Venise en général, Italie

Images de la communauté

Venise en général, Italie

> Voir les caractéristiques

94% positif

122 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "Venise en général, Italie"

publié le 14/06/2005 | porcelaine
Membre depuis : 23/10/2003
Avis : 109
Lecteurs satisfaits : 47
Plus à mon sujet :
Excellent
Avantages Romantico, artistico, magico !
Inconvénients Le sentiment d'emprisonnement - le manque de nature ! de l'air !
exceptionnel
Culture et découverte
Hospitalité
Ambiance et vie nocturne

"~Sous le loup d'une Atlante~"

Le palais des doges et feu sur la lagune !... (vue de la basilique San Marco)

Le palais des doges et feu sur la lagune !... (vue de la basilique San Marco)

Venise, j'y suis allée deux fois, voici donc mon modeste medley atmosphère Vénitienne.
[ scusi, je ne suis pas la pro touristico et en italiano, je suis miro ]

Gloup gloup.

Venise est la capitale de la Vénétie. Elle est construite sur pilotis, dans la lagune du Golfe de Venise, en Mer Adriatique sur une centaine d'îlots, reliés par des canaux. Un pont ferroviaire et routier la rattache au continent.

A la sortie de la gare Santa Lucia, Venise c'est la vision choc de l' Atlandide en décor de carton pâte. Je me pincerais la cuisse si le vaporetto n'avait pas l'air si vrai. Ni l'italiano qui l'amarre. Buongiorno !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~ ... Au gré des flôts ... Venezia artistico ... ~~~~~~~~~~~~~~~~


... tournicoti ... voici Piazza San Marco. Envahie de touristes admirant les mosaïques d'or de la Basilique, le dentelé blanc-rosé du Palais des Doges, le campanile jusqu'au ciel. Tourbillon de pigeons voyageurs, destins qui se croisent, au son d'un orchestre qui joue le soir quand tout est calme enfin ... moi, cette place, je l'aime de nuit. de bon matin. (à moi toute seule).

L'intérieur de la Basilique est extrêmement original mêlant influence romane, gothique, byzantine. Marbre sombre rehaussé de coupoles en mosaïque sur fonds d'or, retable "La pala d'oro" kitschrichissime ! moi, je craque surtout sur les 4 chevaux de bronze doré qui piaffent et s'ébrouent ... Je les aime, je les veux chez moi. (je les achète en carte postale).

A côté de la Basilique limite orientale, le Palais des Doges Renaissance. Un escalier rococo en or et stuc mène vers un cortège de salles dont les murs et les plafonds sont richement peints par Tintoret, Véronèse ou Rizzo. La salle du conseil, titanesque, donne le tournis avec ces tableaux gigantesques sur la vie vénitienne et biblique. La prison du palais se visite en empruntant le Pont des Soupirs. Sinistrement passez votre main à travers les soupiraux, comme jadis le fit Casanova. Ahhh, ce Pont des Soupirs vous le chercherez ... (il se cache).


... tournicota ... voilà les églises vénitiennes et les musées si vous aimez la peinture et les sculptures.
J'ai visité l'église des Santi Giovanni e Paolo (magnifiques tableaux de Giovanni Bellini, Véronèse et Lorenzo Lotto), l'église des Frari (Titien y est inhumé et deux de ses tableaux s'y trouvent) et la Scuola Grande di S.Rocco (moult tableaux de Tintoret).

J'ai trouvé le Musée Correr intéressant pour sa riche collection de primitifs italiens (des icônes sur bois en fonds d'or), dont une salle Bellini magnifique.
Souvent, les palais ont été reconvertis en musées. Un deux en un réussi pour le Ca' d'Oro et le Ca' Venier dei Leoni. Ce dernier est le Musée Gugenheim de Venise, vous y verrez des oeuvres cubistes et surréalistes (de nombreux Dali).
Mais le plus beau musée reste pour moi le Musée de l'Accademia avec toutes ces toiles de Carpaccio, Gentile Bellini, Giovanni Bellini, Tintoret, Giorgione,Titien, Véronèse ...

~~~~~~~~~~~~~ ... Au gré des flôts ... flânons ... chaloupons ... ~~~~~~~~~~~~~~~


Venise c'est surtout l'endroit rêvé pour se ballader mais ne me demandez pas de lire une carte. J'y ai erré comme une âme en panini.
< J'ai testé un panini fromagio, c'était un morceau de fromage entre deux tranches de pain blanc NON grillées. J'en suis encore pantelante. >
Une errance planante : j'ai tangué les deux premiers jours de mon séjour vénitien. Un tournis plus perceptible une fois couchée que je ne m'explique pas : le fait de naviguer sur les vaporettos ? énigme de l'ivresse vénitienne, sans produit ajouté !

Venise à pied, j'ai surtout aimé m'y perdre. Dans ce dédale labyrinthique des rues, terminer les pieds devant un canal, un peu déboussolée mais amusée. A force de virevolter, inventer ses propres repères une icône de vierge, un petit pont, une terrasse de verdure ... et découvrir derrière les lieux touristiques, de petits endroits populaires.

Tel ce petit marché derrière le pont de Rialto dénaturé par une double rangée de boutiques-souvenirs, au coude-à-coude, dans l'étalage made in Taïwan : pauvre Venise enfermée à jamais sous ses flocons de boule de neige .... petit marché avec ces coeurs d'artichaud cru [croqués avec du sel et un filet d'huile d'olive, délice! ], ces tomates cerises ovales (fermes et sucrées mmmm ), ces "sepie" (sèches, plat typique à la sauce à l'encre noire, servies avec de la polenta - un jaune-noir à la saveur tendre iodée ! miam ! ). Et déguster des "cicheti e nisioeti" (amuse-gueule frits) dans un bar à vin. Et après ça, la sieste sur un campo ?

A pied, il faut aussi planer dans le VRAI Venise, là où tout se fait silence, juste quelques bruits de pas. Ruelles et petits canaux emmitouflés dans leur verdure, ponts discrets, hautes maisons byzantines-vénitiennes, palines bariolés, bricoles et pontons. Ombre et lumière, ondoyance, brume, couleurs ... chaque rue en un nouveau paysage, en une nouvelle scène de vie. Les ouvriers sur les péniches, le linge sèchant au soleil, les mamies se parlant d'une fenêtre à l'autre, le bateau-pompe funèbre, les pompiers en bateau, le bateau-poubelle.
Et puis, Venise de nuit, sourde et brumeuse, lampadaires tamisés, eau scintillante, léger clapotis. S'évaporer dans un recoin secret et ...


Et sur l'eau, gondolons ? des prix allant de 60 euros à 100 € pour 2 personnes pour une ballade d'environ 45mn. Wouak 'c'est cher ! oui, mais le plaisir des endroits intouchables !

Et sur l'eau, vaporettons ? l'entassement des vénitiens en costumes de travail et des touristes en shorts fera l'effet d'un métro sur l'eau (nez au vent iodé et yeux émerveillés). Vous longerez le Grand Canal, admirant ses Ca' (palais). Mais la magie sera de nuit, surtout si vous parvenez à vous asseoir à l'avant du vaporetto. Vous pourrez alors entrevoir l'intérieur des palais dans la pâle lumière jaune de leurs gigantesques lustres de verre.

Et si d'aventure (en aventure) un livreur vous prenait à son bord pour vous déposer de l'autre côté de la rive ??? < mais comment font-ils ces vénitiens pour être si charmants ? >

~~~~~~~~~~~~~~~~ ... Au gré des flôts ... au large voguons ! ... ~~~~~~~~~~~~~~~~


Oui mais ... Venise est une prison dorée ... lancez-vous alors dans la lagune vers les îles :

La plus proche est Murano, connue pour sa production artistique du verre (le verre murano). Trop commerçante : canaux bordés de magasins de verre de murano. Seule l'église San Donato et les ateliers de verre valent le coup d'oeil. Le Musée du verre est frustrant car la partie fabrication du verre murano est uniquement expliquée en italien. Par contre, pour les amateurs, de belles pièces en verre (aventurine et calcédoine). J'y ai découvert ce qu'est le "lattima" : un verre opaque, blanc, qui ressemble à s'y méprendre à de la porcelaine. On dit aussi "porcelaine de verre".

Si vous avez peu de temps devant vous, optez plutôt pour Burano, une autre île à peine plus loin. Ile de pêcheurs adorable, haute en couleurs, calme, chaleureuse. Des canaux, ici encore, mais en miniature et qui reflètent les ocres, rouges, bleus canard, et verts des petites maisons. Indolence, langueur ! ... Burano, mon coup de soleil vénitien !


Flotti ... flotta ... le voyage au coeur de la Sérénissime s'achève. Alors, Venise pour vous ? bain de foule ou perdition solitaire ? Grand Canal ou petits canaux ? verre murano ou masque ? gondole ou vaporetto ? spritz ou crème glacée ?
Murano ou Burano ?

TUTTO ! (eccesso ? ... amorosomente ! ;-)


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Quelques infos non exhaustives :

Pour y venir, pour y aller, aller et venir ?
  • vols charters de Paris-Beauvais-Venise Trevise via la Ryanair < arrivée à l'aéroport de Trevise (une navette ensuite de Trevise à Venise)>
  • Formules WE (vol+hôtel) : 350-400 euros pour 2.
    J'ai aussi testé la voiture en partant de Clermont-Ferrant. Clermont/Venise m'est revenue à 90 euros A/R tout compris.

Parking pour la voiture ? le parking de Piazzale Roma côute 19 € par jour. Nous avonsdonc laissé la voiture une semaine à Padoue (le parking près de la gare de Padoue : 2 euros/jour). De Padoue à Venise, comptez une demi-heure de train (un AR : 3 ou 4 euros).

Circuler dans Venise ? le plus rapide, la marche à pied. Sinon, le vaporetto (ASimple : 3,50 euros / AR : 6 euros). La venice card bleue ou orange : sur 1 jour, 3 jours ou 7 jours. Vous pouvez l'acheter à certaines stations de vaporetto ( Santa Lucia - la gare - par ex ) ou sur Internet http://www.venicecard.com/default_eng.jsp.
< la venice card bleue vous permet d'utiliser tous les vaporetto de la lagune. La venise card orange donne droit aux transports vaporetto et aux entrées à certains musées >

Quand y aller ? pour le premier de l'an, ambiance magique sur la place San Marco et Venise embrumée dans la lumière hivernale (ohhh). En Mai, le soleil permet de profiter des terrasses. J'ai trouvé qu'il y avait relativement peu de monde à ces deux périodes.Se loger ?
  • La location d'un apartement plutôt que l'hôtel permet d'être au coeur de la vie vénitienne. Sur le net, vous trouverez des appartements à louer.
  • L'auberge de jeunesse est sur une île en face de Venise avec une vue imprenable.

Chez Nichoukette, Madmike et Europe68 vous trouverez également des avis Venise.~~~~~~~~~~~~ En espérant que vous y voguiez aussi un jour ... ~~~~~~~~~~~~~~~~~

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 5430 fois et a été évalué à
54% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
exceptionnel

Commentaires sur cet avis

  • jacquesherve publié le 05/06/2017
    Superbes photos ! Cependant il y aurait de quoi condamner le tourisme de masse et les grands bateaux qui s'approchent du secteur !
  • jacquesherve publié le 17/08/2013
    C'est dommage de ne pas profiter d'un séjour à Venise pour découvrir deux pays voisins à travers l'Istrie que sont la Slovénie et la Croatie. Un détour à Piran pourrait être sympa.
  • jacquesherve publié le 23/06/2013
    Un 0/10 pour les prix des gondoles. Superbes photos. J'aime bien le "Big Ben" local qui avait servi de modèle pour un célèbre monument de Londres !
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Information produit : Venise en général, Italie

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 09/04/2000