une expérience inoubliable !!!

5  04.08.2006

Avantages:
emplacement idéal

Inconvénients:
?

Recommandable: Oui 

FLO971

Plus à mon sujet: ♥ L'été est là, trop cool !♥

Membre depuis:07.07.2002

Avis:464

Lecteurs satisfaits:323

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 47 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

S'il y a quelqu'un de bien placée pour vous parler de cet hôtel, c'est bien moi !! car non seulement j'y ai séjourné pendant une semaine environ mais j'y ai également travaillé pendant 6 mois.


C'était il y a quelques années. Pour des raisons professionnelles, mon mari a du partir pour un an à Djibouti et je l'ai rejoins quelques mois après dans le but d'y rester 2-3 mois maxi.


Lorsque j'ai débarqué là-bas, ce fut un total dépaysement : la découverte d'un nouveau continent, d'une autre religion (musulmane), d'autres langues (langue locale, arabe). Un pays situé dans la corne de l'Afrique avec ses coutumes et ses traditions.

¸.•*¨) ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨) ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨) COMMENT AI-JE TROUVE CE POSTE ?

Après 2 semaines d'acclimatation (le climat est en effet relativement difficile), je me suis décidée à chercher du travail.


Comme c'était la période des fêtes de fin d'année (entre Noël et le nouvel an), je me suis demandée si je ne devais pas attendre début janvier pour démarrer mes recherches. Et puis sur un coup de tête, un matin, je me suis préparée et je suis partie dans l'intention de déposer des CV dans différents endroits pour finalement les relancer par téléphone un peu plus tard en Janvier.


J'ai pris le bus local et comme le Sheraton Djibouti Hôtel était très réputé dans le pays et que c'était pas trop loin de mon domicile, j'ai commencé par cet endroit.


J'avais quand même une certaine appréhension en me demandant comment j'allais être reçue, moi la petite française dans un pays aussi pauvre. A ma grande surprise, la femme qui m'a reçue à la direction était aussi française. Elle m'a confiée que son contrat se terminait le 31 décembre et qu'ils étaient justement à la recherche d'une française ayant des notions de secrétariat. Etant titulaire d'un bac secrétariat et d'un BTS Tourisme, je semblais correspondre au profil du poste. Le directeur de l'hôtel étant absent, elle comptait lui présenter mon CV.


Nous n'avions pas encore installés le téléphone à l'appartement (ça s'est fait dans les jours qui ont suivis) et j'espérais recevoir un courrier de l'hôtel, sinon je les aurais rappelés.


Dès le lendemain, on a frappé à la porte vers 8h du matin, j'étais à peine réveillée. J'ai ouvert la porte et un homme en costard cravate s'est présenté à moi en tant qu'agent comptable de l'hôtel. Il venait m'avertir que j'avais RDV dans une heure avec le directeur général de l'hôtel. C'est pas tous les jours qu'on se pointe chez vous pour vous demander de venir à un entretien professionnel !!!!


Tout s'est fait très vite : il m'a fait passer des tests de bureautique et à la fin de
Photos pour Sheraton Hotel, Djibouti
  • Sheraton Hotel, Djibouti Photo 21725251 tb
  • Sheraton Hotel, Djibouti Photo 21725445 tb
  • Sheraton Hotel, Djibouti Photo 21725539 tb
  • Sheraton Hotel, Djibouti Photo 21725583 tb
Sheraton Hotel, Djibouti Photo 21725251 tb
SHERATON
l'entretien il m'a présenté le poste. Il ne me proposait pas un salaire mirobolant, l'équivalent d'un SMIC français pour tout de même pas loin de 50h/semaine. Là-bas, les salaires sont relativement bas donc pour un djiboutien, j'avais un très bon salaire. De toutes manières, ça m'était égal car mon but était avant tout de trouver un travail.


En complément de ce salaire, il y a ajouté des avantages non négligeables :


- gratuité de la piscine et du tennis pour moi et mon mari (ces activités étaient payantes à la base)
- gratuité des petits-déjeuners et des déjeuners et des diners (je me suis abstenue de prendre mes petits-dej à l'hôtel car je serais revenue avec 3kg de + tellement les viennoiseries étaient tentantes)
- réduction de 50 % pour le montant total de la facture si j'invitais des amis au resto ou au bar de l'hôtel
- et j'en passe …


Le nouvel an approchait, le boss m'a cordialement invitée moi et mon mari à la soirée organisée par l'hôtel (non réservée aux résidents de l'hôtel mais accessibles à tous).


On peut dire que j'ai eu un vrai coup de chance, comme on en a rarement 2 fois dans sa vie : je me suis présentée au bon endroit, au bon moment. A ce moment, j'ai compris que j'allais sans doute rester plus longtemps que prévu à Djibouti.

¸.•*¨) ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨) ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨) DESCRIPTION DE L'HOTEL


Sheraton est une chaine d'hôtel américaine qui est implantée un peu partout dans le monde


Le Sheraton Djibouti Hôtel est un hôtel de luxe, le seul du pays (les autres étant des petits hôtels indépendants qui font parfois office d'hôtels de passe …) qui a la particularité d'être situé sur une péninsule. Son emplacement idéal permet d'avoir une vue imprenable sur la mer Rouge.


Sa capacité est de 200 chambres, toutes agrémentées d'une charmante touche de style local.
Il y a également quelques suites, réservées pour les plus grandes personnalités.


Mais c'est aussi :


- 2 bars
- une piscine avec bar
- 2 courts de tennis
- 2 restaurants (la brasserie avec formule à la carte et le Ghoubet bar plus gastronomique, offrant une vue sur l'océan)
- une salle de banquet pouvant accueillir jusqu'à 300 personnes
- une discothèque faisant partie de l'hôtel mais cependant gérée par une société indépendante
- un casino en annexe de l'hôtel mais également géré par une société indépendante
- des boutiques


Allongée sur un transat à la piscine, on est juste à côté de la mer : une vue magnifique !!

Différents services sont proposés comme :

- le service en chambre (« room service »)
- buanderie, pressing
- service de réveil
- programme vidéo dans les chambres

Les chambres sont bien sûres toutes équipées de :

-téléphone
- baignoire
- sèche-cheveux
- climatisation
- frigo
- télévision câblée
- coffre-fort
-radio
-bureau


Le prix varie selon le type de chambre.


L'hôtel était tous les soirs animé par des soirées karaoke ou des soirées piano-bars.


La spécificité de cet hôtel est que les infrastructures n'étaient pas uniquement accessibles par les clients de l'hôtel. Tout résident français habitant par exemple en ville pouvait aller à la piscine, au tennis, au casino, à la discothèque, aux soirées karaoke et piano-bars ou autres soirées exceptionnelles de divertissement (avec participation bien sûr).


Par ailleurs, l'hôtel possède sa propre ile déserte privée dans le golfe de Tadjourah, idéale pour une journée de bronzage. Un resto y est implanté. J'ai eu l'occasion d'y aller plusieurs fois et c'est magnifique : sable fin, eau bleu turquoise… Il dispose de son propre beach club et propose de nombreuses activités telles que plongée avec masque et tuba, ski nautique, planche à voile ..

¸.•*¨) ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨) ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨) LA CLIENTELE

La clientèle est principalement Américaine, française ou originaire des pays arabes voisins. Différents sénateurs ou importantes personnalités arabes séjournaient à l'hôtel, dans la plus belle suite. Il s'agissait en général le plus souvent d'hommes d'affaires. La clientèle de loisirs était uniquement de passage à l'hôtel pour la journée, elle résidait en ville et ne dormait donc pas sur place.


Quelques groupes venaient parfois passer une journée entière. Djibouti étant une escale pour les grands bateaux de croisières, c'est 300 passagers qui se pointaient d'un coup à l'hôtel.

¸.•*¨) ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨) ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨) DES DIFFICULTES

Le Sheraton a beau être un hôtel de luxe, faut pas croire qu'il ne rencontre pas des difficultés !!!
Lors de mon séjour sur place, des rats et des souris ont commencé petit à petit à envahir les lieux. Le problème n'a, au début, pas été pris vraiment au sérieux.
Cependant, malgré les quelques pièges, ils se reproduisaient à vitesse grand V et la situation devenait de plus en plus alarmante !!


Au sein de la direction, nous avons mis en place un plan de dératisation avec l'aide d'une société spécialisée. Cette mission restait discrète afin de ne pas affoler les clients mais malgré cette discrétion, les réactions ont parfois été vives. Cela devenait difficile d'expliquer la situation quand, par exemple, une cliente s'est levée très tôt un matin afin que l'on constate nous-mêmes que son paquet de gâteau laissé dans sa chambre avait été en partie grignoté !!!!!


Et je vous raconte pas le cri que j'ai poussé quand une souris est passée sous la porte pour rentrer dans mon bureau (véridique) !!! bouhhhh j'en ai encore la chair de poule !!!


Rassurez-vous, si vous séjournez là-bas, vous ne croiserez pas de rat et souris. Il ne faut pas faire de ce cas une difficulté permanente de l'hôtel.

¸.•*¨) ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨) ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨)MON SEJOUR D'UNE SEMAINE


Entre la fin de mon contrat et mon retour en France, j'ai séjourné dans cet hôtel pendant une semaine. J'ai profité de toutes les infrastructures et je me suis ainsi positionnée en tant que cliente et plus employée de l'établissement. Ainsi, j'ai la possibilité d'avoir quand même un esprit critique.
J'ai pu remarquer par exemple que le système de « service réveil » n'était pas au point et que des progrès étaient à faire dans ce domaine.

¸.•*¨) ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨) ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨) LE PERSONNEL


L'hôtel était composé d'une centaine d'employés : serveurs/serveuses, femmes de chambre, bagagistes, réceptionnistes, cuisiniers/cuisinières, caissières, secrétaires, comptables, paysagistes…..


Le personnel est entièrement local, j'étais la seule femme « blanche ». J'ai été très vite très bien intégrée, à aucun moment je n'ai ressenti du racisme. Il y avait une bonne ambiance, on faisait notre travail correctement et il nous arrivait d'avoir de bons fous rires.


Etant musulmans, ils s'absentent régulièrement de leur poste pour aller prier et cela s'intensifie pendant la période du ramadan. Je me suis, du coup, retrouvée pendant un mois toute seule à déjeuner le midi !!


Dans cet hôtel, je me suis faite une très bonne amie djiboutienne. Après mon retour en France, nous avons continué à garder contact. Elle est venue passer des vacances chez moi, c'était la 1ère fois qu'elle quittait son pays, imaginez le changement que cela lui a fait ! Puis, je suis retournée une autre fois à Djibouti pour passer trois semaines chez elle, où sa famille vivant avec les moyens du bord, s'est pliée en 4 pour me recevoir et faire en sorte que je m'y sente chez moi.


Depuis, elle a rencontré un français, l'a épousé (j'étais le témoin) et elle vit maintenant en France. Nous continuons à nous voir et à nous appeler régulièrement. Une réelle amitié est née et a grandi depuis ce séjour à Djibouti.

¸.•*¨) ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨) ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨) CONCLUSION


Ca a été pour moi une excellente expérience : j'y ai beaucoup appris professionnellement mais également sur le plan humain grâce à la bonne ambiance qui y régnait. Il en ressort surtout une belle amitié.


Le Sheraton Djibouti hôtel est situé dans un cadre relativement agréable grâce à son avancée dans la mer. Il offre une vue et un confort exceptionnels. C'est indéniablement le meilleur hôtel du pays (bien qu'ils soient peu nombreux) et l'unique hôtel référencé par les agences de voyages françaises.


Si vous devez vous rendre dans ce pays, n'hésitez-pas à y aller !!


Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
marconet

marconet

26.09.2012 13:41

REpassé ! ;-)

marconet

marconet

25.09.2012 23:02

Je rEpasserai...

marconet

marconet

25.09.2012 23:02

Quelle(s) expérience(s) en tout cas ! La tienne... et celle de ton amie rencontrée là-bas... Vraiment formidable :-)

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Sheraton Hotel, Djibouti a été lue 10409 fois et a été évaluée:

exceptionnel (40%) par:
  1. marconet
  2. Aline222
  3. chris73100
et aussi par 28 autres membres

"très intéressant" (57%) par:
  1. ange_l1308
  2. loli80
  3. coquinnette
et aussi par 41 autres membres

"intéressant" (3%) par:
  1. toshiya
  2. isabellemaeva29

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité