Avis sur

X&Y - Coldplay

Evaluation générale (24): Evaluation totale X&Y - Coldplay

8 annonces provenant de marchands référencés à titre payant entre 3,11 EUR à 21,91 EUR  

Tous les avis sur X&Y - Coldplay

 Rédigez votre propre avis

annonce


 


 


Le son qui venait du froid

4  13.07.2005

Avantages:
Plaira  au plus grand nombre

Inconvénients:
Plaira  au plus grand nombre

Recommandable: Oui 

Détails:

Textes

Chant/voix

Musique

Arrangements

Créativité


Alex.Pilou

Plus à mon sujet:

Membre depuis:30.06.2005

Avis:19

Lecteurs satisfaits:1

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 10 membres de Ciao en moyenne: très intéressant

Chris Martin, leader charismatique de Coldplay, aussi discret que chanceux, est en passe de réaliser un exploit: succéder à U2 dans la catégorie des groupes de rock taillés pour les stades tout en sachant rester intimiste quand il le faut. Ou comment être 20000 en concert et avoir l'impression que c'est à toi, oui à toi, chère groupie que Chris s'adresse.

Sorti de nul part avec un excellent premier album il y a maintenant plus de 5 ans, Parachutes et son puissant tube "Yellow", on découvrait à l'époque une voix, une énergie, mais aussi un son. Identifiable à la première écoute et donnant un nouveau souflle à une scène rock qui justement commençait à s'essoufler.

Joli succès critique et public à sa sortie, ce premier album laissait présager un avenir radieux pour ce petit groupe anglais, à mille lieux de la déchéance et du je m'en foutisme indigent constaté chez ses compatriotes (qui a dit Oasis et Blur?).

Coldplay plaît... (une phrase marrante à prononcer). Aussi bien à la ménagère de moins de 20 ans, qu'à sa maman mais aussi à son petit ami, le petit rebelle en Vans qui l'écoute en cachette dans son lit, la larme à l'oeil et la lèvre tremblante. Voilà donc un groupe qui a eu l'intelligence de rester lui-même depuis le départ et, consient que l'on ne peut pas plaire à tout le monde, a décidé de faire la musique qu'il aimerait écouter: la sienne.

Fin Juin 2003, sortie du second album. L'une des plus grosses claques musicales de l'époque. D'envolées lyriques en distorsions diverses et variées, jamais la voix de Chris Martin n'avait été aussi puissante, aussi pure (abusent t-ils du Pro Tool?). Des hymnes pour stades disais-je en début d'article, du violon, de la guitare, des mélodies entêtantes allant de la balade mélancolique au morceau rock tapageur. Enorme succès médiatique, on découvrait alors un nouveau groupe, une machine de guerre, alignant tubes sur tubes, certes quelque peu inspiré par un certain Tom Yhorke de Radiohead, mais ô combien bon (pourquoi user de superlatifs?)

Bêtes de scène en concert, voix impeccable (à vérifier sur l'album live sorti il y a un an), on se demandait alors jusquu'où Coldplay pouvait aller? Mais où s'arrêteraient-ils?

A l'annonce d'un nouvel album (n°1 des ventes depuis sa sortie il y a un mois environ), les projecteurs étaient de nouveau braqués sur eux. Allaient-ils réitérer l'exploit d'il y a 2 ans, changeraient-ils de style (rap hardcore, chant péruvien??), une multitude de questions se bousculaient dans notre tête.

Quelques semaines avant sa sortie, circulaient sur notre ami le net 2 singles: Speed of Sound et Talk. Première impression mitigée. On abandonne le doux rêve du chant péruvien et on revient à la réalité, certes moins attractive mais beaucoup plus terre à terre. Trop terre à terre. Pourquoi mitigé? Les morceaux sont bons, c'est indéniable. Mais là où cet adjectif serait suffisant pour la plupart des groupes en activité, c'est loin d'être le cas pour nos dieux du stade. Coldplay est comme un petit génie auquel son père va coller une tarte car il a eu un 18 et non 20/20. Enfermé dans son statut de groupe rock (anti) star, en plus d'être attendu au tournant, il se retrouve dans une situation particulièrement chaotique:

- s'il change trop de style, on lui reprochera très vite, les inconditionnels seront déçus, on criera au scandale, à la masturbation intellectuelle (comme à l'époque de Radiohead et son ovniesque KID A.....énorme succès commercial pour autant:).

- si on prend les même et on recommence, on se demandera de qui ils se moquent et on les abandonnera (pas si sûr que ça).

Cruel dilemme dont certains groupes comme Muse (Absolution), Radiohead(Kid A) et Blur (Think Tank) pour ne citer que les plus célèbres se sont remarquablement bien sortis. D'autres s'y sont cassés les dents.

Alors cher lecteur qui lit cet article, un filet de bave aux lèvres avec cette question "mais il est bon ou pas ce disque espèce de....********)????", je ne vais pas te torturer plus longtemps.

Allez encore un peu:) Où en étais-je. Ah oui, ce fameux dilemme devant lequel se retrouve souvent un groupe qui en arrive à son troisième album. Le premier fût une révélation, le second une consécration et le troisième alors? Voir le décevant System of A down, bouillie musicale, faux génie et vraie arnaque de 36 minutes.

C'est donc après avoir acheté cet album que j'ai pu l'écouter. Logique vous me direz. Mais il me faut certaiens conditions. Primo, que j'ai fini mon boulot du jour, à savoir mes articles pour être totalement dans ce que j'écoute. Deusio, être dans mon lit, le feinéant que je suis aimant écouter un disque allongé comme un loukoume. Tertio, écouter au casque pour dénicher toutes les subtilités et autres trouvailles musicales parfois inaudibles avec des enceintes (de la chaine hifi...pas les femmes...:))

J'appuie donc sur la touche Play de mon Creative Zen (lire mon avis à son sujet) (après y avoir transféré l'album) et je me laisse envahir par la mélodie qui arrive. Oui, on peut dire que je fais l'amour avec chacun de mes disques ( ce qui me fait environ 2000 partenaires:).

BOn voici la tracklist pour les feineants de l'amazon:

Square One ****
What If ***
White Shadows ***
Fix You **
Talk ***
X & Y ****
Speed Of Sound ***
A Message **
Low *****
The Hardest Part **
Swallowed In The Sea **
Twisted Logic ***
Til Kingdom Come (Bonus Track Japan) ****

A côté de chaque chanson, j'ai mis une note qui n'engage que moi, certaines notées 2 étoiles pourraient être vos préférées. La nature est dans tous les goûts, comme dirait Biolay.
Première écoute, ultra décevante. On a la larme à l'oeil, la lèvre tremblante...mais de déception. On a l'impression d'écouter des faces B des derniers albums. Aucune chanson ne sort du lot, elles sont bonnes, certes mais rien qui ne laisse un souvenir intarissable. C'est donc le coeur plein de tristesse que la couleur bleue de mon ZEN m'annonce que j'ai éteint ce beau joujou, dégoûté par ce que je venais d'entendre.
La nuit porte conseil....laissons lui faire son oeuvre.

La nuit fut bonne, merci de vous en soucier. Et là, un petit miracle se produit: des mélodies me viennent dans la tête. Quelques unes que j'avais entendu la veille. Je consulte mon toubib le plus proche qui me diagnostique une pré-addiction, un phénomène que l'on peut avoir devant une jolie fille. On en est déja accroc. Seconde écoute, armé de mon casque, de mon caleçon fétiche (je ne porte que celui là) et d'un litre de coca light (je tiens à ma ligne môssieur).

Je n'aurai pas la prétention (ni le courage) de critiquer chanson par chanson. Sachez juste qu'il y a des chefs d'oeuvre (l'imparable Square One et sa rythmique déchaînée, le cosmique X&Y, le démentiel Low). Il y en a pour tous les goûts, du rebel en Vans à sa maman, en passant par la voisine, même les poisons rouges devraient trouver leur compte avec les vibrations émises par Square One. Du classique donc, Coldplay ne prend pas trop de risques. De l'ultra classique parfois (Speed of SOund et Talk, des pompes intégrales du précédent album), qui fâche dans un premier temps puis, lorsque l'on tend un peu l'oreille, on se rend compte des petits détails qui font la différence.

Toujours cette magnifique voix de Chris Martin, des arrangements somptueux, des ryhtmiques de guitare qui ne sont pas sans rappeler un certain The Edge de U2 justement, tout comme on a l'impression d'entendre le groupe iralandais lors des back vocals (les "Ohhhhh ohhhhh ohhhh" à l'arrière) lors du hit Square One (je gagne 5e à chaque fois que j'écris Sqaure One)
Square One
Square One
Square One
Square One
Square One
Square One
Square One
Square One

Ca y'est j'ai assez pour me payer un resto ce soir (oui la vie de journaliste est très dure...)

Revenons en à nos brebis pas si galeuses qu'on pourrait le croire. Clairement si vous ne connaissez que trop mal Coldplay, courez l'acheter. Clairement, si vous ne jurez que par Coldplay (même si boire dans un bol avec la tête de Chris MArtin a un côté malsain), foncez l'acheter. Et si vous êtes comme moi, que vous écoutez une cinquantaine d'albums par semaine et que vous êtes déçu à la première écoute, volez le!!!! Je plaisante, écoutez le sur le net, décortiquez le, tendez l'oreille, appréciez les petits détails qui font mouche et enfin , achetez le.

On pourra reprocher beaucoup de choses à Coldplay qui espérons le, prendra plus de risques pour son prochain opus. Mon principal étant le peu d'innovation et le faible nombre de chansons qui déménagent. Je ne demande pas du Korn mais trop de balades (pour toi maman, pour toi voisine) ont tendance à engluer le tout. Après c'est une question de choix et ça reste un cran au dessus d'Obispo (Pascal, si tu nous lis;). L'autre reproche est que finalement on atteint la perfection au niveau de la production. Son ultra léché, pas une guitare ou un son qui dépassent, une voix claire comme euh....Chazal, des arrangements somptueux, ce qui donne un aspect froid à l'ensemble voire impersonnel et créé tacitement une distance avec son public.


Distance qui disparaît lors de ses concerts. Victime de son succès et mal à l'aise face à un tel engouement, le groupe taillé paraît-il pour le stade est certes en passe d'égaler U2 (et non de le remplacer), il n'en demeure pas moins humain. Pour preuve, le concert de PAris début juin où bien qu'ultra convaicant, on sentait un groupe qui ne comprenait pas lui-même ce qui lui arrivait.

Mais ne nous inquiétons pas et souhaitons longue vie à cet excellent groupe qui faut de nous avoir surpris, nous offre l'un des must pop/rock de cet été. Espérons que ce glaçon qui joue sera plus chaleureux la prochaine fois..

A consommer sans modération en sirotant son coca light.

ALEX LUNA
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
madrileno

madrileno

13.09.2005 00:11

Un très bon avis sur un groupe phénomène, tellement phénomène qu'il a malheureusement eclipsé la sortie de l'album des White Stripes, autre très bon groupe... :-(

madrileno

madrileno

13.09.2005 00:10

Tu dis ne pas trop apprécier la chanson "A Message"... J'ai pour ma part rarement écouté un album pop-rock où l'ensemble des titres est homogène et agréable ^_^

madrileno

madrileno

13.09.2005 00:09

Coldplay sont, avec Eskobar, les deux groupes que j'apprécie particulièrement en ce moment :-))

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire
Comparez les prix Trier par Prix
X & Y - Coldplay

X & Y -​ Coldplay

X & Y

annonce

3,07 € Amazon Marketplace Musique 100 Evaluations

Frais de port: 2,49 EUR

Livraison: Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés.​.​.

     Plus  

Amazon Marketplace Musique

Coldplay X & Y

Coldplay X & Y

Trois ans après le deuxième album, le nouveau Coldplay est attendu comme le ...

plus

annonce

3,11 € PriceMinister 535 Evaluations

Frais de port: 3,05 EUR

Livraison: 2-​5 Jours

     Plus  

PriceMinister

X&Y

X&Y

Date de sortie: 2007-03-30, CD, Capitol Music

annonce

8,60 € Amazon Musique 778 Evaluations

Frais de port: 2,79 EUR

Livraison: Habituellement expédié sous 24 h.​.​.

     Plus  

Amazon Musique



publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur X&Y - Coldplay a été lue 1244 fois et a été évaluée:

exceptionnel (27%) par:
  1. eldrond
  2. uni2
  3. Guillaume01
et aussi par un autre membre

"très intéressant" (67%) par:
  1. GOGOB
  2. madrileno
  3. lunagirl974
et aussi par 7 autres membres

"intéressant" (7%) par:
  1. SaLsA_CaLiEnTe

Comprendre l'évaluation de cet avis.
Produits intéressants pour vous
Mylo Xyloto - Coldplay Mylo Xyloto - Coldplay
Alternatif - Enregistrement Studio - 1 CD(s) - Label : Parlophone - Distributeur : Arvato Services - Date de Sortie : 24/10/2011 - EAN : 5099908755322
2 Avis
Achetez-le pour seulement 4,19 €
Antichrist Superstar - Marilyn Manson Antichrist Superstar - Marilyn Manson
Rock/Pop - Enregistrement Studio et Live - 1 CD(s) - Label : Interscope - Distributeur : Universal Music - Date de Sortie : 01/10/1996 - EAN : 606949008628
20 Avis
Achetez-le pour seulement 4,06 €
Smells Like Children - Marilyn Manson Smells Like Children - Marilyn Manson
Rock/Pop - Enregistrement Studio - 1 CD(s) - Label : Interscope - Distributeur : Universal Music - Date de Sortie : 24/08/1998 - EAN : 606949264123
11 Avis
Achetez-le pour seulement 2,24 €
publicité