UN GOÛT DE GASCOGNE EN DESSERT..

5  25.06.2009

Avantages:
produit traditionnel

Inconvénients:
calorique

Recommandable: Oui 

adhishatz

Plus à mon sujet: Quelques passages.....

Membre depuis:01.04.2009

Avis:216

Lecteurs satisfaits:62

Partager cet avis sur Google+
Cet avis a été évalué par 36 membres de Ciao en moyenne: très intéressante

Bonjour à tous !!!


Aujourd'hui un avis quelque peu différent, puisque je vais vous emmener faire une balade gustative dans mon département : le gers.
Le souci, si encore cela en est un, est juste de savoir la rubrique dans laquelle je vais le placer, car ce n'est pas un avis touristique, mais bien un dessert aussi ai-je choisi de le mettre ici, car il a , a mon sens toute sa place....

La Gascogne n'est pas seulement connue pour son fidèle mousquetaire, d'ARTAGNAN, ni que pour son foie gras et ses canards gras, et encore moins pour son armagnac !! Ou encore pour son bonheur dans le pré. Mais aussi pour ses excellents desserts traditionnels, et entre la glace aux pruneaux ( macéré dans l'armagnac ), la croustade aux pommes, les pescajounes (sorte de crêpes flambées à l'armagnac ) ou aux pruneaux, on trouve aussi :


LE PASTIS GASCON ......


C'est aussi une région riche en céréale, en vignoble et en fruits, alors inutile de vous dire que nous avons de quoi faire vagabonder notre imagination culinaire.
Ouais, ouais, c'est bien beau tout ça, il ne faut pas le confondre avec un apéritif anisé , cela n'a rien à voir, mais «  hilh de puto, qu'ay aquo lou pastis ? » Traduisez par là :

«  Qu'es-ce que c'est que le pastis gascon ? «  Le début de la phrase n'a pas une traduction pure , c'est une expression employée un peu comme une virgule, le genre que l'on sert un peu à toute les sauces, mais si je traduis mot à mot ça donne ceci : «  fils de p...e «  Ben oui en bon français c'est moins joli, mais sachez qu'en patois ça n'est pas péjoratif !!! et que ça consonance même est plutôt sympathique et chantante. En tout les cas il est le dessert pas excellence de notre région !!!

POUR LA PETITE HISTOIRE :

L'origine remonte à plusieurs siècles, à l'époque des Maures. Nos chères grands-mères se sont inspirées de ' la pastilla ', met fait de couches de pâte très fines garnies de chair de pigeon; Cette recette salée s'est donc transformée en recette sucrée garnie de pommes macérées dans l'armagnac. Le nom de ' pastis gascon ' vient du patois ' pasta ' qui veut dire : pâte.

Ce dessert était préparé pour les grandes occasions : la messe dominicale, les fêtes religieuses et familiales.
La confection elle-même est tout un rituel. Ma grand-mère consacrait une journée entière pour le réaliser, et sa cuisine était alors en effervescence, car jusque dans sa réalisation ' secrète ', réside tout le folklore. Car tous les pastis ne se ressemblent pas, il en existe plusieurs selon les départements limitrophe, tout le secret est dans la bonne proportion d'armagnac, de graisse d'oie, et de fleur d'oranger.......

Le rite commençait par étendre un grand drap de lin sur la grande tale de ferme de la cuisine, et il fallait ensuite des heures et des heures pour étaler la pâte feuilletée aussi fine qu'un papier de soie. La base est donc une pâte feuilletée, à laquelle était ajouté avec une plume d'oie, de la graisse d'oie pour créer le feuilletage, et non du beurre, comme s'est utilisé hélas de nos jours. Mais vous pouvez toujours courir pour connaître en fait la véritable recette, et les proportions exactes, chaque famille ayant sa recette et celle ci se transmettant de mère en fille, pas question de la livrer comme ça !! De plus tous les gascons vous le diront, tout est dans le tour de main.
Ensuite viens la pose des pommes, tout un art, chaque rondelle de pomme est déposée sur un rond de pâte feuilletée, qui elle-même est recouverte de pâte et ceci en plusieurs étages, ensuite le pastis est cuit au four à four moyen pendant une heure trente !!! et dès la sortie du four il est généreusement aspergé d'armagnac et flambé.

Car de toute manière, c'est une recette des plus difficile qui existe, car elle demande un savoir faire qui a de nos jours complètement disparu, et même si certains pâtissiers, qui , au demeurant sont pas mal habile s'aventure dans sa réalisation, et arrive à faire une réalisation correcte, je n'ai jamais retrouvé le goût qu'avait celui de ma grand-mère. Toutefois, je tiens à préciser que le pastis gascon n'a rien à voir avec la croustade, car bien souvent l'amalgame est fait, et croyez moi la comparaison n'a pas lieu d'exister.

Alors, à vous tous cianautes, si vous passez dans le gers, faites un détour dans une pâtisserie , ou commandez en dessert dans un restaurant traditionnel le pastis gascon, il ravira vos papilles, et n'ayez crainte, même s'il apparaît comme un dessert ' costaud ', ce qu'il est un peu certes, il se laisse manger sans difficultés aucune et je pense , sans chauvinisme démesuré, qu'il est un passage obligé et incontournable pour celui qui viens dans le gers.......... Mais attendez vous à le payer assez cher, les prix vaie entre 25 et 40 euros pour 8 personnes.


Merci de votre lecture.
Photos pour Pastis gascon
Pastis gascon images - le pastis gascon
le pastis gascon
Partager cet avis sur Google+
Liens sponsorisés
Evaluer cet avis

Quelle est l'utilité de cet avis pour prendre une décision d'achat ?

Guide d'évaluations

Commentaires sur cet avis
timbresaulot

timbresaulot

26.09.2010 17:20

Que de souvenirs de vacances et d'amitiés, même de superbes fêtes comme mes premières fiançailles et mon premier mari.....

willymax

willymax

13.11.2009 14:55

je la garde au cas ou...

flaviesdl

flaviesdl

01.07.2009 23:43

pas donné quand même !!

Ajouter un commentaire pour cet avis

max. 2000 caracteres

  Postez votre commentaire


publicité
Evaluations d'avis
L'avis sur Pastis gascon a été lue 2102 fois et a été évaluée:

exceptionnel (5%) par:
  1. NANOUTT18
  2. herenui111

"très intéressant" (95%) par:
  1. timbresaulot
  2. willymax
  3. flaviesdl
et aussi par 38 autres membres

Comprendre l'évaluation de cet avis.
publicité