, dans tous les pays. Et ceux qui sont malades sont ceux qui avaient contracté la maladie avant le vaccin. Mais leur vie a été bien améliorée puisque l'on a trouvé un traitement qui s'il ne guérit pas empêche les séropositifs de déclarer le sida et pour ceux qui l'ont déjà déclaré le traitement empêche la progression. Mais les recherches sont toujours en cours

Photos pour Nouvelle
  • Nouvelle Photo 9271622 tb
  • Nouvelle Photo 9271623 tb
  • Nouvelle Photo 9271624 tb
  • Nouvelle Photo 9271625 tb
Nouvelle Photo 9271622 tb
Vous la reconnaissez ?
pour trouver un médicament, et ces recherches d'après ce que nous à dit le Chef de La Santé Mondiale hier aux informations sont sur le point d'aboutir. Tant Mieux.
Pour le cancer, de gros progrès ont été fait également, les malades guérissent presque tous. Grâce au dépistage systématique de tous les cancers, on trouve des lésions de petite taille, faciles à soigner. Mais il y a toujours des gens réfractaires au dépistage et comme ce n'est pas obligatoire ceux qui ne veulent pas se faire dépister passent au travers. Sincèrement, ils ont tord, mais bon, il faut respecter leur volonté et leur façon de vivre. C'est normal.
Pour beaucoup d'autres maladies aussi il y a eu de grand progrès. Tiens par exemple, moi j'ai une spondylarthrite. Je vais bientôt pouvoir bénéficier d'une thérapie génique, c'est-à-dire que l'on va m'injecter un gêne que je n'ai pas naturellement. Normalement, je dois faire ça le mois prochain. Je n'ai pas peur, parce que cela à bien marché chez ma mère. Elle est avait une polyarthrite : les malades les plus sévèrement atteints ont été les premiers à bénéficier de la thérapie génique. Aujourd'hui ma mère ne souffre plus du tout, bien sûr elle n'a pas récupéré ce qu'elle avait perdu mais elle n'a plus de douleurs. On a aussi traité son diabète comme ça. Elle revit ma petite mère, elle n'a plus besoin des tonnes de médicaments qu'elle a pris pendant une grande partie de sa vie.

Comme les maladies sont soignées plus rapidement, notre système de santé s'en ai refait une de santé : les dépenses ont diminué, les recettes ont augmenté. Du coup, on a pu augmenter les retraites.

En effet, le chômage est pratiquement de l'histoire ancienne. Aujourd'hui pratiquement tous les habitants de la Terre, sauf les enfants et les retraités bien entendu, ont un travail, un logement, et vivent bien mieux qu'avant.
Plus de chômage, plus d'immigration non plus puisque tous les pays sont en mesure de fournir un travail à leurs habitants. C'est bien mieux je trouve. Avant, les gens migraient pour trouver une vie meilleure et bien souvent ils vivaient pratiquement aussi mal qu'avant, exploités par des gens sans scrupules, vivant dans des taudis, complètement déracinés, devant en plus faire face au racisme.
Moi, ça ne me faisait trop rien que des étrangers viennent chercher fortune chez moi. Mais le plus souvent, ils étaient les premiers à pointer au chômage, parce qu'en situation irrégulière, ou parce que personne ne voulait les employer « légalement ».
Bien sûr, nous sommes toujours libres d'aller travailler dans un autre pays. Mais il faut dire que la plupart des gens préfèrent rester dans leur pays, près de leurs racines, maintenant qu'ils en ont la possibilité.
Par contre, le tourisme s'est développé de manière fulgurante. Nous sommes devenus « curieux de l'autre » et cela a permis un échange formidable de connaissance, de culture. Plus personne n'a peur de « l'étranger » puisque nous nous connaissons mieux et nous nous respectons beaucoup plus.

Tous les pays du monde ont adopté le régime de santé « à la française ». Un système par répartition qui était condamné à disparaître, bien qu'il soit admiré de tous. Mais grâce à l'argent libéré par le pacte tout est reparti et finalement les autres pays ont copié sur nous.

De plus, les conditions de travail se sont considérablement améliorées. En effet les patrons tels que je les ai connus ont disparu. Ceux de maintenant doivent considérer qu'ils ont besoin de nous autant que nous avons besoin d'eux. Nous devons travailler ensemble et non pas nous opposer.
De plus l'offre étant inférieure ou égale à la demande, nos patrons nous « soignent « , ayant bien trop peur que nous partions.
Personnellement, j'ai connu les deux systèmes et je peux vous dire qu'avant c'était l'horreur. Pendant des années j'ai pris des médicaments pour aller bosser, parce qu'on ne travaillait peut-être pas la peur au ventre, mais dans une ambiance détestable. Les patrons d'alors profitaient de la situation, nous faisant tout accepter pour garder notre boulot.
Aujourd'hui, nos employeurs nous respectent, nous donnent un salaire décent. En échange, nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour que l'entreprise pour laquelle nous travaillons s'enrichisse et nous allons au boulot le cœur léger.
Nous travaillons plus mais dans un temps plus court. Nous avons dix semaines de congé par an, ce qui nous laisse du temps devant nous.
Mais nous sommes devenus plus productifs.
Moi bientôt, je prendrais ma retraite. Il y a quelques années je me faisais bien du souci parce que je ne savais pas ce qu'il en serait financièrement parlant. Du coup, j'ai épargné de l'argent. Maintenant, je sais que j'aurais une retraite décente. Je profiterais de mes économies pour gâter un peu ma famille, surtout mon petit-neveu qui est maintenant un grand (il y a longtemps qu'il me mange la soupe sur la tête) adolescent de seize ans, bien dans sa peau. En ce moment il fait du mannequinât. J'en étais sûre : enfant il posait savamment pour les photos déjà.

Oui la vie est belle à présent.

Et je suis très fière d'être Française. Parce que ce sont les Français qui sont à l'origine de cette progression spectaculaire de notre belle planète : lors des élections présidentielles de 2007 nous, la France d'en bas, les petits, comme on nous appelait à l'époque, nous avons refusé d'élire qui que ce soit.
Nous en avions assez de voir tous ces hommes politiques se bagarrer pour le pouvoir, chacun tirant la couverture à soi pour s'attirer des voix.
Dans cette lutte pour le pouvoir, nous avions l'impression d'être quelque peu négligés. Il ne restait pas de place pour nos préoccupations de l'époque.
Nous avons forcé tous les partis politiques de notre pays à s'asseoir autour d'une table et à discuter ensemble. Parce que chacun avait de bonnes idées, mais ne les mettait pas en pratique.
Ensemble ils ont désigné deux ou trois candidats (il fallait quand même que l'on ait un choix) qui représenteraient un programme unique, programme rédigé par tous les courants politiques de l'époque.
Sous notre pression, ils ont réussi à trouver un programme qui satisfaisait sinon tout le monde au moins la majorité.
Nous nous sommes retrouvés avec un Président issu du « peuple d'en bas » qui a formé un gouvernement très édulcoré par rapport à ceux d'avant. Les membres du gouvernement, tous les courants politiques y étaient représentés, n'étaient plus des 'technocrates » mais des gens qui avaient l'expérience de la « vraie vie » et qui ont réussi à tirer la France vers le haut.
Depuis, tous les partis politiques participent à la direction du pays. Nous choisissons ce qui est bon et nous le disons. Nous avons enfin l'impression de prendre notre vie en mains, de participer à la direction du pays. Nous sommes écoutés, pris en considération. Plus n'est besoin d'être riche pour être reconnu comme un citoyen à part entière.
Du coup, tout le monde vote. Je me souviens de taux d'abstention record à certaines élections du passé ; maintenant tous les citoyens votent.
C'est cela la vraie démocratie à nos yeux.

Et finalement, nous les Français, râleurs, grincheux, jamais contents, avons été suivi par les habitants des autres pays. Comme nous, ils ont forcé leurs politiques à s'entendre pour le bien de leur pays. Pour certains d'entre eux, cela s'est fait malheureusement dans le sang et les larmes.

C'est ainsi qu'en 2010, les chefs de gouvernement du monde entier se sont réunis et ont signé le Pacte de Paix que nous fêtons aujourd'hui, ouvrant le monde à de grande perspective d'avenir. Ils ont choisi la date du 8 mai en référence au 8 mai 1945, fin de la deuxième guerre mondiale, et nous avons accepté.
Depuis le 8 mai est un jour férié mondial.

Je suis heureuse d'avoir connu cela.


Tiens qu'est ce qui sonne à côté de moi ? Le réveil ? Mais non je suis déjà levée !
Non c'est bien le réveil, il est 5 heures 30.

Mon Dieu ! Non ……….. Non pas ça…………

J'ai tout simplement fait un joli rêve…………

Et si un jour………………… il se réalisait ?????
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
juste-monavis

juste-monavis

09.09.2007 00:55

Chipie a rêvé ! .....

laulolo

laulolo

06.08.2007 23:13

effectivement, un beau rêve! "l'Europe", ils nous ont bien berné avec ça!il y a encore quelque temps un couple avec deux enfants dont le papa travaillait et la maman s'occupait des enfants pouvait épargner et partir en vacances. maintenant même avec les 2 parents qui travaillent il faut se serrer la ceinture pour limiter le découvert! au lieu d'accorder ce que certains avaient à ceux qui n'avaient pas, on a retiré à ceux qui avaient! Alors que le terme "Europe" aurait pu désigner un grand pas en avant : plus de frontières, plus de nationalité. que l'on soit blanc, noir, jaune...on est humains, on est concus de la même façon, mis au monde de la même façon... alors pourquoi ne serions nous pas tous, tout simplement des citoyens mondiaux? est ce qu'un animal français va aller déclarer la guerre à un animal japonais? et ce sont les animaux qu'on appelle les "bêtes"?! je ne comprendrais jamais qu'on puisse se sentir si différent et qu'on puisse déclarer des guerres d'interet, de jalousie...

moyougi

moyougi

31.07.2006 22:08

C'est avec avidité que j'ai lu ton texte et je me suis mis à rever que, oui, ce serait pas mal de vivre ainsi...

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
En lire davantage sur ce produit
Nouvelle - avis par Web-Saah MiniBus
  exceptionnel
Nouvelle - avis par malaparte La Cure (2ème partie)
  exceptionnel
Nouvelle - avis par bozvit38 le purgatoire
  exceptionnel
Nouvelle - avis par Egna13 Oh mage, ou plage il y a ?
  exceptionnel
Nouvelle - avis par polar35 Addictions..........
  exceptionnel
Afficher tous les avis
Evaluations d'avis
L'avis sur Nouvelle a été lue 1182 fois et a été évaluée:

exceptionnel (75%) par:
  1. juste-monavis
  2. moyougi
  3. K-pucine
et aussi par 18 autres membres

"très intéressant" (25%) par:
  1. laulolo
  2. Ninotte
  3. nathytoulouse
et aussi par 4 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité