Et si on aidait un peu la recherche ?

5  20.02.2012

Avantages:
aider la recherche publique

Inconvénients:
aucun

Recommandable: Oui 

thienhoang

Plus à mon sujet: la vie est belle :) j'ai dormi pendant un mois !

Membre depuis:13.03.2011

Avis:85

Lecteurs satisfaits:32

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 25 membres de Ciao en moyenne: exceptionnel

Bonjour à tous

.

J'ai envie de vous présenter aujourd'hui une étude à laquelle je participe depuis presque deux ans (j’ai même reçu un petit diplôme « pour service rendu à la communauté scientifique » lors de ma première année d’ancienneté :p la classe) !

Il s'agit d'une étude sur le comportement alimentaire et la santé que vous pouvez trouver à cette adresse :

.

https://www.etude-nutrinet-sante.fr/fr/common/login.aspx


.
.*´¨ )
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`*•
.
Comment l'ai-je découverte et pourquoi y participer ?

.

Je travaille dans la recherche publique et j'ai vu au travail l’appel au volontariat pour participer à cette étude car nous en sommes co-financeurs.

.

Aider la recherche publique sur une des questions les plus importantes par rapport à la santé parmi celles posées ces dernières années : l'alimentation, m’a tout de suite intéressée.

.

Nous le savons tous notre comportement alimentaire peut engendrer des maladies, favoriser certains terrains ou au contraire nous en protéger.

On a tous déjà quelques repères comme par exemple le fait de manger trop de viande rouge qui favoriserait le cancer du côlon ou du rectum.

.

En participant donc à cette étude je me dis que simplement par internet, quelques minutes par mois voir moins, je peux aider les chercheurs à faire des relations entre la santé et la maladie via mon alimentation.
Cela permettra bien sûr aux consommateurs de disposer de nouvelles connaissances mais également aux générations futures.

On se pose de plus en plus de questions sur le "manger mieux, manger sain", on nous certifie que le bio nous fait du bien, on nous incite à abandonner certains comportements et la plupart du temps les gens qui se trouvent autour de moi se sentent assez concernés par tout ça. Mais il y a encore beaucoup de choses à découvrir.

Il faut donc profiter que ce sujet se situe souvent au coeur de l'actualité ces derniers temps, pour aider la recherche et faire la promotion de cette campagne.


.
.*´¨ )
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`*•
.
Quels organismes participent à cette étude ?

.

Voici les organismes et instituts qui financent l'étude :

- le ministère de la santé
- l'institut de veille sanitaire
- l'institut national de la prévention et d'éducation pour la santé
- la fondation de la recherche médicale
- l'INSERM (institut national de la santé et de la recherche médicale)
- l'INRA (institut national de la recherche agronomique)
- le CNAM (conservatoire national des arts et métiers)
- l'université Paris 13
- l'institut de recherche en santé publique

.

Il y a également des sociétés qui parrainent l'étude, entre autres, la Société Française du Cancer (SFC), la Fédération Française de Cardiologie (FFC), la Société Française de Nutrition (SFN)...

.

Pour finir le site énonce tous ceux qui lui ont permis de faire de

Photos pour etude-nutrinet-sante.fr
  • etude-nutrinet-sante.fr espace personnel - etude-nutrinet-sante.fr
  • etude-nutrinet-sante.fr questionnaires - etude-nutrinet-sante.fr
  • etude-nutrinet-sante.fr foire aux questions - etude-nutrinet-sante.fr
etude-nutrinet-sante.fr espace personnel - etude-nutrinet-sante.fr
etude-nutrinet-sante.fr
la publicité pour cette étude comme des municipalités, des mutuelles, des hôpitaux, des syndicats, des associations, des entreprises (Bonduelle, Danone, Casino, Nestlé...), des sites internet...

.

En voyant tous ces partenaires, tous ces soutiens, je suis totalement rassurée sur le sérieux de ces recherches.

.
.*´¨ )
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`*•
.
L'étude

.

L’étude a été lancée il y a deux ans et demi et compte aujourd'hui 200.000 volontaires appelés les « nutrinautes ».

Elle est prévue pour durer au moins 5 ans et a pour objectif de rassembler 500 000 participants.

C'est la plus grande enquête publique réalisée dans ce domaine.

Son but, tel que décrit par les chercheurs : « améliorer les connaissances en nutrition afin de déboucher sur des recommandations scientifiquement valides ».

La part de participation la plus importante s'effectue en remplissant des questionnaires relatifs à la santé, l'alimentation, les modes de vie...

Les questionnaires sont d’environ un par mois ce qui prend donc relativement peu de temps afin d’y partciper.

.
.*´¨ )
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`*•
.
Alors concrètement comment ça marche?

.

Lors de la première inscription vous avez déjà quelques questions qui vous sont posées sur votre mode de vie.

Ensuite vous devrez choisir trois dates situées à quelques jours d’intervalle, les repas pris lors de ces dates devront être enregistrés sur le site.
On vous conseille de ne pas le faire pendant vos vacances (le régime alimentaire pouvant varier).

.

Les questionnaires à remplir sont assez simples.
.


La journée se décompose avec le petit-déjeuner, le déjeuner, le goûter, le dîner. Vous pouvez également indiquer une prise de collation.

Si je prends le petit-déjeuner vous allez devoir choisir parmi des catégories d’aliments ce que vous avez mangé ou des boissons.

Il va y avoir, par exemple, dans la catégorie Boisson : du lait, du café, du thé, des jus…
Chaque sous-catégorie étant parfois encore détaillée.

Lorsque vous choisissez un aliment il faut ensuite réussir à en déterminer la quantité. Pour cela il y a des photos vous permettant de choisir la quantité qui s’en rapproche le plus (pour la boisson c’est assez facile) mais vous pouvez aussi indiquer le grammage si vous le connaissez.

Tant que le questionnaire n’est pas validé en fin de journée vous pouvez le modifier.
En revanche une fois que vous « l’envoyez » dans le système vous ne pouvez plus y revenir.

.

Je vous conseille donc de noter sur un papier tout ce que vous mangez dans la journée afin de bien vous en souvenir ou de vous connecter via votre compte dès la fin d’un repas.

Si la journée se termine et que vous n’avez pas envoyé votre questionnaire ce n’est pas très grave, il restera dans la liste de vos questionnaires non terminés.

.

Ce qu’on peut reprocher au site c’est que les aliments et boissons sont déjà enregistrés donc il faut pouvoir les retrouver, je dirai que si vous mangez « à l’occidentale » c’est assez simple, j’ai toujours trouvé les produits mangés à la cantine du travail.
Par contre quand vous mangez asiatique par exemple, c’est plus dur car certains poissons peuvent ne pas y figurer, certaines épices ou condiments. Dans ce cas, il est possible de soumettre le produit à l’équipe afin qu’il apparaisse sur le site.

Il est important de savoir que vraiment tout ce que nous mangeons doit être précisé, pensez donc au sel, au poivre, à l’huile, au pain

.

Vous le verrez dans une des copies d'écran, j'ai du faire en moyenne un questionnaire par mois, qui prend seulement quelques minutes, il y a même eu une période d'août à décembre lors de laquelle je n'ai rien eu.

En tout, pour les aliments détaillés j'ai du en faire trois séries de 3 jours et les autres correspondent à la pression artérielle si vous la connaissez, votre poids, si vous fumez et à quelle fréquence, votre qualité de vie...

.
.*´¨ )
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`*•
.
Pas de panique

.

Au début je m’étais mise un peu la pression en me disant « olala au secours la photo ne correspond pas exactement à la quantité que j’ai mangé » !

Bien sûr pas de panique !

L’étude court sur le long terme, si pour quelques grammes les quantités ne sont pas exactes je ne crois pas que cela soit vraiment très grave car vos habitudes étant par définitions récurentes vous pourrez apprendre au fil des questionnaires à avoir l'oeil plus avisé.

Dites-vous qu'il faut le faire le plus sérieusement possible mais que vous ne devez pas le vivre comme une contrainte bien sûr.


.
.*´¨ )
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`*•
.
Gratuité et bénévolat

.

Il faut quand même le préciser pour que ça soit bien clair, on ne paie pas pour participer à l’étude (pas d’inscription dans une association, ou de participation financière pour recevoir certains résultats) et on n’est pas rémunéré pour la faire non plus.

Il s’agit vraiment de volontariat.

.
.*´¨ )
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`*•
.

Déclarez vos changements de régimes ou de santé

.

On peut parfois s’imposer un régime particulier ou se le voir imposer, ou simplement changer de comportement alimentaire, par exemple lors d’une grossesse.
Il faut donc penser à mentionner tout changement ainsi que les maladies qui peuvent vous être diagnostiquées (diabète, cancer…).

.
.*´¨ )
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`*•
.
Le site internet

.

Le site est bien fait, il est clair et certaines vidéos explicatives vous permettent de vous y retrouver facilement.
Elles vous montrent, par exemple, comment remplir et valider un questionnaire.

Pour quelqu'un qui a l'habitude de naviguer sur la toile, le site peut paraître un peu simpliste dans sa présentation des questionnaires, je pense que c'est surtout pour qu'il soit digeste pour un non initié afin de rassembler un panel le plus large possible.

.

Durant ma grossesse j’ai eu une question à laquelle mon choix de réponse n’était pas adapté à cause de ma situation, j’ai donc contacté le webmaster pour le lui signaler et il a résolu le problème tout d'abord par mail en me répondant très rapidement et ensuite sur l'interface du site.

Bien sûr l’avantage d’une participation par le net c’est que ça se fait sans trop de contrainte, ça permet d’être flexible dans le sens où on peut répondre à certains questionnaires en prenant son temps et en choisissant un moment de la journée qui nous arrange.

.

En vous y inscrivant vous serez également abonnés à une newsletter qui vous permettra se savoir dès qu'un nouveau questionnaire sera mis en ligne mais d'être également tenu au courant de l'actualité tournant autour de l'étude (comme pour les questionnaires vu que les envois sont souvent liés, je dirai une news par mois voir un peu moins).

.
.*´¨ )
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`*•
.

Invitation à une collecte clinico-biologique

.

Durant l’avancement de votre participation on vous proposera une consultation clinique. Que vous pouvez refuser ou accepter. Rien n’est obligatoire.

Habitant Paris on m’a proposé un rendez-vous de trente minutes à l’Hôtel Dieu.

Evidement il me semblait normal d’y participer (les femmes enceintes doivent
attendre d’être jeune maman, question de déontologie m'avait-on dit dans l'attente de Superbaby).
Il faut y aller à jeun et une collation vous est offerte à la fin (pour ceux qui auraient peur de tourner de l'oeil).

.

En gros, on vous y pèse, on vous mesure, on teste votre force dans les deux bras en serrant un objet dont je ne connais pas le nom, on vous fait une prise de sang et une collecte d’urine afin de mesurer, entre autre, votre taux de cholestérol et de diabète.

J’ai donc eu droit au détail de ma masse masculaire et graisseuse dans chaque membre, je ne pensais pas être si musclée vu que je suis toute fine mais bon j’étais ravie des résultats lol

Les résultats de la collecte d’urine et de la prise de sang m’ont été envoyés à domicile environ 15 jours après mon rendez-vous.

Je trouve ça très bien qu’en échange de cette participation on nous offre ce petit bilan sanguin, je pensais que tout était gardé pour l’étude et qu’on n’aurait pas de retour sur ces prélèvements.


.
.*´¨ )
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`*•
.

Des résultats pour lesquels nous serons maîtres de les appliquer ou non

.

Aujourd'hui nous savons déjà que l'huile de palme n'est pas bonne pour la santé, que le bisphénol contenu dans les bouteilles en plastique ou dans les boîtes de conserve non plus…, mais souvent nous n'y pouvons rien à notre niveau de consommateur, si ce n'est faire attention et essayer de ne pas acheter certains produits. Certains se confortent en se disant qu'il faut y être exposé à une haute dose mais personne ne connait et ne gère cette dose dans le quotidien.


Hormis ne pas manger trop gras, trop salé, trop sucré, je ne sais pas du tout ce que je risque par rapport à ce que je mange (vous me direz c'est déjà bien nous avons tous retenu ce slogan).


.

Pour moi cette étude apporte donc un aspect nouveau qui n'est pas vraiment orienté sur certains ingrédients mais surtout sur une habitude alimentaire.

Bien sûr en recoupant les résultats je pense que les chercheurs réussiront tout de même à tirer des conclusions sur des ingrédients précis.

J'attends donc des résultats qu'ils m'orientent par rapport aux risques envers certaines maladies qui peuvent découler de mes habitudes.

.
.*´¨ )
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ .•´ : (´¸.•*´¯`*•
.
Pour conclure

.

C'est avec conviction que je vous parle de ce site et de cette étude aujourd'hui.

Je crois vraiment que sa réussite nous sera bénéfique et que donner quelques minutes de notre temps ne nous coûte rien et peut apporter beaucoup.

Bien manger est une question qui m'apparaît comme essentielle et savoir comment manger pour être en bonne santé aussi.

.


PS : Si vous voulez en savoir encore plus il existe également un compte Facebook. Pour ceux qui se poseraient des questions sur la confidentialité des données, j'ai mis en copie d'écran les réponses fournies dans la foire aux questions du site.

.

Merci pour vos lectures
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
zazein

zazein

22.04.2012 19:06

J'ai fait parti du panel pendant 1 an puis j'ai décidé d'arrêter car j'en avais un peu 'marre' de leur questionnaire..

ciaocomestai

ciaocomestai

05.04.2012 18:45

Intéressant!

AlainTanguy

AlainTanguy

05.03.2012 20:44

Bonne idée. Altan

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur etude-nutrinet-sante.fr a été lue 784 fois et a été évaluée:

exceptionnel (81%) par:
  1. AlainTanguy
  2. gejaud
  3. SurUnPetitNuageDeCoton
et aussi par 18 autres membres

"très intéressant" (15%) par:
  1. zazein
  2. ciaocomestai
  3. boubinette2
et aussi par un autre membre

"intéressant" (4%) par:
  1. Henoriel

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité