Par P

Avis sur

Par P

Evaluation générale (1230): Evaluation totale Par P

 

Tous les avis sur Par P

 Rédigez votre propre avis

Plaintes médicales et Conséquences

2  08.10.2006

Avantages:
Sanctionner les Dangeureux

Inconvénients:
Sanctionner une erreur et on pénalise la population !

Recommandable: Oui 

edouard.ha

Plus à mon sujet:

Membre depuis:12.01.2005

Avis:20

Lecteurs satisfaits:5

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 5 membres de Ciao en moyenne: exceptionnel

Le journal "Les Echos" a rendu compte du dernier congrès de la Fédération française des associations de médecins-conseils experts, au cours duquel ont été dévoilées les statistiques des compagnies d'assurances.

Le journal indique que celles-ci « montrent qu'entre 1999 et 2005, les déclarations de litige ont presque triplé, passant de 329 à 890 ».
Les Echos notent que « la chirurgie, l'anesthésie-réanimation et l'obstétrique sont les spécialités les plus exposées ».
Le quotidien précise qu'« un chirurgien court le risque d'être poursuivi en moyenne une année sur deux. Et cette tendance ne devrait que s'accentuer dans les prochaines années si l'on en juge par le taux d'augmentation des plaintes, qui a été de 25 % en 2005 ».
Les Echos ajoutent que « si l'on avait voulu couvrir la totalité des sommes dépensées en indemnisation dans le domaine chirurgical, il aurait fallu demander à chaque chirurgien de s'acquitter d'une prime d'assurance annuelle de 50 000 euros ». ($$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$) soit plus de 300 000 francs, soit pres de 30000 francs de charge rien que pour les frais d'assurances/mois sans compter le reste des charges :secretaire, materiels, sterilisation, impots, consommables, EDF, Telecom...)

Le journal rappelle que selon un accord début août entre les pouvoirs publics et des syndicats, pour « faire face » à cette « «judiciarisation» croissante, […] l'assurance-maladie prendra en charge jusqu'aux deux tiers des primes d'assurance des praticiens s'engageant dans une démarche d'amélioration de leurs pratiques ».

**********************************************************************

Quand on lit cet article, on a l'impression que soit la soit disant merveilleuse médecine française , celle qui est actuellement toujours numero 1 au monde est devenue Nulle du jour au lendemain, soit c'est Nous qui ne comprenons plus rien et décidons d'attaquer à tout va...

Attaquer cette Médecine dont nous sommes si fière ne serait ce pas "COUPER LA BRANCHE SUR LAQUELLE ON EST ASSIS".

En effet, il est difficile de croire que ces Médecins et chirurgiens qui nous ont jusqu'à maintenant sauvé la vie ou celle de nos proches, soient devenus si Mauvais... NON, C'EST PEUT ETRE NOUS QUI N'AVONS RIEN COMPRIS.

Car ces médecins sont des hommes ou femmes comme nous!!!
Il font parfois des erreurs, souvent bénignes parfois grave MALHEUREUSEMENT, c'est SUR, MAIS COMBIEN DE VIES ONT ILS SAUVEES?? Surement beaucoup plus que les rares erreurs commises. La médecine n'est pas les Maths, n'est pas une science exacte!

**********************************************************************

Je comprends qu'il faille sanctionner ceux qui commettent FAUTE SUR FAUTE et sont plus dangeureux qu'ils ne sauvent des vie.

Mais doit on systématiquement porter plainte contre un Medecin ou chirurgien qui a sauvé des milliers de vie (ex: 200 interventions/ an donc en 5 ans: 1000 vies sauvées...), lorsqu'il fait une erreur.
Un bon Médecin serait-ce celui qui fait le moins d'erreur? car je ne connais pas un Homme qui n'a pas fait une seule erreur dans sa vie!

Il est vrai que la santé est importante et que tout ce qui y touche prend des dimensions incommensurables.
Mais pour une coiffure ratée, chez le coiffeur qui vous a couté 45euros portez vous plainte alors qu'un medecin vous facturera la consultation 21Euros!!!!!!!!!!!!!!!


LES CONSEQUENCES :
pour les médecins :
Des proches qui travaillent dans la medecine me rapportent la tendance actuelle (et elle n'est pas réjouissante!). Les spécialités d'urgence, celles ou on sauve des vies voire des "avenirs" sont complètement désertées par les médecins et , par les générations avenir, les étudiants (nos futurs medecins) en médecine.

Quelques exemples pour illustrer ce que j'essaie de dire :
1. Avec "l'arret Perruche", arret qui avait pour but de sanctionner un médecin pour l'absence de diagnostic d'une rubeole congénitale (conséquence: un enfant gravement handicapé). Cet absence de diagnostic est secondaire à une erreur de laboratoire (probleme de controle du resultat) et l'absence de diagnostic echographique (malgré les limites diagnostiques connues de l'echographie) . Cet arret avait pour but d'aider les parents à obtenir des indemnités, indemnités payés par l'assurance du médecin et du laboratoire pour les aider financierement à assurer les soins de leur enfant.
A priori d'un point de vue personnel cela semble parfaitement comprehensible, mais les consequences sont la FLAMBEE des cotisations d'assurance : x 10 du jour au lendemain (payeriez vous du jour au lendemain votre assurance auto x10 ?)
Du coup tout les radiologues faisant de l'echographie obstetricale ont arrété de faire des echos. La plupart des obstetriciens ont arrétés de faire des echos. Et, les derniers echographistes ont en moyenne 53-55 ans et il n'y a plus de relève car la jeune génération sait parfaitement que les gens sont de plus en plus procéduriés et se dirigent vers des spécialités moins à risques. CONSEQUENCES : Dans 8 ANS, il n'y aura quasiment plus d'echographistes : on sera REVENU COMME DANS LES ANNEES 70. SOIT UN RECUL DE LA MEDECINE DE 30 - 40 ans en arriere. Pour aider UNE personne (qui en a certes besoin) , on a SACRIFIE TOUTE UNE POPULATION! (ce n'est pas une menace, c'est un fait déja acquis selon les medecins car n'oublions pas que si on prennais d'emblée ,à bras le corps, le problème il ne se résoudrait que dans 10-15 ans, durée de formation d'un spécialiste!!! Elle est belle la santé de la France de dans 10 ans)

2. Les Obstétriciens (medecins accoucheurs) sont de moins en moins nombreux! Pas besoin d'aller loin pour s'en apercevoir : les maternités ferment (certaines femmes doivent faire 50 à 80 km en province pour aller à la maternité la plus proche). Elles ferment car il n'y a plus de medecin!!!
Pourquoi n'y a t il plus de medecins obstetriciens???
Selons mes proches et les professionnels, il y a un désinteret pour LE PLUS BEAU METIER DU MONDE. Et pourquoi ce désinteret? car A force de porter plainte, les assurances sont devenues exhorbitantes (cf. plus haut), les revenus bloqués, l'absence de reconnaissance envers ces medecins qui travaille de 64 à 110 heures/SEMAINES ( et on ose parler de 35heures/semaines et la retraite à 55 ans!!!!) et cela meme à l'hopital où il sont payés pas autant qu'on le croit (il suffit de regarder dans le JOURNAL OFFICIEL la rémuneration des medecins hospitaliers et on est surpris qu'ils gagnent si peu pour 15 ans d'etudes et des responsabilités sur la vies d'autrui).
Alors pourquoi faire une spécialité pas si bien payée, dont l'assurance (cf plus haut) explose du fait du nombre de procedure, stressante car touchant à la vie d'un bébé et de la Maman et même du Couple, où vous travaillez jour et nuit alors que d'un coté vous pouvez faire Radiologie, où vous gagnez mieux votre vie, vous serez moins "emmerdé" car finalement vous ne parlez pas voire ne regardez même pas le malade qui d'ailleurs ne vous attaquera pas et vous faites travaillé vos manipulateurs radio et rentrez chez vous tous les soirs....

3. Ce genre d'exemple touche généralement tout ce qui touche à l'URGENCE!
L'obstetricien s'occupe de la femme enceinte et de son bébé et donc de la famille en devenir si on inclue le conjoint.
Le Chirurgien OPERE avec les risques qui lont inhérents à toute chirurgie.
Le Pédiatre s'occupe des enfants (finalement la chair de votre chair, la prunelle de vos yeux).
L'Echographiste pour les grossesses essaient de dépister les anomalies du foetus.
Et il y a encore d'autre spécialités menacées de pénurie d'ici 5 à 8 ans... Pour vous en convaincre : COMBIEN DE TEMPS METTEZ VOUS POUR OBTENIR UN RDV AVEC UN GYNECOLOGUE OBSTETRICIEN qui va vous accoucher? AVEC UN PEDIATRE? AVOIR UN RDV D'ECHOGRAPHIE POUR VOTRE GROSSESSE (dans le Nord Pas de Calais parfois 3 mois)?
COMBIEN DE TEMPS ATTENDEZ VOUS AUX URGENCES L'OBSTETRICIEN QUI EST EN CESARIENNE? POUR AVOIR UN RDV DANS LA MATERNITE OU VOUS ALLEZ ACCOUCHER?

AVEZ VOUS UN DE CES SPECIALISTES DANS VOTRE VILLE?
(Alarme d'ailleurs lancée par le journal gratuit "20 Minutes") COMBIEN DE KM, DE TEMPS faites vous POUR ALLER LE VOIR?

BEN SACHEZ QUE CE SERA PIRE DANS 5 à 8 ans , car si vous avez la chance d'avoir un de ces spécialistes, demandez lui son age. S'il est jeune vous êtes chanceux sinon dommage pour vous!

car vous comme moi, dans notre société de consommation, nous voulons tout et tout de suite (le Beur , l'argent du beur, la creme de la laitiere et même son string..."). Mais à trop tirer sur la corde elle casse. ET DANS NOTRE CAS, ELLE A DEJA CASSE.


Pour la Société (NOUS):
Il est normal de vouloir sanctionner les incompétents. IL FAUT LES SANCTIONNER. Cela évitera les complications pour d'autres et c'est un geste CIVIQUE, pour le bien de la société!!!
Cependant, à SE PLAINDRE à tout va, on sanctionne des personnes qui ne doivent pas etre sanctionnées et portons préjudice à l'ensemble de la société. ETES VOUS SUR DE VOULOIR SANCTIONNER UN EXCELLENT MEDECIN POUR UNE ERREUR, peut être la seule qu'il fera dans sa vie)
D'ailleurs nous commençons à payer les pots cassés!!! : c'est nous qui devrons payer une partie des assurances suportées par les médecins, car soit ils s'arretent de travailler soit ils facturent plus chères leurs actes.
De plus bon nombre ont d'ailleurs arrété de pratiquer : les radiologues ne font plus d'échographie obstétricale. Les accoucheurs quittent les maternités pour la gynécologie médicale et ne font plus d'accouchement. D'ailleurs où sont les accoucheurs (selon les syndicats : 200 partent à la retraite ou s'arrêtent chaque années alors que 100 arrivent soit un déficit de -100 tous les ans). Les chirurgiens , mais où sont les chirurgiens? ceux qui restent, ont l'age de mes parents qui sont proches de la retraite (j'espère qu'il continuent de bien voir)...

Si la France a la 1ère Medecine du monde aujourd'hui, je ne suis pas sur que dans 5 - 10 ans ce sera toujours le cas. Je ne pense pas non plus que l'on chutera au niveau de la Somalie, HEUREUSEMENT non, car il reste tout de même quleques medecins qui accepterons de soigner pour rien jusqu'au jour où on leur repprochera un accident même si l'acte était gratuit désintéressé. Alors il s'arrétera.
Mais la société devra choisir la médecine en l'état ou Rien du tout!

Je suis pessimiste pour l'avenir, mais je crois que s'il y a une prise de conscience collective dès maintenant, il y aura une lueur d'espoir pour dans 15 ans (fin des études d'un spécialiste qui débute dans les études aujourd'hui) car entre 8 et 15 ans , LE MAL EST DEJA FAIT!!!! :-(
Mais je sais bien que si j'étais victime d'une erreur, moi qui appartient à cette société de consommation, je ne sais pas comment je réagirait.
BON COURAGE A TOUS!!!!
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
jejebebe

jejebebe

15.10.2006 14:24

Tout simplement E ! Bravo ! Objectivement traité et que tu domines très bien ici. Bravo encore !

noftal

noftal

08.10.2006 22:42

Tout à fait d'accord. Ce qui me sidère, c'est que beaucoup de médecins sont poursuivis par des patients mais bien peu sont condamnés car il n'y a pas eu faute avérée. Mais les assurances ne tiennent compte que du nombre de poursuites, pas du nombre de condamnations

annettepaupiette

annettepaupiette

08.10.2006 21:45

Excellent avis, on sent que le sujet te tient à coeur. Cependant je pense que queqlqu'un qui fait une erreur doit être sanctionné (quand il prescrit un médicament dangereux alors qu'il ne devrait pas... ) sinon, ça risque de déraper. Là où effectivement il y a de l'abus, ce sont toutes les plaintes abusives, pour des pécadilles. Le problème est que les gens veulent absolument trouver un responsable, alors le médecin c'est facile. Mais il n'est pas forcément responsable des malformations, des maladies et on sait bien qu'on ne peut pas tout diagnostiquer et tout traiter. C'est difficile de faire comprendre aux gens que parfois il n'y a pas de responsable.

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
En lire davantage sur ce produit
Evaluations d'avis
L'avis sur Par P a été lue 802 fois et a été évaluée:

exceptionnel (83%) par:
  1. jejebebe
  2. noftal
  3. annettepaupiette
et aussi par 2 autres membres

"très intéressant" (17%) par:
  1. luftnorth

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité