Venise en général, Italie

Images de la communauté

Venise en général, Italie

> Voir les caractéristiques

94% positif

122 avis de la communauté

Désolé, nous n'avons pas trouvé d'offre correspondante

Avis sur "Venise en général, Italie"

publié le 29/08/2006 | patrycya
Membre depuis : 04/06/2002
Avis : 60
Lecteurs satisfaits : 37
Plus à mon sujet :
Super
Avantages Merveilleux souvenirs
Inconvénients Dur pour le porte monnaie
très intéressant
Rapport qualité prix
Transport
Culture et découverte
Sécurité
Hospitalité

"Oyé, Oyé Gondoliers"

.*°´¨ )
,.•´¸.•*°¨)
(¸.•´ : (¸.•*°´¯`°*• Venise

Un petit air de romantisme me poussa à offrir à mon ami, trois jours à Venise en guise de cadeau d'anniversaire : l'avantage était que je partageai moi aussi le cadeau.
Vu la date de départ, le 18 août, je pensai rencontrer des difficultés pour la réservation et bien non, en 30minutes c'était fait dans les prix que j'avais prévu (380€/personnes, vol+hôtel 2 nuits)


.*°´¨ )
,.•´¸.•*°¨)
(¸.•´ : (¸.•*°´¯`°*• Notre départ

Nous sommes partis avec Air France, et 30 minutes de retard au décollage, mais arrivée à l'heure à l'aéroport Marco Polo à 9h15 : de Paris Roissy il faut compter une heure et dix minutes de vol, le temps de boire un café et une mini viennoiserie.
Si vous êtes à droite de l'avion, vous pourrez apercevoir Venise de l'avion.
Nous avons ensuite acheté notre billet (11€personnes) pour la navette « alilaguna » direction Venise.
La traversée est longue pour la distance, et je n'ai pas trouvé cela si formidable que cela, on voit un peu l'arrière de Venise, des entrepôts, un rivage un peu à l'abandon, et une lagune qui par endroits ressemble un peu à une déchetterie ; des bouteilles en plastique et d'autres détritus flottant à la surface de l'eau légèrement nitratée par endroit, cela dit vu le nombre de touristes débarquant ici tous les jours, maintenir une propreté absolu ne peut être qu'utopique.
Une heure plus tard et une douzaine de kilomètres parcourus dans la lagune, nous débarquons à San Zaccaria.
Nous voilà avec notre valise cabine à roulettes et nos sacs à dos, à cinq minutes de la Place Saint Marc, à essayer de se repérer et de trouver notre hôtel.
Nous assistons a une nuée de touristes se déplaçant tous dans le même sens, en groupe, appareil photo en bandoulière, casquette sur la tête, débarqué de je ne sais ou, je verrai plus tard, qu'il y a plein d'arrêts de « vaporetto » à 200 mètres (station Arsenal et San Zaccaria).
Une fois ce flot passé, nous demandons à un vendeur ambulant l'adresse de notre hôtel, dans un français presque parfait, la prochaine à droite : ouf, à gauche c'était la lagune !


.*°´¨ )
,.•´¸.•*°¨)
(¸.•´ : (¸.•*°´¯`°*• Notre hôtel

Notre hôtel, le Fontana, est situé à cinq minutes de la Place Saint-Marc. Vu que nous passions que deux jours et demi à Venise je souhaitai être proche des visites à faire, quitte à payer un peu plus cher, j'économisai sur les trajets.
L'hôtel à deux étoiles, est en fait une maison familiale sur trois étages, sans ascenseur, avec dans les chambres assez grandes un sol en marbre, une belle salle de bain.
Un petit conseil, si vous y descendez, prenez votre douche avant 9 heures, car ensuite vous n'aurez plus d'eau chaude !
La situation de cet hôtel est centrale, il donne sur une petite place ou se trouvent trois ou quatre restaurants.
A Venise après minuit ou une heure du matin, le calme revient.


.*°´¨ )
,.•´¸.•*°¨)
(¸.•´ : (¸.•*°´¯`°*• Notre découverte de Venise

Comme tous bons voyageurs, nous avions pris un livre guide avec nous, mais finalement nous l'avons peu ouvert.
Tout d'abord, nous n'avons pas eu le temps de visiter l'intérieur des monuments, des musées ou des campaniles.
En cette saison, les files d'attentes sont extrêmement longues et patienter une heure pour les visites ne nous emballait pas plus que cela.
Nous avons préféré découvrir Venise dans ses ruelles, ses ponts, ses petites places, ses arcades, ses canaux.
Nous avons pu admirer l'architecture simple des maisons privées, colorées dans des ocres jaune à rouge ornées pour certaines de balconnets en bois magnifiquement fleuris, toutes alignées le long des canaux.
Sur le grand canal, nous avons découvert, les églises, les palais, les immenses maisons, sculptées, de véritables œuvres d'art.
Au détour d'une ruelle, vous tombez sur une petite place, vide de touristes, avec quelques arbres, un puit, et des façades remplis de fleurs.

Voilà, ce que nous avons aimé le plus à Venise, il faut se perdre dans ce dédalle de ruelles pour découvrir des petits trésors pour le regard.


.*°´¨ )
,.•´¸.•*°¨)
(¸.•´ : (¸.•*°´¯`°*• Les incontournables

Bien sur nous avons vu le Rialto et la place Saint Marc, et surtout des milliers de touristes, soit faisant la queue pour les visites, soit s'amusant avec les pigeons qui sont aussi nombreux que les étrangers !
Nous avons aimé, la Place Saint Marc, le soir vers 22h quand les touristes commencent à se retirer dans leurs hôtels, épuisés d'avoir arpenté les ruelles, grimpé et descendu les petits ponts enjambant les canaux, et piétiné dans les files d'attente.
Quelques mimes complètement grimés, sont ça et là prenant des poses de statues et bougeant de temps à autre en surprenant les touristes qui amusés, les prennent en photos et leur laissent quelques pièces.
Les brasseries ont une terrasse sur la place, et à la tombée de la nuit, chacunes à son orchestre de musique plus ou moins classique.

Un moment priviliégié : l'incontournable ballade en gondole (150€ la gondole et non par personne pour une ballade de 40 minutes environ) : Nous avons donc pu, découvrir une autre facette de cette ville, tranquillement assis, bercé par le clip clap des canaux et les « OYE » des gondoliers, leur klaxon comme nous l'a expliqué le notre : c'est vrai que les canaux sont étroits et s'entrecoupent fréquemment, ce moment un peu trop court fut un véritable bonheur pour les yeux et l'atmosphère que cela fait régner, une douceur, une impression de tranquillité loin de toute agitation.


.*°´¨ )
,.•´¸.•*°¨)
(¸.•´ : (¸.•*°´¯`°*• Les restaurants

Nous n'avons pas cherché à manger le moins cher ni le mieux, le temps étant court, nous nous sommes restaurés dans des petits restaurants le midi pour 30€ pour deux : un plat, une boisson et un café.
Le soir, nous avons choisi un peu plus chic ou avec une meilleur vue en évitant la foule, les prix sont assez chers, deux entrées, deux plat, une bouteille de vin et deux café il faut compter dans les 85€ pour deux personnes.
En y restant plus longtemps, nous aurions sûrement déniché du petit resto plus local et nettement moins cher, mais ce sera peut-être pour une autre fois.
Bon à savoir : il faut ajouter au prix des plats ou menu, le pain et le couvert qui est compté en plus.


.*°´¨ )
,.•´¸.•*°¨)
(¸.•´ : (¸.•*°´¯`°*• L'accueil des Vénitiens

Je n'ai pas trouvé un accueil très chaleureux à Venise, c'est surtout le porte monnaie qui guide le sourire, mais à leur décharge vu le nombre de personnes qu'ils côtoient tous les jours, il doit y avoir un effet de « ras le bol » au bout d'un moment, que je comprends très bien.
De plus, d'après les statistiques, les touristes restent en général deux nuits sur Venise, ce qui est finalement bien court pour sympathiser et apprendre à se connaître.


.*°´¨ )
,.•´¸.•*°¨)
(¸.•´ : (¸.•*°´¯`°*• Notre retour

A éviter, pour le trajet retour, nous avons eu un vol avec escale à Milan, nous avons décollé avec une heure de retard à Venise ainsi qu'à Milan, résultat nous sommes partis à 9h du matin de notre hôtel et arrivés à Paris chez nous à 19h, ce qui fait dix heures de voyage, alors qu'un vol direct dure 1h10….
Nous avons passé notre journée de dimanche dans les aéroports, un peu pénible, d'autant plus que le respect des horaires n'est pas coutume en Italie.
Un autre sport italien que nous avons découvert : gruger dans les files d'attente au comptoir d'enregistrement.


.*°´¨ )
,.•´¸.•*°¨)
(¸.•´ : (¸.•*°´¯`°*• En conclusion

Magnifique séjour, un peu court, je pense que 5 jours auraient été plus profitables pour visiter, découvrir les musées, les peintures, et voir l'île de Murano, temple du verre souflé.
Venise est chère, surtout au mois d'août, je n'ose même pas imaginer les prix au moment du carnaval, mais il faut voir Venise au moins une fois dans sa vie, cela vaut vraiment le détour.
Volontairement, je n'ai pas repris l'histoire de la ville ou ce que l'on peut admirer ou découvrir dans les musées : tous les bons guides en parlent : j'ai préféré vous faire partager mon ressenti sur la ville et son ambiance.

Evaluation de la communauté

Cet avis a été lu 2307 fois et a été évalué à
70% :
> Comprendre l'évaluation de cet avis
très intéressant

Commentaires sur cet avis

  • jacquesherve publié le 17/08/2013
    J'ai eu l'occasion d'y aller mais regrette de na pas avoir profité du séjour pour faire un détour en Croatie et en Slovénie. Il est vrai que les Venitiens au niveau accueil sont dépassés par les touristes, ce qui est dommage. Notons que c'est dans cette ville que l'architecte Charles Barry a trouvé l'inspiration pour Westminster et Big Ben dont la hauteur est assez voisine de celle de la Tour St Marc
  • imelia publié le 05/04/2007
    Excellent avis !! Je suis allée en Toscane il y a 5 ans. J'aimerais aussi aller à Venise un jour.
  • noftal publié le 19/10/2006
    le côté "ville-musée" m'a un peu gâché le plaisir. J'en garde un bon souvenir, mais contrairement au vieil adage, je n'y retournerai pas !
  • Vous avez apprécié cet avis ? Vous avez une question ? Identifiez-vous avec votre compte Ciao pour laisser un commentaire à l'auteur. Se connecter

Information produit : Venise en général, Italie

Description du produit par le fabriquant

Ciao

Référencé sur Ciao depuis: 09/04/2000