Stérilet UT 380

Images de la communauté

Stérilet UT 380

> Voir les caractéristiques

80% positif

7 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "Stérilet UT 380"

publié le 19/09/2007 | anaelyah
Membre depuis : 09/05/2005
Avis : 3
Lecteurs satisfaits : 0
Plus à mon sujet :
Excellent
Avantages plus besoin de penser à la contraception pendant 5 ans
Inconvénients règles un peu plus abondantes, pose un peu douloureuse
très intéressant

"Le stérilet, c'est la liberté !"

Devenir femme, c'est à la fois excitant... et source de pas mal de stress. Pour moi en tout cas, l'aventure de la contraception fut, au moins au début, un calvaire.

Je me revois en terminale... J'avais un petit ami depuis plus d'un an... Il était temps de passer aux choses sérieuses ! Première visite chez le gynéco, prescription d'une pilule "ludéal" et en avant. Je commence à prendre la pilule en question... Et très vite, les effets secondaires se sont faits sentir, alors qu'elle était peu dosée !

* maux de crâne à rester allongée par terre des heures (j'ai même cru une fois que j'avais une rupture d'anévrisme tellement j'avais mal, moi qui ne suis pas douillette d'habitude me suis mise à pleurer de douleur dans le bus, super discret)

* maux de jambes, jambes lourdes, enflées

* prise de poids de 8 kilos, le tout sous forme d'eau (!!!)

* stress à chaque fois que j'oubliais / décalais ladite pilule

Bref au bout de 5 mois j'ai eu ma première varice à cause des problèmes de circulation (j'en avais déjà mais, qu'on se le dise, la pilule ça les renforce en général), là j'ai dit stop et arrêté la pilule... Les préservatifs ça a du bon finalement.

Oui mais bon... Le temps passe...

Et un jour crac ! Le préservatif se déchire. Et là c'est le gros stress pour aller chercher la pilule du lendemain, la peur de tomber enceinte, le stess le temps de pouvoir faire un test de grossesse... Sachez que la pilule du lendemain n'est pas efficace à 100% loin s'en faut !

Heureusement, pas de bébé... Mais je commençais à penser sérieusement à un moyen de contraception plus fiable (et plus sympa je dois dire) que le préservatif.

Au début je voulais prendre un diaphragme. Mais la pose semblait difficile et ce moyen de contraception n'est pas extaordinairement fiable, alors j'ai renoncé.

Et puis, au planning familial, je suis tombée sur une nouvelle gynéco toute jeune... Qui m'a proposé... Un stérilet ! Pour moi le stérilet c'était pour les femmes ayant déjà eu un enfant ! Mais elle m'a assuré qu'on en posait sans problèmes à des femmes nullipares, à condition qu'elles soient sérieuses (avec un stérilet, une IST peut rendre beaucoup plus rapidement stérile) et avec une hygiène impec. De plus mes problèmes de circulation ne s'étaient pas arrangés en deux ans, et une contraception hormonale dans ce cas ça peut être dangereux (AVC ! aie !). Le stérilet semblait idéal dans mon cas...Elle m'a alors donné le choix entre deux stérilets :
  • mirena, à base d'hormones, qui a pour particularité de faire disparaître les règles dans quasiment tous les cas
  • UT 380, à base de cuivre, qui est la forme "classique" du stérilet, en T pour faciliter la pose, et existe en version "short" pour les femmes n'ayant jamais eu d'enfant.

Comme mes règles ne sont pas très abondantes, j'ai préféré prendre le UT380. Ayant une coupelle menstruelle (diva cup, que je recommande à tout le monde ! c'est génial) je vis bien mes règles donc pas de souci. Et puis les hormones je dois avouer que j'avais déjà donné... Les deux stérilets offrent une protection supérieure à celle de la pilule, et sans oubli possible, pendant environ 5 ans.

Là je vais à la pharmacie, j'achète mon UT380 (en plus niveau prix c'est pas la ruine, il est assez bien remboursé par la sécu donc j'en ai été pour seulement 9€ de ma poche). Ensuite j'attends mes règles... Le jour dit, me voilà chez ma nouvelle gynéco, qui me dit de me détendre... J'avais pris deux spasfon avant pour la douleur au cas-où (enfin c'était plus pour me rassurer). Doucement elle me mesure l'utérus avec un hystériomètre puis pose le truc. Sa forme en T comme pour le mirena facilite la pose. Au moment du passage du col, j'ai senti un tiraillement assez voire très douloureux mais seulement pendant quelques secondes, après plus rien. Je me rhabille, remercie ma gynéco avec les larmes aux yeux (enfin tranquille !) et repars.

Après quelques heures, j'ai commencé à avoir mal. Mes règles n'étant pas douloureuses d'habitude, cela ne pouvait venir que du stérilet. Pour le coup j'ai su où était mon utérus... Une douleur bien présente mais supportable quand-même (rien à voir avec les migraines que me donnait la pilule).

J'ai tiré mon après-midi et ma soirée, puis deux spasfon et j'étais au lit de bonne heure. J'ai réussi à dormir... Le lendemain matin, miracle, la douleur avait disparu pour ne jamais revenir. Et puis franchement les filles, ça vaut bien la peine de souffrir un peu pendant quelques heures si après on est tranquille pour cinq ans non ?

J'ai depuis environ 4 mois ce stérilet et en suis vraiment très contente. Il se fait totalement oublier, on ne le sent pas et mon partenaire n'a jamais senti les fils... Seul inconvénient : il rend les règles un peu plus abondantes, les filles ayant des règles abondantes et / ou douloureuses se dirigeront donc avec plus de profit vers un MIRENA. Ce que j'apprécie avec le UT380 c'est qu'il ne change rien à mon cycle, bref je suis au naturel, j'oublie complètement que j'ai une contraception (sauf que je n'ai plus le stress de tomber enceinte et ça c'est génial).


............................................................. ...................

Edit après lecture des avis :

Tout d'abord, on peut bel et bien poser un stérilet à une femme sans enfant (c'est mon cas). La lecture de cet article peut être utile à ceux que cela intéresse :

http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=434

Ensuite, l'efficacité (théorique) de la pilule en fait, en effet, le moyen de contraception le plus fiable, mais seulement dans les conditions dites "idéales". Cela signifie : absorbée correctement par le corps (pas de vomissements ou diarrhées), pas d'oubli, pas de décalage... Mais l'efficacité avérée de la pilule est donc moindre que celle du stérilet. Voir cet article (eh oui j'aime bien winckler).

http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=393

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 12346 fois et a été évalué à
83% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • lucieh publié le 14/06/2012
    tout comme toi, je me suis fait poser un DIU short fin avril et pour l'instant j'en suis absolument ravie ! J'aurais dû le faire bien avant :)
  • mllejulie publié le 13/06/2009
    Est ce que tu utilises toujours la diva cup avec ton stérilet ? Très bon avis je réfléchis pour aussi en posé un (j'ai 22 ans )
  • lauticate publié le 03/12/2007
    bonjour, je suis ravie de lire votre avis qui me rassure bcp en fait, jeudi je saute le pas et je me fais enlever mon implan pour passer à ce stérilet et gràce à vous je sais à quoi m'attendre... bravo pour tous les détails et les infos !
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Information produit : Stérilet UT 380

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 07/05/2006