Avis sur

Resident Evil (GameCube)

Evaluation générale (64): Evaluation totale Resident Evil (GameCube)

2 annonces provenant de marchands référencés à titre payant entre 69,00 EUR à 79,00 EUR  

Tous les avis sur Resident Evil (GameCube)

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


 


Zombie, zombie...la la la la...

5  14.09.2002

Avantages:
Beau, flippant, beau, on ne s'en lasse pas, beau .  .  .

Inconvénients:
à moitié nouveau .  .  .

Recommandable: Oui 

leptitguillou

Plus à mon sujet:

Membre depuis:01.06.2001

Avis:29

Lecteurs satisfaits:48

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 21 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Bon, pour mon nouvel avis, je vais vous parler d’un jeu que tout le monde connaît, ou presque…J’ai nommé « Resident Evil » !
Bien connu des possesseurs de Playstation, comme LE survival-game ultime, cette première version, entièrement retravaillée, débarque enfin sur la Gamecube…

Après avoir, il faut bien l’avouer, baver pendant des heures sur les photos du jeu, et sur diverses vidéos glanées sur le net, je peux enfin m’adonner au cassage de zombies en règles, pour mon plus grand plaisir !

Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce jeu (s’ils existent), je replace en deux secondes :

-Vous êtes un gentil (ou gentille selon votre personnage) membre des STARS (organisation plus ou moins paramilitaire...enfin, on est dans un jeu quoi !!) qui partez à la recherche de vos petits camarades envoyés dans une bourgade jusqu’alors tranquille...Trop facile, hein, et ben non, puisque vos dits amis ont tous disparu, et que des meurtres sanglants se perpétuent depuis peu dans la ville et ses environs…Il n’y a pas à en dire tellement plus concernant l’histoire, vous découvrirez tout bien assez tôt, avec dans le désordre, zombies, virus T, plante 42…

Voilà pour la petite histoire, maintenant passons au principe du jeu en lui-même…
« Resident Evil » est un survival-game, c’est-à-dire un jeu où le but est de sauver sa peau, se tirer vite fait de la merde noire, dans laquelle vous vous êtes fourrés, en aidant éventuellement vos compagnons…Armé de votre courage et de votre lance-roquettes, vous traversez ainsi l’immense manoir et ses dépendances, qui sont peuplés d’énigmes basiques et de monstres horribles !!
En bref, le but est de résoudre ces énigmes (souvent très simples, par exemple, mettre une pièce hexagonale dans un trou de la même forme, pour ouvrir une porte, et ça, rappelez vous, vous étiez déjà capable de le faire à 1an…) pour avancer dans l’aventure ; et de tuer les saletés de streums qui pullulent dans la baraque, et dieu sait qu’il y en a : chien-zombie (je savais bien que Lassie finirait par mal tournée…), zombies tout court, hunters (genre de tortues ninjas très énervées…), ou bien requins monstrueux (il y a une vie après « Les dents de la mer » comme quoi…) et ma préférée, la plante 42 (tu vois Niceulf, si tu continues à les maltraiter, elles vont devenir comme ça…).
Fort heureusement, les moyens vous sont donnés pour renvoyer ses bêtes d’où elles viennent, ainsi, vous leur parlerez à grands coups de fusil à pompe, de magnum (pas la glace, hein…), et de lance-grenades (mon préféré…)…Résultats garantis…
Mais vous me direz, ça ressemble plutôt à de la boucherie, oui…c’est vrai, mais le côté survie, intervient dans le fait que les munitions et les soins sont très limités, hors, essayez d’expliquer à un zombie, et ce sans Beretta, que c’est très mal de mordre quelqu’un par pur plaisir…et sans être présenter au préalable !!

Voilà pour la partie explication, que les férus de « Resident Evil » pourront passer allégrement…Maintenant, parlons des différences et similitudes entre cette version toute fraîche et celle sur Playstation datant de 1996 :

-Tout d’abord, et c’est ce qui frappe le plus, l’intégralité des graphismes a été retravaillé, soyons honnête, il n’y a plus aucune comparaison possible, cette version est d’une beauté à couper le souffle. Les décors sont de véritables œuvres d’art, mais fini la frigidité de ceux des moulures précédentes, ici, les flammes se balancent, les éclairages étendent votre ombre dans tous les sens, les éclairs strient le ciel, éclairant brièvement la maison de l’horreur…Il est d’ailleurs à noter que de toutes nouvelles zones ont été ajoutés, et qui frappent par leur beauté : cimetière macabre, forêt sombre où le moindre brin d’herbe frissonne…du grand art, je vous dis, et je ne parle même pas des passages où l’eau entre en jeu…c’est bien simple, on en boirait tellement le rendu est réaliste…
Les décors, c’est bien beau, mais si les personnages ont trois polygones qui se courent après…et bien non, rassurez vous, ils sont de toutes beauté, que ce soit les monstres ou les héros, la modélisation est exemplaire, on dirait des images de synthèse, tant le résultat est probant !! Il faut bien l’avouer, l’héroïne Jill est si belle, que je suis amoureux…

-Bon, parlons donc des héros, ils sont toujours au nombre de deux, Jill Valentine, et Chris Redfield…Et deux personnages principaux signifie donc deux aventures…Mais malgré, tout, peu de différence entre les deux, sauf que celle de Chris est un peu plus ardu, il dispose de moins de place que Jill pour transporter des objets, et donc des armes et des soins !!
Il est tout de même fort intéressant de s’essayer aux deux versions de l’histoire pour avoir une vision complète de l’aventure !!

-En ce qui concerne le déroulement du jeu, comme je vous l’ai déjà dit, il a été entièrement refondu, à peu près la moitié du jeu est original, l’autre nouvelle !! Dépaysement assuré avec de nouvelles énigmes, de nouveaux monstres (la gentille petite Lisa qui veut vous serrer bien fort dans ses bras…) et de nouvelles armes !! Ouais, apparaît ainsi des armes de défense, je m’explique, quand un zombie vous fait un gros bisou, vous pouvez désormais au lieu de vous faire lamentablement arracher la trachée, lui planter un couteau dans l’œil, ou bien lui enfoncer une grenade dans la bouche avant de lui faire sauter la tête…Barbare, me direz vous, soit mais tellement jouissif…

-Au niveau de l’animation, c’est du tout bon, la motion capture fait des merveilles (allez savoir comment ils ont choppé un zombie…enfin…) et tout ce petit monde bouge avec une aisance incroyable (quel émerveillement de voir la poitrine de Jill bougée quand elle court…)…Même si les plus critiques diront que les personnages sont un peu raides, je les invite cordialement à se promener la nuit dans un manoir peuplé de zombies, avec pour seul arme un cure-dent…ils verront s’ils arriveront à desserrer les fesses…

-Pour la maniabilité, encore une fois un sans faute, la manette de la Gamecube est parfaite, le stick analogique permet un maniement sans faute, et les boutons sont idéalement placés : L pour viser un monstre, R pour mettre en joue, A pour tirer/activer/ramasser, B pour courir, X pour afficher le menu, et C, génial invention, pour se retourner, et oui, vous pouvez enfin faire un demi-tour rapide pour décamper vite fait quand un zombie se fait trop présent, et que manifestement, vous avez besoin de temps pour réfléchir à vos sentiments…

-La musique, oui la musique, je le sais, serra la clef…oups, je m’égare, donc la bande son est parfaite : bruits de vos pas modifiés en fonction de la surface foulée, cris des monstres affamés, bourdonnements des papillons de nuit sur les lampes, hurlements, pleurs venant de nulle part…Tout est fait pour faire grimper votre trouillomètre au plafond !! Il y a bien quelques musiques qui ponctuent certains passages, mais on reste concentré sur le moindre bruit suspect…vraiment excellent !!

-Enfin, la durée de vie, la votre dans le jeu est très courte…non, je plaisante, il y a 2 modes de difficulté au début (facile, intitulé Randonnée, et normal, dit aussi Escalade…) un troisième hard viendra s’ajoutait le jeu terminé une première fois…Le mode facile est pour se mettre en bouche, mais vous tiendra bien en haleine une dizaine d’heures…quand aux autres modes, c’est vite l’enfer…les munitions sont rares, les monstres increvables, on galère bien, mais on aime ça…Donc pas de soucis, ce jeu vous amusera de longues, très longues heures…d’autant plus que des surprises se débloquent à chaque fin de jeu (par exemple des nouveaux costumes pour les persos, des nouveaux modes de jeu, des nouvelles armes…)

Que dire de plus sur ce jeu, si ce n’est qu’il tient sur 2 mini-DVD, qu’il nécessite 8 blocs de mémoire par sauvegarde et qu’il est parfait !!
Oui, parfait, le meilleur jeu que j’ai vu depuis longtemps, c’est bien simple, je ne le lâche plus…même fini, on a envie de recommencer, encore et encore…donc, foncez l’acheter si vous possédez une Gamecube, ou sinon, achetez en une…

Petit conseil : à jouer dans le noir, le son à fond, branché sur sa chaîne hi-fi…Effets et sursauts garantis !!


Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
dragon34x

dragon34x

11.12.2007 22:18

très bon avis

fouz

fouz

04.04.2006 11:20

Excellent

crono

crono

02.12.2004 17:38

Ouais, ce "Bio Hazard Rebirth" est bel est bien le meilleur de la série à l'heure actuelle. Moi qui pensait qu'on ne pourrait jamais faire mieux que le faramineux "Code Veronica", je m'étais mis le doigt dans l'oeil jusqu'aux omoplates ! Sont forts chez Capcom... C'est dommage qu'ils n'aient pas assumé le trip jusqu'au bout en faisant subir un lifting "Rebirth" aux trois autres épisodes (hors "Zero", lui complètement inédit)... Très bon avis en tout cas !

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire
Comparez les prix Trier par Prix
Resident Evil

Resident Evil

Dès son arrivée en 1996 sur PlayStation, Resident Evil devient instantanément le ...

plus

annonce

67,00 € Amazon Marketplace Jeux Video 100 Evaluations

Frais de port: 2,79 EU...

Livraison: Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés.​.​.

     Plus  

Amazon Marketplace Jeux Video



publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Resident Evil (GameCube) a été lue 2027 fois et a été évaluée:

"très intéressant" (100%) par:
  1. dragon34x
  2. thomasdu79
  3. fouz
et aussi par 52 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité