Univ. Inalco

Avis sur

Univ. Inalco

Evaluation générale (7): Evaluation totale Univ. Inalco

 

Tous les avis sur Univ. Inalco

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


ENCORE DES CHINOISERIES :-)

4  18.04.2006

Avantages:
COURS TRES INTERESSANTS

Inconvénients:
ENSEIGNEMENT CHARGE

Recommandable: Oui 

leyin

Plus à mon sujet: Rabelais disait l'appétit vient en mangeant moi je dis l'inspiration vient en écrivant :-)..

Membre depuis:12.01.2001

Avis:408

Lecteurs satisfaits:140

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 45 membres de Ciao en moyenne: très intéressant


Pour ceux et celles qui s'intéressent aux chinoiseries, vous avez sûrement entendu parler de l'INALCO ou connu plus communément sous le nom de Langues' O(prononcer Langzo)

Mais pour les autres qui se posent donc la question « Mais qu'est ce que c'est donc ?» Simple INALCO = Institut National des Langues et Civilisation Orientales. C'est un établissement français d'enseignement supérieur et de recherche, dont le siège principal est à Paris (7e arrondissement), chargé d'enseigner les langues et civilisations autres que celles originaires d'Europe occidentale.
Je vais plus particulièrement vous parler de la section chinoise. Mais sachez que c'est l'un des rares établissements où on vous enseigne plus de 90 langues (en quasi totalité des langues vivantes, avec ou sans statut officiel) comme par exemple des langages assez rares et exotiques tels que le Zoulou, le yiddish, le persan, le tamoul ou bien le tahitien parmi tant d'autres. Les principaux département sont le département chinois et japonais qui compte le plus grand nombre d'étudiant.
CONDITIONS D'ACCES

Cet établissement est accessible à tous étudiants possédant le bac. Mais sont prioritaires les jeunes bacheliers qui ont eu leur bac l'année en cours..
2 types de formations sont proposés :
Le cursus normal, où les cours sont dispensés la journée pour tout élèves qui vont ces études en cursus principal.
Il y aussi pour les travailleurs et les élèves barges comme moi qui font un double cursus et qui suivent donc cette formation en cours du soir..
Les cours du soir sont ouverts pour toutes les personnes qui travaillent ou bien qui ont un autre cursus. Vous finissez souvent les cours à 22h…

Attention prenez-vous tôt pour les inscriptions surtout en chinois et en japonais où il y a beaucoup de demande et peu de place 300 places pour la première année.

METHODE D'APPRENTISSAGE ET CONTENU DES COURS :


En apprenant le chinois, vous entrez dans une autre dimension, lol, dans un autre monde d'apprentissage et de façon de travailler. Deux difficultés se présentent à vous.
A l'oral, vous découvrez des nouveaux sons, de nouvelles nuances, des exercices de torture pour votre mâchoire afin d'essayer d'émettre les mêmes son que vos profs.. Les ching chong ching chong deviennent de plus en plus des sons distincts à vos oreilles de novices.

De plus, vous serez confronté aux cinq tons de la langue chinoise. Simple un même son avec des tons différents aura une signification différente.
Par exemple, le son [ma] avec un ton léger cela signifiera mère avec le 3eme ton un ton descendant et montant, cela signifie cheval…
Ces tons sont l'une des complexités de la langue chinoise

LE PINYIN

Pour vous aider à retenir les sons les prononciations, un système phonétique
a été mis en place pour retranscrire les sons : ce système s'appelle le pinyin. Ce système est basé sur l'alphabet occidental pour retranscrire les sons.
Prenons quelques exemples
-- Le p en pinyin donnera un son en [pr]
-- Le g se prononce [k]
-- Le u du pinyin se prononce [ou]
-- Le o du pinyin se prononce comme le o de l'alphabet
donc en faisant des combinaisons de tout cela vous pouvez former de nouveaux sons comme
l'association « gou » donne en terme de son [k][ou][o]=>kuo
qui signifie pays…

Mais pour info il existait un autre système phonétique a existé avant le pinyin, le fameux bopomofo, qui étaient des signes rudimentaires permettant de retranscrire les mêmes sons.. Ce système est encore utilisé de nos jours surtout à Taiwan.

A l'écrit, cela est une autre paire de manche. En chinois il n'existe pas d'alphabet, donc pas de moyen logique pour retrouver un mot… Ce sont des idéogrammes, des sortes de combinaison de traits des petits dessins. Oh vous passerez des heures et des heures à remplir des lignes d'écriture pour mémoriser la façon d'écrire un caractère. Ici, c'est essentiellement du « par cœur ». Mieux vaut avoir une bonne mémoire visuelle..

CONTENU DES COURS


Mais qu'apprend t on à l'INALCO. Je suis entièrement d'accord avec les profs des langues 'O pour dire qu'apprendre uniquement la langue n'est pas suffisant et ne permet pas d'appréhender correctement les choses. Pour bien faire, il faut un minimum de bagages culturels qui va avec. C'est pourquoi en plus des cours de langues vous avez des cours de civilisation, certains obligatoires et imposé, d'autre à choisir parmi des groupes de modules. Entre autres des cours d'histoire et de géo. D'ailleurs c'est de ces cours de géo que j'ai appris la légende du petit panda….Mais il y aussi l'histoire de l'art, la littérature chinoise etc..

MAIS QUEL CHINOIS APPRENEZ-VOUS AUX LANGUES O


J'en vois certains qui froncent les sourcils en se disant ce que je raconte…

-- L'ECRITURE

A l'écrit, sachez qu'il y a quelques dizaines d'années, lors de l'ouverture au monde de la Chine, le gouvernement chinois ont commencé à simplifier l'écriture chinoise pour la rendre accessible, plus facile pour l'apprentissage.
En fait, il y avait à la base des caractères traditionnels qui ont été modifiés, où on a réduit le nombre de traits pour simplifier l'écriture.
Par exemple le mot « mère » [ma] en écriture traditionnelle comporte 14 traits, en simplifié, il n'en comporte plus que 11.

Sachez qu le système de caractères traditionnels est encore utilisé à Taiwan.

-- L'ORAL.
Sachez qu'à l'oral on vous apprend le mandarin car la particularité de la langue Chinoise est d'avoir un système d'écriture unifié et pas à l'oral. Si bien qu'un cantonnais et un mandarin seront capable de lire et de comprendre le même journal sans pour autant parler la même langue.
Donc a l'oral on vous apprendra le mandarin à la pékinoise. C'est à dire qu'on vous apprend à prononcer des mots avec l'accent horrible de pékin, à rajouter des particules partout.. Sachez que ce n'est pas forcément l'accent le plus mélodieux.. Enfin cela n'engage que moi..

C'est en 3eme année de DULCO qui vous commencez a apprendre les caractères non simplifiés.. oui c'est encore des choses à ré-apprendre.

LE CURSUS

Je vous parle de DULCO avant même de vous avoir expliquer ce que c'est.. c'est l'équivalent du DEUG. DULCO signifiant Diplôme Unilingue de Langue et Civilisation Orientale. Il se fait en 3 ans oui oui le programme est tellement chargé qu'il se fait sur 3 ans…

LES CLICHES

Je voulais juste mettre en garde les gens qui s'inscrivent dans ce genre de formation. Je fus souvent étonné de voir un nombre considérable d'étudiant s'inscrire dans cette formation des Langues O. Mais en creusant un peu, on découvre 2 types d'étudiants. Les passionnées, qui connaissent déjà plein de choses sur la chine et les chinois.. Ils ont souvent déjà pratiqué un peu le chinois auparavant. Ils entrent dans cette formation et sont souvent de bons étudiants assez érudits. Et puis il y a l'autre catégorie ceux qui sont venus dans cette formation par dépit, ne sachant que faire d'autre, ou bien par effet de mode…
Mais ce que je tenais à dire c'est d'éviter d'avoir ce cliché de la Chine un beau pays exotique raffiné avec une grande culture, avec des gens beaux gentils et de bons petits plats etc..

Et bien si vous vous lancez dans ces études en ayant ce cliché en tête, vous n'irez pas très loin… Comme le dit si bien un des enseignants que j'ai eu … allez en Chine voyez de vos propres yeux ce pays. Faites-vous une opinion..
J'ai vu des gens qu'ont étudié le chinois pendant 3 voire 4 ans le chinois dans leur bulle, apprenant le chinois vivait à la chinoise vu par le bout de lorgnette qu'ils avaient.. Et puis un jour ils décident d'aller passer un bout de temps dans ce pays si convoité. Et ils déchantent. « La bouffe est dégueulasse, les chinois sont des rustres voire des fous, le pays n'est pas si bien que cela etc.. » Ils reviennent la queue entre les jambes et nombreux d'entre eux arretent les études et ont perdu leur temps. Simplement la réalité était trop en décalage par rapport à l'image édulcorée de ce pays…
DONC ALLEZ VOIR CE PAYS AVANT DE SAVOIR SI VOUS VOULEZ FAIRE DES ETUDES LA DEDANS.
Juste une simple explication :
La nourriture (une des premières critiques et déchantement
La nourriture chinoise que vous mangez ici en France n'a rien à voir avec celle qu'ils mangent là bas. Simplement la nourriture chinoise ici a été adaptée occidentalisée pour plaire aux goûts des français.. Chose assez simple traversez donc la manche et rendez-vous à Londres et goûter la cuisine chinoise la bas.. Elle est différente de celle que vous connaissez. Faites de même au USA, elle n'aura rien à voir.. Simplement la nourriture chinoise ici a été adaptée occidentalisée pour plaire aux goûts des français comme elle a été adaptée dans les autres pays.. Et puis il y a une autre raison, les chinois que vous rencontrez aux USA ne sont pas forcément les mêmes que ceux de Frances. Il y a par exemple des cantonnais des mandarins, des hakka etc… Simple il y a des milliers d'ethnies en Chines.. Imaginez donc le nombre de variantes d'un plat… Donc la nourriture n'a rien à voir la bas…
Deuxièmement, la remarque souvent entendue est « les chinois sont des rustres, fous et dégueulasse ». Car ici l'image véhiculée encore une fois est celui d'un monde raffiné. Sauf que sur un milliard 300 millions de chinois peu d'entre eux le sont.. Ce raffinement existe, mais appartient à une élite, a une classe riche que vous ne rencontrerez pas forcément lors de vos voyages…Vous aurez tendance à rencontrer des gens qui rotent et qui font du bruit en mangeant.. a cracher à tout va… lol …
Je m'arrête donc ici en ce qui concerne les clichés..

DEBOUCHES


Encore une fois, de peur de faire déchanter pas mal de personnes. Dés études de chinois n'aboutissent pas à grand chose. En termes de débouchés, il n'y a pas grands choses. Vous ne trouverez pas ou peu de boulot avec un diplôme de chinois en poche On vous le dit assez clairement à l'INALCO. Parmi le nombre d'étudiants, peu pourront devenir traducteur, interprète etc… On vous incite à faire un autre cursus en parallèle. L'INALCO propose donc des cursus parallèles de commerce ou autres.


MON OPINION

Avec tout cela je ne vous ai pas donné moins point de vue… Simple, l'INALCO a été pour moi une expérience enrichissante même si cela n'est pas évident en cours du soir… Le taux de réussite est assez faible car le niveau des langues O est assez élevé. Parfois un peu trop élitiste..
Le programme du DULCO est lourd.. et sur les 300 places de la première années, il en reste souvent plus que la moitié au second semestre.. Etudiants qui déchantent, découvrant que ce n'est pas des études pour eux,d'autres découragé par le système d'apprentissage et qui n'arrivent pas à se mettre dans le mode d'apprentissage du chinois, d'autre marre des amphis blindés et surchauffés. Ces études demandent une énorme part d'engagement où il faut donner beaucoup de soi..
Le premier semestre de la première année est très accès sur le pinyin sur les sons rendant vachement rébarbatifs l'apprentissage de cette langue. Mais il faut attendre le second semestre pour entre apercevoir les choses plus intéressantes. Vous avez beaucoup de choses à ingurgiter et je trouve parfois un peu exagéré le coté élitiste.. En 3eme année, vous aborderez les canons, ce sont des textes anciens qui représentent un peu le latin du chinois.. Je pense que cela est franchement difficile et pas forcément utiles dans un premier temps.
Bref si vous survivez aux trois années de DULCO, alors vous aurez un niveau certain en chinois…

Sur ce .. Zai jian (au revoir)
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
doudoumars

doudoumars

25.07.2007 15:38

j'aurais adoré faller à ce genre de cours ne serait ce que pour en apprendre plus sur cette culture mais bon c mort j'habite pas paris xD

doudoumars

doudoumars

25.07.2007 15:33

A l'écrit, cela est une autre paire de manche. En chinois il n'existe pas d'alphabet>>>> pouaaaaah c nul au moins avec le japonais c possible

doudoumars

doudoumars

25.07.2007 15:31

LE PINYIN >>> sympa ce mot lol

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Univ. Inalco a été lue 1776 fois et a été évaluée:

exceptionnel (33%) par:
  1. CAD110
  2. burgault
  3. sopham
et aussi par 23 autres membres

"très intéressant" (65%) par:
  1. Ririne29150
  2. louna411
  3. axel_thom
et aussi par 49 autres membres

"intéressant" (3%) par:
  1. jennycount
  2. Etteilla

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Tags en relation avec Univ. Inalco
publicité