Parc Animalier des Pyrénées, Argelès-Gazost

Images de la communauté

Parc Animalier des Pyrénées, Argelès-Gazost

> Voir les caractéristiques

100% positif

3 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "Parc Animalier des Pyrénées, Argelès-Gazost"

publié le 12/05/2017 | celestine1
Membre depuis : 11/10/2004
Avis : 985
Lecteurs satisfaits : 146
Plus à mon sujet :
1,2 et 3 : Maman d'une petite Appolline fin sept 2015 à tout juste 40 ans! Purée j'ai envoyé mon avis L'Occitane sans l'enregistrer!
Excellent
Avantages 2 h de dépaysement
Inconvénients Les hiboux ont une cage minuscule (pas top la volière : c'est une cage à mon sens et pas dorée)!
exceptionnel
Intérêt
Fréquentation et Affluence
Amplitude Horaire
Accueil et Service
Propreté

"Loup y es tu?"

Parc Animalier des Pyrénées, Argelès-Gazost

Parc Animalier des Pyrénées, Argelès-Gazost


Accès
------------
A 15 kilomètres de Lourdes

PARC ANIMALIER DES PYRÉNÉES
60 bis avenue des Pyrénées
65400 AYZAC-OST / ARGELÈS-GAZOS

Prix
-----------
-Adulte 18 €
-Enfant (de 3 à 11 ans inclus) 13 €
Il existe un pass saison illimité peut être pour ceux qui habitent à deux pas?!
On peut payer en chèque-vacances

Le parc est ouvert au public d’Avril à Septembre de 9h30 à 18h et de 13h à 18h en Octobre.

On peut y fumer à mi parcours: à l'espace pique nique (mais chut mon chéri à fait abstinence durant 2 heures)!


Objectif:
-----------
Dépayser notre bébé qui a un vocabulaire très pauvre pour son âge mais est intrépide et casse cou, et accessoirement nos deux pré ados qui été pressés de quitter le parc, bougons et ne voulaient pas faire le parc en version courte après la version longue (leur petite soeur ayant fait la sieste à la bifurcation du parc: nous avons voulu lui remontrer le parc en version courte (et surtout lui faire voir le hibou: elle sait dire chat, hibou et pourtant elle a déjà été au cirque et voit des poules tous les jours)!


Préparations: pour une fois nous voulions être en mode économie et nous avons préparé des plateaux repas Sodebo avec des chipters, de l'eau, des biberons avec juste l'intention d'acheter cafés, boissons et glaces: idem pour une fois nous avons boudé la boutique avec nos 3 enfants!

Ouvert en 1999, c'est un parc de 14 hectares à flan de montagne qui comporte un parcours long et un parcours court: on débute par la boutique billetterie ou bien par le bar restaurant si on le souhaite!


Au départ on retrouve une galerie de pièces basses avec décors et faune reconstituée grâce à un célèbre taxidermiste on observe les prédateurs, les tailles réelles des animaux: cela manque d'un souffle de vie bien entendu : c'est le point de départ à la visite!


Les ailes de la nature:
------------------------------
deux magnifiques tableaux vivants dans des volières géantes: on y trouve des flamands roses qui n'hésitent pas à passer leur tête de l'autre côté de la barrière! Une magnifique cigogne et d'autres échassiers comme le héron!

Guêpier d’Europe, loriot et leiothrix jaune sont les plus funs et colorés

Facile de retenir les noms du crabier et de l'huitrier!

Quand aux mouettes, vanneaux, aigrettes, alouettes sont les plus connus!

La spatule à décidement un drôle de bec:

mon bébé à forcément un peu peur des flamands roses qui n'hésitent pas à passer leur tête de l'autre côté de la barrière, alors qu'elle est tranquillement assise sur sa jolie poussette!

On continue et observe les petites volières suivantes et puis on arrive de fil en aiguille au fil de l'eau:

Quel beau spectacle de voir un grand bassin aménagé pour les loutres derrière des vitres: elles sont volubiles et gigotent sans cesse! Les vitres sont très propres mais si on souhaite prendre des photos de ces loutres sans vitre: il suffit de poursuivre son chemin et on peut aussi les observer du haut: nager, lézarder: de grands panneaux nous rappellent leurs différentes caractéristiques et leurs vibrisses!

Ensuite on passe moins de temps à voir les ragondins et grèbes qui coulent de paisibles jours dans leur mare!

La colline aux marmottes:

c'est sympa de pouvoir entrer dans l'enclos pour nourrir des marmottes gourmandes avec de la brunoise (carotte,courgettes en dés): on en profite également pour les caresser.

Les yeux de la nuit:
---------------------------
Les noctambules : les renards et martres dorment dans une galerie vitrée d'où on peut sortir entre chien et loups: pas de ségrégation: ils sont tous frères et font du cosleeping!

Les lynx
-----------------
Moins fatigués ils ont un petit lopin de terre en pente et on peut les observer à deux endroits: je pense qu'ils dormiraient si il n'y avait pas autant de quidams à la observer: ils se reposent un peu puis baguenaudent un peu: nous nous sommes arrêtés à les observer longuement car j'adore leur frimousses de gros chats sauvages!


Terre des ours: waouh: magnifiques et patauds ces oursons qui jouent avec un bout de bois: on observe le magnifique lodge à l'immense baie vitrée qui coûte très cher, est forcément rudimentaire et d'où de riches baroudeurs pourront observer ces congenéres durant toute la nuit!

Le ferme des pitchouns: c'est ici que nous nous arrêtons pour la pause pipi des enfants, le lavage de mains et le pique nique car il y a des tables et bancs en bois ainsi qu'une boutique qui ouvrira à midi pile: nous y choisirons glaces pour les petits et cafés pour les grands.

Ce n'est pas vraiment une ferme mais il y a plein de biquettes à nourrir pour 1 euro par tête vous pouvez obtenir dans un distributeur une boule de plastique remplie de granulés et au sortir de cette attraction vous pourrez utiliser un savon anti bactérien: c'est à ce moment opportun que j'ai choisis de me parfumer avec un spray Couvent des Minimes qui fait également office de désodorisant voiture durant mes pérégrinations.

Ensuite on pénètre dans une grande volière où vivent les conures soleil : l'ambiance est plus survoltée qu'un photo call sur les tapis rouge à Cannes: en effet tous les visiteurs sont fébriles et excités à l'idée que les petits oiseaux colorés (principalement jaunes) se posent sur leur épaules, leur bras: il y a même un enfant qui est venu attraper un oiseau sur le bras de mon fils alors qu'un oiseau venait de s'y poser naturellement! En tant que photographe je me suis fait chahuté par un petit farceur qui est venu se poser sur l'appareil!


Après comme dans le livre dont vous êtes le héros: c'est à vous de choisir si vous préférez faire le parcours long ou cours: sauf qu'il faut que je vous prévienne le parcours long est très escarpé!

C'est celui que nous avons choisit et il a été pénible pour moi de monter sans m' essoufler et de parler en marchant: idem pour mon conjoint qui poussait en plus une quinzaine de kilos à bout de bras!


Le sentier est goudronné et serpente: on en prend plein la vue: on aperçoit le camping en contrebas, la montagne: d'ailleurs on est à flan de montagne et presque au sommet il y a un banc avec une petite table d'orientation: idéal pour que les plus fatigués se reposent!

Il est déconseillé de sortir du sentier: ceux ci sont balisés et il est interdit de s'aventurer hors des clous: lors du parcours long: en effet cela pourrait s'avérer dangereux et occasionner des éboulis par exemple! ce n'est pas parce que ces animaux sont en semi liberté: ils sont libres d'aller ou bon leur semble dans les limites du parc, mais plutôt pour éviter de tomber, les éboulis etc... Pourtant en tant que photographe amatrice je n'avais qu'une envie sortir du sentier pour optimiser mes photos mais je me suis auto censurée!

On observe les seigneurs des cimes: des ongulés tels que les bouquetins, isards, mouflons, chevreuils, cerfs, markhors qui paissent en paix par petits groupes! " Des isards, bouquetins et mouflons sont présentés en semi-liberté. Les visiteurs peuvent par conséquent les croiser sur ou à proximité du chemin. Pour des raisons de sécurité évidentes, il est strictement interdit de chercher à approcher, attirer ou faire fuir ces animaux."

Ensuite nous voilà dans la vallée des rapaces:
les description sont terrifiantes et ses oiseaux prédateurs ont un peu l'air hostiles:
gypaète (ou casseur d'os), vautours et les magnifiques hiboux coincés dans une minuscule volière à 2!

Ensuite nous continuons et nous voici au coeur de la meute ou presque: nous observons des loups un peu timides qui traversent leur parc: ici aussi un lodge belle vue surplombe leur territoire: ils n'ont aucune intimité car visiblement le lodge est reservé d'une année sur l'autre!

On nous montre aussi la biodiversité avec des animaux des sentiers en argile peint: grenouilles, serpents, plus loin un sentier où l'on observe les différents arbres de nos montagnes et bien plus encore !

Chouchou s'est endormie durant notre montée on a presque fini le tour du parc et c'est alors qu'elle se réveille: en parents motivés on refait le tour du parc version courte (sans monter aux seigneurs des cîmes) pour qu'elle puisse observer les hiboux!


ça sent la fin ou presque mais voici une partie du parc surprenante et couverte en plein coeur des Pyrénées


Guyane terre des couleurs
------------------------------------
Loutres géantes affamées et effrayantes car assez agressives, singes (ouistitis, tamarins, titi roux),et volières aux oiseaux colorés (toucan, troupière, tangaras, motmot, jacana, ibis, guitguit, aracari)


/ Le tout est très dépaysant et il y a des petits singes impossibles à photographier (les saïmiris), car ils sont toujours en mouvement: les gens sont excité et tout le monde veut sa photo avec le mini singe qui peu farouche monte sur tout le monde!

Le parc est bien entretenu, les toilettes sont au départ et au milieu du parc, le personnel très poli, le bar pas très fréquenté en ce début de saison: on a passé un bon moment même si nos ados étaient particulièrement pénibles: par contre je pensait que le parc était plus grand et qu'il y a avait plus d'espèces: j'ai dût imaginer une sorte de réserve sauvage, un Yellostone local : c'est mon côté idéaliste!

De la vulgarisation scientifique moi j'aime bien ça: bien sûr si vous êtes moins sensible que moi à la botanique, à la nature: il se peut que le sentier botanique, les animaux des chemins en argile peint ne vous emballent pas beaucoup! Le parc est magnifiquement arboré avec des végétaux locaux: on a au préalable mis du grillage au pied des arbres pour qu'ils puissent y grandir et s'y épanouir!

Bref tout est reconstitué avec minutie: il y a un côté ludique payant ou non (nourrissage des chèvres et des marmottes) pour petits et grands!

Bref tout ça à un côté collection et sauvegarde des espèces animales et il y a un petit côté Heidi en version touristique en moins sauvage!

Sur ce voici le site officiel du parc animalier des Pyrénées

http://www.parc-animalier-pyrenees.com/

tout comme le jeu des oiseaux du monde auquel je jouais chez ma grand mère ( quel petit bonheur ce jeu) il y a le trombi des animaux référencés au parc avec leur dénomination et certains enfants comme moi classifiée dans les grands enfants de plus de 40 ans y passeraient des heures à se remémorer toutes ces petites bestioles (ocelot, mangoustan etc...)!

Pour les grands enfants qui ont réussit dans la vie : il y a les éco lodges à 350 euros la nuit pour 2 personnes en lit king size et un enfant de plus de 3 ans avec toutes les commodités et le PDJ !

La boutique est bien garnie mais que des gadgets bien chers à mon sens: pas beaucoup de livres concernant le sujet: j'aurais aimé y trouver et y acheter le Copain des montagnes et d'autres livres de vulgarisation enfantine!

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 150 fois et a été évalué à
50% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • magalas publié le 13/05/2017
    Je trouve le prix d'entrée très raisonnable, si on le compare aux tarifs prohibitifs de certains cinés ou monuments.
  • timbresaulot publié le 13/05/2017
    Ma belle soeur qui habite tout près y emmène ses enfants régulièrement et je suis apssée devant en allant voir mes neveux.
  • Parce_que publié le 13/05/2017
    hi hi hi au temps où je galopais dans la montagne, j'ai vu des marmottes se baigner(pas de smarthphone à l'époque), c'était un ptit lac de montagne comme on en voit beaucoup, encore un peu de neige et un soleil d’aplomb qui réchauffe
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Produits similaires les plus recherchés

Information produit : Parc Animalier des Pyrénées, Argelès-Gazost

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 04/05/2009