Village des Peupliers, Paris

Images de la communauté

Village des Peupliers, Paris

> Voir les caractéristiques

100% positif

1 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "Village des Peupliers, Paris"

publié le 10/11/2011 | fragar
Membre depuis : 12/08/2000
Avis : 560
Lecteurs satisfaits : 281
Plus à mon sujet :
Après l'Italie (c'est fait), la Croatie puis la Grèce !!
Excellent
Avantages quartier calme, pavillonnaire et agréable
Inconvénients manque de garages !
exceptionnel
Intérêt
Fréquentation et Affluence
Amplitude Horaire
Accueil et Service
Propreté

"Un village provincial PAISIBLE dans la CAPITALE !!"

Voie privée, îlot du square des Peupliers

Voie privée, îlot du square des Peupliers

Loin du tumulte, des embouteillages, et de l'agitation, il suffit de flâner et cheminer dans certains arrondissements pour découvrir que Paris peut ressembler à une carte postale.

Il existe autre chose que des quartiers touristiques pour découvrir les différentes facettes de la capitale, des quartiers avec une âme !
Tout comme il n'existe pas que d’affreux quartiers ou immenses tours comme à Chinatown (ainsi nommé, quartier du 13è), qui enlaidissent le visage de la capitale.

Et justement dans ce 13è arrdt, le meilleur côtoie le pire.
Le quartier que je vais vous présenter, je l’ai découvert avec beaucoup d’intérêt et de plaisir, lorsque mon neveu s'y est installé durant 3 ans pour ses études !

Pour le visiter, il suffit de quitter la Butte aux Cailles en suivant la rue du Moulin des Prés (ancien lit de la Bièvre), laquelle traverse la rue de Tolbiac. Elle nous mène tout droit vers ce quartier pavillonnaire où la circulation est rare, autre avantage !
Cependant, je conseille de descendre sur le trottoir de droite, et de s’arrêter quelques mètres plus loin, pour visiter le superbe petit :


*´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*•!!!¨˜"°º••º°
"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨ ˜"°º••º°"˜¨¨

square des Peupliers


Cette voie privée est un îlot de petites maisons avec jardinets et verdure, le long de 3 petites ruelles pavées en forme de triangle. Le tout est plein de charme et si tranquille ! photos 1 et 2

Après cette petite digression, continuons la visite !


*´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*•!!!¨˜"°º••º°
"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨ ˜"°º••º°"˜¨¨

Village des Peupliers


Il représente une toute petite partie du quartier de Maison Blanche, en plus typique, plus calme et presque provincial !
Ce quartier s’articule autour de la place devenue place de l‘abbé Hénocque (aumônier du 13è et résistant durant la seconde guerre mondiale) en 1960. Auparavant, c’était la place des peupliers.

Oui, tout est Peupliers dans ce quartier : rue, square, jardin, poterne, hôpital, clinique, et même commerces….. sauf les arbres, que l'on cherche partout !!

Mais surtout ce qui fait la particularité de ce coin de Paris, ce sont les maisons qui ne possèdent qu'un ou 2 étages maximum !


*´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*•!!!¨˜"°º••º°
"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨ ˜"°º••º°"˜¨¨

square de l’abbé HENOCQUE


Ce square rond est entouré de platanes apportant une ombre bienfaisante l‘été. En son centre, des jeux pour les jeunes enfants, et bien sûr des bancs pour profiter du calme de ce coin de Paris. photo 3

Donnant sur la place, un grand immeuble de briques jaunes construit entre 1913 et 1921, anciennement Protection Mutuelle des Chemins de Fer abrite aujourd’hui la Mutuelle de Cheminots ! photo 10

Presque en face, un grand bâtiment de briques rouges construit pour la Croix Rouge entre 1908 et 1910 est aujourd’hui l’Hôpital privé des Peupliers, et il appartient désormais à la Générale de Santé.

Autour de la place, des lotissements de maisons jumelées ont été construites à partir de 1908, à l’initiative d’Association des Chemins de Fer Français. Certaines de ces maisons donnent sur le square. photo 9

La plus belle rue est sans conteste, la rue Dieulafoy.


"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨ ˜"°º••º°"˜¨¨

rue des Peupliers


C’est l’ancien chemin des Peupliers qui appartenait alors à la ville de Gentilly, rattachée à Paris en 1863.
Le long de cette rue traversée en son milieu par le square, des pavillons jumelés, autrefois réservés aux ouvriers des Chemins de fer, construits au début du siècle bénéficient tous de jardinets, voire pour certains de jardins à l'arrière. photo 4


"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨ ˜"°º••º°"˜¨¨

rue de la Poterne des Peupliers


Prolongement de la rue des Peupliers. Elle mène à un des derniers vestiges de l’ancienne enceinte édifiée par Thiers la Poterne des Peupliers, laquelle entourait la capitale.


"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨ ˜"°º••º°"˜¨¨

rue Dieulafoy


C'est une toute petite rue bordée de 44 belles maisons quasiment identiques qui ont vu le jour en 1923.
Toutes bénéficient d’une grille ouvrant sur un petit jardinet.
La rue est très agréable à voir et admirer avec ses façades colorées verte ou bleue ; les grilles travaillées et les toits en ardoise de forme originale..

De plus, pas de stationnement possible, ce qui ajoute à l’aspect déjà agréable de cette rue, car peu ou prou de voitures passent par cette rue.
Chaque fois que je l'ai empruntée, j'ai marché en plein milieu de la rue sans souci.
Mon coup de cœur, c’est certain ! photos 5 et 6


"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨ ˜"°º••º°"˜¨¨


Dans les 3 autres rues :
- rue Henri Pape, rue du Docteur Deray, rue Ernest et Henri Rousselle

on trouve là aussi des pavillons jumelés ou mitoyens, offrant pour la plupart une véritable originalité, tant dans les façades parfois colorées : rose, bleu, orange, ou vert; que par la forme des toits en ardoise ou en tuile.
Mais contrairement à la rue Dieulafoy, ici, les maisons donnent directement sur la rue. photos 7 et 8

A signaler, une maison à motifs de colombages, à l’angle de la rue du Docteur Deray, donnant également sur une petite place Jean Delay en demi-cercle agrémentée de bacs et treillages avec arbustes, fleurs.


*´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*•!!!¨˜"°º••º°
"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨ ˜"°º••º°"˜¨¨

CONCLUSION


Ce quartier mérite : tour, détour, contour, retour, pour bien s’imprégner de l’atmosphère, pour admirer le magnifique petit îlot appelé square, les maisons, et pour avoir le temps d’une balade, un vrai dépaysement et l’impression de se trouver dans une ville provinciale, calme et reposante…
Un quartier ou des façades colorées participent du charme de ce quartier !

Ces pavillons autrefois ouvriers et qui, pour beaucoup présentent vraiment du caractère, du cachet et du charme, n’ont plus rien à voir avec leur destination d’origine.
Le prix……..avoisine plus souvent les 7.700 à 8.000 € le m2. Des prix qui n’ont en effet, plus rien d’ouvrier !!

Cela n’en reste pas moins un quartier agréable, encore préservé, mais pour combien de temps ??


"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨˜"°º••º°"˜¨¨¨ ˜"°º••º°"˜¨¨


Toujours difficile de faire un coix parmi les photos......tant de choses encore à voir et admirer.

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 2353 fois et a été évalué à
85% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
exceptionnel

Commentaires sur cet avis

  • jacquesherve publié le 22/11/2016
    Magnifique découverte. Il y aurait de quoi écrire un livre sur les coins insolites de la capitale
  • jacnat publié le 06/04/2014
    Je ne connais pas ! Encore une belle petite découverte à faire, à Paris même, mais loin des embouteillages.... drôlement sympa !!!
  • NANOUTT18 publié le 01/12/2011
    Oh lala je pleure qu'en je vois le prix du m², c'est tout de même fort exorbitant...Un joli quartier comme certains de la capitale
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Village des Peupliers, Paris

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 24/07/2011