Avis sur "Mooncup Coupe Menstruelle"

publié le 13/11/2006 | Kolline
Membre depuis : 05/08/2003
Avis : 24
Lecteurs satisfaits : 4
Plus à mon sujet :
Je suis en voyage personnel ! Pour ceux qui veulent en "savoir plus à on sujet", rdv sur mon blog (http://eikooonz.wordpress.com/) !
Excellent
Avantages Le plus naturel, efficace...
Inconvénients Difficile de changer les mentalités...
exceptionnel

"Discrète, mais je ne veux plus vivre sans elle !"

La coupe menstruelle en 1930... Ne fuyez pas !!

La coupe menstruelle en 1930... Ne fuyez pas !!

Comme en ce moment je suis dans ma phase écologie-économie et ecotout !
Je récidive avec un avis sur la Mooncup !

Avertissement : Si vous êtes un homme et que vous lisez cet avis, surtout, continuez !!!
L'objet ne vous concerne pas certes, et à moins de changer de sexe vous n'aurez sans doute jamais à l'utiliser. MAIS il peut concerner votre petite amie, votre sœur, voire votre mère (bah quoi ?) ou votre tante ? Ou même votre meilleure amie ?
Et même si vous n'avez rien de tout ça, un peu de culture sur un produit si injustement méconnu ne vous fera pas de mal !
Et aussi parce que nous les filles sommes après tout très bien renseignées sur le préservatif masculin qui ne nous concerne pas tant que ça..

Je continue donc mon avis.
Mooncup est une marque.
La marque est fabriquée en Grande Bretagne. L'autre marque très connue : Divacup, est d'origine canadienne. C'est d'ailleurs pour elle qu'a opté ma sœur (qui est au Canada), première acheteuse convaincue par moi ! J'espère en faire beaucoup d'autres.
Il existe encore d'autres marques, comme Lunette ( ?) mais je ne m'étendrais pas sur la grande variété de marques qui existent sur ce produit. Moi j'ai la mooncup et j'en suis très contente.
L'avis parle donc de la Coupe menstruelle, alternative écolo. et écono. aux tampons et serviettes hygiénique (enfin, pas si hygiéniques que ça en fait…si on pense au SCT)

Cadre
~~~~~
Pour une fois l'histoire de ma rencontre avec la Mooncup sera courte.
Après la découverte de l'existence des noix de lavage et de la pierre d'alun, je me baladais sur un site de produits biologiques pour trouver d'autres produits miraculeux.
Curieuse de voir ce qu'on peut proposer dans la rubrique « Hygiène Intime » (à part des gels intimes bio, etc), je clique, et je vois « coupe menstruelle »
???
Quoi ?
mékessssssskesséksetruc ?? o_O (encore un truc pour les « personnes ayant beaucoup vécu », genre poire vaginale ou ce genre de choses ?)

L'émotion passée je relis le descriptif de la chose (Divacup lors de la rencontre) :

« ...... Ce n'est pas un tampon, ni une serviette hygiénique
c'est simplement une meilleure solution !

La DivaCup™ est une innovation sensationnelle au niveau de la protection de l'hygiène féminine. La DivaCup™ est une coupe menstruelle, qui se porte à l'intérieur du vagin et qui recueille le sang menstruel. Elle est faite de silicone médical; ce produit est également utilisé dans plusieurs applications médicales.
La DivaCup™ est non absorbante; elle se contente de recueillir le sang menstruel, ce qui en fait une méthode commode et appréciée de protection de l'hygiène féminine.
La DivaCup™ est réutilisable; elle constitue ainsi un bon investissement qui s'amortit en quelques mois seulement.Vous découvrirez rapidement ses nombreux avantages et vous pourrez vous livrer à vos activités préférées durant tout le mois! »

Et là je me dis « Naaaaaaaan, ça existe, ça ?? »

Alors, réflexe : « Ca a l'air trop bien, mais qu'est-ce qu'ils en pensent sur Ciao ?? »

Zou, sur Ciao, 12 avis très prometteurs sur la cup (avec une moyenne de 4.5 étoiles) !
Même une ciaonaute qui a de sérieux problèmes à la placer mais qui est quand même convaincue !

Il me la faut !

L'achat
~~~~~~
La je reprends un morceau de mon avis sur la pierre d'alun, puisqu'elle était dans le lot de la commande. On m'a prévenue, les industries qui ont essayé de s'enrichir avec la menstrual cup sont toutes tombées dans la banqueroute. Je pense que c'est dû aux mœurs, car le concept de la mooncup existe depuis 1930 (elle a été revisitée depuis, ne vous inquiétez pas !) et à ce moment là elle ressemblait davantage à un croisement entre ceinture de chasteté et un préservatif masculin qu'à une coupe ! Vous pouvez le voir sur la photo qui j'espère ne vous fera pas fuir.

Je reviens aux mœurs. Parlons sans fard, la cup a de gros points noirs :
- Il faut mettre les doigts dans soi (on le fait déjà avec le tampons sans applicateurs, mais apparemment ça gène moins, enfin c'est vrai qu'il y'a la ficelle en plus.)
- On retire la coupe remplie de sang et de morceaux d'utérus (naturel, parfaitement, mais… psychologiquement dégoûtant)
- Clairement pas faite pour les vierges …

Bon donc voilà, je crois que moi même je ne pourrais pas la conseiller a ma fille (que je n'ai pas) sans être sure qu'elle ne soit pas assez « large » pour l'accueillir.

D'un autre côté, je me demande toujours pourquoi elles sont si nombreuses dégoûtées par ça, alors que l'idée d'avoir un enfant ne les dégoûte pas ? Après tout, un gosse quand ça sort, c'est tout fripé, bleuâtre et plein de sang, … et bien souvent il faut aller le chercher pour le sortir… c'est pas moins dégoûtant, si ? Bon passons…

Bref, la cup n'est pas commercialisée physiquement, du moins pas à ma connaissance, et il semblerait qu'on ne la trouve que par correspondance. Je trouve ça un peu dommage.. Elle est apparemment beaucoup plus répandue dans les pays nordiques. En tout cas ma sœur s'en est procuré une sans problème au Canada.
Je n'en trouve ni dans les biocoop, ni dans d'autres magasins bio croisés par hasard, évidemment.. Donc je cherche longtemps un site qui me fournisse à la fois la mooncup, un savon d'Alep riche en huile de baie de Laurier et une pierre d'alun…(eh oui, les frais de port ça mange, alors si on peut grouper les envois autant le faire), avant de tomber sur www.bebe-au-naturel.com
Comble de la perfection, le site vend également des noix de lavage et des balles de lavage, donc j'en rajoute au passage ^_^

Et hop, commandé !

Enfin, le produit !
~~~~~~~~~~~~~
Ah ben je vous dis pas que sitôt reçue, sitôt déballée !!

- Packaging :
La coupe est contenue dans une boite en carton carrée, qui contient, en plus de la coupe :
- une notice d'utilisation en un nombre impressionnant de langues
- un petit sachet en coton bio pour ranger votre mooncup tout en la laissant s'aérer.

On peut y lire, en anglais, qu'une femme utilise plus de 10.000 tampons dans sa vie… Bon, d'accord, si on conçoit qu'une femme est menstruée entre 12 et 50 ans (âge de la ménopause), elle sera donc menstruée sur 50-12 = 38 ans. 38*365 = 13870 jours. 13870/28 = 495,35 cycles. On arrondit à 496.
496 cycles x 5 jours = 2480 jours de menstruations. Si la femme utilise environ 3 protections par jour (disons 2 la journée et 1 la nuit), cela équivaut à 7440 protections dans sa vie. Si elle en utilise 5 ou 6 par jour : le nombre arrive à 14880 protections ! Si on multiplie ce nombre par le nombre de femmes utilisant des protections jetables, je vous laisse imaginer la quantité de déchets non recyclables que nous produisons !!!

Vous voulez une idée ? En 2005, nous étions 31 209 557 femmes recensées en France.
31 209 557 x 14880 = 464.398.208.160 protections…
Soit un peu plus de 464 milliards…à environ 15grs la protection :
6.965.973 de tonnes de déchets… (environ 7 milliards de tonnes) … qui pourraient être évités !!!

Avec les coupes menstruelles, à raison de 4 coupes par femmes (une coupe dure 10 ans) et 15 grs la coupe, on arrive à seulement 1.872 tonnes de déchets de silicone ou caoutchouc… recyclable ?

Avouez que la différence fait rêver…
Désolée pour le cours de maths, lol


- Description du produit:
On dirait le bas d'une toupie. Ou, si la comparaison ne vous horrifie pas, à une tétine de biberon, avec une tige plus fine à la place de l'embout, et pas de trou au fond. La tige, qui a davantage un rôle rassurant que pratique, est creuse, comme un tube. Et d'ailleurs elle est conçue pour être coupée à la convenance de sa porteuse. Mais la photo est plus parlante je trouve.
Mis à part que moi j'ai prit la taille B (correspondant à ma taille de nullipare - n'ayant jamais accouché - de moins de 30 ans), et en conséquence le cordon du petit sac est vert, et non rose.

Autre détail invisible sur la photo : il y'a des petits trous (comme si on avait percé avec une aiguille médicale) en haut de la cup, à environ 5mm du bord, qui permettent l'effet ventouse « contrôlé » de la coupe, et accessoirement, au trop plein de sang de s'écouler (si on oublie de vider sa cup assez souvent !!). Sur la notice, on précise d'ailleurs de bien vérifier que les perforations ne sont pas bouchée, sinon passer une aiguille dedans pour les déboucher, et à chaque retrait aussi, bien les nettoyer, sans quoi l'effet ventouse ne serait pas efficace.
La coupe comporte aussi des stries horizontales, 4 à sa base et 2 sur la tige, ce qui facilite considérablement la prise en main.

Il y'a aussi des inscriptions sur la mooncup, en relief (à l'intérieur de la coupe, histoire de pas vous abimer les parois avec ^_^) : the MOONCUP MADE IN UK www.mooncup.co.uk
Au fond de la coupe, la lettre B, qui m'indique la taille de la coupe (ça m'évitera de la confondre avec celle de ma sœur ou de ma mère !)

- Contenance :
30 ml

- Couleur :
Blanc poudré

- Prix :
28-30€

Utilisation :
~~~~~~~~
Les choses se compliquent. En fait, tout est bien expliqué dans la notice… Mais je ne l'ai pas lue avant de l'essayer !
On va dire que les avis de Ciao sont tellement bien décrits qu'on a même plus besoin de lire la notice.
J'ai donc plongé ma cup quelques minutes dans l'eau bouillante pour la stériliser.
Ensuite, je plie la mooncup et je la replie (une photo pour montrer ça) et on obtient un gros U ^_^
Ensuite je l'introduit. Et je la laisse se déplier à l'intérieur. Il n'est pas évident de tourner la tige soi-disant pour faire déployer la cup, car ça glisse et la cup est assez à l'étroit…donc non, chez moi ça tourne pas (rond). De toutes façons la cup se déploie toute seule…Je tire juste un peu pour m'assurer que l'effet ventouse est actif.
Personnellement les premiers essais je les ai trouvés concluants. Pas de douleur, Pas de problème d'insertion, ça passait très bien et la cup se déployait facilement. Ma sœur me disait que ça pouvait faire un peu mal au début. Mais sur un autre point je suis d'accord avec elle : ce n'est clairement pas adapté aux vierges.
La tige devait faire environ 1.5 cm, j'ai coupé un peu plus de 5mm car la tige se sentait un peu mais ce n'était pas vraiment gênant.

Premier cycle :

Bon, je la mets un peu en avance, histoire de m'habituer à la porter toute la journée. Au début j'ai un peu du mal à m'habituer à l'idée que je vais la porter toute la journée, genre au boulot, mais bon, une fois mise en place après la douche du matin, j'y pense plus du tout, jusqu'à la douche du soir.
J'avoue quand même que quand je vais pipi, je la sens un peu, surtout la tige. Je n'ose pas la couper davantage car elle me sert quand même de prise en main avant de pouvoir atteindre le bas de la coupe.. Peut-être quand je serais un peu plus habituée.
En attendant, elle récupère les sécrétions - propres à toute femme normalement constituée - et des fois je suis bien soulagée de voir tout ça (« alors c'est vrai, notre appareil se nettoie tout seul ?! ». Cependant, la petite culotte n'en sort pas indemne.. A croire que mon moi est tout émoustillé par la présence de cette chose douce et moelleuse et continue a manifester son bonheur sous le niveau de la coupe ? N'oublions pas que notre intérieur est constitué, à cet endroit, de muqueuses, et que ce sont donc les parois elle-mêmes qui produisent le liquide lubrifiant qui facilite nos étreintes.
De plus, à la fin de la journée je constate qu'elle remonte toute seule, pas de beaucoup, mais bon, c'est que c'est très glissant là-dedans... Pas de surprise, je m'y attendais un peu…
3e jour : Je n'ai plus de difficultés à l'enlever, je me sers surtout des rainures qui se trouvent en haut de la tige et au niveau du bas de la coupe. C'est vraiment très bien pensé ces rainures…
J'ai donc coupé un peu plus la tige en laissant la zone des rainures intactes. Depuis je ne la sens plus du tout et je l'oublie complètement. Mes nuits ont été très sereines.
J'ignore si c'est la coupe qui s'adapte à mon corps ou l'inverse, ou si j'ai pris le coup de main, mais j'ai l'impression que la coupe épouse parfaitement les formes du vagin, d'où une telle efficacité. En attendant, plus de fuites (il y'en avait un tout petit peu au début, et alors un protège-slip me suffisait amplement.) En tout j'aurais utilisé 3 protège -slips depuis le début de mon cycle.

Second cycle :

Premier jour, tout va bien. C'est la nuit que les choses se compliquent. J'ai été trop confiante et je me suis permise de dormir comme d'habitude, nue comme au premier jour. Le lendemain matin, je suis alertée par cette sensation de mouillé qui est si familière… Argh…Bon, mes draps n'ont rien eu mais il s'en est fallu de peu ! De plus la coupe était presque vide donc il ne s'agit pas d'un débordement mais plutôt d'une fuite dont je suis responsable, car j'ai certainement du mal la placer. La preuve en est que cela ne m'est arrivé qu'une fois. Un coup de malchance !
Le reste du cycle s'est très bien déroulé, très peu de fuites. Je pense qu'au troisième cycle il n'y aura plus de fuites du tout car j'ai pris le reflexe de passer un doigt sur le contour de la coupe pour vérifier qu'elle est bien déployée, et de tirer un peu pour vérifier qu'elle fait bien ventouse.
Comme j'en ai pris l'habitude, je vide et nettoie ma coupe au savon d'alep avec une brosse douce matin et soir sous la douche, avant de la réintroduire. Il est plus facile de l'introduire lorsqu'elle est mouillée. Je devrais peut-être le faire plus fréquemment, mais ni moi ni mes protège-slips n'en ressentent le besoin… Et je ne pense pas qu'en une dizaine d'heures il y'ait possibilité pour les bactéries de se développer. Je prends aussi en compte que la flore vaginale et le manque d'oxygène contribuent au ralentissement du phénomène. Quoiqu'il en soit, elle ne laisse s'échapper aucune odeur, et même pleine, elle ne sent pas grand chose (ben, le sang, oui, mais rien a voir avec l'odeur acide reconnaissable sur les serviettes !). Peut être un peu stressante parce qu'elle est tellement confortable qu'à certains moment je me disais « mince, je l'ai mise ou pas ? ». Mais par chance je ne me souviens pas l'avoir oubliée. Par contre j'ai eu tendance à l'oublier à l'intérieur de moi ! De toutes façons, même oubliée dans ma salle de bain, je pense que ma colocataire aurait eu du mal à identifier son usage… Tiens d'ailleurs je vais lui en parler, même si elle n'a plus l'occasion de s'en servir, sa fille pourra peut-être se laisser tenter ?
Quoiqu'il en soit, je persiste et signe, on oublie quasiment qu'on a nos règles ! Sauf si vous avez des douleurs au ventre, vous pourrez quand même voyager, nager, danser, porter des strings sans crainte qu'on voit une ficelle dépasser, faire du sport, etc…

Mais pourquoi est-elle si mal connue ?
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'ai posé la question sur Yahoo Q/R pour comprendre si quelqu'un pouvait m'expliquer les raisons de son « impopularité » :

Meilleure réponse - Choisie par les votants :

Non, je ne connais pas mieux, la coupe menstruelle est une invention géniale.

Comment expliquer alors qu'elle soit aussi peu répandue? A mon avis, il y a diverses raisons.

Raisons historiques: Les premières coupes menstruelles ont été commercialisées en même temps que les premiers tampons, dans les années 1930, aux Etats-Unis. A cette époque, il était considéré comme impropre de toucher à son vagin. Les fabricants de tampons contournèrent ce problème en inventant l'applicateur. Les fabricants de coupes ne trouvèrent pas de solution. Grace à cet avantage qu'offrait l'applicateur, le tampon a pu être popularisé et adopté par les femmes avant les coupes menstruelles. Il a eu le temps de s'ancrer dans les mœurs.

Raisons culturelles: si les femmes d'aujourd'hui sont globalement plus à l'aise avec leurs corps que leurs arrière-grands-mères, certains tabous et une méconnaissance de son propre corps subsistent tout de même. Et puis les habitudes se transmettent de générations en générations, de mères en filles, en l'occurrence, laissant peu de chance aux nouveautés.

Raisons économiques: Pour l'entreprise qui les fabrique, les coupes menstruelles sont moins "rentables" que les protections jetables. Sachant qu'une coupe peut durer une dizaine d'années (pour une trentaine d'euros), son utilisatrice rapportera moins d'argent qu'une utilisatrice de produits jetables (plus de 10 000* produits pour une vie de femme). Les fabricants de coupes ont donc moins les moyens de faire de la publicité pour leurs produits...

C'est dommage qu'elles ne soient pas davantage connues, et j'espère pour les femmes que le bouche à oreille rendu possible par internet arrangera un peu les choses!

Ce que j'en pense :
~~~~~~~~~~~~~~
Eh bien vous l'aurez deviné : je trouve cette alternative géniale. Je suis pleinement conquise et ravie d'avoir rencontré cette alternative assez tôt (ben à peine 1 ans et demi après avoir la possibilité physique de l'utiliser) pour en profiter sans regrets. Je remercie mille fois l'invent(rice) de cette merveille. J'en ai aussi parlé à (presque) toutes mes connaissances féminines. Malheureusement, les mentalités sont difficiles à changer et beaucoup me répondent soit qu'elles n'ont pas envie de s'embêter à vider leur coupe - pourtant elles s'embêtent bien à changer de tampons), soit que ce n'est pas hygiénique, soit qu'elles redoutent de toucher leur corps, que c'est dégueu, etc…
Mais franchement, que lève la main celle qui :
- N'a jamais du recourir à du papier toilette ou des mouchoirs parce qu'en rade de protections jetables ?
- Ou n'a jamais demandé à une collègue ou amie une serviette de secours ?
- N'a jamais eu d'infection voire SCT suite à l'utilisation d'une serviette ou d'un tampon ?
- N'a jamais trouvé désagréable d'avoir une serviette humide collée aux fesses ?
- N'a jamais trouvé disgracieux une ficelle dépassant du postérieur ?
- N'a jamais été dégoutée par l'odeur que dégage une serviette mouillée de sang ?
- N'a jamais eu peur d'oublier un tampon ou une serviette usagée dans la salle de bain ?
- Ne s'est jamais déclarée « indisposée » quand on lui propose une plage ou piscine ou autre activité interdites aux filles ayant leurs règles ?

J'ai trouvé ma solution et, comme la plupart des ciaonautes et autres femmes convaincues, je ne suis pas prête de revenir aux anciennes méthodes.

Points positifs :
- Ergonomique, respecte l'organisme et la neutralité de votre intérieur ;
- Sans parfum
- Aucune odeur désagréable ;
- Aucun composant chimique ;
- Sans fibres ;
- Ne fuit pas (ou très peu) et épouse parfaitement la forme du vagin ;
- Pratique et confortable (on peut faire du sport, de la piscine, dormir avec) ;
- Discrète ;
- Economique (une coupe dure 10 ans et ça sera autant de sacs poubelles en moins lol) ;
- Ecologique (plus de serviettes hygiéniques ni tampons dans la poubelle !).

Points négatifs :
- Investissement de départ ;
- Il faut dépasser ses préjugés (se toucher, se salir les doigts) ;
- Pas assez connue ;
- Difficile à trouver dans le commerce ;
- On ne peut pas faire l'amour avec (mais on peut l'enlever le temps de… =).
- Peut irriter les vagins sensibles.

Je le conseille à toutes celles qui aiment :
- Leur corps ;
- L'environnement ;
- Leur porte-monnaie ;
- Ne pas se prendre la tête.

Je le déconseille à toutes celles qui :
- Sont vierges… faudra attendre un peu ;
- Ont pour principe de ne pas toucher leur sexe ;
- Viennent d'accoucher (de toutes façons votre gynécologue a du vous le dire) ;
- Souffrent de sensibilités, lésions ou fissures au niveau du vagin (ce qui rend dangereux l'utilisation de tout tampon ou coupe vaginale)

FAQ
~~~~
Certaines personnes m'ayant posé des questions, je vais y répondre ici, cette rubrique est enrichie en fonction des commentaires.


- C'est pas un peu dégueu ?
Je ne pense pas que ce soit plus « dégueu » qu'un tampon ou une serviette imbibés de sang. D'autant que ça sent quand même moins, et que, contrairement à un tampon, une coupe menstruelle ne laisse ni fibres ni résidus chimiques et respecte l'environnement naturel de la flore vaginale.
Si l'image « dégueu » vient du fait qu'il y'ait du sang dans la coupe, je vous demanderais alors si vous vous extasiez ou si vous êtes dégoutées lorsque votre enfant vient au monde, dégoulinant de sang et de glaires (il faut rappeler que l'accouchement s'accompagne d'une perte significative de sang (300ml environ))? Bon sang les filles, c'est de votre petit corps que l'on parle, pas des égouts !


- Et quand la coupe est pleine ?
Je la vide ! Personnellement je ne la vide que deux fois par jour (lors de ma douche, le matin et le soir). Si elle se remplit plus vite, et je vous conseille de mettre quand même un protège-slip « au cas où », vous le constaterez, non seulement par cette sensation d'humidité, mais aussi sur le protège-slip. Vous saurez, au fur et à mesure de votre apprentissage, à quel rythme il vous faut vider votre coupe pour éviter qu'elle ne déborde.


- Est-ce que la coupe peu « se renverser » quand on dort, ou quand on est à l'envers?
Non, normalement le sang ne peut pas « remonter » vers l'utérus (ce qui se passerait d'ailleurs, que l'on porte une coupe ou une serviette), mais je n'ai pas essayé de faire le poirier avec ! La coupe, elle, épouse les formes du vagin, donc pas de fuites. De mon côté, la « vidange » du matin me semble correcte et correspond aux flux que je pouvais constater sur mes serviettes, avant l'arrivée de la cup dans ma vie !


- Est-ce que la coupe peut déborder ?
Oui, car elle est perforée en haut, au niveau des bords, ce qui permets d'ailleurs l'effet « ventouse ». Si la coupe est pleine, elle débordera par ces minuscules perforations. Pour une efficacité optimale, il est d'ailleurs conseillé de contrôler attentivement avant sa première utilisation que les perforations sont bien présentes et pas bouchées. La mienne avait un trou de bouché (une chute de silicone qui rechignait à se détacher).


- Une protection qui se réutilise ! Bonjour les infections !
Franchement, les risques d'infections sont bien plus élevés avec l'utilisation de tampons, car ils contiennent des substances chimiques qui sont absorbées par le corps. Les tampons, vu qu'ils absorbent aussi les diverses substances naturellement immunitaires de notre vagin, affaiblissent ainsi notre système de défense. La coupe menstruelle respecte cet environnement. Le seul moyen de prévenir des infections sont des gestes de base (les mêmes que pour les tampons) qui sont : se laver soigneusement les mains et la coupe avant son introduction et son extraction, et stériliser la coupe à l'eau bouillante entre chaque cycle.
Le site de la mooncup ajoute ses qualités :
- Propre, facile à nettoyer et hygiénique
- Jamais associée au Syndrome du Choc Toxique
- Contient plus de liquide que les autres produits
- Excellente pour les femmes aux peaux sensibles, sujettes aux mycoses, à l'eczéma ou aux allergies.


- C'est pas trop gros ? Rigide ? Ca doit faire mal ..
Oui, si tu es vierge, il y-a de fortes chances pour que ce soit trop gros et douloureux à l'utilisation. Personnellement je sais que je n'aurais pas pu l'utiliser avant mes premiers rapports. Déployée, la coupe fait environ 3,5 cm de diamètre, ce qui équivaut à la taille d'un sexe masculin ! Une fois pliée, elle a la taille d'un gros tampon ! Donc si tu n'es plus vierge, pas d'inquiétude, ça passera (n'oublions pas que le vagin est élastique !). De plus, tu ne la sentira pas une fois à l'intérieur car elle est juste assez rigide pour épouser les parois du vagin, mais juste assez souple pour que tu ne la sente pas. Attention, je crois que Keeper (une autre marque de coupe menstruelle) est en caoutchouc. Mooncup est en silicone souple et doux et très agréable à porter.


- Et si je n'arrive pas à la sortir !?
Il faut se préparer à l'opération. Au début, c'est certainement un peu stressant, car on ne sait pas trop à quoi s'attendre, mais il faut respecter des règles de base :
Ne jamais mettre de lubrifiant sur la coupe, car elle glissera beaucoup plus et sera très difficile à attraper ! Ne pas couper la tige avant d'être sure de pouvoir s'en passer (normalement à partir du 2e cycle on commence à avoir la main). Ne pas forcer en tirant sur la tige pour la sortir, elle sert à tirer doucement la coupe jusqu'à ce que vois doigts puissent saisir la base de la coupe et la presser pour annuler l'effet ventouse et ainsi faire sortir la coupe beaucoup plus facilement. Ne pas enfoncer la coupe profondément, elle doit être positionnée suffisamment proche de l'entrée, sinon elle risque d'être difficile à enlever. Il est important d'être détendue et dans une position confortable (la meilleure pour moi est assise sur un bidet, car j'ai trop peur qu'elle tombe dans les toilettes si je le fais au-dessus des toilettes !).


- J'y penserais quand elle sera devenue plus courante...
Dans ce cas là tu peux attendre très longtemps. Contrairement à ce qu'on pense, ce n'est pas un produit "novateur". Le concept date de 1930 et la forme a été repensée par divers fabricants (Lunette, Keeper, Mooncup, Divacup…) hum... 75 ans après elle est toujours aussi mal connue. Les préjugés ont la vie dure et si tu attends que l'utilisation de ce produit se "popularise", je crois que quand ça arrivera même tes filles seront déjà ménopausées... C'est aujourd'hui qu'il faut changer les choses…


- Je me vois pas vider ça au boulot !
Tu n'es pas obligée de la vider au boulot ! De mon expérience, certes je n'ai pas un débit très très important (mais pas minime non plus), mais ma coupe supporte très bien un séjour de 10 heures dans mon corps. Donc théoriquement, largement le temps passé au boulot + les trajets. Pour celles qui ont un débit vraiment important, il serait effectivement judicieux de la vider genre toutes les 4 ou 5 heures. Ce n'est pas si terrible ou contraignant au vu des multiples avantages qu'offre ce produit, et il serait dommage de partir sur des suppositions qui peuvent s'avérer fausses.

Quelques témoignages recueillis sur le site de la Mooncup :
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"J'ai découvert la Mooncup il y a 6 mois, mon seul regret, c'est de ne pas en avoir entendu parler avant. Mon regard sur mes règles à changé. Et quel confort comparé aux tampons et aux serviettes. Je vide la Mooncup moins souvent que je ne devais changer de tampon. Et je trouve son entretien très simple.
Il y a aussi la satisfaction d'un acte pour l'environnement, et je ne parle même pas de l'économie financière…
Je pratique pas mal de sport et notamment la randonnée, je vois d'avance les avantages de la Mooncup, et tout ce que je n'aurais pas à mettre dans mon sac à dos. Quant à la piscine, j'en ai oublié que j'avais mes règles.
Alors merci, merci de tout cœur pour un petit quelque chose qui change la vie.
J'ai déjà convaincu du monde autour de moi de l'essayer, et je compte bien continuer."
(Cécile )

'J'avais toujours des crampes menstruelles, mais avec la Mooncup, je n'en ai plus! Elle laisse un environnement vaginal normal au lieu d'absorber les sécrétions nécessaires comme le font les tampons. C'est les meilleures règles que j'ai eu de ma vie!'
(Kim )

'La Mooncup est confortable, discrète - facile à utiliser. Je suis très sportive, et normalement, je déteste mes règles parce que je sens toujours le tampon ou la serviette - c'est horrible. Maintenant il me tarde de nager, faire du VTT, ou de monter à cheval parce que je ne sens vraiment plus que j'ai mes règles! Merci de m'avoir rendu la quatrième semaine de chaque mois !'
(Nicola )

'J'étais ravie de recevoir ma Mooncup à temps pour mes dernières règles. D'habitude, je préfère les serviettes aux tampons. Ca m'a épatée qu'elle soit si facile à utiliser et plus propre que j'imaginais. Ca m'a vraiment libérée, je me sens plus fraîche, plus libre et j'ai bonne conscience de ne pas participer à l'accumulation des déchets.'
(Anita)

Rajout du 15/11/2006 :
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
AVERTISSEMENT !!

J'ai été voir ce qu'ils en pensaient sur Beaute-test.com, et une femme (sur 31 avis super positifs) affirme qu'elle a du aller à l'hopital pour l'enlever car la coupe s'était attachée à son utérus !!

Du calme, pas de panique, franchement, pour que ça arrive elle a du l'enfoncer vraiment loin ! Je me permets même de douter de l'authenticité de ce témoignage...

Je rappelle qu'il faut la placer à l'entrée du vagin et non l'enfoncer comme vous pouvez le faire avec un tampon ! (cf : mini guide d'utilisation imagé en photo)

Sur ces bonnes recommandations, j'espère que vous n'allez pas vous laisser intimider par le témoignage d'une mauvaise utilisatrice...


Et merci de m'avoir lue ^_^ !!!

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 44358 fois et a été évalué à
66% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
exceptionnel

Commentaires sur cet avis

  • mystiphya publié le 28/03/2014
    Je fais des recherche aujourd'hui, sur la coupe, que j'ai entendue parler (ça fait dejà un moment, j'ai un peu trainer le sujet) et voila que je tombe sur ce texte que j'ai dévorer du début a la fin :) Bravo super boulot et je suis doublement convaincu quand j'ai trouver ce petit vidéo humoristique, qui je trouve compléterais bien ta nouvelle :) Moi je vais la commander, c'est fait je suis décider a changer :) https://www.youtube.com/watch?v=YmJPm6zjouw
  • stefjule publié le 08/04/2012
    Intéressée par la coupe menstruelle depuis que j'en ai entendu parler il y a 2-3 ans, je cherchais des avis d'utilisatrices en dehors des sites de ventes et je suis comblée par votre avis qui fait débuter mon processus d'achat ! Merci beaucoup. Pour info, j'en ai vu dans un magasin bio l'année dernière à Clermont-Ferrand.
  • Enrya publié le 28/01/2011
    C'est intéressant ! Je tenterai bien, en fait il n'y a que le coté "changement" qui me freine ^^ ! Une autre solution c'est la pillule en continu, tout aussi pratique et efficace, et tout aussi méconnue et décriée pour de mauvaises raisons... comme ça presque plus de règles => plus de problèmes de protection :p
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

annonces "Mooncup Coupe Menstruelle"

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Mooncup Coupe Menstruelle

Description du produit par le fabriquant

Caractéristiques Principales

Type: Coupe

Nom: Coupe Menstruelle

Marque: Mooncup

EAN: 5060053022225; 5060053021112

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 23/02/2005