Le Mystérieux Manuscrit (fin) (seconde édition)

4  06.02.2005 (09.02.2005)

Avantages:
*  *  *

Inconvénients:
*  *  *

Recommandable: Oui 

cooby

Plus à mon sujet:

Membre depuis:01.01.1970

Avis:26

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 19 membres de Ciao en moyenne: exceptionnel

Introduction : http://www.ciao.fr/Nouvelle__Avis_755324
Partie 1 : http://www.ciao.fr/Autres__Avis_769076
Partie 2 : http://www.ciao.fr/Essai__Avis_771856
Partie 3 : http://www.ciao.fr/Theatral__Avis_775853


Réunis autour d’un repas, les protagonistes discutent du projet cinématographique. Mathilde semble ailleurs, le visage de Marie la hante, son amie aurait dû être là, parmi eux. Elle ne se sent pas bien, une forte douleur au niveau du thorax, elle étouffe, elle a besoin d’air, elle s’excuse et quitte la table.

La jeune femme se réfugie dans les toilettes du restaurant et ouvre la fenêtre pour mieux respirer, elle se passe de l’eau sur le visage et en se regardant dans le miroir, la journaliste ne se reconnaît plus. Elle se sent prise au piège, elle n’ a plus qu’une envie s’enfuir très loi d’ici.

Ce projet ne lui rendra jamais sa douce moitié, elle sait que si elle continue, elle fonce droit dans le mur et qu’il lui sera impossible de revenir en arrière. Elle aurait tellement aimé honorer sa promesse qu’elle a faite à sa bien aimée, mais le manque est trop présent dans son esprit, elle n’a plus les épaules assez solides pour supporter. Elle décide de partir, elle sort par la fenêtre et court à sa voiture.

***************************

Elle rentre dans son appartement, se met devant son ordinateur et rédige un story-board, des consignes de réalisation, elle veut que tout soit en ordre, avant son départ, comme Marie l’aurait voulu. Après quelques heures de travail elle imprime son document en 4 exemplaires : un pour elle, un pour les parents de Marie, un pour Clément et un pour Carla. Elle écrit une lettre explicative à chacun en désignant Clément comme son successeur, lui seul saura rester proche de la volonté de son amie.

Plus tôt dans la journée, son patron lui avait proposé un détachement en Australie, en remplacement d’un collègue en congé maladie, elle lui envoie donc un mail de confirmation pour lui signifier qu’elle l’accepte. Ce départ légitimera sa fuite. Il lui faut quitter cette île trop lourdes de souvenirs, elle a besoin de se retrouver. Elle aurait dû le faire bien avant, mais elle n’en avait jamais eu le courage jusqu’à aujourd’hui.


Elle prépare ses bagages soigneusement, juste un petit mot sur son bureau à l’intention de Clément quand il viendra ici pour la chercher. Elle quitte l’appartement avec ses deux sacs, en plus de son portable.

Elle se dirige vers l’aéroport et prend le premier avion pour Paris. Elle ne dira au revoir à personne. Le cœur lourd, elle quitte sa terre natale en ne sachant pas si elle y retournera un jour.

***************************

Pendant ce temps au restaurant, l'absence de Mathilde commence à éveiller les soupçons. Clément a un mauvais pressentiment, il court aux toilettes et il voit la fenêtre ouverte. Il comprend qu'elle est partie. Il retourne à la table et annonce que Mathilde est partie en laissant un mot à l'accueil, pour prévenir qu'elle ne se sentait pas bien. C'est faux, mais il préfère cacher la réalité pour le moment.

Il propose à Carla et Pierre de remettre cet entretien à plus tard, lorsque Mathilde se sentirait mieux.

Les deux professionnels sont tout de même inquiets, ils auraient voulu avoir une garantie pour le projet, pour rassurer leur supérieur. Le jeune homme est bien embarrassé, il tente de les rassurer, en leur affirmant qu’il ferait son possible pour convaincre la jeune femme de se représenter, plus tard.

Carla semble déçue par l’attitude de la jeune femme, elle se sent impuissante et à la fois trahie. A sa place, ses collègues ne lui auraient pas laissé de seconde chance, pourtant elle ne peut s’empêcher de croire en ce film.

Pierre, quant à lui, ne sait plus trop quoi penser, il est pratiquement convaincu, que le projet est en train de tomber à l’eau. Il comprend que son avenir professionnel se joue sur ce projet, et que s’il ne voit pas le jour, sa carrière ne décollera pas, et donc par conséquent il ne pourra pas impressionner sa belle collaboratrice.

Les deux agents artistiques quittent le restaurant, la mine déconfite par ce probable échec. Ils retournent à l’hôtel, chacun dans leur chambre. Pierre ouvre le mini bar et boit pour oublier sa déception. Carla s’allonge sur son lit, se recroqueville en position fœtale, elle reste prostrée.


***************************

Clément se retrouve seul face aux parents, il leur fait part de son inquiétude par rapport à la conduite de Mathilde. Le couple avait déjà deviné ce qui c'était réellement passé et semble affecter par la nouvelle. Le jeune homme tente de les rassurer du mieux qu'il peut et leur recommande de rentrer chez eux et que dès qu'il y aurait du nouveau il les préviendrait. Ils sortent tous les trois du restaurant.

***************************

La mère de Marie rejoint son mari à la voiture, elle semble très peinée, au bord des larmes. Perdre Mathilde serait pour elle, comme perdre leur deuxième enfant. Elle a toujours considéré la jeune femme, comme sa propre fille. Cette dernière avait perdu ses parents, quelques années plus tôt, dans un accident en mer, et avait trouvé, en eux, une seconde famille. Bien sûr comme tous les parents, il lui avait été difficile d’admettre leur sexualité, mais elle avait compris, qu’elles étaient heureuses et épanouies dans leur amour, et que cela suffisait à son bonheur de mère.

Son mari, lui n’a jamais eu de problème, vis à vis de ce sujet, il est du genre à prendre la vie comme elle vient. Cependant, ce soir, il craint que la jeune femme se soit laissée submerger par le passé, et qu’elle ne fasse une bêtise. Voyant sa femme angoissée, il la prend dans ses bras et lui murmure des mots réconfortants et rassurants. Il lui dit d’avoir confiance en Mathilde, que quoi qu’il arrive, elle reviendra toujours.


***************************

Clément prend sa voiture et se dirige vers l'appartement de Mathilde, il sonne, bien entendu, personne ne répond. Il avait toujours eu le double des clés de son appartement, tout comme elle avait les siennes. Il ouvre la porte et s'aperçoit qu'il est pratiquement vide. Il regarde dans les placards il n'y a plus rien. Il vérifie dans le bureau et remarque le mot qu'elle lui avait laissé.


" Clément,

Je sais que tu passeras par ici et je ne serai plus là au moment où tu liras ce mot. Je pensais avoir assez de courage et de force pour mener à bien ce projet mais je me rends compte que pour le moment j'en suis bien incapable. J'ai besoin de quitter cette île, de changer d’air. C’est pourquoi, j'ai accepté un détachement en Australie pour un remplacement. Je n'avais rien décidé avant ce soir.

Je veux que tu saches que quoi qu'il arrive, je serai toujours là pour toi, je te demande de respecter ma décision. Je veux aussi que tu prennes en charge ce projet cinématographique, que tu en fasses le film dont Marie rêvait, que tu réalises cet audacieux pari.

Tu trouveras, sur le bureau, 3 exemplaires du story-board et des recommandations pour la mise en scène du film. Toi, seul, saura rester fidèle au message que voulait faire passer notre amie. J'ai laissé une lettre pour les parents de Marie et pour Carla Orsini en leur expliquant mon choix.

S'il te plait ne m'en veux pas, je cherche juste à me retrouver, dans mon cœur tu resteras pour toujours. Je reviendrai dès que j'en aurai la force. Prends bien soi de toi.

A bientôt

Mathilde

PS : dès que je pourrais, je te donnerai de mes nouvelles."

En lisant ces mots, il est submergé par l'émotion. Il est triste de savoir que son amie est partie, sans même lui avoir dit au revoir les yeux dans les yeux, mais, à la fois touché, qu'elle l'ait choisi, lui, pour continuer le projet.

Il récupère les trois documents et sort de l’appartement. Il tente, à tout hasard, de l’appeler sur son portable. Il tombe sur le répondeur. Il comprend que c’est trop tard. Il appelle Carla pour convenir d’un entretien avec elle.

« - Carla Orsini j’écoute

- Bonsoir excusez-moi de vous déranger, mais j’aimerai prendre rendez-vous avec vous pour le projet. Mathilde Levasseur a dû partir précipitamment en Australie pour un détachement, elle a pris soin de me laisser la responsabilité de mener à bien son film. Elle a d’ailleurs rédigé un story-board à suivre et me laisse carte blanche pour la suite.

- Très bien ... Alors je vous propose de rentrer avec vous sur Paris pour signer les contrats.

- A demain alors. »

Il rentre chez lui et prépare un sac pour son voyage à Paris. Il prévient les parents de Marie pour leur dire que Mathilde est partie en détachement en Australie et qu’il assurera la réalisation du film de leur fille. Il leur enverra le story-board et leur donnera des nouvelles de Mathilde dès qu’il en aurait.

*********************

Carla raccroche le téléphone, et contient sa joie, elle aurait préféré travailler directement avec Mathilde, mais semble satisfaite de ce premier pas vers cet audacieux projet. Elle sort de la chambre et frappe à la porte de celle de Pierre.

Ce dernier, imbibé d’alcool, lui ouvre, en tenant un discours incohérent. En entendant la nouvelle, il ne réalise pas. Carla comprend que le pauvre garçon a abusé de la boisson et lui prépare une dose d’aspirine et un café noir.

Une fois revenu à lui, Pierre se sent honteux, de s’être présenté dans cet état devant Carla, et se confond en excuse. La jeune femme est attendrie, et lui assure que tout va bien, et qu’il ne fallait pas qu’il prenne cet incident trop à cœur.


*********************

Les parents de Marie, en apprenant la nouvelle, restent confiants, ils savent qu’elle reviendra toujours vers eux. Ils savent qu’elle a besoin de partir pour son bien être et qu’elle aurait dû le faire bien avant.

Ils sont aussi ravis, que Clément prenne en charge la réalisation du film. Ils pensent qu’il sera à la hauteur. Marie avait confiance en lui, et lui avait toujours parlé de ce projet, l’avait incité à encourager Mathilde à poursuivre, même quand elle ne serait plus là.

Ils espèrent que la fuite de la jeune femme lui permettra de se sentir mieux, et qu’elle ne tardera pas trop à revenir sur leur île, et leur faire partager cette nouvelle expérience.

*********************

6 mois, plus tard Mathilde qui vit en Australie contacte Clément. Il est en plein tournage du film en Corse. Il semble ravi d’entendre la voix de son amie.


« Alors comment vas-tu ? Tu nous manques beaucoup tu sais ?

- Je vais mieux beaucoup mieux. Cette mission m’a permise de prendre beaucoup plus de recul. Et toi comment t’en sors-tu avec le film ?

- Ca peut aller mais je n’ai pas l’habitude de ce genre de projet. Et je ne suis pas entièrement satisfait du casting.

- Tu vas y arriver, je le sais.

- Tu reviens quand ?

- Je suis à Calvi.

- C’est vrai

- Oui l’île me manquait et j’ai demandé à revenir ici

- On va pouvoir finir le film ensemble alors ?

- Si tu veux ...

- Bien entendu c'est ton film !

- Notre film !»

La conversation se termine Mathilde semble beaucoup plus sereine. Son voyage lui a permis de changer d’air, de vivre avec son manque en l’apprivoisant, elle s’est encore plus rapprochée de Marie et elle sait maintenant que cet amour durera toujours.

Durant son séjour à Sydney elle a rencontré une autre femme française : une actrice elle lui a redonné l’envie d’écrire, elle a de nouveau des projets. Cette femme a réussi à apaiser son cœur et lui redonné la force de rentrer en France. Cette courte relation lui a redonné la foi.

Elle a compris aussi, que son cœur était encore bien vivant, qu’il pouvait battre encore pour de nouveaux amours, sans pour autant oublier Marie. Elle vivra toujours en elle, elle ne pourra jamais plus être seule. Elle l’aime pour toujours, sans que cet amour prenne toute la place dans sa vie.


Elle décide de rendre visite aux parents de Marie pour s’excuser de son départ précipité et de ne pas avoir donner signe de vie plus tôt.

Les retrouvailles sont chaleureuses, ils la prennent dans leur bras, ils pleurent d’émotion. Le couple a compris qu’elle avait besoin de partir.

Elle se rend compte qu’ils font partie de sa famille qu’elle les aime tellement. Elle leur raconte son parcours en Australie leur parle de son nouveau projet. Ils sont si contents de partager tout ça avec elle. Elle leur a rapporté des souvenirs, des photos.

Elle leur annonce qu’elle va aider Clément à terminer le tournage. Et qu’elle voudrait qu’au générique, le nom de Marie apparaisse. Elle avait beaucoup d’idées, elle semblait passionnée.

La mère la serre dans ses bras, elle est tellement heureuse de la savoir revenue et si épanouie. Elle est ravie qu’elle prenne à cœur de terminer le projet, pour respecter les dernières volontés de leur fille. Trois ans après le drame, il était temps que Mathilde reprenne sa vie en main, et elle s’efforcera toujours de l’aider à s’épanouir au maximum.

Le père est plus discret, il n’ose pas montrer son émotion, il lui serre juste très fort la main, en lui souriant. La jeune femme comprend qu’il retient ses larmes. Elle les embrasse, elle se sent si bien avec eux.

*******************************

Mathilde rejoint son ami sur le tournage, il lui présente toute l’équipe qui semblait impatiente de faire sa connaissance. Carla et Pierre sont là aussi pour l’accueillir. Ils semblent heureux de la voir revenir sur le projet.

Elle regarde les heures de visionnage. Elle semble satisfaite, quelques détails, en revanche, la dérangent. Elle en fait part à Clément qui l’écoute attentivement.

Elle lui dit aussi qu’elle veut rajouter des scènes, en joignant le geste à la parole, elle lui tend, le nouveau scénario. Clément le feuillette distraitement, il a une totale confiance en elle pour le film et donne son accord.

Elle semble réellement transformée ! Il est heureux de la voir si épanouie. Il n ‘en revient pas.

****************


Quelques mois plus tard le film est terminé. Et ce soir il sortira sur tous les écrans. Tous les protagonistes sont réunis au cinéma pour la première représentation.

Carla semble très satisfaite du résultat, elle n’a de cesse de remercier Mathilde et Clément de leur travail et de leur demander quand est-ce qu’ils pourraient collaborer ensemble sur un autre film.

Pierre est ravi, le film est selon lui de la bombe atomique. Le film traite d’un sujet sensible : « l’adoption ». Le film traite en parallèle de plusieurs cas d’adoption, selon les classes sociales, les mœurs, tout en faisant passer le message en douceur, comme une évidence.
Les parents de Marie sont fiers de ce que les deux amis ont réussi à faire. Et tout monde a une pensée pour Marie, dont le nom apparaît au générique, comme le voulait Mathilde.

Toutes les critiques sont unanimes le film est un pari audacieux et un projet réussi. Le public est au rendez-vous au-delà de toutes les espérances.

PS mis n’oublie pas de réévaluer l'avis de tigroo :))

« Dans mes nuits je vois des murs de feu
Je traverse des océans de sang
Je croise le fer avec les anges de l'enfer
Et mes jours sont un long tunnel
Au bout duquel
Tu m'appelles

Attends-moi
Où que tu sois
J'irai te chercher
Et te retrouver

Demande au soleil

Demande au soleil et aux étoiles
Oh ! Si je t'ai aimée
Demande à la lune de témoigner
Oh ! Si tu m'as manqué

Demande aux montagnes où j'ai erré
Combien de nuits, combien de jours
Demande aux rivières que j'ai pleurées
Demande au soleil

Le chemin qu'on avait fait ensemble
Je le refais à l'endroit à l'envers
T'avais pas l'droit de t'en aller loin de moi
De me laisser seul dans cet univers

Qu'est-ce que j'ai fait pour qu'on m'enlève
Ma vie, mon amour et mes rêves ?
Je te rejoindrai
Mais dans quelles contrées ?

Demande au soleil et aux étoiles
Oh ! Si je t'ai aimée
Demande à la lune de témoigner
Oh ! Si tu m'as manqué

Demande à la mer de me noyer
Si je trahissais notre amour
Demande à la terre de m'enterrer

Dans mes nuits je vois des murs de feu
Et mes jours sont un long tunnel
Au bout duquel tu m'appelles

Demande au soleil et aux étoiles
Oh ! si tu m'as manqué

Demande aux montagnes où j'ai erré
Combien de nuits combien de jours
Demande aux rivières que j'ai pleurées
Demande au soleil

Demande à la mer de me noyer
Si je trahissais notre amour
Demande à la terre de m'enterre
Demande au soleil

Demande au soleil... »

(Luc Plamandon)


Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
Mis.tery

Mis.tery

30.04.2005 02:42

C'est un avis que j'ai vraiment vraiment vraiment apprécié ... J'en garde l'impression de les avoir rencontré ces personnages ... J'aime !!

Mis.tery

Mis.tery

26.04.2005 10:37

J'ai lu ; )

pat27

pat27

22.04.2005 16:06

je suis fan !!! avec un peu de retard mai j'ai eu le dernier volet de cette saga :))

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Scénario a été lue 453 fois et a été évaluée:

exceptionnel (58%) par:
  1. pat27
  2. aure13
  3. alysae_
et aussi par 12 autres membres

"très intéressant" (42%) par:
  1. vinvega28
  2. lekiq
  3. cbyt
et aussi par 8 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité