Avis sur

Tako, Tome 2 : Ama - Yann, Michetz

Evaluation générale (1): Evaluation totale Tako, Tome 2 : Ama - Yann, Michetz

1 annonces provenant de marchands référencés à titre payant entre 39,97 EUR à 39,97 EUR  

Tous les avis sur Tako, Tome 2 : Ama - Yann, Michetz

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


 


La folie gagne l'ilot !

4  21.12.2011

Avantages:
bons dessins

Inconvénients:
un peu trop de folie

Détails:

Dessins

Scénario

plus


AlainTanguy

Plus à mon sujet: Écrire, pour le plaisir, s'amuser avec les mots, sans aller vers les maux !

Membre depuis:25.01.2006

Avis:1794

Lecteurs satisfaits:129

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 7 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Nord-Ouest du Japon , XVIe siècle ; sur un ilot fouetté par les embruns , écorché par les flots , trois dilhouettes féminines , dérisoires fétus de soie et de haine , vissées au roc tout comme Tako , le poulpe , s'arc-boute au corail de ces tentacules noueux fixent , impavides , pétrifiés , le frèle pont de bois qui les rattache au Hondo , le continent...

Je vous ai déjà parlé, il y a de cela quelques temps de la première mouture de cette bande dessinée. Je l’avais trouvé dans mon centre commercial où j’avais pu voir plusieurs bandes dessinées différentes. Je m’étais arrêté sur cette série en 2 tomes car j’apprécie beaucoup le Japon et son univers.

La couverture ?
Il faut dire que la couverture, comme pour le premier tome sonne bien le ton. Nous avons affaire à un Japon féodal avec des femmes en tenues d’antan de là bas avec en sus le fameux fardage de poudre blanche et le trait rouge pour les lèvres. Nous sommes toujours dans le mode des traditions, d’un temps passé, qui fut celui des samurais.
Donc ?
Nous n’avons plus les trois sœurs mais une. L’une s’est noyée, l’autre se poignarda et la dernière n’a plus vraiment sa tête. Nous sommes toujours au nord est du Japon au XVIème siècle, tout particulièrement sur un ilot. Nous nous attardons sur la partie femme, sur le côté de cette femme qui a tout pouvoir qui en use et en abuse. Tout n’est pas toujours très clair, tout n’est pas toujours limpide, tout semble en fait mesuré par les envies d’une femme qui a plein pouvoir et qui en use et en abuse. Une femme qui …aurait du naître homme comme il lu est dit.


Elles ?
La noirceur est toujours là. Elle doit se faire plaisir et ne se laisse faire par personne. Elle aime les plaisirs de Sapho et préfère à un homme une femme. Elle a tous pouvoirs donc … elle en use.

Nous sentons ?
Le poids, je dis bien le poids pour préciser que c’est vraiment installé, pesant et omniprésent, des coutumes est bien là. Elle a tous les droits et nous le vivons pleinement. Ce n’est pas le monde d’aujourd’hui et ce n’est pas notre culture. C’est intéressant à voir, à regarder et observer, se rendre compte que tout n’est pas comme nous le voudrions, que nous n’est pas ce que nous voulons, que tout, dans ce livre est la séparation de castes et le fait de pouvoir, pour ceux bien nés, faire ce qu’ils veulent.

Nous sommes toujours ?
Le Tako, petit poulpe, est toujours présent, le respect de cet animal est toujours présent. Nous allons, par contre, avoir affaire à une caste de femmes, elles doivent se faire percer les tympans pour pouvoir plonger récupérer les perles et pouvoir les vendre à la noblesse. Elles sont d’une caste inférieure, donc sans aucun droit. Elles doivent plonger pour avoir les perles, tant pis si mort s’en suit, elles doivent obéir.


Pour tous ?
Non, cette bande dessinée n’est que pour les adultes, il y a un peu plus que de l’érotisme dans les dessins et, aux vues des idées de cette femme, je dirais que ce ne sont pas des idées auxquelles j’adhère.

J’ai ?
J’ai donc été surpris par cette bande dessinée, mais pas dans le bon sens. Je me suis un peu senti perdu dans l’histoire, je n’ai pas réussi à accrocher, par rapport à ce que j’avais aimé dans le tome 1. J’ai suivi l’histoire mais … des choses m’ont échappées et je ne me suis pas senti à l’aise dans la lecture.

Les dessins ?
Ils sont superbes, ils n’y a pas de couleurs crus, même les rouges semblent un peu patiné, un peu lissé, les personnages sont superbes, tout de soies drapées, tout de l’époque des samurais habillés, le tout … pour nous montrer où se dénuder, du sexe aussi il y a … mais pas de la même manière que dans le tome 1, je trouve ce deuxième opus plus malsain comme si la folie de cette femme qui a un enfant de son père envahissait tout.

Donc ?
Un scénario d’Yann moins bon que le tome 1, de bons dessins et de la bonne couleur de Michetz.

Date ?
La bande dessinée date d’octobre 1996, 6 ans entre les deux tomes, cela fait beaucoup tout de même, le premier tome étant sorti en 1990.

Pages ?
Il y en a moins que dans le premier tome qui comptait 52 pages, pour 46 ici.

Donc ?
Je n’ai pas totalement apprécié ce deuxième opus, il me laisse un goût d’inachevé et de malsain que je n’apprécie pas totalement, dommage …
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
ameline84

ameline84

21.12.2011 16:00

Pas trop tentée

boneparole

boneparole

21.12.2011 15:25

La noirceur est toujours là. Elle doit se faire plaisir et ne se laisse faire par personne.<<beaucoup de caractère, il me tente bien, merci

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire
Comparez les prix Trier par Prix
Tako, Tome 2 : Ama

Tako, Tome 2 : Ama

Pages: 47, Cartonné, Glénat

annonce

39,97 € Amazon Marketplace Livres 100 Evaluations

Frais de port: 2,99 EU...

Livraison: Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés.​.​.

     Plus  

Amazon Marketplace Livres



publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Tako, Tome 2 : Ama - Yann, Michetz a été lue 287 fois et a été évaluée:

"très intéressant" (100%) par:
  1. flower27
  2. Arwena
  3. alain35
et aussi par 4 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Tags en relation avec Tako, Tome 2 : Ama - Yann, Michetz
publicité