Par D

Avis sur

Par D

Evaluation générale (824): Evaluation totale Par D

 

Tous les avis sur Par D

 Rédigez votre propre avis

Dissection humaine, âmes sensibles s'abstenir !

3  16.03.2003 (04.04.2003)

Avantages:
Expérience intéressante

Inconvénients:
Ca sent très mauvais

Recommandable: Oui 

siouxsoon

Plus à mon sujet:

Membre depuis:20.02.2003

Avis:76

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 16 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Le TP de dissection humaine est une sorte de rituel initiatique parmi les étudiants de médecine. Pour beaucoup, c'est le premier contact avec la mort, les premiers coups de scalpel, la première fois que l'on voit la médecine en dehors des bouquins.

Dans ma fac de médecine, en milieu de 2eme année, nous avons les TPs de dissection à la faculte des Saints-Pères (Brrr !) au beau milieu du quartier latin. Mais laissez-moi vous raconter depuis le debut...

Tout d'abord, la semaine qui précède ces fameux TPs, nous nous préparons psychologiquement à affronter cette experience, en racontant des anecdotes d'"anciens", en examinant le kit de dissection fourni par le BDE (bureau des élèves) qui nous a couté environ 15€, en écoutant les conseils de ceux qui sont dans les années supérieures et qui en rigolent.
Nous partons dans les différents services de l'hopital à la recherche de blouse, de pyjama de bloc opératoire, de gants, de masques, de sur-chaussures... Bref, nous sommes parfaitement équipé pour aller opérer, mais les dissections, finalement, nous n'avons aucune idee de comment que ca se déroule !

Le matin, c'est avec beaucoup d'appréhension que nous commencons a nous diriger vers la faculte des Saints-Peres. Nous montons les escaliers jusqu'a l'étage réservé a l'anatomie, nous nous dirigeons vers la salle... Et, en attendant le prof, nous regardons en tremblant les coupes de cerveau, de bras, d'abdomen qui sont exposés... Et nour rions grassement, sorte de carapace extérieure vis-à-vis de la tension intérieure qui nous prend aux tripes

Puis, le moment fatidique arrive. On entre dans la sale réservée à la dissection. Une odeur très particulière nous monte au nez. Une odeur de mort. Nous avons devant nous une vingtaine de table avec sur chaque table un drap et une forme sous le drap. Forme humaine où l'on voit des pieds qui dépassent. Chacun s'approche d'une table et moment extrêmement difficile, nous retirons le drap. Je ne sais pas comment vous décrire ceci. Nous sommes des pauvres étudiants et de notre plein grés, nous retirons un drap sous lequel est allongé un corps humain. C'est vraiment extrêmement particulier et angoissant.

Autre moment très difficile, la premiere entaille : en effet chacun s'identifie au corps qu'il est en train d'ouvrir et la première entaille dans le corps est comme une entaille sur un être vivant, inconscient qui ne peut se défendre. Souvent, on se demandait si réellement la personne devant nous était bien morte, alors qu'on savait pertinemment qu'il n'en pouvait etre autrement.

Et puis, une fois que la barrière psychologique et physique de la peau est dépassée, le TP prend son sens, car nous pénetrons veritablement a l'interieur de la mecanique humaine. Nous voyons, les veines, les artes, les muscles, les articulations, les os. Nous retrouvons ce que nous voyions dans les bouquins. Nous avions l'impression de vivre ce que la veille encore nous lisions.

Le TP a duré une semaine et chaque jour, l'odeur était de pire en pire. Je vous épargnerai les details, mais sachez juste que j'ai été très surpris par le respect que tous les étudiants avaient vis a vis des corps. Je m'attendais réellement à quelques blagues de la part de certains, à des reflexions grivoises et caetera. Et bien non, aussi bien l'intimité des corps que le respect de la personne humaine ont été des élèments essentiels du deroulement de ce TP.

Alors finalement que dire sur les dissections ? Personnellement j'ai été très interressé, mais il faut prendre cela exterieurment car c'est très difficile psychologiquement de se dire que nous somme en train de découper un corps qui a été vivant. C'est très difficile de se dire que quelqu'un qui a donné son corps a la science finit entre les mains d'étudiants en medecine inexperiemente pour un TP qui releve plus du folklore que véritablement de la medecine. Cependant, c'est une expérience tres enrichissante.


Pour ceux qui aiment les détails gores :
Voici le programme des journées de dissection :
- Premier jour : dissection du bras et de l'épaule, jusqu'à l'articulation de l'épaule.

- Deuxième jour : dissection de l'avant bras et de la main

- Troisième jour : cuisse et fesse (pour cela, il a fallu retourner le corps... Horrible, il nous glissait des mains et on n'osait pas le toucher avec la peau)

- Quatrième jour : jambe et pied

- Cinquième jour : examen : on passait d'un corps à l'autre et on devait reconnaître les parties anatomiques que l'on nous montrait. Alors différencier une veine, une artère et un nerf dans un TP de dissection, c'est quasiment impossible ! C'était affreux...

Il fallait faire très attention à certaines choses comme par exemple à ne pas couper une veine car le sang stagne dans la veine et se répand ensuite partout. On ne voit plus rien !

Tous les soirs quand je rentrais chez moi, je prenais une douche ! Ca faisait un bien fou. Une sensation de propreté extraordinaire ! Beaucoup de mes amis n'ont plus pu manger de poulet pendant plusieurs semaines... Moi, le premier soir, j'en ai repris deux fois...

Bref, la semaine terminée, j'ai tout jeter à la poubelle. Mes outils ont passés une nuit dans l'eau de javel et j'ai developpé les photos...

Certains crieront au scandale... Mais moi, je me dis que je dois garder un souvenir de cette expérience. Et il est vrai qu'un an après, je regarde encore ces photos avec mes amis de la fac.
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
totoseb

totoseb

17.09.2003 01:38

je n'ai fait que 4 demi journees de dissections et cela m'a suffit. je crois que le pire c'est l'odeur...

stephvi

stephvi

16.09.2003 21:58

Tu vas pouvoir aller discuter avec "totoseb" sur Ciao. Je pense que vous allez vous entendre et échanger vos impressions. Pour ma part, à chaque fois que je le voie, je lui pose pleins de questions. J'ai un certain plaisir malsain à écouter...

sophie.k

sophie.k

14.07.2003 20:47

je pense que c'est plus dur que scier un crane de rat ou piqquér son utérus à une rate encore vivante!(rien que ça, je suis aller prendre un verre en sortant pour ne plus y penser!)

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Par D a été lue 17475 fois et a été évaluée:

"très intéressant" (97%) par:
  1. totoseb
  2. stephvi
  3. sophie.k
et aussi par 34 autres membres

"intéressant" (3%) par:
  1. babypsy

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité