Avis sur "Mooncup Coupe Menstruelle"

publié le 15/10/2005 | crikivi
Membre depuis : 26/08/2004
Avis : 30
Lecteurs satisfaits : 20
Plus à mon sujet :
Excellent
Avantages The protection périodique !
Inconvénients avis un peu gore rentrant dans les détails...
très intéressant

"La révolution faite femme"

I- MES DEBOIRES AVEC LES PROTECTIONS PERIODIQUES HABITUELLES :

Nous ne sommes pas nombreuses les femmes qui du fait de règles très très peu abondantes, sont obligées de ne mettre que des serviettes hygiéniques. Mais c'est pas parce que nous sommes une minorité qu'il faut nous oublier !!
Pour nous, impossible de mettre des tampons sans risquer sa vie avec le syndrome du choc toxique et en plus quand on est obligé d'en mettre (pour aller à la piscine par exemple) le retirer est un calvaire tellement c'est douloureux (la paroi vaginale adhère au tampon !)...

Et franchement les serviettes c'est différent mais tout aussi horrible :
1- c'est pas glamour du tout
2- la peau ne respire plus, on se sent vraiment pas fraîche…
3- ça pue ! Ils me font rire avec leurs petits capteurs qui emprisonnent les odeurs… Faut pas les emprisonner les odeurs, au contraire, faut les libérer, faut qu'elles s'en aillent !
4- je sais pas vous mais moi, ça me gratte... (très glamour aussi !)
5- parfois ça se déplace… perso j'ai des culottes noires spéciales règles comme ça plus de traces dégueu d'anciennes tâches de sang.
6- Impossible d'oublier qu'on a ses règles avec tout ça !

Alors je me suis crue sauvée quand les tampons (et les serviettes) « début et fin de règles » sont arrivés. Mais faut croire que j'ai encore moins de pertes que la moyenne même au début et à la fin de leurs règles. Bref, je suis un cas à part, m'en fout, maintenant ils peuvent se les garder leurs tampons et autres serviettes !

II- MON DESIR DE CHANGEMENT, POUR LA PLANETE TERRE :

C'est un jour, alors que je flânais sur Internet, que j'ai eu l'idée de chercher s'il n'existait pas des serviettes écologiques (voui, on se refait pas, toujours à essayer de réduire son impact déchétal sur la planète !). Je suis tombée sur les serviettes bio (mieux au niveau de la production, plus de produits chimique donc mieux pour la santé, mais toujours autant de déchets), ensuite, je suis tombée sur les serviettes lavables en tissus (écologique, mais on reviens au temps de nos grand-mères !), et enfin j'ai trouvé ce que je cherchais : j'ai nommé la mooncup ! (traduction littérale : coupe de lune)

Bon c'est vrai, quand j'ai vu ça la première fois, j'étais loin d'être enthousiaste… mais ce n'était que des à priori ridicules qui sont vites tombés.

La mooncup c'est un cône en silicone hypoallergique que l'on met dans le vagin et qui récupère le sang. Au bout de quelques heures, on la retire, on la vide dans les toilettes, on la lave au robinet avec de l'eau (potable) et du savon et on la réinsère. Une fois la période des règles terminées, on la stérilise dans de l'eau bouillante pendant 5 min ou en la trempant dans une solution stérilisante vendue en pharmacie pendant 30 min maxi.

Alors ma première réaction a été : « beurk ! C'est dégueulasse ! C'est pas hygiénique… »
Et puis je suis allée sur différents forums qui en parlaient et je me suis rangée aux arguments des utilisatrices.

1- c'est plus hygiénique qu'un tampon ou du moins tout aussi hygiénique : un tampon n'est pas stérile contrairement à la mooncup qui peut être stérilisée à tout moment. Rien ne nous empêche d'ailleurs d'avoir plusieurs mooncup de façon à n'en mettre que des stériles même si c'est inutile puisque de l'eau savonneuse est suffisante.
2- Contrairement aux tampons il n'y a pas de produits chimiques se libérant…
3- On peut la garder autant de temps que l'on veut sans risque du syndrome du choc toxique (ces coupes menstruelles sont utilisées depuis 1930 !! on est donc certain de ça) mais pour des raisons d'hygiène il est préférable de la vider 4 fois par jour
4- Son prix d'achat est en moyenne de 30 €, mais sa durée de vie est d'environ dix ans. L'économie faite pour une personne ayant des règles « normales » est donc de plus de 1000 € !!
5- Finit l'horreur de se retrouver à court de protection hygiénique en plein dimanche !
6- Plus de déchets sanguinolents, on respecte l'environnement !!
7- Plus peur d'avoir le fil du tampon qui dépasse du maillot de bain…
8- On est sereine, la mooncup recueille beaucoup plus de flux qu'un tampon : elle peut contenir 28 g de liquide, ce qui est environ un tiers du total moyen produit lors de chaque période de menstruation. Les personnes ayant des règles très abondantes (et oui il y en a !) sont moins stressées, elle n'ont pas un timing strict à respecter sous peine de débordement intempestif comme c'était le cas avec les tampons
9- Ca respecte les processus naturels de notre corps. La surface lisse de la Mooncup permet aux membranes et au mucus de notre paroi vaginale de continuer leurs fonctions nettoyantes et protectrices. La Mooncup n'absorbe pas les mécanismes de défense naturels de notre corps et ne dépose pas de fibres sur la paroi vaginale (contrairement aux tampons)
10- Aucune odeur !!
11- Il parait que le sang est un très bon engrais… bon oui, je dis ça juste pour vous choquer mais néanmoins on se sert bien de sang de bœuf comme engrais donc on pourrait imaginer récolter notre précieux liquide pour le mélanger à l'eau d'arrosage des plantes... Que ceux qui on fait l'essai m'en parlent !
12- On ne se rend plus compte que l'on a ses règles !! La mooncup sait se faire oublier et on profite de notre journée !

Bon malgré tout, je ne conseille pas la mooncup à tout le monde. Il faut savoir que c'est très gros donc pour l'insérer il faut être à l'aise avec son corps, ne pas avoir peur de se toucher. Les femmes qui n'arrivent pas, ou du moins ont beaucoup de mal à insérer un tampon devraient faire une croix dessus. La retirer est encore plus dur puisqu'il n'y a pas de petit fil, il faut insérer profondément 2 doigts dans le vagin pour l'attraper.
Je pense que la mooncup s'adresse avant tout aux personnes soucieuses de leur santé, à celles qui ont des règles très peu abondantes ou au contraire extrêmement abondantes, et bien sûr à toutes celles qui ont la fibre écologique !

III- MON EXPERIENCE PERSONNELLE :

Une fois conquise par la chose, je suis allée sur le site : http://www.maman-nature.com/sous-rubrique/41 pour de plus amples renseignements puis pour l'achat. Je prends la mooncup de type B, la plus petite car j'ai moins de 30 ans et n'ai pas d'enfants. Pour les plus de 30 ans ou celles qui ont eu des enfants (sans césarienne) il faut prendre la taille A qui est plus grande, car le vagin est plus dilaté. Comme ça pas de risque de fuites, la mooncup épouse la paroi.

J'ai reçu ma commande rapidement, j'ai déballé la chose devant les yeux effarés de ma mère ! Après quelques explications rapides, elle m'a dit encore sceptique : tu me diras comment tu trouve ça de toute façon moi ça me concerne plus tout ça !(et oui, arrive un temps béni où la ménopause nous délivre !).

Le moment est enfin arrivé : premier essai.
Comme sur la notice ils conseillaient d'essayer avant, sans le stress des règles, en bonne élève j'ai tout fait comme ils disaient. Vu comment j'ai toujours eu du mal à insérer des tampons (car peu de règles) j'ai préféré suivre leur conseil et mettre un peu de lubrifiant à l'entrée du vagin. Et vous verrez, bien mal m'en a prit !!
Alors je prend la coupe dans ma main, et là j'éclate d'un rire jaune : comment je vais faire rentrer un truc aussi gros ??? J'avoue que je commence à paniquer… Je plie la mooncup 2 fois comme expliqué : « mon dieu mais c'est toujours énorme ce truc !!! ». Il faut avouer que pliée, la mooncup doit correspondre à la circonférence de 2 tampons…
Bien, je l'insère plutôt facilement grâce au lubrifiant. Je la fais bouger un peu pour que ça fasse bien ventouse et que ça bouge plus. Je marche un peu : Je la sens. Je l'enfonce un peu. Je la sens toujours. Je l'enfonce encore un peu. Bordel mais je la sens encore !! (Oui, j'avoue, j'étais très stressée et mon vocabulaire s'en est ressenti !).
Bon, il va falloir que je coupe un peu la tige, de toute façon la notice m'avait avertie de ça.
Je passe au retrait. (Désolée pour les détails un peu gores qui vont suivre). J'enfonce mon index et mon majeur dans le vagin pour attraper la tige et la tirer vers l'entrée. Ce faisant, mes doigts se sont couverts du lubrifiant qui restait à l'entrée du vagin. Non seulement j'arrive à peine à atteindre la tige (ben oui, j'ai beaucoup enfoncé la mooncup !!) mais en plus mes doigts glissent et je n'attrape rien du tout ! (Merci lubrifiant).
Là j'explose de rire toute seule dans ma salle de bain, je suis au bord de l'hystérie je me vois déjà aux urgence pour enlever ce machin.
Respiration zen… Je retente le coup avec le pouce et l'index. Déjà j'ai du mal à rentrer les deux, c'est un peu gros vu la tension extrême dans laquelle je suis, je n'arrive pas à décontracter mes muscles. Je rentre le pouce seul, force est de constater que de toute manière ce doigt est trop court et ne pourra rien attraper. Alors je vais lutter pendant bien 5 minutes pour retirer cette P…ain de mooncup et dieu sait que 5 minutes c'est long.
Quand enfin j'y arrive, je la lave et la range. Ca attendra les règles.

Deuxième essai les règles :
Avant de la réinsérer, je coupe un peu la tige. A peine insérée, je constate que je sens encore la tige et là je me dis que je vais pas plus enfoncer la mooncup mais plutôt la retirer pour couper encore la tige. Le retrait se fait plus rapidement que la première fois même si je galère !! En fait pour pouvoir la retirer il faut pincer la base de la mooncup pour faire rentrer un peu d'air et détruire l'effet ventouse. C'est clair c'est difficile avec le bout de l'index et du majeur (pas assez de force), en plus ça fait un bruit charmant de sucion… Je recoupe, je réinsère, je la sens encore, j'enlève et prise d'un énervement je coupe toute la tige qui je trouve me gêne pour pincer la mooncup. Je la remets, je ne la sens plus, cool.
Quelques heures plus tard je dois l'enlever pour la vider, et je me dis, sans la tige vais-je arriver à l'enlever ?? Finalement oui, c'est un peu plus dur mais j'y arrive. Je vide le peu de sang dans l'évier et je la lave au savon puis la remet en place. Par contre je ne conseille pas de couper entièrement la tige dès le début, car si vous coupez trop court, c'est trop tard pour faire machine arrière... Faites pas comme moi, réfléchissez bien avant !
Ce premier cycle se passe bien, au fur et à mesure je me détends et j'arrive mieux à la sortir. L'insérer n'est pas difficile non plus, elle commence à me plaire ma mooncup. Je n'ai pas eu de fuites et je me suis astreinte à la vider trois fois par jour, pour m'entraîner. Le seul bémol c'est le temps que je mets pour l'enlever, je me dis qu'au bureau ça doit pas être discret surtout avec les gros bruits de sucion !

Deuxième cycle :
Je la met et la retire relativement facilement et rapidement (mes petits doigts ont dû se muscler !), toujours ces bruits… Je ne la vide que deux fois par jour.

Troisième cycle :
Je ne la vide qu'une fois par jour avant d'aller me coucher. J'oublie totalement que j'ai mes règles et une fois j'ai oublié de la vider pendant plus de 24 h ! Ca n'a posé aucun problème, j'ai sentis la mooncup avant de la vider, pour vérifier : ça sentait moins le sang frais, plus la viande mais ça ne puait pas. Utilisant l'anneau contraceptif vaginal (nuvaring), jusque là je remettais des serviettes à la fin de mon cycle dès que j'insérais un anneau. Ce cycle là j'ai mis anneau plus mooncup sans aucuns problèmes. C'est grand un vagin ;-)) Les bruits de sucion ont disparus, il faut dire que maintenant je ne cherche plus à enfoncer profondément la mooncup, au contraire, je la laisse à l'entrée du vagin, juste après les muscles pour ne pas la sentir. En plus je ne cherche plus à créer cet effet ventouse. Comme je n'ai jamais eu de fuites, je le laisse se créer seul sans le renforcer d'où plus de bruits au retrait. Maintenant c'est aussi rapide d'utilisation qu'un tampon mais beaucoup plus agréable ! Je me met accroupie pour l'enlever (debout j'arrive pas à l'atteindre) et quand elle est remontée un peu trop (et oui, elle aime bien visiter les lieux !) je pousse avec mes muscles pelviens pour la faire redescendre et l'atteindre. J'avais peur de renverser du sang en l'enlevant mais ça ne m'est jamais arrivé, elle se retire bien droite.

Certaines personnes ont des problèmes de fuite au début car elle mettent mal leur mooncup. Moi j'ai eu la chance de ne jamais en avoir, peut être car j'ai vite prit le coup de main, peut-être parce que j'ai peu de pertes. Quoi qu'il en soit, faut pas se décourager et essayer plusieurs cycles, on finit par trouver comment ça marche !


IV- CONCLUSION :

Je ne reviendrais pour rien au monde aux tampons et aux serviettes, la mooncup révolutionne le monde de la protection périodique. Petit plus, on peut la mettre même sans avoir de règles donc plus peur de rater le début des règles et de se tâcher ! C'est vraiment quelque chose qui ne s'explique pas, il faut l'essayer, persévérer et se laisser conquérir.

Economique, fiable, pratique, sans danger pour la santé, écologique, imperceptible, c'est une vraie révolution dont il serait bien bête de se priver à cause d'a prioris.

Pour plus d'expériences d'utilisatrices :
http://lia.tinyturtle.free.fr/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=116&viewmode=flat&order=ASC&type=&mode=0&start=0
http://www.maman-nature.com/forum/viewforum.php?f=14&sid=9989d45ee1be7caadc323aa10f303277


*** Ajout du 16 juillet 2006 :
Lorsque l'on est dans des lieux publics, on ne peut évidemment pas laver sa mooncup dans les lavabos.
Deux solutions s'offrent alors à vous une fois la mooncup vidée dans les toilettes:
- l'essuyer avec un mouchoir ou du papier toilette et la réinsérer. On prendra soin une fois rentré chez soi de la laver plus méticuleusement avec du savon.
- ou avoir prévu une petite bouteille d'eau qui permet de rincer la mooncup au-dessus des toilettes.

Comme je n'ai besoin de la changer qu'une fois par jour, j'ai la chance de ne pas avoir eu à tester les lieux publics pour ça. Cependant, les utilisatrices privilégient en général l'option de la petite bouteille. Lorsqu'elles ont leurs règles, elles ont toujours une petite bouteille d'eau sur elles.

Pour ce qui est de ma satisfaction, elle est toujours totale !! Ca doit faire un an maintenant que je l'utilise, et c'est le pied !
Je la recommande très chaudement à toutes les femmes ! ***

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 20433 fois et a été évalué à
56% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • stefjule publié le 21/04/2012
    Si je n'avais pas déjà acheté 2 coupelles menstruelles (d'une autre marque), j'aurais été convaincue par votre avis très très réaliste.
  • petitelueur333 publié le 15/06/2008
    Ca alors, j'aurais jamais cru qu'un tel truc existait ! Avis Excellent
  • krystel.dubois publié le 04/06/2007
    J'en ai entendu parler. Ton avis est direct, mais au moins on sait à quoi s'attendre. J'ai appris beaucoup de choses et tu m'as convaincue. Merci!
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

annonces "Mooncup Coupe Menstruelle"

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Mooncup Coupe Menstruelle

Description du produit par le fabriquant

Caractéristiques Principales

Type: Coupe

Nom: Coupe Menstruelle

Marque: Mooncup

EAN: 5060053022225; 5060053021112

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 23/02/2005