Venise en général, Italie

Avis sur

Venise en général, Italie

Evaluation générale (123): Evaluation totale Venise en général, Italie

 

Tous les avis sur Venise en général, Italie

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


Visite express de Venezia...

5  27.03.2007

Avantages:
Tant de choses à voir .  .  .

Inconvénients:
Les prix parfois un peu excessifs .  .  .

Recommandable: Oui 

Brooklyn91

Plus à mon sujet: ✿ J'chui pu trop là... Un peu débordée... Mais il y a des personnes ici qui me manquent... Je...

Membre depuis:12.03.2006

Avis:282

Lecteurs satisfaits:173

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 54 membres de Ciao en moyenne: exceptionnel

Venezia… Une destination que j'avais vraiment envie de découvrir… Main dans la main avec mon homme, à flâner dans les petites ruelles, découvrir la Sérénissime au gré de nos ballades… Et ça y est, c'est chose faite… J'aimerai vous faire découvrir Venise comme nous avons pu la découvrir, sans visite particulière, juste en se promenant en admirant de jolis jardins privés, de beaux palais, en sirotant un spritz en terrasse… Sans itinéraire particulier, hormis quelques lieux que nous voulions absolument voir… Alors surtout si vous venez lire cet avis pour avoir des détails sur les différents musées, expos de peinture… Je préfère vous prévenir tout de suite, que ce n'est pas ici que vous trouverez ce genre d'informations…

Il est vrai que Venise peut paraître comme une ville « cliché »… Avec ces gondoles descendant le grand Canal, ses pigeons de la place Saint Marc, ses amoureux se tenant enlacés… On nous avait prévu également que Venise était réputé pour sa mauvaise odeur, sincèrement, nous avons eu beau reniflé dans tous les sens ; point de mauvaise odeur, ni de saleté ou de lagune (peut-être est-ce différent en plein été ?)… Juste une tite odeur de marée, mais comme vous le savez sûrement Venise est bordée par la mer Adriatique, alors quoi de plus normal…

Dès notre arrivée sur Venise, en début d'après-midi, nous sommes allés tout d'abord déposer nos valises à notre auberge, située sur l'île de Murano, à une vingtaine de minutes en vaporetto de Venise, puis nous sommes revenus de suite sur Venise, un peu pour nous familiariser avec la ville afin de nous lancer dès le lendemain un peu mieux repérés dans tous ces dédales de ruelles…


•*´¯`*• Venise en bref… •*´¯`*•

Venise est édifiée sur la presqu'île d'une lagune et s'étend sur un ensemble de 118 îles et îlots, reliés par 160 canaux. Cette lagune de 50 kilomètres de long environ et de 15 kilomètres de long fait que Venise est incontestablement une ville d'eau. Sûre que ça vous étonne !! Hein ????

Venise est composé de six sestieri, c'est-à-dire que la ville qui fait 134 km² (sans compter les 267 km² de lagune !!), a été découpée en six grands quartiers ou arrondissements qui sont le Dorsoduro, San Polo, Santa Croce, le Cannaregio, San Marco et Castello.

Venise c'est aussi ; 447 ponts en pierre, en fer ou en bois, une centaine de palais vénitiens, et un nombre impressionnants d'église, de basiliques,… Je crois que je n'avais jamais vu autant de bâtiments religieux au sein d'une seule et même ville…

Venise et sa lagune ont été classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 1987.


•*´¯`*• S'orienter à Venise… •*´¯`*•

Venise est un vrai labyrinthe. C'est vraiment plaisant et amusant de se perdre dans le dédalle des ruelles… D'ailleurs, avant mon départ, on m'a souvent conseillé de fermer guides touristiques et cartes de la ville, afin de ne pas toujours marché le nez dans le plan, et de profiter ainsi de toutes les merveilles alentours… Les grands monuments ou les lieux importants sont toujours assez bien indiqués aux carrefours de différentes ruelles, et au final, on fini toujours par se retrouver… Par contre, vu le nombre de kilomètres que vous allez parcourir à la journée, si je peux juste me permettre de vous donner un seul conseil ; n'oubliez pas vos baskets ou bien une bonne paire de pompes dans laquelle vos petons se sentiront bien parce que sinon c'est mal aux pieds assuré !!!


•*´¯`*• Notre première journée à Venezia… •*´¯`*•

Après un petit déjeuner en terrasse et avec le soleil, nous prenons la direction de notre arrêt de vaporetto « Murano Museo », pour nous rendre à Fondamente Nova… Le vaporetto qui est grosso modo un bus flottant correspondant à nos vieux bus de la ratp ou de la rtm, nous permet de faire une bonne petite ballade en bateau et découvrir Venise d'abord version petit pois et de s'en approcher jusqu'à appareiller sur la terre ferme…

Nous décidons pour commencer de nous rendre sur la Place Saint Marc, afin d'en profiter un peu avant que tout le flot de touristes n'envahissent les lieux… C'est tout simplement magnifique…Au dédale d'une ruelle, nous avons débarqué comme par magie, en plein milieu de la place, face à la Basilique du même nom… Avec le soleil qui reflète sur la Basilique, les peintures jouent de mille et une couleur… C'est vraiment impressionnant de voir comme elles sont bien conservées… Sur notre droite se trouve le Campanile,

Photos pour Venise en général, Italie
  • Venise en général, Italie Photo 38606748 tb
  • Venise en général, Italie Photo 38606749 tb
  • Venise en général, Italie Photo 38606750 tb
  • Venise en général, Italie Photo 38606752 tb
Venise en général, Italie Photo 38606748 tb
Le Palais des Doges
man dieu qu'il est haut ; 96 mètres de haut, il servait avant de phare… Je n'arrête pas de tourner sur moi-même pour admirer cette magnifique piazza envahie de pigeons (faut pas le dire mais j'ai peur des pigeons alors j'étais pas vraiment fière…). Au sol, tout est pavé avec de beaux modèles géométriques… Sur les côtés, nous pouvons admirer les procuraties… Ca fait comme des arcades où sont installés de très beaux cafés avec terrasse comme le célèbre Café Florian qui date tout de même de 1720… Mais impossible pour nous de nous arrêter boire un cappuccino ici, c'est bien trop cher pour notre bourse… Ici et là, on découvre des groupes de musique jouant du classique… Vu qu'il n'y a pas grand monde, nous nous décidons à rentrer dans la Basilique, ça sera quand même dommage de ne pas y faire un petit tour… L'entrée est gratuite, par contre pour rentrer, il faut tout de même respecter une certaine tenue vestimentaire (alors les filles en été, penser à prendre un petit gilet pour cacher les épaules…).
Tout est décoré d'or ; les murs, les coupoles. Une multitude de mosaïques réalisées sur une période de plus de 300 ans par des artistes du monde entier. Sous nos pieds ; un marbre magnifique. Il y a plusieurs visites payantes au sein de la Basilique comme le Trésor où vous pourrez admirer des objets religieux précieux, ou bien le Pala d'Oro qui est un retable en or massif datant de 1345 avec tout plein d'émeraudes incrustées.
Vous ne pourrez faire aucune photo au sein de la Basilique Saint Marc, c'est totalement interdit…

En ressortant de la Basilique, nous nous dirigeons vers la lagune afin de pouvoir admirer le Palais des Doges… C'est vraiment très très beau… Je ne peux m'empêcher de penser au travail et au temps qu'il a du falloir pour réaliser ce magnifique Palais… Pendant de nombreuses années, les meilleurs architectes dirigèrent sa maçonnerie, les meilleurs peintres sa décoration. Ses façades sont composées de murs massifs et de polis soutenus par deux étages de piliers posés l'un sur l'autre. De l'extérieur, les murs donnent l'impression d'un embriquement de petits carrés roses et blancs. Juste pour information, ce palais abritait jusqu'au XVIème siècle les prisons de Venise, et c'est là que fut détenu Casanova qui fût le seul à s'en évader…
En longeant le Palais des Doges, on trouve le Pont des Soupirs, un petit pont de pierres tout blanc, entièrement fermé que les prisonniers empruntaient après leur jugement pour gagner leurs cellules… D'où le nom de ce pont… Allez hop quand même, un ti bisous vite fait devant le Pont des Soupirs, avant d'être envahis par un groupe de petits vieux ; ah naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan pas ça, pas ici quand même… Vite, vite, vite, fuyons…
Nous décidons donc, de nous rendre vers un autre pont tout aussi célèbre, le Pont du Rialto… Changement de sestieri, donc. Un des clichés de Venise… Ce pont a été reconstruit à plusieurs reprises car à l'origine il était en bois, sa dernière construction date de 1591, et il est aujourd'hui paré de pierres blanches… Sa particularité, c'est que c'est le seul pont sur lequel on trouve des boutiques. En fait, ce pont de 28 mètres de long et qui relie le canal d'un bout à l'autre (ça évite de finir dans l'eau quand même !!) possède une seule arche sur laquelle a été ajouté deux rangées de magasins abrités… Cela peut vous sembler barbare dans une ville telle que Venise, mais tout s'imbrique vraiment harmonieusement dans le paysage… Pour les amoureux qui souhaiteraient faire de la gondole, vous en trouverez une nuée au pied de ce pont…
La faim se faisant sentir, petite pause pour manger une bonne petite pizza ; qui s'est avérée tout simplement délicieuse…
La pause déjeuner terminée, hop hop hop, on reprend nos pieds et partons à l'aventure pour voir venir de l'intérieur, dans les sentiers battus, hors des grands chemins touristiques… Car malgré tous les grands musées, les magnifiques galeries de peinture, Venise mérite que l'on déambule au gré des rues pour découvrir un visage paisible ; tout y est calme, on entend juste le clapotis de l'eau lorsque les gondoliers passent… Les ruelles sont toutes tortueuses, peu éclairées, on entrecroise des ombres au détour des angles des maisons… De jolies maisons avec des balconnières toutes fleuries, des palissades peintes dans des tons ocres, orangé, rouge, crème et blanc… Du linge pend des fenêtres… Des enfants jouent au ballon sur les placettes ; les grands-mères sont assises sur des bancs au milieu de place où un guitariste est en train de jouer des musiques vénitiennes… Et partout, des couples, des familles, des seniors qui profitent du soleil en terrasse en mangeant de grosses olives vertes et buvant l'alcool local ; un spritz (mélange d'orange, d'eau gazeuse et de vin pétillant). Voilà le Venise que j'ai aimé… Partout où j'ai posé le regard, il y avait quelque chose à admirer ; les portes cochères, une statue toute fière posée au fin fond d'une courette, de belles peintures sur le flanc d'un immeuble… Toute l'après-midi, nous n'avons pas arrêté de nous promener dans les différents quartiers, en passant par le Campo San Margherita, en remontant par les ruelles jusqu'à ce que nous débouchions sur le Grand Canal… Pas un pont en vue pour traverser… Nous sommes donc monté dans un traghetto, sorte de petite barque plus plate qu'une gondole, où peuvent prendre place jusqu'à 15 personnes… On voyage debout lorsque le traghetto est plein, assis lorsqu'il est presque vide… Coût de la traversée ; 0.50 cts par personne… Nous débarquons à San Gérémia ; encore une très jolie église… Puis nous remontons vers encore plus au Nord, vers le sestieri du Cannaregio… Un quartier un peu plus populaire, un peu moins touristique… Nous flânons toujours, et admirons dans les diverses vitrines des objets en verre soufflés absolument magnifique… Cette fois, c'est sûr, je sais ce que je ramènerai dans mes bagages ; de magnifiques bijoux de toutes les couleurs… Nous observons également tous ces magasins de pastas multicolores, les étales des glaciers aux parfums plus alléchants les uns que les autres ; Tiramisu, Melon, Panacotta, Chocolat Blanc… Les jambes commencent à se faire lourde, envie d'un cappuccino… Excellentissimo, mais ici, ça ne se sert pas avec de la chantilly… Petit bémol pour le verre d'eau (qui j'en suis certaine était de l'eau du robinet !) facturé 1.20€ ; j'ai trouvé cela scandaleux !!

La nuit est déjà tombée, les boutiques ici ferment vraiment très tôt, entre 18h et 18h30… Il ne nous reste plus qu'à nous trouver un bon ti resto pour reprendre des forces pour rejoindre l'hôtel et repartir de plus belle le lendemain pour de nouvelles découvertes…


•*´¯`*• Notre deuxième journée à Venezia… •*´¯`*•

Pour cette deuxième journée, nous avons décidé de partir pour Burano… L'île aux dentelles… Nous avons pris le vaporetto « Direto Murrano », en quasiment une demi heure, nous voilà arrivés. Nous avions décidé de partir tôt car l'île étant très petite, nous ne voulions pas la découvrir au milieu d'une foultitude de touristes…

C'est tout simplement une visite que nous avons vraiment adoré… Un petit port de pêche avec des maisons colorées. Chaque maison a sa propre couleur… On se croirait dans le village de l'arc en ciel… Chaque habitant est obligé de repeindre tous les ans sa maison de la même couleur… Il n'y a qu'une seule artère avec des magasins, des restaurants, des étals de dentelle… Nous décidons de prendre une petite artère pour nous enfoncer dans les petites ruelles, nous découvrons des enfants dans une école maternelle, ils sont tous habillés avec un petit uniforme noir… Au détour d'une autre ruelle, nous tombons sur des pêcheurs en train de remonter leur pêche du jour… C'est là que j'ai bu mon meilleur cappuccino… Bien installée en terrasse, profitant du soleil, à regarder chaque maison une à une et cette palette de couleurs grandeur nature… Il parait que les pêcheurs peignaient les façades pour pouvoir admirer et reconnaître leur île de loin…

Quelques achats plus tard, nous reprenons le bateau pour rejoindre Venise…

Les prix pour une virée en gondole nous paraissaient vraiment prohibitifs, mais un gondolier sympathique a baissé le prix et augmenté le temps de la ballade alors finalement, nous nous sommes laissés tenter… Et puis aller à Venise sans faire de gondole, cela aurait été vraiment ridicule… Nous ne l'avons absolument pas regretté… Nous sommes passés dans des endroits seulement accessibles en gondole… C'est vraiment impressionnant d'être un moment dans la foule, de voir les vaporetto qui passent au ras de votre gondole, et l'instant d'après dans un silence des plus complets, comme seuls au monde, bon ok pas seuls au monde puisque le gondolier était avec nous, mais c'était déjà pas si mal… En plus, celui-ci qui parlait un français parfait, en a profité pour nous donner quelques détails sur la vie des gondoliers, sur la façon de vivre des vénitiens… Pour une ballade en gondole de 35 minutes, il faut compter 80€, en marchandant un chouilla, nous avons eu le droit à 40 minutes pour 60 €. Peut-être aussi car nous nous étions éloignés de la place Saint Marc ou du Rialto…

Après cette balade bien romantique, nous avons décidé de redescendre le Grand Canal pour admirer les fameux et célèbres Palais qui l'orne des deux côtés… Vraiment superbe… Du coup, nous l'avons fait deux fois… Une fois de jour, une fois de nuit… Les deux ballades valent le coup… Le jour le soleil joue à cache cache sur les palais, la nuit ils sont tout illuminés… On peut ainsi découvrir la Ca d'Oro (un palais qui était tout couvert d'or avant…), le Palazzo Barbarigo, le Palazzo Rezonico, le Palazzo Grimani… Je ne vous les citerai pas tout, comme je ne vous en ferai pas la description, beaucoup trop de détails d'architecture, et cela n'est pas mon fort… Tout ce que je peux vous dire c'est que le voyage vaut le détour… C'est absolument magnifique…

Avant de terminer la journée, nous décidons de retourner sur la Place Saint Marc pour admirer la place, la Basilique et le Palais des Doges de nuit ; tout simplement sublime… Nous sommes pratiquement seuls au milieu de ce décor… Juste avec le bruit des gondoles parqués pour la nuit sur le fronton… Prenez le vaporetto 82, il descend tout le grand Canal et fait pratiquement tout le tour du Sud de Venise, en passant par le Grand Canal, les Palais, la Place Saint Marc, la Salute, San Basilio…


•*´¯`*• Notre dernier jour à Venezia… •*´¯`*•

Ne pouvant profiter que de la matinée vu que nous devions prendre l'avion en début d'après-midi, nous sommes restés sur Murano, afin de visiter l'île des souffleurs de verre… Vous pouvez visiter bon nombre de fabriques et ainsi découvrir de A à Z comment font les souffleurs pour fabriquer leurs magnifiques œuvres d'art… Il y a également tout plein de boutiques avec des prix plus ou moins exorbitants. Je vous conseille d'ailleurs de ne pas acheter de verre soufflé sur Murano…


•*´¯`*• Quelques conseils si vous souhaitez y aller… •*´¯`*•

Au niveau de la restauration, faîtes très attention aux prix affichés sur les menus, ils ne comprennent ni le service, ni le couvert… Pour le service compter environ 12%, et pour le couvert qui s'entend par personne, entre 1 et 2€. De plus, si à coté d'un plat, vous voyez écrit « etto », cela signifie pour 100 grs, mais une portion de pattes ou du poisson sera forcément d'un grammage supérieur, alors pensez bien à multiplier le prix en conséquence… Par contre, il n'est donc pas dans les mœurs de laisser un pourboire…

Au niveau des tarifs de transport public, il faut savoir qu'il existe trois types de billets. Un billet d'une heure sur le grand canal vous reviendra à 5€ pour 60 minutes, 12€ pour un forfait de 24 heures incluant le Grand Canal et les îles, et 25€ pour un forfait de 72 heures. Sachant qu'il existe 15 lignes reliant tous les points de la ville, il nous a été très utile d'acheter le forfait de 72 heures, surtout que nous avons eu droit sur les deux jours à deux contrôles et que l'amende s'élève à 30€.

Pour vous amis fumeurs, il est absolument interdit de fumer dans tous les lieux publics… Si vous êtes surpris en train de fumer dans un lieu public à proximité d'une personne âgée, d'une femme enceinte ou d'un enfant, l'amende peut dépasser les 230€… Alors à vous de voir…


•*´¯`*• A ne pas rater… •*´¯`*•

Les lieux où tout le monde va et qu'il ne faut pas rater : La place et la Basilique Saint Marc, La Scuola di San Rocco, l'Eglise des Frari, l'Accademia, le Palais des Doges et le Pont des Soupirs, la promenade en gondole, le Campo Santa Margarita, l'île de la Guidecca… Les îles de Burano et Murano. Plus les petites ruelles désertes de Venise...


•*´¯`*• Ma conclusion… •*´¯`*•

Tout d'abord, je suis désolée si vous vous attendiez à une visite plus culturelle de Venise, mais dans ce cas là, je vous invite à aller lire d'autres avis sur Ciao qui sont vraiment très détaillés et qui vous apporteront une mine d'informations…

J'ai voulu vous faire découvrir Venise comme nous l'avons découverte avec mon mari… Si c'était à refaire, nous procéderions exactement de la même manière… Nous n'avons regretté aucune de nos ballades, de nos découvertes… Aller ainsi au gré du vent fut pour cette destination une idée vraiment excellente… Nous sommes rentrés la tête chargée de souvenirs, d'images volées au gré des ruelles… Mon dernier petit conseil ; n'hésitez pas à lever vos nez des plans, et oubliez les itinéraires chronométrés…

Merci d'avance pour vos lectures…

Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
jacquesherve

jacquesherve

29.03.2013 10:37

A noter que la Tour St Marc fait penser à Big Ben à Londres et que les deux tours ont quasiment la même hauteur. Ceci est lié au fait que l'architecte Charles Barry ait séjourné en Italie y compris à Venise avant la réalisation des plans de Big Ben et de Westminster.

jacquesherve

jacquesherve

29.03.2013 10:36

Excellent parcours. Cependant, je ferai partie de ceux qui iraient jusqu'à visiter L'Istrie à proximité (on découvre trois pays).

timbresaulot

timbresaulot

22.10.2007 12:03

TEs prix étant plus récent que les miens et ta visite uniquement centré sur Venise seule, tu mérites ce E

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Venise en général, Italie a été lue 6706 fois et a été évaluée:

exceptionnel (68%) par:
  1. jacquesherve
  2. timbresaulot
  3. Iemanja
et aussi par 51 autres membres

"très intéressant" (32%) par:
  1. italiabella
  2. Larme_2_sang
  3. laverita
et aussi par 22 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité